Partagez| .

Heidi & Nell


Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 3507
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Heidi & Nell, le Dim 2 Avr - 20:28

Le sport, c’est en quelques sortes devenu ma vie. J’en pratique le matin lors de mon jogging matinal. Puis, ensuite, je file à l’université donné des cours et coaché différents clubs de sport. Et comme si ce n’était pas assez, en ce moment, je passe mes soirées à la salle de sport. Oui, il faut bien remuscler un peu mon fabuleux corps pour cet été, vous vous doutez bien ! C’est ainsi que vers 18 heures, je me retrouve sur mon banc de musculation préféré, soulevant ces poids qui me semblent peser une tonne. En vérité, on pourrait se moquer de moi car je ne suis pas très musclé… Au bout d’un bon quart d’heure à transpirer, je me relève pour boire quelques gorgées d’eau. C’est là que je l’aperçois… la fille du parc ! La fille avec son legging qui moule parfaitement ses fesses rebondies. Cette fille avec la crinière blonde chatain qui se déhanche au grè des foulées. Mes yeux ne la quittent plus et de l’eau commence à dégouliner sur mon tee shirt alors que je ne fais absolument pas attention à mes mouvements. Ni une, ni deux, je m’essuies le visage avec une serviette et je me lève, toujours serviette en main, avant de me diriger vers elle. Le jour où je serais timide, ça se saura. « Bonjour, ça va ? » Ouais, belle entrée en matière, comme d’habitude ! Bravo Nell ! « Vous avez besoin d’aide peut-être ? » J’sais même pas pourquoi je lui demande ça, sans doute que j’ai les yeux un peu trop bas et que cela me perturbe… Je finis tout de même par revenir à la raison et par lui annoncer : « Nous nous sommes déjà croisé au parc si je ne me trompe pas. » Grand sourire charmeur aux lèvres bien entendu.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Heidi & Nell, le Dim 2 Avr - 21:47

Une nouvelle journée de travail venait de se terminer pour Heidi lorsqu'elle franchit enfin les portes de l'école primaire dans laquelle elle travail. S'arrêtant juste devant la porte, elle prend une grande bouffée d'air frais alors que le soleil brille encore dans le ciel en cette fin de journée. Il faut dire que les beaux jours arrives et que cela fait toujours du bien au moral de voir les journée s'allonger et pouvoir en profiter encore un peu après des longues journées de travail. D'ailleurs, depuis quelques semaines Heidi a mit en place un planning d’entraînement spécial été à l'approche des beaux jours afin d'être prête à porter son bikini sans soucis sur la plage. Certes, d'habitudes elle cours tous les matins avant de se rendre au travail, mais afin d'intensifier ses entraînement elle se rend maintenant le soir en plus à la salle de sport afin de faire un peu plus d’exercice de force pour se muscler. Son sac d’entraînement déjà présent dans sa voiture, elle se met en route afin de rejoindre la salle situé à seulement quelques rues de l'école. Rapidement, elle passa se changer dans les vestiaires, enfilant une brassière de sport qui laisse apparaître ses abdominaux déjà bien sculpté ainsi qu'un leggings de fitness moulant. Après avoir attaché sa longue crinière dorée en une queue de cheval, s'est bouteille d'eau et serviette à la main qu'elle quitte le vestiaire pour se rendre dans la salle ou d'un grand sourire elle salut les personnes présente qu'elle croise sur son chemin la menant au rameur. Ce qui est bien avec le rameur, c'est que cela permet de faire travailler tous les muscles du corps...encore faut-il réussir à le régler après qu'un gros tas de muscle soit passé devant, serrant le tout comme un grand malade. Alors qu'elle se battait avec l'appareil de musculation, une voix masculin l'interpella. « Bonjour, je vais bien merci et vous ? » En se relevant précipitamment pour faire face à son interlocuteur, elle se cogna la tête contre la barre d'une autre machine. « Aïe ! Désolé, je suis maladroite. » dit-elle en se frottant la tête avant de laisser échapper une léger rire, honteuse de ce qui venait de lui arriver devant l'homme charmant qui s'était approché d'elle. « Eh bien puisque vous le proposez...j'ai besoin d'un homme musclé pour m'aider à régler ce maudit rameur dans un premier temps.  Enfin, si cela ne vous dérange pas. » Elle montra la bête au sol qui lui cause tant de problème en adressant un sourire au jeune homme. Soudain, alors que maintenant elle pouvait mieux l'observer, elle remarqua quelque chose. Cette personne ne lui était pas inconnue et apparemment lui aussi l'avait déjà remarqué. « Oui en effet ! C'est ce que j'étais en train de me dire. Il me semble que tous les deux nous empruntons le même parcours de jogging, c'est ça ?  » Heidi n'aurait jamais pensée reconnaître l'une des personnes qui cours dans le parc à la salle de sport. Il faut dire qu'ils sont souvent des dizaines à courir le matin et pourtant, une vraie coïncidence ! Ah moins que cette coïncidence ne soit arrangé par le jeune homme qui semble être grandement attiré par le corps de la demoiselle au vu de son regard qui se balade dessus. « Hum...Alors comme ça à vous aussi le jogging matinal ne vous suffit plus ? » dit-elle toujours en souriant. Il faut dire qu'Heidi en général est loin d'être une femme dont la présence est désagréable.

Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 3507
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Heidi & Nell, le Mar 4 Avr - 20:07

J’aurais bien ri en voyant la demoiselle être aussi maladroite mais j’ai quand même un minimum de politesse. J’ai tellement l’impression de me voir au féminin sur le coup… Je me mets à sourire, très amusé par la situation et tentant de ne pas montrer plus d’exaltation, ou plutôt de ne pas me moquer. « Mieux que vous et je n’aurais pas de bosse à la tête demain. » La pique était obligée mais il n’y a rien de méchant là-dedans, que la jeune femme se rassure. Et la voilà qui me demande de l’aide. En même temps, c’est moi qui aie demandé… Mais bon, ‘homme musclé’ c’est pas forcément mon meilleur qualificatif. « J’vais voir ce que je peux faire. » Je réponds alors avec un sourire, m’abaissant vers l’appareil et essayant de faire le nécessaire. N’étant pas la machine dont je me sers le plus, j’avoue prendre un peu de temps à comprendre le mécanisme. J’vais avoir l’air con, c’est tout ce que je vais gagner. Alors je finis par demander, peu fier de moi. « Faut desserrer les boulons c’est ça ? » C’est en me concentrant de nouveau sur la bête que je lui indique pour le  jogging dans le parc. Cela semble lui faire tilt immédiatement, preuve que je ne me suis pas trompé. « Tout à fait ! » Un large sourire charmeur se lit sur mon visage alors que je suis pourtant tout transpirant et donc pas dans les meilleures dispositions pour me mettre en valeur et draguer. Et à sa prochaine question, je laisse éclater un petit rire. « Faut que je sculpte mon corps d’athlète et mes abdos en béton pour l’été, et malheureusement, ça se fait pas tout seul ! » C’est le moment où jamais pour me faire quelques compliments ma cocotte. Je t’attends au tournant. Je continue tout de même sur ma lancée. « Vous c’est objectif maillot de bain j’imagine ? » Comme toutes les filles quasiment alors j’ai peu de chance de me tromper sur ce point. « J’crois que votre machine est prête à l’emploi. J’vous avais dit que j’étais le meilleur ! » Je me relève et j’fais comme popeye qui montre ses muscles avant de lui indiquer avec un clin d’œil et un sourire amusé que je plaisante et qu’en réalité, je n’ai rien d’un mec qui croit avoir le meilleur corps du monde.

Heidi & Nell

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-