Partagez| .

enfants terribles • hardin


Chani McFly
avatar
Inscrit le : 28/12/2016
Messages : 220
Avatar : mimi elashiry
Crédits : hanska
Mes rps :
D I S P O (5/6)
nitescence nocturne ☆ sidonie
enfants terribles ☆ hardin
voyance illusoire ☆ gaëlle
j't'emmène au vent ☆ libre
washing machines ☆ libre
rp ☆ you?


Bloc notes :
by soeurs d'armes
MOI, BIENTÔT OKLM SUR LA FUTUR HARLEY DE HARDIN


Afficher


enfants terribles • hardin , le Mer 15 Mar - 20:09

Dans le sac de Chani, les bijoux volés y font du bruit. Bling, bling, c'est le son hypocrite de la richesse à laquelle elle n'aspirera jamais. A la cadence de ses pas, ils traversent leur boîte métallique de haut en bas, tandis que les longs cheveux de la blonde tombent en cascade par-dessus le trésor. Elle balance des sourires aux passants qu'elle croise, comme si ça la rendait innocente. Comme si en découvrant ses dents, son argent devenait moins sale. Ses escroqueries moins illégales. Elle traverse quelques rues, tourne plusieurs fois, elle ne pense même plus à choisir ses pas. Son cœur la guide lorsqu'elle y va. Il y a 11 marches à descendre, 2 pas à faire sur une zone lisse puis descendre à nouveau 6 marches. Alors, elle arrive à la station de métro. Il faut qu'elle suive les rails, sur beaucoup trop de mètres mais c'est une distance qui n'a pas de prix. A la sortie du tunnel qui perce le jour, il ne lui reste plus qu'une dizaine de minutes à marcher. Le chemin y est sec, abandonné, l'air sauvage lui caresse le visage. Le temps passe vite, à regarder le ciel, la lune et le soleil qui jouent ensemble à se faire la belle. Puis, elle y arrive. Chani retire la plaque de fer avec la même délicatesse que d'habitude, et descend dans le trou qu'elle trouvait trop sombre lorsqu'elle le découvrit pour la première fois. Maintenant, elle sait. C'est ici, qu'elle sent la vraie couleur du jour. L'adrénaline de la vie. Elle glisse contre plusieurs planches de bois et finit par arriver dans ce sous-sol secret. A peine a-t-elle le temps de retirer son sac à dos pour le poser par terre et examiner la valeur de ses nouveaux bijoux que des pas l'alertent d'une présence. Surprise, Chani fronce les sourcils et vérifie l'emplacement de son couteau suisse coincé entre sa chaussette et sa chaussure, restant sur ses gardes. « Qui est là ? » demande-t-elle fermement, méfiante.

___________________

☆☆☆

Je t'aime, t'es belle comme Marion Cotillard
Mon seul thème, l'étoile qui brille dans le brouillard
Dans mes veines, à l’Opinel, j'graverai nos initiales
Par centaines j'veux des baisers comme souvenir de toi
Hardin E. Naesheim
avatar
Inscrit le : 19/12/2016
Messages : 187
Avatar : Henrik Holm.
Crédits : t-rex et LIZZOU.
Date de naissance : 12/09/1995
Bloc notes :
- Gagner l'prochain match de basket avec ta nouvelle équipe.
- Tenter de t'intéresser à l'équipe de football américain d'la ville étant donné qu'tu aime bien cette discipline.
- Essayer d'suivre en langues vivantes pour pas t'faire remonter les bretelles.
- Penser à te trouver un endroit tranquille pour dessiner.
- Te racheter une batterie dans un magasin d'musique et trouver d'la place pour la mettre qué'que part.
- Aller recharger tes batteries chez ton vendeur de menthe verte.
- Pas oublier d'passer un entretien au BB Nixes.
- Acheter d'l'alcool pour la prochaine fête.
- Tout faire pour virer cet abruti de Whittemore de l'équipe et d'l'université par la même occasion.
- Te faire suivre par un nouveau psy' que t'aurait carrément envie d'aller envoyer chier.
- Tout faire pour réussir à gagner assez d'argent pour t'acheter une Harley.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: t-rex
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: enfants terribles • hardin , le Lun 17 Avr - 21:56

HRPG:
 

Enfants terribles.
Chani & Hard'
Pire que les p'tits diables !

