Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez| .

Histoire du passé ~ feat. Jordan


Sarabella M. Murray
Magic exists if you Believe
avatar
Inscrit le : 21/03/2016
Messages : 2837
Avatar : La Cendrillon des temps moderne ;)
Crédits : tumblr pour les gif & cranberry pour l'avatar
Date de naissance : 12/02/1987
Mes rps :
INDISPONIBLE 5/5
Aimée / Ethan / Jordan / Lou / Sandra
(je privilégie les réponses courtes, par manque de temps.)



Bloc notes :

- Elle a découvert qu'elle a une demi-soeur
- Elle pense aller rendre visite à sa mère à NY
- Elle veut connaître la vérité à propos de son père
- Ethan lui plait beaucoup mais elle ne lui a pas encore dit
- Elle a retrouvé les parents biologiques de sa meilleure amie
- Elle songe à changer de tête
- Elle a revu un ancien ami

petits +:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cathe
• ÂGE : 25 Ans
• BLOC NOTE :


Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Dim 12 Mar - 3:46


Histoire du passé

ft. Jordan M. Wright
La soirée tirait à sa fin. C'était samedi soir et le bar avait été bondé. Tellement que nous étions 3 barmaids derrière le comptoir, plus deux autres sur le plancher qui s'occupait de ramasser les plateaux vides. Les gens allaient et venaient, je n'avais pas le temps d'engager la discussion avec qui que ce soit. La musique allait bon train, les clients dansaient au milieu de la piste et s'amusaient comme des petits fous. Les pots à pourboires se remplissaient à une vitesse folle. Décidément, je n'allais pas me plaindre de ma soirée. Vers 2h du matin, la brasserie commença à se vider tranquillement. Il y avait toujours bien une quinzaine de personne qui étirait le temps et qui partiraient à la fermeture des portes, mais c'était tout de même plus calme. Je m'occupais de prendre les commandes directement au bar entre deux lavages de verres sales. Deux de mes collègues étaient rentrés chez elles, il ne restait plus que moi et la fille sur le plancher. Le patron ayant bonne confiance en moi m'avait laisser la clef pour verrouiller au moment de la fermeture. À trois heures moins le quart, je fis signe à ma collègue de me rejoindre. Je venais de terminer de séparer le restant des pourboires accumuler depuis le départ des deux autres et lui tendis sa moitié. «Tiens, tu peux rentrer, je m'occupe du reste.» Il ne me restait plus qu'à compter la petite caisse une fois que tout le monde aurait quitté l'endroit, puisqu'un concierge s'occupait du ménage pendant les heures où le Austin Paradise était fermé. Je fis un dernier tour de la pièce pour m'assurer de n'avoir rien oublier quand je vis un homme endormir sur une table recluse, tout au fond de la salle. Je comprenais bien pourquoi personne ne l'avais repéré plus tôt. Je m'approchai doucement de lui, en chuchotant. «Monsieur? Monsieur tout va bien?» Aucune réponse de sa part. Je décidai de toucher son épaule doucement, essayer de le réveiller, quand il sursauta. «Je suis désolée si je vous aient effrayé. Il va falloir que vous quittiez maintenant...» Il faisait sombre par ici et je ne distinguais pas très bien les traits de l'inconnu qui me semblait plus trop a jeun.

© Moutarde


___________________

   
It's gonna be alright
No matter how your heart is grieving, if you keep on believing, the dream that you wish will come true~ byendlesslove.
   
Jordan M. Wright
avatar
Inscrit le : 18/02/2017
Messages : 27
Avatar : Ryan Guzman
Date de naissance : 14/02/1985
Mes rps : INDISPONIBLE
2/2 (bientôt 3)
Neela - Sarabella - Esmeralda

