Partagez| .

The after party - Feat Clay


Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


The after party - Feat Clay, le Jeu 4 Mai - 23:07

« Sérieux ? » Il reporta le regard sur son verre, stoppé à mi-chemin entre le comptoir et sa bouche, retenu négligement par sa main. Il avait l'air blasé. Il haussa un sourcil. « T'avais l'air de ce genre de fille pourtant ... » La réaction à son insultante observation ne tarda pas; le restant du verre de vodka jus d'orange de la jeune femme lui fut balancé en pleine figure. Il ne broncha pas, ferma seulement les yeux, un peu fortement. Autant pour éviter que l'alcool ne lui pique trop les yeux que pour ne pas voir la bruner tourner les talons et s'éloigner. Il laissa échapper un soupir tout en passant une main sur son front, pour en éloigner les mèches de cheveux trempées. Qu'est-ce qu'il foutait là déjà ? Ah oui, il entretenait sa rancune.
Il se tourna vers un homme, installé quelque bancs plus loin. « Hey ... » Il souleva un peu sa main cette fois. « Hey ! » L'homme tourna la tête vers lui alors qu'il pointait d'un doigt distrait et fatigué la pile de serviette de papier posée juste à côté de l'inconnu. « Vous pouvez me passer des heu ... » Il ne voulait pas chercher le mot qui ne lui vint pas en tête instinctivement, alors il pointa avec un peu plus d'instance la petite pile. C'était d'un ridicule.
Frederic, il s'était fait laisser beaucoup plus souvent qu'il n'avait laissé lui-même. En réalité, il n'avait mis fin qu'à une seule de ses relations. Toutes les autres fois, c'était la gente féminine qui s'était lassée la première, généralement avec raisons. Et chaque fois, il avait eu cette même réaction suite à la rupture; celle de l'orgueil blessé et de l'envie de le faire savoir à l'autre. Mais Frederic, il était bien trop lâche pour retourner voir ses exs en face, leur dire ce qu'il pensait vraiment, ou encore pour planifier un mauvais coup dans leur dos. Pas que ses potes ne le lui ait jamais proposé, à l'époque de l'université. Il se dégonflait toujours, finissait pas atterir dans un bar où il draguait vaguement une inconnue quelconque en espérant rentrer avec elle, pour ensuite pouvoir se pousser en plein milieu de la nuit, à la manière d'un connard qui n'en a rien à foutre des filles et de leurs émotions. Ce qu'il n'était pas. Sauf quand il menait ces vendettas imaginaires et inutiles.
Mais ça ne durait jamais longtemps, de toute façon. Frederic était un dragueur pitoyable. Et bien trop amer.
L'inconnu lui refila finalement quelques serviettes de papier. Il lâcha un « merci » plutôt vague avant d'en passer une sur son visage, écoeuré. Il prit un gorgée de son verre, soupira. Ça craignait tout ça. Il avait hâte d'être indifférent à tout de nouveau. Il en avait pour peut-être encore un mois comme ça, malheureusement. Ça l'épuisait déjà, mentalement.

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Mer 10 Mai - 9:58

Ce n'était même plus drôle. Clay écumait les bars, repartait de soirée en bonne compagnie avec une facilité déconcertante. Aucun défi, pas de curiosité, l'ancien professeur s'apparente plutôt à un gars sous assistance respiratoire, qui ne vit que dans un état purement végétatif. Alors ce soir, il décide de rester tranquille dans son coin, il avait besoin de se ressourcer, tout en continuant de savoir que le monde tournait autour de lui, que peu importe où l'amenait ses questionnements, il ne pourrait pas fuir la réalité très longtemps.
Son attention se porte sur un jeune homme, plus loin. Il venait de recevoir le contenant d'un vodka-jus d'orange en plein dans la poire. Pas la peine de jouer l'innocent, ça lui décoche un petit sourire. Il tourne son regard vers Clay, qui ne dévie pas du tout son regard et garde son air amusé. « Des serviettes ? Ouais, tiens. » Il lui tend quelques serviettes, s'allumant par la suite une clope.

Clay analyse le gars devant lui. Son air blasé, sa démarche suicidaire, trop entreprenante, le signe d'un animal blessé dans son orgueuil. Il connait trop bien ça Clay.  « Allez, t'en fais pas vieux, ça arrive à tout le monde de se prendre des râteaux ! » Il prend son verre d'alcool et rejoint le gars sur l'une des chaises du comptoir. « Ton prochain verre est pour moi. » Dit-il, dans une petite tape amicale. « Si tu veux en parler, je peux être une oreille attentive. Après, on se connait pas, et ça me concerne pas réellement, mais je crois pouvoir être un bon conseiller.   » Il ne précise pas à quoi il fait allusion. En effet, ça semble évident qu'il ne parle pas de ce râteau, mais de tout le reste. Le reste que Clay ne connait pas forcément, même si il en a une très vague idée, mais qui reste l'élément déclencheur, ce qui fait qu'il se retrouve ce soir avec la tête pleine de vodka.

