Partagez| .

Matthew and the terrible horrible no good very bad day


Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Dim 5 Mar - 23:05


J'ai une légère tendance à tout exagérer, tout le monde pourra te le dire. J'en suis conscient et j'essaye de me soigner. Mais cet entretien, sérieusement, cet entretien est l'un des moments les plus importants de ma vie. Je te vois déjà venir. 'Si c'est pas indiscret, je peux te demander...' Oui, tu peux. J'ai rendez-vous avec le manager de chez Austin FroYos pour un job à temps partiel. Je te vois déjà te marrer, en te disant que j'abuse, que c'est c'est pas si important, mais c'est le premier petit boulot auquel je postule et avec toutes les dépenses que je dois faire en bouquins et en matériel de musique, j'ai vraiment, vraiment besoin de cet argent. J'ai pas envie de demander encore à mes parents, qui se saignent déjà assez pour nous, et moi tout particulièrement...

J'ai un bon quart d'heure d'avance, mais j'ai préféré ne pas prendre de risque. Les transports en commun à Austin, c'est pas encore tout à fait ça, donc mieux vaut arriver plus tôt qu'en retard. Je flâne devant le centre commercial, m'entraînant mentalement à répondre à toutes sortes de questions (par exemple, "Et si on vous propose de faire de la contrebande de yaourts glacés?" ... on sait jamais, hein?), faisant les cent pas entre l'arrêt de bus et un banc, quand je sens quelque chose d'humide tomber sur ma tête. Il a plu un peu plus tôt, donc je pense d'abord à une grosse goutte d'eau, et je passe machinalement ma main dans mes cheveux plus ou moins bien peignés. Je comprends alors que ce n'est pas de l'eau. Je descends lentement ma main devant mon visage, et mes craintes se confirment. Il s'agit bien d'une bonne grosse merde de pigeon.

Putain! Merde! Putain de merde! Bordel cul! Fallait que ça arrive maintenant, bien évidemment! C'est la panique à bord, et mon premier réflexe est de remettre la main dans mes cheveux pour essayer d'en enlever le plus possible. Sauf que ça marche pas comme ça, sinon ça serait trop facile, et la seule chose que j’accomplis c'est d'étaler le tout, empirant encore plus la situation. Plus que 10 minutes avant mon rendez-vous, et un enculé de pigeon a décidé que me chier dessus était la meilleure chose à faire à ce moment précis de sa vie de pigeon de merde. J'en ai presque les larmes aux yeux, et je me précipite à l'intérieur du centre commercial histoire de trouver les toilettes les plus proches. Et parce que l'univers tout entier a décidé de me faire un fuck géant, les toilettes hommes sont fermées. Tant pis, je fonce dans les toilettes dames. Je me prends de sacrés regards noirs, ça crie, ça râle, mais je m'en fous. Il y a urgence, là. Je mets ma tête sous le lavabo, et je frotte. Quand je me relève, je suis fiente-free, Dieu merci, mais j'ai que la moitié de mes cheveux mouillés et on croirait que j'ai un petit animal mort perché sur ma tête.

Suffit simplement de mouiller le reste, hein? Sauf qu'une de ces dames choquées a appelé un vigile, qui ne perd pas de temps à me virer des chiottes, ragondin crevé sur le crâne ou pas. Je suis censé avoir mon entretien dans moins de cinq minutes, maintenant. Je suis complètement terrifié et je sais pas quoi faire, paralysé entre le Sephora et une boutique de colliers pour chiens. J'essaye de me calmer, de souffler un bon coup, de réfléchir pour trouver une solution, mais rien n'y fait.

J'ai 22 ans, et je suis en train de pleurer dans un centre commercial comme un gamin qui a perdu sa mère au supermarché. Gé-nial.
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Lun 6 Mar - 18:25