Afficher


Re: Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Dim 26 Mar - 14:28


Mes journées se résumaient à pas grand chose, travailler vite fait.. passer le reste de ma journée sur la tombe de mes amours et aller dans les bars le soir pour retarder le moment ou je me retrouverais dans cette maison vide pleine de souvenirs qui pour le moment sont assez douloureux pour moi il faut dire. Aujourd’hui ne déroge pas à la règle. J’avais apporter un bouquet de fleur comme toute les semaines à ma femme, oui car si j’en apportais tous les jours je me disais qu’elle n’avait pas le temps de profiter des premières mais je les changeais régulièrement. Pour ma princesse je lui ai accrocher sa tétine sur une statue d’ange posée près de son nom et de son visage d’ange. C’étais douloureux pour moi.. toute une vie qui s’était arrêtée. Mais bon malheureusement je ne pouvais pas revenir en arrière même si j’aimerais bien il faut dire. Je quitta le cimetière le coeur lourd en jouant avec l’alliance de ma femme que je portais autour du cou. Je marcha vers un bar, n’importe lequel, de toute façon cela n’a pas vraiment d’importance pour moi tant que je peux passer la soirée quelques part à me changer les idées et passer ma tristesse dans l’alcool.. il n’y a que comme ça que je trouve le courage de rentrer chez moi.. sinon je passe la nuit à marcher dans la rue ou alors à conduire sans but.

Je fini par rentré dans le bar, il y avait déjà plein de monde mais bon c’est pas grave. Je commanda directement une bouteille pour ne pas faire déplacer le ou la serveuse qui devra me servir. Dépenser de l’argent je m’en fichais il faut dire. D’ailleurs je laissais toujours un pourboire assez généreux aux employés des bars ou je vais. Doucement je me rendis vers une table recluse pour être tranquille. La tête entre mes mains je laissa les idées noires m’envahir avant de commencer un premier verre. Je n’aurais pas fini la bouteille c’est sure mais elle aura pris un bon coup en tout cas. Je regardais les gens discuter, j’écoutais la musique sans bouger et sans rien dire. Je fini même par m’endormir après avoir bu plus des 3/4 de la bouteille. Certes je n’étais plus très frais mais j’étais tellement bien, les images qui me hantent l’esprit c’était légèrement estomper même si je sais qu’elles ne partiront jamais. Je dormais, la tête sur mes bras sur la table, je ne dérangeais personne tellement que personne ne savait que j’étais là. Je me réveilla en sursaut en sentant une main sur mon épaule et je vis une employé du bar qui s’excusa en me demandant de partir car c’était l’heure de la fermeture. J’étais encore à moitié endormie et surtout alcoolisée mais encore conscient de ce que je faisais, enfin encore un peu quoi. Lentement je me leva en sortant mon porte feuille pour le pourboire comme d’habitude en regardant la jeune femme « Je.. oui pardon… » Sur le coup je ne la reconnu pas, il faisait sombre et puis je n’avais pas la tête en fasse des trous. Puis vu les années qui sont passée je ne pouvais pas la reconnaitre comme ça il faut dire mais bon.
Sarabella M. Murray
Magic exists if you Believe
avatar
Inscrit le : 21/03/2016
Messages : 2837
Avatar : La Cendrillon des temps moderne ;)
Crédits : tumblr pour les gif & cranberry pour l'avatar
Date de naissance : 12/02/1987
Mes rps :
INDISPONIBLE 5/5
Aimée / Ethan / Jordan / Lou / Sandra
(je privilégie les réponses courtes, par manque de temps.)



Bloc notes :

- Elle a découvert qu'elle a une demi-soeur
- Elle pense aller rendre visite à sa mère à NY
- Elle veut connaître la vérité à propos de son père
- Ethan lui plait beaucoup mais elle ne lui a pas encore dit
- Elle a retrouvé les parents biologiques de sa meilleure amie
- Elle songe à changer de tête
- Elle a revu un ancien ami

petits +:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cathe
• ÂGE : 25 Ans
• BLOC NOTE :