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Sam 13 Mai - 4:32



« Des serviettes, c'est ça ... » L'inconnu pouvait bien rire; il y avait de quoi. Frederic récupéra les quelques serviettes de papier tendu par l'homme avec un signe de tête et un pseudo sourire forcé. Il s'essuya sommairement le visage, repoussa ses cheveux qui prendraient, eux, un peu plus de temps à s'en remettre. Puis il se re-concentra sur son verre, l'air dépité. C'était la deuxième fille de la soirée qu'il essayait de draguer pour le temps d'une nuit. Deuxième échec. Mais il fallait reconnaitre qu'il n'y mettais pas beaucoup de coeur. Et que, contrairement à d'habitude, les verres accumulés n'amélioraient pas sa performance.
« Allez, t'en fais pas vieux, ça arrive à tout le monde de se prendre des râteaux ! » Il tourna la tête vers l'inconnu, surpris de le voir rebondir ainsi sur son échec et sa déprime. Si lui s'était vu dans un bar, il n'aurait pas eu envie d'engager la discussion avec lui-même. Mais étrangement - et contrairement à ses habitudes de grand solitaire - ça fit presque plaisir à l'informaticien, cet encouragement passablement dégradant. Il laissa échapper un très léger rire, sarcastique et amer avant de hausser les sourcils, d'émettre une évidence. « À moi plus que la majorité, je suis pas mal convaincu. » Au moins c'était quelque chose auquel on s'habituait. Et puis comme il n'en avait rien à cirer de ces filles en réalité, ça le faisait chier un gros cinq minutes et ça passait.
L'autre mec s'approcha, lui offrit le prochain verre dans un élan de solidarité masculine qui permis en même temps à Frederic de réaliser à quel point il devait avoir l'air pathétique et ridicule. Il se retourna vers le brun, lui fit un mince sourire, pas forcé cette fois. C'est que ça lui manquait en fait, d'avoir sa bande de pote avec lui. Les filles, on pouvait jamais vraiment compter sur elle. Les amis, ça restait, même après des années, parce que trop de conneries avaient été partagés. Y avait rien de comparable à ça.
La suite du discours, il s'y était un peu attendu. Ça tombait sous le sens. Il hésita un instant, le regard fixé sur son verre de scotch au fond duquel il faisait doucement tourner les restants de glaçon. Se plaindre à des inconnus, tourner le fer dans la plaie, il le faisait rarement. Tout balayer sous le tapis, ça fonctionnait généralement bien et ça attirait moins de commentaire. Mais il y avait tellement d'amertume en lui, qu'il avait en réaliter envie d'exprimer, autrement que dans des commentaires haineux sur internet. Il n'avait qu'à s'imaginer, le temps du reste de la soirée, que ce mec était l'un de ses bons potes d'Harvard. Il garda le regard sur son verre, fit une petit moue. « Bah, c'est même pas vraiment intéressant à raconter ... » Il haussa légèrement les épaules, n'attendit pas de réponse. Il allait raconter quand même, évidemment. « Je me suis juste fait avoir par une fille. » Il haussa brièvement les sourcils avec un sourire ironique. « Encore. » Il se retourna vers l'inconnu, un sourcil légèrement relevé. « Mais c'est ma faute aussi, je devrais savoir qu'il vaut mieux rester loin, depuis le temps ... » L'alcool faisait parler ça rancoeur un peu plus fort que tout le reste.

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Mer 17 Mai - 23:56

Il est presque attendrissant à affirmer qu'il s'attire bien plus de râteaux que la majorité des gens. Clay n'est pas là pour lui passer la pommade, c'est sûrement le cas. Quand on est un ancien rat des bibliothèques, fan de jeux de rôles papier et de jeux vidéos et qu'on se reconvertit en riche playboy sexy et adepte de la fête, on sait reconnaître facilement quand quelqu'un ne se retrouve pas dans son élément. C'était le cas du gars en face de lui. « C'est une question d'habitude. Tu sais, les femmes, elles aiment bien croire qu'elles sont toutes uniques, mais c'est une belle connerie. Elles se ressemblent bien plus qu'elles le pensent. » Suffit de pratiquer, d'observer et de changer son approche.

Clay descend son shot de vodka, demandant qu'on le lui en reserve un dans un petit sourire poli en direction de la serveuse. Son regard noir croise le liquide transparent de son verre, alors qu'il demande à son voisin de gauche pourquoi il semble si contrarié. « Je me suis juste fait avoir par une fille. » Voilà, on y vient. De toute façon, c'est toujours une histoire de filles. « J'ai toujours pensé que dans les relations humaines, je devais avoir une longueur d'avance sur les autres. Il y a rien de pire que d'être vulnérable. Les autres, ils ressentent ça, et dès que tu te foires avec eux, ils hésitent pas à tirer là où ça fait mal. » C'est l'une des raisons qui font que Clay n'est plus avec Silver à l'heure actuelle. Parce qu'il connaît son potentiel de destruction, il y a trop en jeu pour qu'il puissa accepter d'exposer Silver à ça. « Je suppose que tu l'appréciais bien, ça ne peut pas être qu'une question d'orgueil. » Il marque une pause et boit d'une traite son shot avant de demander. « Qu'est-ce qui s'est passé ? Si c'est pas trop indiscret... »