Une fois par semaine, Eliya, son demi-frère et leurs parents se réunissaient pour manger ensemble. C'était aujourd'hui qu'avait eu lieu cette réunion familiale hebdomadaire dans un restaurant sur North Austin. C'était dans ce quartier qu'ils vivaient tous, à l'exception de la jeune femme qui était complètement à l'opposé de la ville. Ils avaient manger en discutant pendant une bonne heure et demi avant de devoir se quitter. Ellie s'était allumée une clope en sortant du restaurant, son sac sur son épaule, une main dans les poches, elle marcha en direction du Centre Commercial. Elle n'avait pas envie de rentrer chez elle maintenant, aussi bien en profiter pour faire quelques achats. Devant les grandes portes du Domain, elle écrasa sa cigarette avec son pied avant de pénétrer dans l'enceinte de l'établissement. La demoiselle se dirigea d'un pas décidé vers cette boutique d'accessoires divers. En même temps, c'était le premier endroit où elle allait chaque fois qu'elle venait ici. Et, évidemment, elle n'en ressortait jamais les mains vides. Alors qu'elle se trouvait devant les foulards, Eliya fut prise d'un vertige. Ne se sentant pas très bien, elle s'accouda contre l'étagère la plus près d'elle. Ces sensations, elle les connaissaient par cœur. Ça se manifestait comme ça, à n'importe quel moment, puis c'était ensuite les maux de cœurs qui suivaient. Dans ces moments-là, Ellie n'avait plus qu'une chose à faire; courir dans les toilettes les plus proches. Ce qu'elle fit, main devant sa bouche, elle prit ses jambes à son cou, poussant la porte des toilettes des femmes et accouru dans la seule et unique cabine libre.

Les yeux rougis, l’œsophage brûlant, elle ouvrit le robinet pour rincer sa bouche et essuyer son visage. Désormais, la pièce était vide de gens. Eliya avait bien entendu un brouhaha monstre, mais n'y avait pas prêter attention, si ce n'était qu'elle avait compris qu'un homme avait été présent. Pour sa part, elle s'en fichait éperdument. Hommes ou femmes, ils étaient tous là pour faire la même chose. La blonde quitta les toilettes, marchands dans les couloirs du Centre Commercial. Soudainement, elle avait perdu le goût au shopping. Elle errai comme cela, sans savoir où aller, lorsqu'elle entendit comme un sanglot. Elle tendit l'oreille, croyant au départ avoir affaire à un enfant égaré, et se mit à la rechercher, quand elle vit une personne qui semblait tenter de reprendre ses esprits. C'était un jeune homme, il devait avoir son âge, peut-être un peu moins. Eliya hésita avant de s'approcher. Elle n'avait pas l'habitude de se mêler des affaires des autres, mais ce garçon semblait réellement désemparé. «Est-ce que ça va?» Ose-t-elle enfin demander, gardant tout de même une distance entre eux.
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Mar 7 Mar - 16:24


Je suis d'habitude bien plus sûr de moi, bien plus confiant, mais là, je sais pas pourquoi, il a suffit d'un pigeon, d'une vieille un peu trop facile à impressionner et d'un vigile qui fait de l'excès de zèle pour me transformer en pleurnicheuse. Mon esprit fonctionne à toute vitesse, mais je sais qu'il n'y a pas de solution. Soit je vais à l'entretien comme ça et je suis à l'heure, soit je prends le temps de me faire présentable en trouvant d'autres toilettes et j'arrive en retard. Dans les deux cas, je ne ferais pas bonne impression du tout.

Je dois vraiment faire pitié à voir parce qu'une jeune femme s'approche doucement en me demandant si je vais bien. Elle s'approche pas trop quand même, par précaution, et je ne peux pas la blâmer. Je ne sais même pas quoi lui répondre. Je peux pas lui raconter la vérité, c'est vraiment trop la honte, mais je peux pas non plus lui dire que tout va bien, elle ne me croira jamais. Alors, dépité, je lui montre l'état de mes cheveux d'un geste de la main. "J'ai un entretien d'embauche très important dans 5 minutes, et je ressemble à rien. Je sais pas... Je sais pas quoi faire."

Et parce que je suis maso, je sors mon téléphone portable et regarde mon reflet dans l'écran. C'est encore pire que ce que je pensais, et je peux pas empêcher le bruit bizarre qui sort de ma bouche, entre le sanglot et le gémissement. Je pourrais retourner dans les toilettes, et tant pis si je choque d'autres vieilles dames, mais non, le vigile qui fait une tête de plus que moi avec des bras qui font la taille de mes cuisses est toujours planté devant l'entrée, et me fixe du regard, les sourcils froncés. Et là, j'ai l'illumination du siècle. "Je sais! Il faut que je trouve un chapeau. Un bonnet ou une casquette!" J'ai sûrement l'air d'un détraqué, mais j'attrape les bras de la jeune femme et la secoue légèrement. "Vous devez m'aider!" J'ai presque envie de lui dire 'vous êtes mon seul espoir' mais ça fait un peu trop Princesse Leia dans Star Wars episode IV.
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Jeu 9 Mar - 3:31


Eliya détestait se sentir ainsi. Elle était piteuse et pourtant, pour rien au monde elle n'aurait voulu que quelqu'un la prenne en pitié. Au fond d'elle, elle savait bien qu'elle avait un problème et qu'il vaudrait mieux se faire soigner. Ellie préférait jouer à l'aveugle, elle mettait cela sur le compte du trop plein; elle avait trop mangé et maintenant son corps rejetait le surplus de nourriture. Il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Elle voulait y croire...