Re: Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Sam 1 Avr - 14:25


Histoire du passé

ft. Jordan M. Wright
Ce n'était pas particulier de trouvé une personne endormi au fond du bar. En vérité, ça arrivait assez régulièrement. Chacun a ses problèmes qu'il tente d'oublier comme il veut, mais l'alcool reste souvent le premier choix pour les gens qui désirent noyer leur peine. Et, bien évidemment, ils ne réagissent pas tous très bien quand ils se font réveiller en leur demandant de bien vouloir quitter.  Certains craches des injures, d'autres sont tellement ivres que je dois leur appeler un Taxi et les mettre de force dans la voiture. Il m'a déjà fallu appelé la police pour faire sortir quelqu'un qui ne voulait pas bouger et qui se montrait assez agressif. J'espérais que ce ne serait pas le cas du jeune homme qui se trouvait là. J'avais usé de douceur pour le tirer de son sommeil, je préférais utiliser cette méthode. Je ne voulais pas d'embrouilles, après tout, il est tard pour tout le monde et tout ce que je veux, c'est pouvoir terminer mon quart de travail et rentrer chez moi. Quand il s'adressa à moi, sa voix me semblait plutôt calme, ce qui était bon signe. Je soufflai un coup, soulagée de ne pas avoir à me battre ce soir. «Ce n'est rien, ne vous inquiétez pas.» Il me tendit un billet que je repoussai de revers de la main. «Ce n'est pas nécessaire, vraiment.» Je n'avais pas l'habitude de refuser un pourboire, mais j'avais vu la bouteille de vin presque vide sur la table du client et ce n'était pas bien difficile de déduire qu'il n'avait eu besoin de personne pour lui servir ses coupes. Ce client, je ne semblait pas l'avoir vu de la soirée, ça devait donc être une collègue qui lui avait emmenée sa bouteille. «Est-ce que vous êtes en état de vous levez seul?» lui demandai-je alors qu'il semblait avoir du mal a tenir sur ses jambes. Je n'avais pas l'habitude de me porter garante des clients saouls, car on ne sait jamais sur qui on peut tomber, mais ce soir j'étais seule. Le dernier agent de sécurité était partit quinze minutes plus tôt et je ne voulais pas appelé la police pour un homme qui ne causait aucun problème. Je me rapprochai de lui lentement. «Mettez votre bras autour de mes épaules, je vais vous donner un coup de main.» Il faisait toujours sombre dans ce coin du bar, mais bientôt, nous fîmes quelques part vers un endroit plus éclairé où je pourrais distingué les traits du jeune homme. Pour le moment, mon regard était rivé vers le sol, je n'osais pas trop relevé les yeux. «Voilà. On y est presque. Asseyez-vous ici.» Je l'aidais à prendre place sur une table près de l'entrée, avant de finalement porté mon regard sur le brunet. Il avait beau avoir le regard vide. Un visage neutre, presque triste. En fait, je croyais plutôt y le désespoir. Pourtant, malgré les années passés, les petites pattes d'oie qui avaient fait leur apparitions au coin de ses yeux, IL était toujours le même. Douze années s'étaient écoulées depuis la dernière fois oz Jordan et moi nous étions vus, c'était un choc de le revoir après tant d'années. Et il était ivre, ce n'était pas vraiment le genre de retrouvailles que j'aurais imaginé, si un jour j'avais imaginé le revoir. «Je... Je vais aller te, enfin vous chercher un verre d'eau.»

© Moutarde


___________________

   
It's gonna be alright
No matter how your heart is grieving, if you keep on believing, the dream that you wish will come true~ byendlesslove.
   
Jordan M. Wright
avatar
Inscrit le : 18/02/2017
Messages : 27
Avatar : Ryan Guzman
Date de naissance : 14/02/1985
Mes rps : INDISPONIBLE
2/2 (bientôt 3)
Neela - Sarabella - Esmeralda

Afficher


Re: Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Mar 25 Avr - 20:20


J’étais conscient d’où je me trouvais mais j’avais quand même un bon coup dans le nez il faut dire. J’avais déjà bu avant d’arriver, je n’étais pas arraché complet car j’ai déjà été dans un pire état mais là, c’est vrai que j’avais quand même un peu la tête dans les choux. Je m’étais endormie ce qui m’avait fait du bien, j’avais un peu mal au crâne vite fait quand la jeune serveuse m’a tirer de mon sommeil. Elle ne m’aurait pas réveillée je serais rester là toute la nuit, elle a bien fait il faut dire. J’étais un peu perdu, les yeux encore un peu fermé, heureusement il faisait sombre du coup ça ne me faisais pas un contraste de lumière difficile à s’adapter quand on est un peu.. bourré. J’étais calme, c’est rare que je sois agressif, j’ai jamais eux l’alcool agressif et je ne pense pas l’etre maintenant. Doucement je passa une main dans mes cheveux en m’étirant un peu pour reprendre un peu mes esprit et me réveillé un peu quand même avant de regarder la serveuse que je ne distinguais pas trop dans le noir mais en tout cas, elle était très gentille. Elle aurait très bien pu me mettre dehors un coup de pied au derrière ou appeler directement la sécurité. Je sortis un pourboire pour le service, je ne pouvais même pas reconnaitre si c’était elle ou pas qui m’avait apporter la bouteille mais à vrai dire je ne me souviens même pas du visage de cette personne toute à l’heure, je n’y avais même pas fait attention. Elle ne voulait pas du pourboire « Non j’insiste mademoiselle, vous êtes d’une gentillesse et laisser moi vous remercier pour le service et pour ne pas m’avoir mis dehors un coup de pied au derrière » pour l’inciter à garder le billet, je lui déposa dans la main, je lui aurais bien mis dans la poche directement mais.. ça aurait pu paraitre louche et j’aurais pu me retrouver au commissariat pour attouchement qui sait. Oui quand j’ai un petit coup dans le nez et que je suis dépressif je me fais des films dans ma tête.