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Dim 21 Mai - 18:32



Frederic a le regard fixé sur l'inconnu désormais. Il ne le dévisage pas vraiment, mais avec l'alcool et la soirée de merde qu'il a passé, son regard doit tout de même avoir l'air un peu insistant. C'est qu'il écoute réellement ses propos. Tirer ou ça fait mal ... Il avait le sentiment que c'est exactement ce que Swann avait fait. Et, assis devant son verre, il se foutait bien de savoir si ça avait été volontaire ou non. Une grosse partie de sa mauvaise foi et paranoïa naturelle lui avait sournoisement mis en tête qu'avec ce pianiste, ça avait du commencer avant son départ ... Cocu, une fois de plus. Alors Frederic hocha doucement la tête. La raison pour laquelle il restait généralement loin des femmes; il ne pouvait qu'être vulnérable face à elles.
Il poussa un soupir à la suite du discours, à cette question. Il termina son verre, d'une gorgée un peu trop grande qui lui resta en travers de la gorge. Il trouvait ça tellement banal et emmerdant comme explication ... Si au moins ça avait eu la classe d'une romance de jeu vidéo ou de film. Mais il n'avait rien d'un Scott Pilgrim, alors avec une petite moue de mépris face à ses propres propos, il expliqua. Entrecoupé de soupirs. « J'ai juste ... J'ai eu une offre pour travailler à Boston quelques mois et je l'ai prévenu un peu à la dernière minute que je partais ... » Merde, dit comme ça, ça ranimait toute sa culpabilité. Quel sentiment dégueulasse. Il s'empressa de rajouter, de justifier, en relevant la tête vers l'inconnu. « Mais je voulais lui expliquer ça de vive voix, je devais l'appeller en arrivant à Boston ! Elle a pété un câble, je sais pas quoi ... » Pas du tout Frederic, elle s'est senti blessée. Avec raison. Il balayait de la main les piques que lui envoyait sa conscience. D'un signe de la main, il commanda un nouveau verre tout en adoptant une mine ironiquement résignée. « Ça a plus d'importance de toute manière ... » Il laissa échapper un léger rire en haussant les sourcils. « Elle s'est déjà trouvé quelqu'un d'autre. » Sa gorge se serra un instant, mais il la réhydrata rapidement à l'aide de son nouveau verre qui arrivait.
Se rappellant soudain les premiers propos de l'inconnu, il pivota légèrement sur sa chaise pour lui faire un peu plus face. « Et tu vois, ça confirme ce que t'as dis; les filles au fond, elles sont toutes pareilles. Elles aiment te faire croire qu'avec toi c'est « tellement fort » quand vraiment, elles ont juste besoin d'attention. » C'est ce qui lui était arrivé dans presque chacune de ses relations. Il avait toujours volontairement éclipsé son propre comportement de l'équation de l'échec. Il se retourna vers le comptoir. « J'paris qu'elle aurait finit dans les bras d'un autre de toute façon, que je sois parti ou pas. » Il n'était tellement pas à la hauteur. Il prit une autre gorgée avant de soupirer. Merde, il se trouvait tellement pathétique.

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Jeu 25 Mai - 12:33

Clay écoute son histoire. Bien sûr que c'est difficile pour lui de savoir si il occulte des détails ou pas. Mais il s'en fout royalement... Dans son état actuel, la seule certitude qu'il a, c'est qu'il demeure quasiment aussi blasé que le p'tit gars devant lui. Alors, par solidarité masculine, ou tout simplement par revanche, il prend le parti du jeune homme. « Je suppose que tout s'est enchaîné très vite. Elle ne pouvait pas t'en vouloir de penser à ta carrière. Je comprends pas trop c'est quoi le problème... Si c'est juste le fait de l'avoir prévenu par téléphone... Disons que ça confirme que les femmes sont hystériques. »

Ce n'est pas du tout. Il parle de la trahison ultime. Cette femme dont elle parle semble l'avoir trompé, avec quelqu'un d'autre. Clay rit un petit peu dans sa barbe, comme quoi, ils sont tous très vite remplaçables. Il s'agit d'un monde de brut. Si tu fais un faux pas, y'a un profiteur derrière qui saura réussir là où t'as raté. « Et donc... Tu vas rester là sans rien faire ? C'est ça, ton plan ?   » C'est qu'il devait pas vraiment tenir à elle, alors. Et c'est tant mieux, ça lui évitera de trop souffrir.
Il ré-affirme que toutes les femmes se ressemblent, en parlant de sa situation. Clay a beau chercher, il voit pas quoi dire pour infirmer ce qu'il dit. « On reste des éponges pour elles. On doit tout absorber en fermant notre gueule, jusqu'au jour où on est défectueux. » L'ancien professeur descend un nouveau shot. Il hausse ensuite les épaules à la dernière phrase du gars à côté de lui. « Je reste persuadé qu'on est pas fait pour rester qu'avec une seule personne. On reste des animaux, on a notre instinct primitif... Mais c'est pas pour ça qu'il faut pas essayer, tu comprends ? A toi de voir si le combat en vaut vraiment la peine. » Regardez moi ça, Clay Burton, l'incapable en relations amoureuses qui donne des conseils. Le monde tourne à l'envers.

