Partagez| .

Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela]


Thomas Ford
avatar
Inscrit le : 12/03/2017
Messages : 48
Avatar : Ben Affleck
Crédits : -----
Date de naissance : 15/08/1975
Mes rps : /

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sam
• ÂGE : 25
• BLOC NOTE :


Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela] , le Sam 25 Mar - 1:12


Ce début de printemps s'annonçait particulièrement agréable. Le vent était ni trop léger, ni trop glacial. Le soleil était magnifiquement jaune, perdu dans son océan de bleu, il réchauffait le corps et le cœur des passants du Zilker Park. Beaucoup de monde avait décidé de profiter de cette première belle journée ensoleillée que leur offrait la plus géniale des saison. Au milieu des promeneurs, des cueilleurs et d'une classe de primaire en visite pédagogique se trouvait Thomas. Il était vêtu d'une simple chemise bleu clair qui recouvrait un t-shirt blanc et en bas c'était un jean bleu qui lui servait de pantalon et qui tombait très bien sur ses fameux mocassins en daim marron clair.

Que faisait-il en cette fin de semaine, vêtu civilement et seul dans ce parc ? La raison était simple, il patientait la venue d'une personne qu'il avait rencontré une dizaine de jours auparavant. Cette jeune femme prénommée Neela avait voulu nettoyer ses chaussures directement avec du champagne, la belle idée. Ils avaient fini par discuter et même sympathiser. Voilà pourquoi après plusieurs jours, Thomas avait enfin trouvé un créneau pour passer du temps avec sa nouvelle amie. Il était content de s'être fait une nouvelle connaissance et il ne voulait pas la laisser filer. Il aurait voulu la revoir plus tôt, mais son emploi du temps ne lui avait pas permis ce genre d'initiative.

Il s'était donné rendez-vous dans le parc pour faire une petite balade et profiter du beau soleil. Il patientait à l'ombre d'un chêne, le portable à la main, guettant un éventuel message. Oh, ce n'était pas qu'elle était en retard, tout du moins, pas pour l'instant. C'était juste au cas où elle le chercherait dans ce parc, ma foi, très spacieux.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 769
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela] , le Sam 25 Mar - 2:02


Ça ne me ressemblait pas vraiment mais j’avais attendu l’appel de Thomas. Et au bout de deux trois jours, j’avais fini par me rendre à l’évidence, notre rencontre n’avait été qu’une jolie parenthèse. C’était peut-être mieux ainsi. Mais quand le téléphone avait sonné et que j’avais reconnu sa voix à l’autre bout du fil, je m’étais sentie étrangement nerveuse et joyeuse en même temps. Ravie de l’idée de le revoir et nerveuse en même temps, mais l’envie était plus forte.

Il avait proposé de se retrouver au Zilker Park et vu le temps quasi estival texan j’avais accepté sans hésiter. Après avoir réfléchis pendant de longues minutes devant mon dressing j’avais fini par enfiler un pantalon noir et un t-shirt blanc. Tout ça pour ça, oui ! J’avais prévenu que je pouvais peut-être arriver en retard car j’avais une course à faire à l’heure du déjeuner. Je devais rejoindre les musiciens du bar où je ne travaillais pourtant pas aujourd’hui pour répéter un nouveau morceau devant le patron. Au final j’étais dans les temps et tout en avançant d’un pas rapide, guitare sur le dos, je lui envoyais un sms pour savoir où il se trouvait précisément. Quelques indications plus tard je le retrouvais à l’ombre d’un arbre, un grand sourire. « Pardon ! je suis en retard ? » je regardais mon téléphone, c’était tout juste. « Ah non ! Pile à l'heure ! » Plantée devant lui je préférais éviter la poignée de main trop distante mais ne me voyait pas non plus assez familière pour l’accolade ce qui donnait une petite moi, un peu plantée maladroitement sur ses deux pieds