J’avais essayer de me lever et il est vrai que je sentais que mes jambes était un peu flasques, comme si je m’enfonçais dans le sol. C’était une impression bizarre mais qui m’arrive souvent j’ai l’habitude, ça fini par passer le temps que l’alcool s’évapore un peu de mon organisme. Je n’ai même pas eux le temps de répondre qu’elle se proposa de m’aider pour pas que je me lève tout seul. Elle était vraiment adorable, on en voit pas beaucoup des serveuses aussi gentille. « Je ne veux pas vous faire du mal mademoiselle, mais c’est très gentil de votre part ». Doucement je l’écouta et passa mon bras autour de son cou pour me lever sans lui faire du mal en m’appuyant sur elle, je posa ma main sur la table pour faire une sorte de transfert de poids pour pas faire souffrir la jeune femme. Je ne savais pas qui c’était, je ne voyais pas ses traits de visage et sur le coup, ça n’avait pas beaucoup d’importance il faut dire, elle était en train de m’aider à marcher jusque sur une place sur une table près de l’entrée pour que je récupère mes esprits. Je lui souris doucement pour la remercier et c’est en relevant la tête vers elle que son visage me dit quelque chose, avec mon état, je ne me souvenais pas de qui elle était mais… son visage était comme gravée dans mon esprit et je savais que je la connaissais. Je ne pouvais m’empêcher de la fixée jusqu’a ce qu’elle prenne la parole. « Vous êtes bien gentille mademoiselle » je n’osais pas lui demander, peut être que c’était mon cerveau qui me jouait des tours, ou alors le fait que j’avais bu tout simplement. Et puis imaginez.. je la connais vraiment et que je lui demande.. qu’est ce qu’elle va penser ? que je ne me rappelle plus d’elle ? Je n’arrêtais pas de réfléchir sur qui pouvait être cette jeune femme. J’ai vraiment pas mal bu en fait ce soir. Elle reviens avec le verre d’eau et je lui souris doucement la remerciant avant de poser doucement le verre sur la table et de prendre mon courage à deux mains « Excusez moi.. mais on ne se serait pas déjà vu quelque part ? » j’espère que je ne vais pas vexée cette jeune femme.
Sarabella M. Murray
Magic exists if you Believe
avatar
Inscrit le : 21/03/2016
Messages : 2837
Avatar : La Cendrillon des temps moderne ;)
Crédits : tumblr pour les gif & cranberry pour l'avatar
Date de naissance : 12/02/1987
Mes rps :
INDISPONIBLE 5/5
Aimée / Ethan / Jordan / Lou / Sandra
(je privilégie les réponses courtes, par manque de temps.)



Bloc notes :

- Elle a découvert qu'elle a une demi-soeur
- Elle pense aller rendre visite à sa mère à NY
- Elle veut connaître la vérité à propos de son père
- Ethan lui plait beaucoup mais elle ne lui a pas encore dit
- Elle a retrouvé les parents biologiques de sa meilleure amie
- Elle songe à changer de tête
- Elle a revu un ancien ami

petits +:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cathe
• ÂGE : 25 Ans
• BLOC NOTE :


Re: Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Mer 31 Mai - 4:15


Histoire du passé

ft. Jordan M. Wright
Ce pourboire je n'en voulais pas. Je n'avais rien fait pour le mérité, pourtant, le brunet insistait et le mis même directement dans ma main. J'affichais un mince sourire avant de le mettre timidement dans ma poche. Je n'étais pas à l'aise avec tout cela. Je ne pouvais m'empêcher de penser au lendemain matin, quand il réaliserait qu'il manquerait un billet dans son portefeuille et qu'il se demanderait ce qu'il avait bien pu faire avec. Je ne savais pas quel métier pratiquait le client mystérieux, peut-être qu'il n'en avait pas besoin et que sa donation passerait inaperçue, mais peut-être pas non plus. Ce billet pouvait aussi bien être le dernier qu'il lui restait jusqu'à la prochaine paie.