La jeune femme marchait dans une direction quelconque quand elle vit un jeune homme qui lui semblait en détresse. Incertaine, elle s'approcha doucement de l'inconnu. Elle n'avait pas peur qu'il l'attaque, mais il pouvait parfaitement l'envoyer paître, lui dire que ce ne sont pas de ses oignons -et ça n'aurait pas été totalement faux- ou encore il pouvait l'ignorer, faire comme si personne ne lui avait parler. La blonde ne savait pas trop ce qui était le pire à prévoir, parmi les situations qu'elle s'imaginait dans sa tête. À la place de cela, il lui montra ses cheveux. Sur le moment, Eli ne comprit pas. Elle voyait bien qu'il semblait avoir la tête mouillée, mais elle n'était pas assez près de lui pour constater l'ampleur des dégâts. Elle se rapprocha alors doucement, tandis qu'il lui expliquait le souci. «C'était vous le type qu'on a sortit de la toilette des femmes?» demanda-t-elle d'un air désolée. C'était le plus plausible, alors elle avait osé demandé et c'était rare qu'elle osait, la jolie Eliya. «Montrez-moi donc.» redemanda-t-elle en arrivant à sa hauteur. Il pencha sa tête et c'est avec l'odeur que la jeune femme compris. «C'est pas supposé être la chance, normalement?» C'était bien ce que l'on racontait, non? Qu'un bon gros caca d'oiseau, c'était signe que la chance tournerait. Ou alors c'était plutôt l'argent? Tout compte fait, elle n'était certaine de rien. Eliya ne quittait pas le visage du jeune homme, elle le vit regarder en direction des toilettes. Elle aussi y avait pensé et avait fait la même constatation que le brunet, l'accès lui serrait impossible et ce, même si Ellie l'accompagnait. «On trouvera une solution...» commençât-elle à dire, avant qu'il ne s'exclame. Elle qui, la majorité du temps portait un chapeau sur sa tête, elle en avait fait fi aujourd'hui. C'était pour -ou à cause- de ses parents, qui n'aimait pas quand elle en portait parce qu'elle est dont plus jolie sans, selon leurs dires. «Suivez-moi.» Elle passa une main gentiment dans le dos du jeune homme, pour l'inciter à la suivre. «Je sais où l'on peut vous dénicher ça rapidement et pour pas grand chose.» Eliya lui sourit. C'était pratique de courir les friperies et les boutiques à rabais. Elle l'entraîna donc dans la boutique où elle était au moment ou le malaise lui avait prit. Le jeune homme avait masse le choix de couvre-chefs. Elle lui pointa du doigt un présentoir avec quelques modèles en réduction. «Ce sont ceux de la saison dernière, c'est pour cela qu'ils sont en liquidation. Choisissez celui que vous voulez, je paie. C'est cadeau.» Décidément, il passait une bien mauvaise journée, pire que la demoiselle. Si elle pouvait aider à son moral, pourquoi pas!

Quand ils ressortirent de la boutique, Ellie se tourna vers son interlocuteur. «Dépêchez-vous, sinon vous allez être en retard.» Ils avaient eu beau faire rapidement, cinq minutes, c'était vite écoulé. «Je peux vous accompagner? J'attendrai à l'extérieur évidemment, mais je crois que je pourrais vous aider à nettoyer votre tête quand vous ressortirez de votre entretient d'embauche.»
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Ven 10 Mar - 17:59


Oui, c'est moi le type qu'on a sorti des toilettes des femmes, parce que bien sûr se rincer les cheveux dans le lavabo, c'est vraiment trop horrible et pervers pour les vieilles puritaines conservatrices. Comment elles font quand les toilettes sont mixtes, franchement? La jeune femme observe ma tête de plus près, et comprend ce qui s'est passé. J'espère que j'ai quand même tout enlevé, j'ai pas envie de rester avec de la fiente d'oiseau sur la tête toute la journée. "La chance? Se faire chier dessus par un pigeon? J'ai jamais entendu ça, mais ça m'étonnerait. En tout cas, ça marche pas pour moi..." Parce que je considère pas vraiment ce qui m'arrive comme un truc particulièrement agréable, surtout avant un entretien d'embauche...

