Partagez| .

#08 ian&alek


Aleksey Pretorian
SUBLIME&SILENCE
le vide aurait suffit
avatar
Inscrit le : 05/12/2016
Messages : 498
Avatar : Xavier Dolan
Crédits : (c)ANARCHY.
Date de naissance : 26/04/1990
Mes rps :
INDISPONIBLE
(6/6)♥






Bloc notes :
Ian&Alek - colocataire du tonnerre
-Ce monde rend fou, tout le monde est en guerre
Plus on s'renfloue et moins on voit clair
Quand t'as pas d'argent, dans ce monde, t'as pas d'droit
Y'a ceux qui cassent un tête et ceux qui tapent à trois -




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE : L'ananas doré vient en force ♥


#08 ian&alek , le Mer 10 Mai - 18:50



03h15.

J'suis dans la cage d'escalier d'mon immeuble. Il est excessivement tard. J'suis complètement déchiré. J'me demande comment j'ai pu arriver jusqu'ici. J'ai probablement dû ramper contre le bitume pour me traîner. Une chance que je sois dans le bon immeuble, une chance que j'détienne toujours les clefs de mon appartement au fond d'ma poche. C'est une aubaine. J'suis à moitié mal et à moitié bien. J'sens que j'pourrais vomir à tout moment, j'sens que mon corps est complètement surchargé de substances illicites mais j'ai quand même le sourire, j'suis bon humeur en fin d'compte. J'suis dans un état second, j'pourrais être désagréable si quelqu'un venait à me gonfler mais j'risque pas d'croiser quiconque à cette heure-ci. J'suis ravi de savoir que je vais pouvoir enfin retrouver mon plumard et que j'vais pouvoir sombrer dans un sommeil lourd jusqu'à pas d'heure demain. J'mets environ dix minutes à trouver la bonne clef et à l'insérer dans la serrure et enfin je pousse la porte. Ian m'avait dit qu'il ne serait pas là, j'allume les lumières, j'balance mes clefs sur le meuble de l'entrée et j'enlève ma veste que je ne parviens pas à accrocher sur le porte manteau. J'tangue, j'suis ailleurs.

___________________



Et si par hasard, cette nuit venait brûler ton ventre, le remplir de désire, de cannelle et de menthe, c'est mon cœur qui aboie pour couvrir tes orages, c'est mon coeur qui aboie
Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 351
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyBethINTRIGUEGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Re: #08 ian&alek , le Ven 12 Mai - 20:21

La soirée se profile particulièrement bien pour Ian. Trois potes, un bar, de l'alcool et quelques joints, que demander de mieux ? Une fille peut être ? Problème résolu par le blond peu de temps avant la fermeture du bar, puisque la brune pulpeuse avec qui il flirte depuis un petit moment semble partante pour prolonger la nuit en sa compagnie.

Après avoir dit au revoir à ses potes, pour leur part accompagnés d'un groupe de copines prêtes à aller en boîte avec eux, Ian prend le chemin de son appartement, heureusement situé non loin de là. Après quelques minutes de marche un peu laborieuses à cause du taux d'alcoolémie du couple d'un soir, il arrivent à destination. En bon hôte - et surtout parce qu'il ne veut pas la faire fuir en allant trop vite - Ian offre à boire à la brune. Tous deux sur le canapé, ils ont finalement à peine terminé leurs verres qu'ils s'embrassent langoureusement.

L'ambiance se réchauffe vite entre eux, et Ian a déjà les mains qui se baladent sous le haut de la jeune femme quand il entend le bruit de la porte d'entrée, ce qui les coupe dans les élans. ”c'est quoi ce bruit ? Ya quelqu'un d'autre ici ?” Demande la brune, pas très rassurée. “Je vais voir.” Lui fait savoir Ian dans un soupir, dégoûté d'avoir été interrompu dans un moment si prometteur. Il se lève rapidement et va voir dans l'entrée, y découvrant son coloc. “Alek ? Tu devais pas crecher ailleurs ce soir ?!” Lui lance t il avec agacement, persuadé que le brun lui avait dit ne pas être là cette nuit. Il remarque tout de même l'état visiblement déplorable de son colocataire et ami. “ça va mec ?” Demande t il en se rapprochant de lui, sans doute aussi inquiet que contrarié au final. L'invitée de Ian fait alors son apparition, sans doute curieuse de savoir ce qui se passe. “C'est qui lui ?” Demande-t-elle, un peu paumée.