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Mar 30 Mai - 3:45



Frederic souleva son verre. Il adopta un mince sourire, parfaitement cynique. « À toutes les hystériques. » Et son verre, il le termina pratiquement.
On aurait dit, en fait, que son interlocuteur avait exactement compris le genre de mauvaise foi et de préjugés dont il avait besoin ce soir. Il y avait tout de même une toute petite partie de lui qui le pensait vraiment. Celle qui s'était fait jeter à chaque fois, celle qui avait toujours été incapable de comprendre les crises qu'avaient pu lui faire ses exs copines. Celle qui aurait voulu que les femmes disent dès le départ leurs attentes, et ne les changent surtout pas en cours de route. Il avait toujours eu l'impression - probablement fausse à plusieurs reprises, mais tout de même - d'avoir montré chaque fois exactement ce qu'il avait à offrir avant de commencer une relation. Pourquoi donc certaine avait-elles commencés une histoire avec lui pour rapidement lui reprocher des éléments qui n'avaient jamais été sur la table dès le départ ?
Frederic, il n'était pas bon pour offrir des cadeaux. Par contre, il se rappellait toujours des anniversaires. Il réservait plusieurs heures de ses soirées aux jeux vidéos, parfois jusqu'à des heures tardives et il n'avait, dans ces moments là, aucune attention à apporter à qui que ce soit. Par contre, il était assez câlin tout le reste du temps. Il ne comprenait pas vraiment les subtiles allusions, ne savait pas lire les signaux non-verbaux. Par contre, si on lui disait clairement les choses, il savait en tenir compte, ou au moins essayer. Il regardait souvent les jolies filles, dans la rue et partout. Par contre, il n'avait jamais trompé aucune des filles avec lesquels il avait été en couple.
Tout ça, c'était clair dès le départ. Qu'est-ce qui changeait pour elles une fois qu'ils se mettaient à coucher ensemble sur une base régulière ? Frederic n'avait jamais saisi. Le cul relevait visiblement les attentes à un autre niveau.
À la question de l'autre, l'informaticien haussa les épaules. « J'ai déjà essayer d'aller la voir ... » Une fois, une seule fois. Peut-être que ce n'était pas essayer assez fort ? Il balaya cette pensé, haussa plutôt des sourcils impuissants, résignés. « Elle m'a dit que c'était fini, que ça servait à rien d'essayer et blabla ... » De nouveau, il haussa les épaules. « J'essaye de pas me rendre encore plus pathétique que je le suis déjà tu vois. » Retourner la voir, ce serait abandonner absolument toute fierté, virilité, estime. Aller le voir lui, le nouveau, ce serait s'assurer une parfaite humiliation; que ce soit verbalement ou physiquement, il savait qu'il ne ferait pas le poids. On remplace rarement par pire. Il haussa un sourcil, ironique face à sa propre situation, avant de vider son verre. Un signe de la main, un autre s'il-vous-plait.
Frederic hocha encore la tête aux nouvelles paroles de l'inconnu. Il en avait définitivement trouvé un sur la même longueur d'onde que lui. Il souleva une main, avait le ton un peu agacé en répliquant cette fois. « Et c'est ce que je fais moi tu vois; j'absorbe, je réplique pas, je m'écrase sur pleins de trucs. C'est elles, elles qui insistent à chaque fois pour que je m'ouvre la gueule, pour ensuite pouvoir mieux critiquer ce que j'ai dit. » Il prit une expression d'incompréhension. « Mais merde, j'avais décidé de fermer ma gueule moi au départ ! » Il balaya l'air de la main tout en soufflant. « Elles rendent ça tellement compliquée ... » Vraiment. Et lui était un homme tellement simple.
Si le combat en valait la peine ... Frederic fit tourner un peu son verre sur le comptoir. Évidemment, sa crise existentielle durait plus longtemps que par le passé. Elle lui manquait plus que bien d'autre, aussi. Ce n'était pas uniquement une question d'orgueil blessé. Mais l'informaticien n'avait pas l'âme d'un combattant. Et il n'avait pas l'estime pour penser pouvoir l'emporter contre un autre. La mine basse, il répliqua, sur un ton blasé et résigné. « Non, mais elle mérite mieux de toute façon ... » Il tourna la tête vers l'inconnu, prit une expression convaincu. « Je te jure, elle et moi, on a rien à voir. » Elle devait être mieux avec l'autre là. Le pompeux, le pianiste, c'était forcément lui. Qui lui offrait des cygnes en cadeau et dieu seul sait quoi d'autre. Il devait lui jouer de beaux morceaux au piano, comme elle aimait la musique classique, et lui parler de pleins de belles chose, avec pleins de beaux mots. Merde, ça lui donnait envie de gerber.
Elle aurait du le réaliser dès le départ, que lui, petit informaticien, ne serait pas assez pour elle. Elle aurait du le réaliser et ne rien gâcher.

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Lun 19 Juin - 1:49

Clay a le sourire mauvais aux lèvres, au moment de se lever son verre en direction de son interlocuteur. C'est pas lui qui allait aller à l'encontre de ce toast. C'est une réalité tangible et observable. Les femmes en demandent toujours trop, et quand elle se rendent compte que ce n'est pas possible, elles pètent littéralement un câble. « A toutes les hystériques. » Il fait cogner son verre devant le regard médusé de la serveuse.