Heureusement, j'en viens à penser que si je peux pas arranger mes cheveux comme par magie, je peux au moins les cacher sous quelque chose, et c'est presque pareil. Elle m'entraîne pas très loin vers une boutique qu'elle a l'air de bien connaître, avec un large choix pour pas trop cher. Je trouve tout de suite une casquette qui va parfaitement bien avec ma veste bombers aux couleurs de mon équipe de crosse, et la visse sur ma tête en prenant bien soin de bien y mettre tous mes cheveux. Je me regarde dans un miroir juste à côté, et franchement, c'est stylé. Bon, si on me demande pourquoi je porte une casquette à l'entretien, j'expliquerai avoir un petit soucis avec mes cheveux... Ou alors j'inventerai un truc du genre 'je sais que la casquette fait partie de la tenue obligatoire dans votre chaîne, alors j'ai voulu tester au plus vite' Ça peut le faire, ça, c'est bien! Elle me dit qu'elle veut payer, je sais pas trop pourquoi, mais j'ai pas le temps de débattre et d'insister pour payer moi. Et puis si ça peut lui faire plaisir, hein...

On ressort du magasin, et il me reste très exactement... 40 secondes. Bon, je suppose qu'une ou deux minutes de retard c'est pas très grave, mais quand même. "Oui oui, bien sûr! C'est au FroYos là-bas," je montre en poigtant du doigt, même si c'est pas très poli. "Je vous retrouve devant tout à l'heure," j'ajoute avant de partir en courant vers la boutique de yaourts glacés. Allez, faut y croire, Matt. T'es arrivé jusque là, t'es pas en retard... T'es un winner et le job est à toi! Devant la porte, je souffle un coup, puis entre. C'est parti pour une demi-heure d'entretien...
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Lun 13 Mar - 0:57


Ellie se trouva idiote quand elle entendit la réponse de son interlocuteur. Définitivement, elle n'avait pas réfléchis avant de parler sur ce coup-là. On lui a pourtant souvent dit de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de dire des bêtises. Il était clair que pour le jeune homme, cette merde de pigeon était tout, sauf de la chance. Elle se contenta de baisser le regard vers le sol, avant de lui dire qu'elle l'aiderait à trouver une solution. Une solution que le brunet trouva rapidement. C'était logique et Eliya s'étonna elle-même ne pas y avoir songé plus tôt. Heureusement, elle connaissait bien le Centre Commercial -depuis le temps qu'elle vivait a Austin- et elle sortait justement d'une boutique qui correspondait à ce que le jeune homme avait de besoin. Elle l'entraîna donc avec elle vers l'endroit. Le jeune homme opta finalement pour une casquette qui était pas mal du tout. Ce n'était pas par pitié qu'elle voulait lui payé son couvre-chef. Miss Cooper aimait bien faire plaisir et elle se disait que ce serait sa bonne action de la journée, en quelque sorte. Même si offrir son aide était déjà une bonne chose. Personne n'était aller vers lui avant elle, donc personne ne s'était préoccupé de l'état dans lequel il se trouvait.

C'est une fois sortit du magasin que la blonde osa s'incruster d'avantage. Le jeune homme accepta en lui indiquant le lieu de son entretient d'embauche. Ellie lui sourit en levant les pouces dans les airs. «Je te dis merde!» Puisque bonne chance ça porte malheur généralement. Puis ils partis en direction du FroYos tandis que la demoiselle se dirigea vers une boutique de friandises. Elle chercha avant toute chose à mettre la main sur un paquet de chewing gum. Elle redoutait son haleine après ce qu'elle avait évacué un peu plus tôt et c'est en fouillant son sac qu'elle avait constaté que le sien était terminé. Une quinzaine de minute plus tard, le douce était assise sur un banc pas très loin du FroYos. Elle préféra se poser sagement et être à proximité des toilettes si jamais les hauts le cœur lui prenaient à nouveau. Quand elle vit le jeune homme sortir, elle se leva, attrapant son sac au vol pour le rejoindre. «Alooooooooors?» demanda-t-elle confiante. Elle avait confiance, Eliya, il n'y avait aucune raison pour que le gérant ne rappel pas le brunet -dont elle ne connaissait toujours pas le nom-. «Au fait, je me présente. Eliya ou la sauveuse des crottes de moineau. C'est au choix.» Elle rigola, consciente que sa blague était pourrie, mais tant pis. Pour une fois qu'elle osait plaisanter sans peur qu'on se moque d'elle.
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Lun 3 Avr - 9:20


Elle me dit merde juste avant que je rentre dans la boutique, et en temps normal j'aurais sûrement réagi (dire merde à quelqu'un qui s'est fait chier dessus par un piaf 10 minutes auparavant, c'est quand même cocasse) mais là je suis tellement concentré su l'entretien à venir que je ne relève même pas quand je pousse la porte.