___________________




Aleksey Pretorian
SUBLIME&SILENCE
le vide aurait suffit
avatar
Inscrit le : 05/12/2016
Messages : 498
Avatar : Xavier Dolan
Crédits : (c)ANARCHY.
Date de naissance : 26/04/1990
Mes rps :
INDISPONIBLE
(6/6)♥






Bloc notes :
Ian&Alek - colocataire du tonnerre
-Ce monde rend fou, tout le monde est en guerre
Plus on s'renfloue et moins on voit clair
Quand t'as pas d'argent, dans ce monde, t'as pas d'droit
Y'a ceux qui cassent un tête et ceux qui tapent à trois -




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE : L'ananas doré vient en force ♥


Re: #08 ian&alek , le Mar 23 Mai - 20:44

J'suis ailleurs, j'suis défoncé, je ne calcule plus tellement mes gestes, j'divague. J'viens de rentrer dans l'appartement que j'partage avec Ian et j'suis persuadé d'être seul. J'suis en train d'extraire péniblement mon porte-feuille de ma poche pour le déposer sur le meuble de l'entrée quand une voix me fait sursauter. J'lève le regard que j'pose sur Ian. Qu'est ce qui fout la bordel ? Bof, tant pis. J'le regarde. J'suis souris. J'suis content d'le voir. Je hausse les épaules, très loin de tout. "Bah nan, j't'avais dis que j'rentrais." Ma voix est rauque et je peine à prononcer correctement les syllabes. Lui semble agacé. J'fronce les sourcils quand j'me rend compte qu'il ne semble pas être ravi d'me voir. J'pense d'abord que j'l'ai réveillé, mais il semble être frais comme un gardon. Il m'demande si j'vais bien. Tandis que j'pose mon porte-feuille sur le meuble, j'lève le regard vers lui. "Bah .. ouais ça va. Mais toi t'as pas l'air d'aller bien." Franchement, je ne calcule rien. J'comprends rien et mon air dédaigneux pourrait bien l'agacer. C'est alors que j'vois une nana se pointer et demander qui j'suis. Le terme "lui" me plait pas du tout. J'fronce les sourcils et j'la regarde et j'lui réponds un peu sèchement. "Lui, il habite ici, et j'devrais plutôt d't'demander qui t'es toi." Sérieusement, pourquoi il y a une fille dans l'appartement? J'peine à faire des liens, et c'est seulement après quelques secondes que j'comprends enfin qu'il s'agit du plan de Ian, ce qui explique son accueil. J'ouvre grand les yeux et j'pointe la nana du doigt. 'Me dis pas qu'vous étiez en train d'baiser sur le canapé ?!" J'passe ma main dans mes cheveux en bataille et j'regarde Ian d'un air accusateur. "Mec, on avait dit pas le canapé." Quand j'suis défoncé, j'suis comme sur un fil, le fil d'la courtoisie, et j'manque à chaque instant d'basculer dans la grossièreté et l'désagréable. J'pose ma veste sur le porte-manteau et j'pars dans le salon en passant entre Ian et son plan d'un soir. J'parle fort et j'suis sans gène. "Désolé les gars, mais ça s'ra pas pour ce soir!" Habituellement, j'aurais fait preuve d'un peu plus de diplomatie, j'me serais excusé puis éclipsé. Mais j'm'en fou d'déranger, j'sais pas comment Ian va réagir, mais à cet instant, au vu du brouillard dans lequel j'ère, j'suis bien loin d'm'en soucier.