Mon regard avait balayé discrètement sa silhouette. Il était toujours aussi charmant, même sans costume. Il faisait même plus naturel et ça lui allait bien. Mon regard finissait par se fixer sur ses jolis mocassins en daim et c’en était fini de la discrétion. J’esquissais un petit sourire amusé. « Je vais devoir faire vraiment très attention aujourd’hui… » Je relevais les yeux vers lui avec le regard pétillant de malice. « J’ai pas intérêt à être maladroite sinon tu vas me tuer ! » et je faisais exprès de lever les mains en l'air en signe de paix, esquissant un petit pas en arrière comme pour mettre une distance de sécurité. Ça me faisait rire de faire l'idiote. Je glissais mon portable dans mon sac, bien décidée à le laisser de côté pour profiter de la sortie avec Thomas. « Comment ça va ? »

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Thomas Ford
avatar
Inscrit le : 12/03/2017
Messages : 48
Avatar : Ben Affleck
Crédits : -----
Date de naissance : 15/08/1975
Mes rps : /

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sam
• ÂGE : 25
• BLOC NOTE :


Re: Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela] , le Dim 26 Mar - 16:12


Thomas avait depuis longtemps pris la décision de prendre la vie comme elle venait. Certes, il avait pensé à elle plusieurs fois, surtout quand il s'apprêtait à l'appeler avant d'être interrompu par son statut, mais il se formalisait pas sur sa réponse. Elle acceptait, tant mieux, elle avait voulu garder leur rencontre comme un souvenir et non comme un début, tant pis. Thomas y aurait sans doute repenser, mais il aurait respecté sa décision. Mais tout ça n'avait pas vraiment d'importance dans la mesure où elle avait accepté son invitation, le contraire aurait été surprenant à vrai dire, c'est tout de même elle qui avait fait le premier pas pour le revoir en lui donnant son numéro.

Ce parc ferait surement l'affaire, s'était-il dit en réfléchissant à un lieu de rendez-vous ou à une activité. C'était suffisamment espacé et peuplé pour échapper à la timidité maladive de la jeune femme et assez étendu pour leur laisser un peu d'intimidé s'ils venaient à se confier plus personnellement, l'un à l'autre. Et puis oui, heureusement que le temps était lui aussi au rendez-vous.

Elle avait prévenu qu'elle serait peut-être en retard, ce n'est pas grave, Thomas n'était pas pressé, du moment qu'elle venait tout de même. Il finit par recevoir un message, elle le chercherait alors il lui avait indiqué sa position et elle arriva enfin. Elle était très mignonne dans ses habits de la vie de tous les jours. Elle commença par s'excuser, comme d'habitude à vrai dire, avant de se reprendre finalement. Thomas sourit d'un large sourire amusée, même hors de son boulot il paraissait que beaucoup de chose devaient se passer dans sa petite tête.

Elle était plantée en face de lui, alors Thomas s'approcha et déposa une simple bise sur sa joue en caressant son épaule. Il s'était remis aussi vite en place qu'il n'avait bondit vers elle. Puis, elle avait arrêté son regard sur ses mocassins et Thomas avait rigolé doucement en anticipant sa remarque. Il ne tient qu'à toi d'y faire attention. Mais si vraiment ça arrivait, j'espère que tu cours vite, non ? dit-il en plaisantant, à son tour. Ça va, ma foi, fort bien. Et toi ? demanda-t-il également.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 769
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela] , le Mar 28 Mar - 22:51

Je perdais la notion du temps quand il s’agissait de musique et j’avais vraiment eu peur de me pointer vraiment en retard au parc. Ça m’aurait ennuyé de le faire attendre. Je n’avais rien osé pour lui dire bonjour, ce qui était parfaitement ridicule mais totalement habituel chez moi. Thomas, fidèle à lui-même était plus à l’aise que moi et après sa bise je m’étais sentie rougir. Quelle plaie d’être aussi timide et gênée au moindre truc. J’espérais que ça ne se verrait pas. Pas trop. Et pour tenter de faire diversion, j’avais plaisanté au sujet de ses fameux mocassins dont il m’avait parlé lors de notre rencontre et qu’il était justement en train de porter.