«Ne vous en faites pas, je suis solide comme un roc.» dis-je en souriant quand le jeune homme s’inquiéta de me blesser avec sa carrure. Je préférais tourner le tout à la plaisanterie, d'autant plus qu'il m'aidait grandement en s'appuyant sur les tables. J'avouais que s'il ne m'avait pas aidé, je n'aurais pas été certaine d'arriver à le transporter jusqu'à l'entrée, mais j'aurais tout de même fait mon possible. Quand il fut installé sur une chaise, je découvris enfin les traits du visage de cet homme qui n'avait rien d'un inconnu pour moi. Je sentis mon cœur fait un tour dans ma poitrine, à cause de la nervosité, à cause des souvenirs qui étaient soudainement remontés à la surface. Avoir lui avoir proposé un verre d'eau, je tournais les talons sans lui répondre de nouveau et marchais d'un pas rapide vers le bar. Parce qu'en réalité, on s'était.. non, je l'avais quitté si brusquement sans jamais pensé qu'un jour je le reverrais que de croisé son regard après tant d'années, ça me mettait dans tous mes états. Mais voilà, il était complètement bourré et je n'étais plus la gamine de 18ans de l'époque où nos chemins s'étaient séparés. Alors un mélange de mélancolie, de déception et de soulagement m'avais envahie. Et s'il ne me reconnaissait? Ou pire... Si, au contraire, il se rappelait de moi et que la colère l'envahissait? Je n'avais jamais vu Jordan dans un tel état et je ne savais réellement pas à quoi m'attendre.

Je m'emparais d'un linge propre que je mouillais pour le passer sur mon visage avant de remplir un verre et de soupirer un coup. Je n'étais pas prête à affronter ce fantôme de mon passé. «Voilà.» dis-je en lui tendant le verre avant que mon regard bascule un peu partout dans la pièce. Désormais, je cherchais à éviter son regard, mais je n'allais pas pouvoir fuir très longtemps, puisque Jordan ne mit que quelques secondes avant de poser la question fatidique. Je fermais les yeux, comme si j'étais seule dans la pièce, faisant comme s'il ne pouvait pas me voir. «Non.. non je ne crois pas.» Je passais une main nerveuse dans ma chevelure blonde. Je pouvais voir Jordan m'observer de la tête aux pieds et même s'il ne semblait pas me replacer à cent pour cent, j'avais bien compris que mon visage lui était familier et que je n'allais pas m'en sortir en lui mentant en pleine face. Prenant mon courage à deux mains, je pris une chaise et m'installais en diagonale du jeune homme. «En fait... Si... On se connaît bien.» Je posais mes bras délicatement sur la table en prenant soin de les croiser ensemble. «Allez, Jordy, je suis certaine qu'avec un petit effort, tu sauras qui je suis.» Jordy... c'était le surnom que je lui avais toujours donner, dès la première fois que l'on s'était rencontré. C'était resté.

© Moutarde


___________________

   
It's gonna be alright
No matter how your heart is grieving, if you keep on believing, the dream that you wish will come true~ byendlesslove.
   
Jordan M. Wright
avatar
Inscrit le : 18/02/2017
Messages : 27
Avatar : Ryan Guzman
Date de naissance : 14/02/1985
Mes rps : INDISPONIBLE
2/2 (bientôt 3)
Neela - Sarabella - Esmeralda