___________________



Et si par hasard, cette nuit venait brûler ton ventre, le remplir de désire, de cannelle et de menthe, c'est mon cœur qui aboie pour couvrir tes orages, c'est mon coeur qui aboie
Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 351
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyBethINTRIGUEGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Re: #08 ian&alek , le Sam 3 Juin - 22:25

Pour Ian, la fin de la nuit était déjà toute tracée : un dernier verre avec une belle inconnue suivi d’une bonne partie de jambes en l’air. Rien ne semblait pouvoir perturber ce programme à ses yeux. Mais c’était sans compter sur son coloc, qui décide de débarquer au mauvais moment, puisqu’ils ne sont pas encore passés dans la chambre de Ian pour la deuxième phase du plan quand la porte d’entrée s'ouvre. Alors, le blond ne voit pas d’autres solutions que d’aller voir Alek, espérant qu’il soit compréhensif et qu'il ne lui casse pas son plan. Malheureusement, il ne semble pas dans son état normal… “Si ça va… Mais disons que j’étais sûr que tu dormais pas là c’te nuit alors tu tombes pas trop bien en fait…” Avoue Ian en toute franchise. Il n’a pas le temps d’en dire plus que la brune les rejoint, et prend la parole. Le jeune Davis laisse échapper un soupir exaspéré en constatant que cette fin de soirée semble d’un coup beaucoup moins bien engagée. Alek est sans filtre, encore plus que quand il est sobre, et cela ne va sans doute pas améliorer la situation.

“On a rien fait sur le canap, tu sais que j’ai qu’une parole.” Répond il en espérant que cette réponse satisfera suffisamment Alek pour qu’il s’éclipse dans sa chambre et leur foute la paix. Mais ce n’est pas le cas, malheureusement. Il prend la direction du salon en lui faisant bien comprendre qu’il n’avait aucune envie que l’inconnue reste ici plus longtemps. D’ailleurs, elle doit bien le sentir puisqu’elle prend à nouveau la parole. “Désolée mais je reste pas une minute dans la même pièce que cet abruti, je me casse !” Fait-elle savoir à Ian avant d’aller chercher son sac à main, puis se diriger vers la porte sans que le blond ne la retienne. Après tout, c’était mort pour qu’il baise, alors ça sert à rien qu’elle reste plus longtemps… Elle part en claquant la porte, et Ian finit par se diriger vers le salon pour s’asseoir dans le canapé et reprendre sa bière, blasé. “J’te déteste mec.” Lâche-t-il avant de boire quelques gorgées.

___________________




Aleksey Pretorian
SUBLIME&SILENCE
le vide aurait suffit
avatar
Inscrit le : 05/12/2016
Messages : 498
Avatar : Xavier Dolan
Crédits : (c)ANARCHY.
Date de naissance : 26/04/1990
Mes rps :
INDISPONIBLE
(6/6)♥






Bloc notes :
Ian&Alek - colocataire du tonnerre
-Ce monde rend fou, tout le monde est en guerre
Plus on s'renfloue et moins on voit clair
Quand t'as pas d'argent, dans ce monde, t'as pas d'droit
Y'a ceux qui cassent un tête et ceux qui tapent à trois -




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE : L'ananas doré vient en force ♥