« Je n’sais pas… Peut-être que je suis une sprinteuse qui s’ignore… » Je prenais un air très sérieux et inspiré, comme si une telle carrière sportive pouvait s’envisager. « On teste et on voit si j’arrive à t’échapper ? » glissais-je avec un air de chipie, toute malicieuse. « Non, je plaisante, je suis encore un peu trop jeune pour mourir. » Et j’avais à nouveau souris, amusée.
« ça va aussi, merci. » Comme on n’allait pas forcément rester planter là pendant des heures, on se mettait en marche. Autant profiter du beau temps et du parc. Je relançais un ballon égaré en direction d’un groupe d’ado qui jouait au foot et brisait le silence. Je n’aimais pas les silences, ils me rendaient encore plus nerveuse quand j’étais en présence d’inconnus ou quasi-inconnu. Et pour le moment, je connaissais encore trop peu Thomas pour être parfaitement à l’aise quand on ne disait rien. « Comment s’est passée ta séance photo et ton rendez-vous avec… » Je fronçais les sourcils et m’arrêtait au milieu de ma question. « Non non, oublie. Tu n’es pas le Maire, je ne vais donc pas te parler de tes dix mille rendez-vous professionnels. » J’avais souris doucement avant de chercher quelque chose d’autre à dire et un sourire malicieux se glissait sur mon visage en me souvenant de sa confidence de la dernière fois. « Est-ce que tu es retourné pêcher tout seul au petit matin ? »

Je ralentissais le pas devant un stand ambulant où un type préparait beignet et cafés sur commande. J’interrogeais du regard Thomas pour savoir si ça le tentait et commandait un café (ou deux) pour accompagner notre balade. Quelques minutes plus tard, on se remettait en route. « Tu aimes vivre dangereusement… » Je savais qu’il ne comprendrait pas de quoi je voulais parler. « Tu marches à côté d’une maladroite qui a un café dans les mains… C'est risqué... » et je lançais un regard à ses mocassin avec un sourire taquin.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Thomas Ford
avatar
Inscrit le : 12/03/2017
Messages : 48
Avatar : Ben Affleck
Crédits : -----
Date de naissance : 15/08/1975
Mes rps : /

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sam
• ÂGE : 25
• BLOC NOTE :


Re: Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela] , le Sam 6 Mai - 1:07


Il avait constaté sa timidité. Elle se voyait comme le nez au milieu de la figure en même temps, mais pour la défense de la belle il l'avait un petit peu fait exprès. Il fallait voir cela comme le combat du feu par le feu, déclenché sa timidité pour la forcer à s'en défaire. Il n'était pas certain de la réussite d'une telle astuce, cela pouvait vite tourner à la catastrophe si elle se tentait finalement trop intimidée face à lui. C'était quitte ou double et forcé de constater que Thomas fonctionnait souvent ainsi. En politique, en famille ou entre amis. Ça avait le mérite d'être honnête comme façon de faire. Il ne trichait pas, ne tentait pas de se faire passer pour quelqu'un d'autre et allait toujours dans le sens de ses pensées quitte à ne pas plaire aux gens qu'il côtoyait. Mais ce n'était pas pour cela qu'il s'en faisait pour ses rapports avec Neela, il savait qu'elle finirait par abandonner sa timidité tôt ou tard.