Dès que tu t'ennuies, tu sais précisément où mettre les pieds. La plupart des gens iraient sûrement se faire une sortie entre potes, un jogging dans un parc, une partie de jeux vidéos, etc. Mais toi, t'es pas vraiment de ce genre là. C'que t'aimes c'est te poser tranquille dans un endroit jusque alors inconnu de tout le monde, un lieu chouette et insolite où personne ne viendra te faire chier, ni ta tante, ni ton psy, ni même tes profs. Ouais parce qu'il faut dire que tu rates encore un jour de cours, enfin un de plus ou un de moins ça va pas changer ta vie ni la surface de la terre donc bon, rien à foutre. Tu sais où tu veux aller alors tu ne t'en priveras pas pour des vulgaires cours qui ne t'apportent rien de plus qu'encore plus d'ennuis. L'endroit dont tu parles, tu l'as découvert il y a quelques semaines de ça et il se trouve presque sous terre. Tu sais d'office que les passages rythmés des trains au-dessus de toi, une douce mélodie à tes oreilles, seront là pour te faire te sentir vivant. Mais en même temps, tu prends toujours une grosse prise de risques. Imaginons que le peu de plafond qui te sépare des trains cède, et bah tu finis en steak tartare et promis ça sera pas joli à voir. En attendant que ça arrive, faut peut-être que tu partes de la résidence. Un sac sur le dos qui contient quelques affaires pour dessiner au cas où il y ait un peu de lumière, tu te diriges vers le métro. Une suite de descente et t'es enfin arrivé. T'as juste à soulever la plaque de fer qui te sépare d'un de tes nouveaux paradis et le tour sera joué. Tu la pousses plus que tu ne la soulève – en plus elle fait un bruit infernal – et tu te glisses à l'intérieur, ni vu ni connu j't'embrouille. Tu réajustes un peu tes vêtements qui te sont remontés jusqu'au cou et commence à marcher pour trouver ton cocon tranquille. Cependant, tu ne t'attendais pas à être surpris par quelqu'un, surtout ici. Tu pensais être le seul à connaître le p'tit bijoux qu'est cet endroit, mais visiblement non. Une voix de fille sort donc des tréfonds du sous-sol, presque méchante. Sur le coup t'as un peu peur – on sait jamais qui ça pourrait être, peut-être une une aliénée sortie de l'asile et qui serait là pour te lapider ? –, mais tu gardes ton sang-froid et ta bonne humeur de toujours. « C'est le room-service ! » T'exclames-tu avec ton bon accent norvégien, puis tu te mets à rire à ta popre phrase de merde. Plus sérieusement tu lui dis : « Je pourrais te retourner la question. » C'est vrai quoi, qu'est-ce qu'elle fait dans TON p'tit coin d'paradis ?
Made by Neon Demon

___________________
You're lost but alive —
They say stay in your lane boy, lane boy. But we go where we want to. They think this thing is a highway, highway. But will they be alive tomorrow ? Will they be alive tomorrow ? ♪♫ × code by lizzou.
Chani McFly
avatar
Inscrit le : 28/12/2016
Messages : 220
Avatar : mimi elashiry
Crédits : hanska
Mes rps :
D I S P O (5/6)
nitescence nocturne ☆ sidonie
enfants terribles ☆ hardin
voyance illusoire ☆ gaëlle
j't'emmène au vent ☆ libre
washing machines ☆ libre
rp ☆ you?


Bloc notes :
by soeurs d'armes
MOI, BIENTÔT OKLM SUR LA FUTUR HARLEY DE HARDIN


Afficher


Re: enfants terribles • hardin , le Lun 17 Avr - 22:51



   