Re: #08 ian&alek , le Jeu 15 Juin - 21:13

J'suis dans l'entrée. Je titube. Je ne ressens plus mon corps. J'suis ailleurs. Alors quand Ian débarque l'air embarrassé, je capte pas. Finalement, j'suis presque content de le voir. Mais cela semble n'être qu'à sens unique. Lui m'explique que j'trombe mal. En toute franchise. Mais j'suis bien trop défoncé pour comprendre. Et puis de toute façon, je n'ai nul part ailleurs où dormir. A vrai dire, quitter l'appartement et laisser Ian tranquille ne m'effleure même pas l'esprit. Quand la nana débarque, un sourire s'étire sur mon visage. Ok, j'ai compris. C'était le plan de mon coloc. Tant pis pour lui. J'suis pas cool mais j'ai pas le recul nécessaire pour m'en rendre compte. La nana m'irrite quand elle parle de moi en disant "lui". J'lui rétorque un truc pas sympa, j'suis pas du genre à passer par quatre chemins, encore moins quand j'suis défoncé. J'suis clairement à côté de mes pompes et j'capte pas tout ce qui m'entoure. Finalement, je l'accuse d'avoir utiliser le canapé pour copuler. Lui me jure qu'ils n'ont rien fait. Il n'a qu'une parole. C'est un chic type Ian. J'pose une main sur son épaule et j'lui parle avec un sérieux décontenancent. "'T'es un putain d'pote Ian." Finalement, j'suis content d'voir que mon coloc respecte les engagements. Et ma réflexion s'arrête là. Si j'avais été dans mon état normal, j'aurais agit avec beaucoup plus de courtoisie et de subtilité. J'passe entre eux et j'me dirige vers le salon, en titubant toujours. J'm'affale dans le canapé toujours pur et j'entends la nana qui m'traître d'abruti. "L'abruti, il t'emmerde et il te souhaite une agréable nuit toute seule." J'lui fais un fuck mais un peu trop tard puisque la porte vient d'claquer. J'me retrouve alors avec ma main en l'air, puis j'la redescend lentement, avec dédain. J'ignorais que j'faisais fuir aussi rapidement les nanas. Ian vient s’asseoir à côté d'moi, l'air blasé. J'le vois qui saisi sa bière. Mes yeux s'mettent à briller. D'la bièèèère. J'me redresse tant bien que mal et j'empoigne la bière a moitié pleine sur la table basse qui devait appartenir à la nana. C'est probablement une très très mauvaise idée d'boire maintenant, mais je n'ai plus aucune limite. Ian lâche qu'il me déteste. J'le regarde, je souris. J'hausse les épaules. "Elle était moche de toute façon. Et pas très polie je trouve." Pour son absence de beauté, j'suis pas très objectif parce que j'l'ai à peine vue. Mais pour son impolitesse, j'suis très sérieux. J'suis irrécupérable. Ça tangue tout autour de moi. Juré, ça fait très longtemps que je n'ai pas été comme ça. J'fais presque de la peine à voir.

___________________



Et si par hasard, cette nuit venait brûler ton ventre, le remplir de désire, de cannelle et de menthe, c'est mon cœur qui aboie pour couvrir tes orages, c'est mon coeur qui aboie
Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 351
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyBethINTRIGUEGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Re: #08 ian&alek , le Sam 24 Juin - 19:25

Ian adore son coloc. Même s’ils ne se connaissaient pas au départ, il le considère maintenant comme un véritable ami. Malgré cela, ce soir, il trouve clairement qu’il abuse. Déjà il rentre alors qu’il avait dit à Ian qu’il ne serait pas à l’appart de la nuit, et en plus au lieu de se la jouer discrète il s’éternise dans l’entrée et se montre assez désagréable avec la future conquête du blond. Alors Ian va droit au but pour être sûr qu’Alek capte rapidement le message. Mais cela ne suffit malheureusement pas, et le jeune homme voit finalement la belle inconnue partir avant qu’ils aient eu le temps de passer à l’acte.

Déçu, Ian retourne finalement s’asseoir dans le canapé pour terminer sa bière, espérant que l’alcool l’aide à faire passer la pilule. Il lance à son coloc qu'il le déteste, et tourne à nouveau la tête vers lui en entendant sa réponse. “T’es sérieux ? T’as pas vu la paire d’airbags qu’elle avait ou quoi ?” Le questionne Ian avec étonnement face à la remarque du brun. “Et puis tu peux parler, t’as vu comment t’as été aimable toi ? C’est pas parce que t’as consommé des trucs chelous que t’es obligé d’être désagréable…” Ajoute-t-il un peu sèchement, convaincu qu’Alek n’est pas dans son état normal. Après, la tournure que prend cette soirée ne l’aide pas à se montrer sympa lui non plus, surtout que l’alcool a tendance à amplifier son humeur, qu’elle soit bonne ou mauvaise…

___________________




#08 ian&alek

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Les logements-