Peut-être bien. Tu as leur jolie finesse déjà, c'est un bon point. dit-il en souriant tout en sachant qu'il venait de glisser un compliment. Il rigola à sa proposition de faire un test. Non,
très peu pour lui, par ce temps, il serait en sueur au bout de cinquante mètres. J'en viendrais pas à cette extrême non plus. Je ne tiens pas à faire les gros titres de la presse. Imagine à la Une: "Le maire Ford assassine sauvagement une barmaid pour une histoire de mocassin !" Il y a mieux comme fin de carrière quand même. dit-il en continuant à rire.
Un ballon arriva après le début de leur marche, Neela le relença et un silence s'installa entre eux. Avaient-ils déjà plus rien à se dire ? Ça serait triste. Lui qui était toujours éloquent et beau parleur, là Neela lui faisait perdre la langue. Serait-il troublé par elle ? Peut-être... Elle finit par rouvrir la conversation pour parler de sa vie politique à la mairie. Il n'en était pas contre, mais pas le temps de répondre qu'elle lui proposait plutôt de parler d'autre chose. C'est vrai qu'il essayait d'être autre chose que le maire en dehors de sa mairie alors ça commençait par ne pas toujours parler de ses affaires. À la place, elle lui demandait s'il était retourné pêcher. Il serait facile de lui dire oui pour relancer la conversation et dissiper le trouble du silence, mais malheureusement il n'y était pas été. Non pas depuis notre rencontre. Mais c'est une bonne idée d'activité pour ce week-end. Il faut que je me trouve un bon spot à truite. Je les cuisine aux baies à merveilles. dit-il d'un ton gourmand.

Il commanda lui aussi un café devant le stand avant de repartir tranquillement. Il souriait à la remarque de Neela et fit un pas de côté pour s'éloigner d'elle avec un air aussi taquin qu'elle. Puis il revient vers elle, mais ne s'arrête pas en chemin il va lui enlacer son bras avec le sien pour finir bras dessus-bras dessous. Il faut savoir prendre des risques dans la vie. Et je suis du genre aventureux !
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 769
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela] , le Sam 6 Mai - 22:59

Je n’étais pas sûre au début que ce soit un compliment et je préférais ne pas faire de commentaire.

Quand il évoquait la une des journaux, j’esquissais un sourire en coin. « Il y a mieux mais tu serais sûr qu’on se rappellerait de toi… Ce genre de truc, les gens retiennent… » je souriais amusée avant de rajouter. « Mais je tiens à ma vie alors évite de me tuer hein. » je relançais un ballon qui avait surgit sur mon chemin et restait quelque peu silencieuse. Je détestais les silences et j’avais tendance à vouloir les combler à tout prix mais j’avais aussi l’impression d’être affreusement inintéressante voir ennuyeuse quand je me mettais à faire ça. Je prenais donc sur moi pour ne pas chercher à tout prix à combler l’absence de conversation même si j’étais incapable de tenir très longtemps. C’est ainsi que je l’interrogeais sur la pêche pour ne pas avoir à parler de son boulot. « Tu trouveras sans doute quelqu’un pour te renseigner à la Mairie. Un genre de conseiller en chasse et pêche. » ça m’amusait l’idée d’un conseiller vêtu comme un chasseur et qui s’occuperait de ce genre de choses. L’idée était farfelue mais ça me faisait rire.

On avait fait une pause dans notre marche, le temps d’acheter un café. C’était l’occasion de plaisanter une fois de plus au sujet de ses mocassins et je ne m’attendais pas à ce qu’il me prenne le bras alors que j’avalais une gorgée de ma boisson. Ce contact inattendu me mettait un peu mal à l’aise mais j’étais trop polie (ou trop timide encore une fois) pour me dégager de son étreinte. « Je suppose que c’est une qualité dans ton métier. »

Cette fois j’étais devenue muette comme une carpe. Au moment d’éviter la trajectoire d’un jogger je m’éloignais de lui avant l’impact et remettait un petit peu de distance entre Thomas et moi. A nouveau, le silence s’était installé et ça n’aidait pas à ce que je me sente à l’aise. « Pardon, je ne suis pas très bavarde… » Il allait sans doute regretter de m’avoir appelé et je regrettais de lui faire perdre son temps. Il aurait très bien pu aller pêcher si c’était pour garder le silence au lieu de me proposer cette balade. J’avalais une gorgée de café pour me donner une contenance.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.

Un parc, deux personnes, une belle journée en somme...[Neela]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Zilker Park-