C'est clairement tendu comme situation pour l'ancien professeur. Si bien d'autres drames ont eu raison de ses relations amoureuses, l'infidélité n'en a jamais été la cause. Il ne peut qu'imaginer alors la trahison que ça peut représenter. A la place de ce gars, Clay se sentirait sale, indigne, insignifiant. Surtout si la déception qu'il entretient est la hauteur des sentiments qu'il porte pour cette fameuse femme. « Je ne prétends pas comprendre la psychologie féminine, mais je crois qu'un ''ça sert à rien d'essayer'' ça s'apparente plutôt à un ''essaie'' non ? » Non, le plus gros problème dans cette histoire, ça reste lui. Il ne veut pas gommer sa fierté, se faire violence pour elle.

« Bien sûr qu'elles veulent tout compliquer. Je sais pas, c'est leur kiff, les histoires chiantes, pleines de rebondissements. Putain, pourquoi elles aspirent jamais à un petit peu de tranquillité ? » A croire qu'une vie rangée loin des contraintes, c'est trop commun pour elles. « Puis elles viennent te dire que c'est toi le problème. T'as beau essayer de faire de ton mieux, il y a toujours un endroit où ça coince. C'est pour ça que je reste loin de ce genre d'histoires... Il n'y a rien de bien à retirer de tout ça. » Il le pense sincèrement Clay, le temps pervertit tout.

Clay s'en fout royalement de réussir ou non à convaincre le gars d'aller retrouver cette fameuse femme. C'est une décision qui lui revient à lui seul, et même son propre avis sur la question n'aurait pas vraiment d'intérêt. Il bloque simplement sur le manque d'assurance de son interlocuteur. « C'est tendu, ton complexe d'infériorité... » Dit l'ancien professeur en dévisageant légèrement le jeune homme posté juste à côté de lui.  Il rit tout seul, bien que ce ne soit pas réellement drôle en commandant un autre verre directement. « Comporte toi comme un vrai mec, merde ! Tu sais ce que j'aurais fait moi ? J'aurais retrouvé ce bon gros connard qui a profité que ta meuf soit en position de faiblesse pour se l'accaparer le temps d'une nuit.  »  Parce que c'est de ça qu'il s'agit. Un mec totalement opportuniste qui est passé derrière. « Et on aurait pas échangé des familiarités.   » La violence... Quelle solution viable Clay !

Le brun regarde son shot et ne le descend pas tout de suite. Il soupire profondément. Il comptait pas réellement passer sa soirée à entendre un mec s'apitoyer sur son sort...   « Comment tu t'appelles ? » Quitte à l'écouter se plaindre, autant qu'il mette un prénom sur sa tête.

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Dim 25 Juin - 21:55



« Peut-être ... » Il murmura, Frederic, parce qu'il se doutait bien que l'inconnu avait raison. Qu'il aurait du y retourner le lendemain, qu'il aurait l'appeller de nouveau, s'acharner un peu plus. Mais il se sentait tellement blessé. Et fatigué, fatigué surtout. Et il voyait difficilement devant lui le moment où il pourrait reprendre son souffle un peu, surtout si il commençait à s'acharner. Si il restait loin, dans un mois, deux mois, ça irait mieux. Dans un an, il aurait sûrement oublié, à peu près. Il serait de nouveau serein dans sa solitude devant ses écrans. Il y croyait à tout ça Frederic, bien plus qu'à l'acharnement inutile. L'inconnu avait raison; il n'y avait rien à retirer de tout ça.
L'informaticien baissa le regard vers son verre au commentaire de son compatriote de bar. Il poussa un soupir; la vérité faisait mal. Son manque de confiance ... Combien de fois on le lui avait fait remarquer ? Combien de personnes s'étaient éloignées de lui parce que ça épuisait trop d'énergie ? Il ne comptait plus. Mais voilà, ce qu'il aurait voulu que tout le monde comprenne, Frederic, c'est qu'il ne le contrôlait pas. Un simple détail pouvait déclencher des mois de remise en question, d'isolement volontaire. Il aurait bien aimé pourtant, se sentir constamment en contrôle, autant que quand il était devant un écran. Mais il n'était pas comme ça. Et jamais il n'accepterait d'aller consulter pour améliorer la situation. Y penser le faisait grimacer, c'était hors de question.
Mais le rire de l'inconnu à ses côtés et sa façon de le secouer lui rappela bien qu'une telle attitude lui donnait un air parfaitement, absolument pathétique. Un objet de moquerie. Il serait peut-être temps pour lui, après ce soir, d'arrêter de sortir et de se contenter de sa petite pièce préférée dans sa petite maison banale dans son petit quartier. Un cadre bien ennuyant pour quelqu'un qui paraissait l'être tout autant.
Il fit une moue incertaine, le regard toujours sur son verre. « J'y ai pensé ... » Il releva le regard vers l'inconnu, une grimace au visage. « Mais je me suis dégonflé à l'idée de recevoir un coup au visage ... » Il reporta son regard vers l'avant, secoua doucement la tête. « Putain, j'suis vraiment trop con ... » Il prit une énorme gorgée, s'essaya négligemment les coins de la bouche en se disant qu'il aurait peut-être du y aller. Mais non, il se serait fait démolir. En plus de l'orgueil blessé, il aurait peut-être eu le nez cassé. Une seule couche de douleur lui suffisait amplement.
« Frederic. » Putain, ce soupir qu'il avait poussé ... Il releva le regard vers l'inconnu, bien conscient désormais du niveau d'emmerdement qu'il devait inspirer - à peu près le même que quand il essayait d'avoir un semblant de discussion avec ces collègues de travail, raison pour laquelle ça n'arrivait d'ailleurs pas très souvent. « Toi ? » Il demandait pas politesse, parce qu'il se sentait désormais coupable d'avoir déballé autant sa vie privé. Ça lui avait fait du bien, mais merde, c'était d'un ridicule. Lui qui avait pourtant l'habitude de s'abstenir de ce genre de dégueuli de mots ... Il poussa un léger soupir en détournant le regard. « Désolé de t'avoir emmerdé avec tout ça mec ... » Il constata le bas niveau d'alcool dans son verre, ajouta, sur un ton ironique, avec un mince sourire cynique. « Heureusement pour toi, je vais visiblement pas tarder à rentrer ... »