Afficher


Re: Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Mer 28 Juin - 10:57


Franchement, le pourboire elle le méritait, elle pouvait dire ce qu’elle voulait rien que le fait de ne pas me mettre dehors un coup de pied au derrière ou alors en appelant la sécurité, c’était déjà énorme. Alors oui j’insistais mais je trouvais ça normal. Certes, je suis bourré, je sais pas si je me rappellerais de tous ce que j’ai fais ce soir tellement je me suis soulé, mais je sais là tout de suite.. je suis un peu conscient de ce que suis en train de faire. En même temps toute personne qui a bu se sent conscient sur le moment alors qu’en fait il ne l’ai pas du tout, mais bon c’est comme ça. Je la regarda doucement en restant debout près elle en me tenant à la table pour ne pas tomber car je sentais que ça tournais, la terre bouge beaucoup quand on a un coup dans le nez il n’y a pas à dire. Je lui avais déposer le billet dans la poche pour lui faire comprendre de le garder et qu’il n’y avait pas de discussion possible là-dessus. Je la regarda avant d’essayer de faire un pas avec l’aide de la table mais la jeune femme vient vite à mon aide en me disant qu’elle allait m’aider à marcher. Je ne voulais pas lui faire de mal. Je lui lança un léger sourire, les cheveux un peu long me tombait sur les yeux, il était un peu gras car disons que je ne prenais plus le temps pour prendre soin de moi, cela n’avait plus aucun intérêt pour moi d’ailleurs. Je me battais avec mon fort intérieur pour qu’il me laisse rejoindre ma femme et ma fille mais j’avais l’impression que je ne gagnerais jamais, il me tenait fermement sur terre pour je ne sais qu’elle raison alors que plus rien me retient ici. « Solide comme un roc, pour un petit bout de femme, c’est rare dis donc », oui j’essayais d’utiliser de l’humour malgré mon état actuel mais je ne sais même pas si mes mots ont dépassés ma pensée, je ne voulais pas dire quoi que ce soit de méchant mais par moment je sais pas, j’ai l’impression que ma bouche parle toute seule, j’espère que ce n’est pas le cas à l’heure actuelle. Car je ne voulais pas du tout être méchant avec cette jeune femme qui ne voulait qu’une seule chose : m’aider. Cependant je ne voulais pas mettre tout mon poids sur cette pauvre jeune femme, j’étais quand même assez imposant il faut dire et je ne voulais pas la casser la pauvre. Je marcha donc doucement, en m’appuyant à la fois à elle mais aussi en m’aidant des tables pour être sure que mon poids soit partagée en deux et non pas entièrement sur les épaules de la jeune serveuse. Elle m’aida à m’asseoir sur une chaise devant non loin de la porte d’entrée du bar.

Je laissa tomber mes fesses sur la chaise en soupirant un peu et remerciant la jeune femme pour son aide et pour sa sympathie encore une fois. Je remis mes cheveux en arrière pour dégagé le peu de visage que ceux-ci me cachait avant de regarder la jeune femme. Elle venait de me proposer un verre d’eau, chose que j’accepta, mais je ne sais pas.. son visage m’était familier mais sur le moment je n’arrivais pas remettre un nom sur son visage. Je n’aurais pas été saoule je l’aurais reconnu tout de suite mais là avec ce que je m’étais enfiler, il me fallait un petit moment de réflexion quand même. J’étais plongée dans mes pensées quand elle revient avec mon verre d’eau. Doucement je tendis la main pour le prendre en croisant son regard  « Merci beaucoup ! », mais je voyais bien qu’elle cherchais à éviter mon regard, je ne comprenais pas pourquoi, je continuais de chercher dans mes pensées en buvant une gorgée d’eau avant d’oser lui poser la question une bonne foi pour toute pour savoir si on se connaissait. Qui sait, je me fait peut être des films et je la confond avec quelqu’un d’autre mais elle me dis que non au départ. Je la regardais toujours, passant moi aussi une main dans mes cheveux en continuant de la regarder de la tête aux pieds avant de me frotter l’arrête du nez. J’allais passer à autre chose en me disant que ça devait être l’alcool qui me faisait avoir des hallucination mais elle fini par me dire qu’en faite on se connaissait bien  « On se connait bien ? C’est vrai ? »  J’étais un peu perdu c’est vrai, mais ça y est.. ça commençait doucement à me revenir et encore plus quand elle m’appela Jordy. C’était comme des flash dans ma tête, Sarabella… cette jeune femme avec qui j’avais eux une aventure mais qui est parti sans donnée de nouvelles du jours au lendemain. Je n’avais jamais oublier tous ces moments passées avec elle. C’était la première femme que j’avais vraiment aimée mais qui m’a brisé le coeur en partant au petit matin. Certes je lui en ai voulu un peu de jamais m’avoir donner de nouvelle, je m’étais même dis qu’elle servit de moi pour oublier mon frère.. mais maintenant.. j’ai muris et je me suis fait à l’idée que j’avais été juste un coup pour elle et rien d’autre. Je la regarda de nouveau dans les yeux.  « Sarabella.. ça fait longtemps dis donc ! Tu n’as pas changée, tu es toujours aussi ravisante que quand je t’ai rencontrée. Comment ça va depuis le temps ? » C’est vrai que les années avaient passer, mais franchement elle était magnifique, revoir son premier amour ça fait toujours quelques chose même si il n’y aura plus rien entre nous.. on peut peut être redevenir ami qui sait. L’espoir fait vivre.
Sarabella M. Murray
Magic exists if you Believe
avatar
Inscrit le : 21/03/2016
Messages : 2837
Avatar : La Cendrillon des temps moderne ;)
Crédits : tumblr pour les gif & cranberry pour l'avatar
Date de naissance : 12/02/1987
Mes rps :
INDISPONIBLE 5/5
Aimée / Ethan / Jordan / Lou / Sandra
(je privilégie les réponses courtes, par manque de temps.)