Alertée par un bruit soudain, Chani se dresse puis s'empresse de ranger ses nouveaux bijoux dans le plus profond de son sac usé et de balancer ce dernier par terre, dans un coin. Ne faisant plus aucun bruit, elle fait lentement glisser sa main contre sa jambe, vérifiant la position de son couteau suisse et l'amenant entre ses doigts d'un geste vif et maîtrisé. Par habitude, sans doute. Les battements de son cœur s'accentuent, tandis qu'elle se risque à briser le silence - demandant qui est là. Surprise de la réponse qui lui est donnée, Chani relâche la pression de sa main contre son arme et détend ses muscles, rangeant son couteau à sa place et esquissant un léger sourire en voyant la gueule de l'invité surprise. Un gamin, un blondinet, l'air innocent et l'sourire bien grand. « J'avais pourtant réclamé un plateau de croissants! » rétorque-t-elle, sur un air enfantin, découvrant à son tour ses dents avec authenticité. Chani a rangé les crocs, fauve d'une après-midi face à sa chienne de vie. Plus sereine et hors de danger, elle passe une main dans son épaisseur de cheveux avant de tourner les talons pour parcourir la petite pièce. Même à l'aveugle, Chani serait capable d'en reconnaître les infimes détails. Elle a passé beaucoup trop de temps ici pour ne pas en connaître chaque parcelle de centimètre au carré. « J'suis toujours là. » répond-t-elle, avant de se retourner pour faire face au garçon. « Je traîne ici depuis des mois, et je regrette même de pas avoir découvert cette perle plus tôt. J'aurais aimé grandir au passage de chaque train qui roulait vers une nouvelle destination. T'imagines le nombre de voyages que j'aurais fait, depuis ma naissance? » elle plante ses dents sur sa lèvre inférieure, grandissant ses yeux. Un paquet, pense-t-elle. Trop pour être comptés. Si le garçon est là, c'est qu'il connait déjà l'endroit. C'est le genre de lieu où on se perd pour un bout de temps, par ici. Du genre de ceux où on respire, où on se tire dessus à coups d'adrénaline.

___________________

☆☆☆

Je t'aime, t'es belle comme Marion Cotillard
Mon seul thème, l'étoile qui brille dans le brouillard
Dans mes veines, à l’Opinel, j'graverai nos initiales
Par centaines j'veux des baisers comme souvenir de toi
Hardin E. Naesheim
avatar
Inscrit le : 19/12/2016
Messages : 187
Avatar : Henrik Holm.
Crédits : t-rex et LIZZOU.
Date de naissance : 12/09/1995
Bloc notes :
- Gagner l'prochain match de basket avec ta nouvelle équipe.
- Tenter de t'intéresser à l'équipe de football américain d'la ville étant donné qu'tu aime bien cette discipline.
- Essayer d'suivre en langues vivantes pour pas t'faire remonter les bretelles.
- Penser à te trouver un endroit tranquille pour dessiner.
- Te racheter une batterie dans un magasin d'musique et trouver d'la place pour la mettre qué'que part.
- Aller recharger tes batteries chez ton vendeur de menthe verte.
- Pas oublier d'passer un entretien au BB Nixes.
- Acheter d'l'alcool pour la prochaine fête.
- Tout faire pour virer cet abruti de Whittemore de l'équipe et d'l'université par la même occasion.
- Te faire suivre par un nouveau psy' que t'aurait carrément envie d'aller envoyer chier.
- Tout faire pour réussir à gagner assez d'argent pour t'acheter une Harley.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: t-rex
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: enfants terribles • hardin , le Lun 17 Avr - 23:23

HRPG:
 

Enfants terribles.
Chani & Hard'
Pire que les p'tits diables !

Tu n'entends qu'un cliquetis dans l'brouillard lointain qui t'glace le sang sur l'moment. Tu ne vois rien à cette distance et tu n'peux qu'entendre à l'aide de ton ouïe, alors difficile de pas sursauter au moindre bruit. Et ensuite c'est l'calme total. Ça en devenait presque flippant jusqu'à c'que quelqu'un en face de toi s'mette à parler. Sa voix te fit rater un battement mais une fois qu'tu as repris tes esprits, tu as pu lui répondre plus calmement et avec ton humour qui laisse toujours à désirer. Et puis tu vois enfin un visage, certes inconnu, mais qui a l'air plutôt sympathique. Ouais, c'est une meuf aux cheveux rebelles, tu supposes comme sa charmante propriétaire vue où elle se trouve. Enfin, elle peut aussi bien avoir l'goût des bonnes choses plutôt qu'être rebelle. C'est ta première impression en tout cas, jusqu'à c'qu'elle réponde tout comme toi, c'qui t'fait encore rire sur le coup. Pas coincée en plus, mais c'est qu'elle serait presque parfaite ! « Désolé mad'moiselle, c'est en rupture de stock » Continues-tu sur ta lancée. Tu souris de nouveau avant d'la voir disparaître. Un moment tu te demandes si elle est partie mais sa voix retentit pour te rassurer, comme une promesse d'un temps. À tâtons, tu t'avances vers elle pour l'écouter parler. Tu découvres alors une grande âme de poète dans c'petit corps de femme. Ce ne serait pas plutôt elle la perle de cette coquille vide ? Commence pas...commence pas... Va pas gâcher ce beau moment! Tu fronces ton nez, tu la trouves vraiment trop mignonne même si ça fait à peine quelques secondes que t'as fait sa rencontre. « Un bon nombre, ça c'est clair. Assez pour ne pas pouvoir les compter sur les doigts des deux mains, et même des pieds ! » Par contre, à l'inverse d'elle, t'es pas franchement doué pour faire dans la poésie. « Et vers où tu aurais aimé aller âme vagabonde ? » Pas très original pour un surnom, mais tu ne connais même pas son prénom alors autant rester simple. Tout c'que tu sais sur elle, c'est qu'elle aime les endroits insolites comme celui-ci et ça te suffit pour penser qu'vous avez au moins un point commun et déjà l'apprécier.
Made by Neon Demon