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Mar 27 Juin - 21:58

« Peut-être ... » Clay essaye de pas trop le montrer, mais intérieurement, il est vraiment amusé. Son ''peut être'' sonnait tellement comme un ''Ouais t'as raison, mais j'veux pas le dire à haute voix.''. Aucun soucis, Clay est coutumier de la mauvaise foi masculine. Il pense même, humblement, être un maître en la matière.
Mais il l'a cerné. Le mec à côté de lui, c'est le roi de l'esquive. Le genre de gars qui trouve toujours un moyen de s'échapper quand c'est trop sérieux ou qu'il doit trop en livrer sur lui. Clay devrait prendre des conseils, puisque de toute évidence, il est ce genre de gars aussi. Il parle pas, mais le professeur peut sentir à quel point il se sent ridicule, pathétique.
C'est normal pour les gens comme eux.
En même temps, comment ils peuvent se définir autrement ? Il faut vraiment être con pour fuir autant le bonheur.

Il finit son verre alors que le mec lui dit qu'il avait déjà pensé à casser le gueule du gars qui avait profité de sa dulcinée, mais qu'il s'est rétracté. Clay se contient pour lâcher une vanne vraiment mal-venue. Le but c'est pas de tirer dans l'ambulance, même si d'habitude, ça amuse beaucoup Clay. « En effet, t'es très con. Mais t'en fais pas pour ça, elles en ont l'habitude. » Le brun termine son verre et décide de ne plus en commander. Remonter le moral de ce cher Frederic est une tâche qu'il se doit de remplir un minimum sobre. « Moi c'est Clay. Clay Burton. » Déformation professionnel, il a l'habitude de se présenter par son nom et son prénom.
Clay se mord la lèvre en entendant Frederic encore se descendre, même lui, ça commence à le saouler. « Putain, mais arrête. Arrête de tout le temps t'excuser ! » C'est à peine si il s'excuse pas de simplement exister. « Tu crois vraiment que tu es si naze que ça ? Si c'est le cas, ouvre les yeux mec. Il suffit d'être un minimum réceptif, et tu verras la médiocrité qui t'entoure.
» Dans ce connard qui compense dans une Ferrari parce qu'il est impossible de se trouver une femme. Dans cette femme qui soutient toutes les causes qu'elle peut parce que sa vie à elle n'a aucun intérêt. Suffit d'ouvrir les yeux.  « Bon allez... Tu veux continuer à t'apitoyer sur ton sort ou tu veux qu'on te trouve une belle demoiselle pour oublier à quel point t'es con et pitoyable ? »

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Mer 5 Juil - 17:39



Clay Burton. Frederic hocha la tête, en un regard qui s'apparentait à un enchanté silencieux. Son cerveau passa sous silence le fait que ce nom ne lui était pas totalement inconnu. Aperçu au travers d'une liste quelconque, à un moment quelconque, très certainement. Il n'allait pas vraiment fouiller au creux de sa tête pour se souvenir où. Il s'en fichait au fond. À partir de ce moment, de toute façon, ce Clay serait dans ses souvenirs un parfait compagnon de bar, mais également quelqu'un à éviter de recroiser. On aime rarement être rappelé à nos pires soirées.
Frederic s'excusa ridiculement, l'air piteux et passablement blasé devant ses frasques verbales des derniers verres. Ça le fit presque sursauter d'entendre l'autre s'énerver, un énervement calme et contrôlé, tout de même. Comme si malgré le fait que ça l'agace, il avait l'habitude du pitoyable. L'informaticien releva le regard vers lui, incapable de totalement masquer une faible lueur de culpabilité face à son attitude de merde. La phrase de Clay lui provoqua tout de même un bref instant de réflexion.
Combien de fois il avait silencieusement jugé les gens l'entourant. Souvent pour leur incapacité à s'adapter à la nouvelle réalité technologique. Parfois pour l'anarchie de leur parcours scolaire, leur incapacité à gérer leur argent, leur gentillesse excessive et naïve, leur style vestimentaire trop excentrique. Leur ambitions démesurées.
« Ouais, t'as raison. » Ses standards avaient peut-être toujours été bas, mais il les avait toujours atteint. C'était mieux de viser ce que l'on pouvait atteindre. Ça lui apparaissait, à lui, plus réaliste, moins ridiculement rêveur. Que de remplir sa vie de vingt millions de choses vides.
Il fit un sourire en coin quand Clay le relança sur la suite de la soirée. Il haussa un sourcil ironique. « Je crois que je préfère la deuxième option ... » Il fit signe au barman pour un shooter, parce que ça lui prendrait bien ça pour oublier son dernier échec - qui terminait à peine de sécher - et se relancer. Il était également un dragueur plus efficace totalement saoul - ce qui restait relatif. S'appuyer sur quelqu'un d'autre pour se trouver une fille, ça avait quelque chose de pathétique aussi, mais au point où il en était, ça ne lui venait même pas vraiment à l'esprit. Il cala son shooter et se leva, prêt à finalement, peut-être, bien terminer sa soirée.

