Partagez| .

Retrouvailles inattendues ft- Julian & Heidi


Invité
Invité
avatar
Afficher


Retrouvailles inattendues ft- Julian & Heidi, le Mer 5 Avr - 15:31

Retrouvailles inattendues


Les beaux jours commencent à arriver ce qui veux dire que les habitants de Austin commencent un peu plus à se dévêtir et à porter des tenues plus légères. Oui, encore faut-il en avoir dans son dressing ! C'est justement le problème de Heidi aujourd'hui, elle n'avait rien à se mettre. Non, il faut dire que lorsqu'elle emménagea à Austin il y a quelques mois maintenant, elle avait s'efforcer de faire un tri dans ses vêtements afin de remplir le camion de déménagement. Oui, car en vrai fashionista elle avait accumulée depuis toutes ces années, des tas de vêtements au point ou elle pourrait ouvrir une boutique à elle seule. De plus, il faut dire que de vivre à New-York n'a pas arrangé les choses étant la capitale de la mode américaine, la ville ou tous les jeunes créateurs vivent, mais aussi la ville de la fashion-week, Shantel ne se privait pas de profiter et d'acheter des vêtements lorsqu'elle le pouvait en dépensant sans compter. Il faut dire que c'est mieux ça que de dépenser de l'argent dans de la drogue par exemple. Afin de refaire sa garde robe, Heidi décida de se rendre au centre commercial, The Domain, la ou de multiples enseignes sont présentent. Si elle ne trouve pas son bonheur là-bas, c'est qu'il y a un réel soucis.

Une fois entrée dans le mall, elle se rend directement dans la boutique American Eagle. Nous sommes en plein milieux de l'après-midi et il y a foule dans le centre commercial. D'ailleurs, c'est en regardant un portant qu'elle bouscula un homme à côté d'elle après s'être fait poussée alors qu'elle regardait des vêtements sur un portant. "Pardons, excusez moi je suis navrée." dit-elle alors qu'elle venait de faire tomber ce qu'elle tenait entre les mains. Elle ramassa les vêtements avant de se relever et de tomber face à face avec l'homme. Pendant un moment, elle fronça légèrement les sourcils, avant de le regarder avec un air interrogateur. Cet homme lui faisait penser à quelqu'un, les traits de son visage lui rappelait un garçon qu'elle avait connue lorsqu'elle était adolescente à Austin et avec qui d'ailleurs elle avait vécue une belle histoire d'amour. Oui, il lui ressemblait énormément il était juste un peu plus âgée maintenant.
"Excusez moi, est-ce que l'on ce connait ? Votre visage me semble familier." dit-elle en jouant la carte de la sécurité. Oui, elle ne voulait pas passer pour une folle si il ne s'agit pas de lui.
@ pyphi(lia)
Julian Mariano
Are you man enough
to be a male nurse?
avatar
Inscrit le : 01/01/2016
Messages : 5667
Avatar : Mario Casas
Crédits : Avatar & Gifs (Myself)
Date de naissance : 02/12/1990
Mes rps :
[PAS DISPONIBLE]

LEIAMARLON ∞ KAYLA



Bloc notes : EN CE MOMENT...
─ Sa famille lui manque beaucoup
─ Il a de plus en plus envie de se caser
─ Son boulot à l'université lui plait toujours autant
─ Il a besoin de changement dans sa vie

TO DO LIST ↓
✓ Refaire le clown à l'hôpital pour les enfants
• Trouver l'amour
✓ S'acheter un billet d'avion pour Chicago
• Prendre des cours de cuisine







MES AUTRES BADGES !!!!!!:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Puckessa
• ÂGE :
• BLOC NOTE : Je préfère privilégier les réponses courtes et rapides. Vous êtes prévenus ! ♡