___________________
You're lost but alive —
They say stay in your lane boy, lane boy. But we go where we want to. They think this thing is a highway, highway. But will they be alive tomorrow ? Will they be alive tomorrow ? ♪♫ × code by lizzou.
Chani McFly
avatar
Inscrit le : 28/12/2016
Messages : 220
Avatar : mimi elashiry
Crédits : hanska
Mes rps :
D I S P O (5/6)
nitescence nocturne ☆ sidonie
enfants terribles ☆ hardin
voyance illusoire ☆ gaëlle
j't'emmène au vent ☆ libre
washing machines ☆ libre
rp ☆ you?


Bloc notes :
by soeurs d'armes
MOI, BIENTÔT OKLM SUR LA FUTUR HARLEY DE HARDIN


Afficher


Re: enfants terribles • hardin , le Mar 18 Avr - 0:06



   

Chani, elle a appris, depuis l'temps! Elle cerne rapidement les gens, et elle sait reconnaître le danger. Le danger, tu vois, il peut avoir des yeux aussi clairs mais pas un sourire aussi sincère. Le danger, il ne rigole pas, il ne joue pas dans la cour de l'humour. Le danger, il a des spectateurs qui courent pour l'éviter. Et ici, c'est le bac à sable, pas la cour d'honneur. Alors Chani, elle retrouve la cadence régulière de ses pulsions vitales, elle sourit et cache les armes. C'est un gentil, blondinet. Elle en est persuadée. « Merde. Faudra penser à en recommander alors, sinon vous risqueriez d'perdre des clients! » continue-t-elle, étant rentrée dans son jeu. Elle arbore même une petite moue déçue, s'imaginant enfant déchue. Qui sait, peut-être que la prochaine fois s'il y a, il lui en rapportera. Mais elle ne se berce pas d'illusions Chani, les promesses, ça s'envole. C'est comme les oiseaux, ça chante des jolies choses puis ça part émigrer vers les pays chauds quand l'hiver arrive. Faut se méfier, on n'sait jamais sur quel genre de corbeau on peut tomber. Et elle fait partie d'ces volailles, Chani, vermine de racaille en attendant qu'elle ne se taille.

Face à la réplique du garçon, elle se surprend à suivre naïvement la trajectoire de ses dix doigts, baissant ensuite ses yeux vers ses pieds avant de revenir soutenir le regard de l'invité. Elle lui adresse un sourire plein de légèreté, préparant sa réponse en plume. « Un peu partout. Là-bas, ici, ailleurs, plus haut, en bas. » Ses yeux pétillent. Ça n'veut rien dire. Sa vie est un assemblage d'idioties. Un cocktail d'idylles-conneries. Un puzzle de rêves contre escroqueries. « Tu viens d'où? » finit-elle par lui demander, venant se replacer juste debout face à lui. Il a un accent des pays du Nord, si elle ne se trompe pas. C'est donc un gentil corbeau.

___________________

☆☆☆

Je t'aime, t'es belle comme Marion Cotillard
Mon seul thème, l'étoile qui brille dans le brouillard
Dans mes veines, à l’Opinel, j'graverai nos initiales
Par centaines j'veux des baisers comme souvenir de toi

enfants terribles • hardin

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-