Bloc notes :

- Elle a découvert qu'elle a une demi-soeur
- Elle pense aller rendre visite à sa mère à NY
- Elle veut connaître la vérité à propos de son père
- Ethan lui plait beaucoup mais elle ne lui a pas encore dit
- Elle a retrouvé les parents biologiques de sa meilleure amie
- Elle songe à changer de tête
- Elle a revu un ancien ami

petits +:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cathe
• ÂGE : 25 Ans
• BLOC NOTE :


Re: Histoire du passé ~ feat. Jordan, le Sam 26 Aoû - 16:16


Il était clair que Jordan avait dépassé les limites de l'alcool, il n'arrivait même pas à tenir debout et j'avais du l'aider à se rapprocher de la sortie avant même de ne découvrir que, cet homme, je le connaissais depuis mon adolescence. Sur le coup, j'ai pris peur, je me suis enfuie derrière le bar, je voulais éviter son regard. CE regard qui m'avait fait fondre comme glace laisser au soleil pendant tellement d'années, même si j'avais été forcée de le cacher. Il avait fallu que je me ressaisisse, que je prenne sur moi. Si Jordan vivait maintenant a Austin, je serais forcément contrainte à le recroiser et ce ne serait pas vivable si je devais me cacher ou fuir à chaque fois. J'avais donc rempli son verre d'eau avant de le lui apporter, avec la lueur d'espoir qu'il ne me replacerait pas. C'est à ce moment qu'il me demanda si on se connaissait, je balbutia légèrement en niant. Damn it! J'aurais voulu disparaître sous le parquet, mais je ne pouvais pas, et puisque j'étais la dernière employée restant, je ne pouvais pas non plus me défiler. La seule option qu'il me restait était d'affronter mes démons. Il n'en fallu pas moins qu'une simple petite phrase pour que tout s'éclaire aux yeux de Jordan. Je n'arrivais cependant pas à déchiffrer ce que j'y voyais. Est-ce qu'il était surpris, déçu ou content de me recroiser? M'en voulait-il? M'avait-il pardonner? Je m'en étais toujours voulu d'être partie sans un mot, d'autant plus que Jordan n'était pas la raison de mon départ. Ça avait été égoïste de ma part d'avoir été le voir la veille de mon départ, alors que mon vol était planifié pour le matin suivant. «Dis pas de bêtises, bientôt les rides vont commencer à se montrer sur mon visage. » dis-je dans une demi-sourire. «Je vais bien, mais je ne vais pas te retourner la question. » Je faisais référence à son état, bien sûr. Je ne pouvais pas croire que mon ami de longue date soit devenu alcoolique sans raison, ça ne lui ressemblait pas. «Ne t'en fais pas, je ne vais pas te demander ce qu'il se passe, ce ne sont pas de mes affaires. » Je ne voulais pas qu'il se sente obligé de me parler alors que je n'avais pas été la plus correcte envers lui. Après tout, j'étais devenue presque une inconnue, non? «Veux-tu que je te raccompagnes chez toi? » Le taxi n'avait pas encore été appelé et si je pouvais lui éviter une autre dépense inutile, il m'en ferait plaisir. «Je... » Je savais que ce n'était pas le bon moment pour aborder le sujet, et j'espérais que nous aurions la chance d'y revenir quand Jordan serait dans un meilleur état, mais cela me pesait. «Je voulais juste te dire que je suis désolée... » Il allait comprendre parfaitement que je parlais de mon départ précipité.

___________________

   
It's gonna be alright
No matter how your heart is grieving, if you keep on believing, the dream that you wish will come true~ byendlesslove.
   

Histoire du passé ~ feat. Jordan

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Austin Paradise-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet