Partagez| .

Une après midi pas si formidable feat Jordan Wright )


Anya D. Ivanova
avatar
Inscrit le : 29/04/2017
Messages : 20
Avatar : Selena Gomez
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Une après midi pas si formidable feat Jordan Wright ) , le Dim 30 Avr - 17:23

- Svetlana dépêche toi s'il te plaît !

Aujourd’hui j’emmène ma fille au parc dans le quartier. On peut y faire pas mal de chose là bas. Je pris Svetlana à bras pour l'emmener dans sa chambre afin que mademoiselle choisit ce qu'elle veut porter aujourd'hui. C'est une vraie diva madame choisi seule même du haut de ses 3 ans et demi ça promet pour plus tard ! Après qu'elle eut choisi sa tenue vestimentaire du jour je lui donna la main pour descendre les escaliers. Dans un petit sac j’introduis un jus de fruit avec un bol de fruit ( ce qu'elle adore : melon, pastèque et mangue ) pour le goûter et une bouteille d'eau pour l'hydrater pendant qu'elle s'amuse.

- Prête ?

- Viii maman !

De la maison le parc n'est pas très loin inutile de prendre la voiture pour s'y rendre. Elle me donna la main come d'habitude puisqu'elle sait qu'elle n'a pas le droit de marcher sans qu'elle ne me prend la main. On arriva devant l'entrée du parc apparement il y a pas mal de monde puisque le parking est pas mal rempli. Arrivé à l'intérieur du parc je la laissa marcher comme une grande mais pas très loin de moi il faut toujours que j'ai un oeil sur elle. On s'arrêta à une aire de jeux d'eau et heureusement que l'on habite pas loin sinon elle serait vite tomber enrhumée. Elle marcha sur les jets d'eau sur le sol et elle rigola comme une petite folle elle me faisant de grand signe de la main. La voir aussi heureuse me rend également heureuse. Je vois bien que ce dépaysement lui fait le plus grand bien, car chez nous en Russie elle n'avait pas le droit de s'amuser autant avec mon père. C'est quand je la voit comme ça que je me dis que j'ai pris la bonne décision en partant.

Je me suis installée sur un banc juste en face d'elle et à ma grande surprise je vis un de mes voisins assis non loin de là. Je ne le connais pas très bien je sais juste qu'il a perdu sa femme et sa fille il n'y a pas longtemps. Je n'ose imaginé ce qu'il ressent et je n'espère jamais le savoir. Je le regarda plusieurs fois du coin de l’œil, c'est alors que les pleurs de ma fille me ramena à la réalité. A cause de ma curiosité Svetlanna venait de glissé j'accouru jusqu'à elle.

- Ma puce !
Jordan M. Wright
avatar
Inscrit le : 18/02/2017
Messages : 19
Avatar : Ryan Guzman
Date de naissance : 14/02/1985
Mes rps : INDISPONIBLE
2/2 (bientôt 3)
Neela - Sarabella - Esmeralda

Afficher


Re: Une après midi pas si formidable feat Jordan Wright ) , le Ven 5 Mai - 17:03


Je commençais à en avoir de plus en plus marre de ma vie sinistre, je ne trouvais plus le gout de rien du tout. Je n’avais plus envie de sortir de chez moi et quand je sortais, je n’avais plus du tout envie de rentrer pour me retrouver seul dans une grande maison vide. C’était vraiment compliquée comme situation. J’avais l’impression que personne ne pouvait comprendre et que personne ne pouvait m’aider dans ma situation. J’étais tous seul, hanté par mes souvenirs de paix et d’amour avec ma femme et ma fille. Leur voix, leur rire, j’avais l’impression de les entendre encore alors que je sais pertinemment que c’est impossible et que ce n’est que dans ma tête. Aujourd’hui il fallait que je sorte, que je prenne l’air car sinon je risquais de perdre la tête à tourner en rond dans le salon sans savoir quoi faire. J’avais arrêter d’aller au travail, en même temps on m’avait donner autant de congé que je voulais pour me remettre de cette douloureuse perte. Je soupira en me décidant enfin à sortir. Tout les jours c’est la même chose, je fais un petit tour avant d’aller passer le reste de la journée au cimetière et finir la soirée au bar de la ville pour noyer ma tristesse dans l’alcool. Quelle triste vie, si un jour je m’attendais à ce que ma vie se résume à ça… j’aurais jamais essayer d’avoir une vie heureuse croyez moi. Je ne souhaite à personne de vivre ce que je suis en train de vivre, c’est juste… horrible. Perdre les deux personnes qu’on aime le plus au monde, d’une manière aussi… tragique c’est traumatisant. Surtout quand vous assister à la scène en étant complètement impuissant devant une telle situation. Pourtant je suis pompier, mais il en suffit de pas grand chose… quelques minutes de retard et c’était fini. J’ai eux à peine le temps de descendre du camion de pompier que.. cette voiture en flamme devant nous.. c’était trop tard. J’ai reconnu la plaque d’immatriculation de la voiture de ma femme, c’est là que j’ai compris que tout était fini. Voir les deux corps calciné de mes deux amours étaient pire que tout je dois vous l’avouer. Sur le coup on a du mal à réaliser que c’est fini, on se dit que c’est pas eux ou alors que c’est juste un cauchemar.. c’est quand on voit les deux cercueils être plongés dans le caveau familiale creusé quelque temps plus tôt pour les accueillir. C’est à ce moment là qu’on comprend que c’est terminée et qu’elles ne se réveilleront jamais. Plus jamais je pourrais embrasser ma femme et serrer dans mes bras ma petite princesse âgée de même pas trois ans. Une vie tragique pour un destin tragique. Je crois que personne ne peut se remettre de cela.

Je soupira en allant mettre des affaires propres, un pantalon noir avec un t-shirt blanc avec un col en V. Je ne prenais plus le temps de prendre soin de moi, je n’étais pas raser et franchement je m’en fichais. Je n’étais pas sale non plus, pas à ce point là, mais j’avais arrêter de prendre soin de moi tout simplement. Mes cheveux courts avaient pris de la longueur un peu mais ça ne me dérangeait pas plus que ça. Je me fichait du regard des autres, de toute façon je n’ai plus à plaire à qui que ce soit, celle a qui je devais plaire ne fait plus partie de ce monde désormais. Je pris mon courage à demain pour aller affronté le monde extérieur comme tout les jours et d’aller déambuler dans les rues de la ville sans but, le regard vide, on aurait cru un zombie il faut dire. Je décida d’aller m’installer dans le parc pour regarder les familles et les enfants pour me rappeler de mon bonheur passé, parfois j’avais besoin de ça, pour.. revivre des bons moments. Il y avait pas mal de monde aujourd’hui, mais je trouva un banc de libre et alla m’installer tranquillement. Je pouvais paraitre un peu louche comme ça, seul sur le banc à regarder autour de lui. Je soupira avant de prendre ma tête entre mes mains et regarder vers le sol, c’est les pleurs d’une petite fille qui me fit relevée la tête, elle venait de tombée juste devant moi. Par réflexe et par déformation professionnelle, je me releva d’un coup et pris la petite fille dans les bras « Hé, je suis pompier, ne t’en fais pas je ne vais pas te faire du mal.. comment tu te sens ? Tu as mal quelque part ? » Je tourna doucement la tête vers la maman qui venait d’accourir et je lui tendis doucement sa fille. Je ne voulais pas qu’elle croit que je voulais lui enlever ou quoi que ce soit « Je voulais juste m’assurer qu’elle allait bien, je suis pompier ». Je souris doucement pour paraitre un peu moins.. froid.
Anya D. Ivanova
avatar
Inscrit le : 29/04/2017
Messages : 20
Avatar : Selena Gomez
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Une après midi pas si formidable feat Jordan Wright ) , le Mer 31 Mai - 12:08

A peine j'arriva vers elle que mon voisin était déjà accroupie à côté d'elle. Je me sentais rassurée je ne sais pas pourquoi, mais il dégage une aura qui nous donne envie de lui faire confiance. Certaines mamans pour ne pas dire toutes, auraient déjà criées au scandale un homme qu'elles ne connaissent va vers leur enfant ça pourrait porter à confusion, mais il faut savoir analyser la situation avant de crier comme une autruche. Svetlana regarda timidement le monsieur qui est apparemment pompier, elle fit non de la tête pour dire qu'elle n'avait mal nul part. Je lui demanda en Russe si c'était bien vrai, elle me répondis que sa cheville lui faisait un peu mal. Je me doutais bien qu'elle avait mal quelque part, je connais ma fille par cœur. Devant un inconnu elle n'ose pas parler. En Russie mon père était très stricte, interdiction de parler à des inconnus, à la maison nous n'avions pas le droit de téléphoner ni même d’amener nos amis à dormir le weekend. Svetlana elle n'avait pas le droit de sortir mis à part le soir, car pour mon père elle me ressembler beaucoup trop pour que les voisins pensent qu'elle était sa file. Je posa une main sur l'avant bras du pompier " elle a mal à la cheville vous croyez que c'est grave ? " Ma fille est tout pour moi, mon père m'avait souvent dit qu'elle était l'objet d'une erreur et d'une honte pour la famille, pendant ses première années de vie j'ai du vivre avec ce sentiment de honte. Honte d'avoir laisser mon père organiser ma vie et laisser ma fille devenir la leur. A la mort de maman je me suis sentis enfin libérée comme si on m'enlever un poids autour de ma cheville et que je pouvais enfin remonter à la surface. J'ai enfin pu dire les quatre vérités à mon père et m'en aller en claquant la porte et en le laissant sans rien puisque ma mère m'a tout léguer à moi et à ma sœur et à mon père elle n'a laisser que la maison et un tiers de l'entreprise. " Merci beaucoup... ? désolée je ne connais pas votre prénom moi c'est Anya et cette petite gazelle c'est Svetlana. Nous sommes voisins ! "

Une après midi pas si formidable feat Jordan Wright )

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Bull Creek Park
-