Re: Retrouvailles inattendues ft- Julian & Heidi, le Sam 8 Avr - 16:49

« Retrouvailles inattendues »
∞ Heidi Matthews
Trente-sept jours, c'est le temps qu'il me reste pour trouver une tenue pour le mariage de ma sœur. J'ai prévu de prendre une semaine de congé et un ticket d'avion pour m'envoler tout droit vers Chicago. Marlon est bien entendu d'accord pour s'occuper de Sammy pendant mon absence. J'ai très hâte de retrouver ma famille, mais j'appréhende également pour plusieurs raisons. La principale étant que j'ai été choisi pour être le témoin. Il y a cependant aussi le fait que je n'ai personne pour m'accompagner et que ce "plus un" sur l'invitation me rappelle que je n'ai toujours pas trouvé l'amour. Est-ce de ma faute si la seule fille à hanter mes pensées ces derniers temps soit Kayla, alias la fille qui me donnerait presque envie de souhaiter un crash d'avion si on devait voyager ensemble ?

Ne travaillant pas aujourd'hui, j'ai décidé de consacrer mon après-midi à faire du shopping. Je me suis vite rendu-compte, en me promenant dans les boutiques du centre commercial, que je n'y connaissais absolument rien. J'ai fait le tour de plusieurs enseignes, avant d'entrer au "American Eagle". Je n'ai pas les moyens de m'offrir un costume de créateur. J'ai fait deux fois le tour des rayons, avant de me laisser tenter par un ensemble. Une chemise violet d'évêque et un pantalon gris lepus, d'après les noms des couleurs sur les étiquettes. Je ne sais même pas si je dois ajouter une veste par-dessus, une cravate ou même un nœud. Tout ce que m'a sœur m'a demandé c'est d'éviter le noir et le blanc. Je tourne en rond en cherchant les cabines d'essayages et je me retrouve dans le coin des vêtements pour femme. Le rayon est bien plus bondé que celui des hommes. Alors que je regarde par-dessus les portants pour trouver une cabine, une demoiselle se cogne contre moi et renverse sa pile de vêtements. « Pardons, excusez moi je suis navrée. » Ses excuses sont dites avec voix qui me semble familière. Néanmoins, tout ce que je vois d'elle, c'est une longue crinière blonde en train de ramasser ses articles au sol. « Ce n'est pas grave. » Dis-je alors par politesse. Elle ne me laisse pas le temps de l'aider, dans la confusion elle a été plus rapide que moi. Lorsque la jeune femme se relève et se trouve à ma hauteur, une sourire qui pourrait illuminer toute la pièce se dessine sur mon visage. Je pourrais reconnaitre le sien parmi des milliers d'autres. Heidi, mon premier baiser. La première blonde à avoir fait battre mon cœur d'enfant. C'était il y a maintenant un peu plus de dix ans et pourtant elle avait toujours le même visage innocent. Elle est encore plus belle que dans mes souvenirs. « Excusez moi, est-ce que l'on ce connait ? Votre visage me semble familier. » Je laisse échapper un rire à sa question. Apparemment, je n'ai pas gardé ma bouille de jeune garçon contrairement à elle. Au moins, elle n'a pas complètement oubliée mes traits. « Je crois bien aussi... Julian Mariano, ça te dit peut-être quelque chose ? » Mon sourire est si grand, que mes plus belles fossettes apparaissent. Celles-ci au moins je les ai gardées depuis ma naissance. Elles seront probablement mes premières rides dans quelques années. « Ne me dis pas que j'ai l'air si vieux ? Toi tu n'as pas changé ! » Une part en moi a envie de la serrer dans mes bras pour la saluer, mais sous le choc des retrouvailles, je ne bouge pas. Je reste là, droit comme un piquet avec un sourire figé qui me donne un air abruti. Heidi, c'est mon premier amour de jeunesse. L'adolescente que j'ai été obligé de quitter lorsque ma mère nous a fait déménager à Chicago. Nous n'avons pas eu le choix de nous séparer et nous avons perdu contact. Je n'ai jamais cru aux relations longues distances. Il m'est arrivé de me demander ce qu'elle était devenue, sans vraiment la chercher. J'ai toujours pensé qu'elle était partie vivre ailleurs.
HJ:
 

___________________


If love can't cure it...

nurses can. « As you grow older, you will discover that you have two hands, one for helping yourself, the other for helping others. »

Retrouvailles inattendues ft- Julian & Heidi

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-