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Dim 16 Juil - 21:00

Frédéric, il est peut être chiant à se plaindre sur sa vie et sur sa personne à longueur de temps, mais au moins, les paroles de Clay semblent faire échos en lui. Tant mieux, l'ancien professeur n'est pas sûr qu'il aurait pu supporter encore longtemps les conneries que son acolyte de boisson alignait à la seconde. Heureusement, ils vont à présent s'adonner sur un terrain que Clay maîtrise un peu plus. Les femmes, la drague.

Il tourne le regard vers la salle, le baladant plusieurs fois entre certaines femmes et Frederic. Après un petit hochement de tête, d'un air entendu, il dit à l'attention de Fred. « On ne va pas viser trop haut d'accord ? » Il lui tapote l'épaule dans un sourire complice avant d'arrêter son doigt vers un groupe de copines plus loin. « Celle à gauche, avec les lunettes de vue. » Clay marque une pause, l'analysant de haut en bas. « Du style cœur sur la main, à toujours vouloir aider les autres... » Il se lève, commandant un énième verre, alors que son regard se détourne maintenant totalement de leur future proie. Il s'approche un peu plus de Fred et lui murmure, en manquant de se casser la gueule en oubliant qu'il y avait une chaise haute qui les séparait encore. « Il faut que tu lui fasses pitié. On va faire croire que tu viens de te faire larguer, après que ta meuf t'ait trompé avec ton meilleur pote. Tu restes ici, je m'occupe de ramener la fille jusqu'à toi... Tu dois juste avoir l'air abattu. Compris ? » Clay attend son approbation avant de se lancer à l'attaque.

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Lun 24 Juil - 0:47



Un sourire ironique prit place sur les lèvres de Frederic. « À mon niveau à moi tu veux dire ? » Il approuva d'un hochement de tête. L'informaticien, il était parfaitement conscient d'où il se situait. Sur la fameuse échelle de un à dix vous voyez. Mais il faisait son idiot. Et c'est pour ça que ça n'avait pas marché avec Swann, avec les autres avant elles; il visait trop haut. Il le savait pourtant. Si ça se trouve, la meilleure stratégie dans son cas serait de viser plus bas que lui. Histoire de ne pas être celui qui ne se sent pas à la hauteur pour une fois. Il faudrait qu'il y songe.
Il suivit du regard la direction indiquée par le doigt de Clay. Il trouva la fille à lunettes dont il était question. Rapidement, il esquissa une petite moue d'approbation. Ça allait, elle était mignonne. Elle avait en effet ce trop plein de bonnes intentions qui s'exprimait dans son sourire. Ce léger manque de confiance dissimulé derrière un maquillage bien appliqué - par ses amies - quoiqu'inutile en raison des lunettes. Enfin. Malgré ces quelques détails pathétiques - qui s'accordait en réalité très bien avec l'enseignant ce soir - elle semblait être d'une bonne et discrète compagnie. Frederic hocha la tête. Ça irait pour une soirée. Avec un ou deux verres de plus.
L'informaticien écouta plus ou moins attentivement le plan de son ami temporaire. Il commanda lui aussi une nouvelle consommation, tout en offrant un regard un peu blasé à Clay, face à ce scénario copié sur la réalité. « Ça devrait pas être trop difficile ... » Il n'aurait, à vrai dire, même pas besoin de faire semblant.
Frederic regarda un moment le brun s'éloigner vers le groupe de jeunes femmes. Puis il reporta son attention sur son verre, avec son air de chien battu. Inutile de l'observer et « d'apprendre ». Ce serait de la théorie impossible à mettre en pratique.

___________________
Clay S. Burton
The Master Of The Keyblade
avatar
Inscrit le : 01/02/2015
Messages : 1907
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : .morrigan
Date de naissance : 14/03/1997
Mes rps : (3/4)
Beth Ezekiel Silver



Bloc notes :
In the castle of dreams.. WE are the kings.

- Dream Team

Fait/à faire:
v Clay change des couches
x Il cherche à organiser une soirée avec la Dream Team
x Il souhaite voir sa soeur se lancer dans la vie active
x Trouver un baby-sitter à Axel
x Acheter quelque chose de cher
x Prendre des cours de musique
x Se faire un marathon HP

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Dim 30 Juil - 14:45

Clay lance un petit regard noir à Frédéric. C'est pas qu'il a tord, avant de courir, vaut mieux savoir marcher, mais encore une fois, l'ancien professeur a juste envie de lui foutre une baffe pour son manque de confiance en lui. Il lui faut juste goûter au plaisir de la chair et Clay est plus ou moins persuadé que Fred comprendra qu'il est pas tant à jeter que ça. Ou en tout cas qu'il l'est autant que 80 % des gens qui peuplent cette Terre. Clay lui expose le plan et Frederic semble plutôt enclin à le suivre. L'aîné des Burton évite de trop observer la proie de ce soir du coup, prenant encore le temps de terminer son verre. Il croise une dernière fois le regard de Frederic et fait une légère moue. « En effet, quand j'vois ton état, ça risque de pas être très compliqué. Laisse moi trois minutes chrono. » Il donne une petite claque à Frederic pour le réveiller et quitte le comptoir pour aller rejoindre le groupe de filles.

« Bonsoir. Désolé de vous déranger, j'serai pas long. » L'alcool que Clay a ingurgité lui donne un air tellement ridicule. « Je ne vais pas vous mentir. J'en ai déjà sauté des milles fois plus canons que vous trois. Et j'suis certainement un gros connard. Je pourrais vous en dire plus sur vous que peut être même le trois quart de vos potes. Mais j'suis pas là pour ça. Moi j'suis qu'un gros bouffon. Mais pas lui là-bas.  » Les trois amies lancent un regard noir au brun. Clay montre du doigt Frederic, réprimant un sourire en voyant sa tête de chien battu. « Lui, c'est un mec bien. Et il a jamais vraiment eu de chance vous savez. Sa copine l'a trompé avec un pianiste, sûrement qu'il était très habile avec ses doigts. Et je cherche simplement une fille bien avec qui il pourrait terminer la soirée.  » En utilisant le terme ''fille bien'', Clay tourne son attention vers cette fameuse fille à lunettes. « Voilà, encore désolé.  » Clay retourne à sa place, titubant que beaucoup trop. Il se laisse tomber sur sa chaise haute et dépose une main limite fraternel sur l'épaule de Fred. « Le train est en marche, elle te regarde déjà. » murmure Clay à l'oreille de Fred. Son discours était infaillible:  se faire passer pour un connard, donner à Fred le rôle de la victime. C'est pas comme si Clay comptait rentrer accompagné. Il se voit plutôt comme un ange gardien ce soir.

___________________
Light and dark
Simply the best





Flo et Clay n'est pas un crime mais ça reste mieux avec Silver

Spoiler:
 
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2886
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Wildworld
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Ruby - Pause my game
Swann - Used to be happy
Swann - I can't help ...


SHIP DU MOMENT
Spoiler:
 


FANTASME ULTIME
Spoiler:
 


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Swann et lui, c'est finit
- Il songe à changer de boulot
- Il voit ses parents très très souvent
- Il game de moins en moins
- Sa vie est comme en transition

PRÉSENCE RÉDUITE
(Absente jusqu'à mardi.)
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: The after party - Feat Clay, le Ven 18 Aoû - 2:35



Frederic releva légèrement la tête de son verre. Après s’être écrasé sur le comptoir, aux côtés de son bien aimé verre, voilà qu’il s’intéressait à la scène se déroulant un tout petit peu en retrait. Assez inutilement; il était impossible pour lui de capter les mots du bruns. Il ne pouvait que constater l’air agacé et peu convaincue du groupe de filles auquel il faisait face. Il jeta un coup d’oeil à sa montre. Trois minutes, quel blague. Leurs sourcils froncés ne laissait pas un seul instant qu’elles pouvaient être ne serait-ce que passablement séduites. Clay le pointa du doigt et Frederic s’empressa de retourner son air blasé vers son verre, d’en avaler une grosse gorgée. C’était d’une telle honte tout ça. Pathétique. Et ça ne fonctionnerait sûrement même pas.
La main de son compatriote lui indiqua son retour, non entendu au travers de tout le bruit bourdonnant dans le bar. Nouveau coup d’oeil à sa montre. Trois minutes en effet. Mais aucune fille avec lui. Frederic tourna la tête vers le brun, releva un sourcil alors qu’il affirmait déjà à voix haute son succès. Elle le regardait ? « Sérieux ? » Un coup d’oeil en direction du groupe de fille lui confirma que oui. Son regard croisa celui de la brune à lunettes. Et bien que son temps de réaction fut extrêmement lent, il finit tout de même par esquisser un sourire à son intention. Un mince sourire, emprunt sûrement d’un peu de tristesse face à tout ça. Et à ce que Clay avait probablement du lui dire - rien de glorieux, il n’en doutait pas. Frederic poussa un léger soupir en reportant son regard sur son verre. Allez, quitte à être pris par la main, aussi bien le faire jusqu’au bout. En avant l’humiliation. « Et là je devrais faire quoi ? La conversation, c’est pas mon fort … » En d’autres circonstances peut-être, mais là, avec tout l’alcool qu’il avait ingéré … Soit il serait drôle et attachant avant de se montrer odieux si on repoussait ses avances, soit il aurait l’air de la même loque que celle qu’avait rencontré Clay plusieurs minutes auparavant. Rien de très séduisant.

___________________

The after party - Feat Clay

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: The Mean Eyed Cat-