Les vingts minutes qui suivent sont... déconcertantes. Le responsable qui me fait passer l'entretien est condescendant et détestable, et me dit que sans expérience au préalable, ça va être compliqué. J'ai envie de lui répondre que c'était marqué dans mon putain de CV et qui ça lui convenait pas, fallait pas me convoquer ici, ça nous aurait fait gagner du temps à tous les deux. Ou tout du moins, ça nous aurait évité d'en perdre. Mais je reste calme et je souris bêtement, parce qu'on sait jamais. C'est peut-être une technique pour voir si je perds pas mes moyens. Mais l'entretien se termine, et je suis persuadé qu'il me rappellera pas. Je le maudis, lui et se famille, sur 47 générations. Ça lui apprendra, tiens. Quand je ressors, la jeune fille est toujours là, elle a vraiment attendu. Elle me demande comment ça s'est passé, et je secoue la tête, dépité. "Si j'obtiens le job, c'est le miracle du siècle." Elle se présente, en faisant un peu d'humour plus ou moins réussi, mais au moins ça me fait penser à autre chose. "Matthew, ou le mec qui a une sacrée poisse, au choix aussi!" Une crotte de chien, ç'aurait peut-être été mieux, au final.  
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Mar 11 Avr - 17:00


Vingt minutes, c'est court dans une vie, mais pour Eliya qui attendait un presque parfait inconnu, c'était long. Pas indéniablement long, mais tout de même. Elle avait passé le temps comme elle le pouvait en allant acheter un paquet de chewing gum puis elle avait tourné en rond près d'un banc. Assise, debout, à jouer sur ton téléphone. Au bout d'un moment, elle aperçu le jeune homme qui ressortait de la boutique. Si, en général, Eliya était quelqu'un pessimiste pour elle, quand il s'agissait des autres, elle se montrait étonnamment optimiste. «Je suis certaine que ce n'était pas aussi mal que tu le prétend.» déclara-t-elle en lui adressant un mince sourire. Puis si sa candidature n'était pas retenue, c'est que le gérant n'aura pas su voir les intempéries que le brun a traversé pour se rendre à cette entrevue. Eliya en profita pour se présenté au jeune homme. Elle qui n'est pas très douée pour les plaisanteries tenta tout de même de jouer la carte de l'humour afin de changer l'humeur de son interlocuteur qui se nomma à son tour. «Enchantée Matthew, même s'il aurait été préférable que ce soit en d'autres circonstances.» Pour Eliya, ça ne changeait rien, certes, mais Matthew au probablement souhaité que la rencontre se fasse avec le fion en moins dans les cheveux. «Je sais bien que la casquette dépanne, mais j'ai vu une toilette adapté pour les personne à mobilité réduite, avec un peu de chance elle sera libre et tu pourras te nettoyer la tête avant de rentrer chez toi.» À défaut de ne pas pouvoir aller dans les toilettes des hommes où des femmes, c'était une autre alternative. J'entamai la marche suivit de près par le jeune homme. «Alors, pourquoi tu crois que ça s'est si mal passé?» L'interrogea-t-elle. «Ne te sens pas obligé de répondre, mais voilà...» Elle arrêta sa phrase là, incertaine si elle devait dire que ça l'intéressait ou plutôt qu'elle était curieuse de savoir.
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Mer 12 Avr - 23:13

Je repasse l'entretien dans ma tête, et je maintiens que c'était absolument catastrophique. "C'était même pire, en fait. Mais tant pis, j'ai vu une autre annonce pour une boutique de vêtements, j'aurais peut-être plus de chances là-bas." Faudrait déjà que je postule par e-mail. Je le ferai dès que je serai de retour au studio.

On finit (enfin!) par se présenter, et Eliya me propose de m'emmener vers des toilettes pour personnes handicapées. Ça me gêne un peu, n'ayant aucun problème de mobilité, mais c'est juste histoire de quelques minutes, le temps de me remouiller l'intégralité de la tête pour que mes cheveux soient à peu près propres et corrects. Bon, j'ai toujours ma casquette, mais ça pourra pas faire de mal. "Le responsable est un idiot." Bon, ça parait un peu arrogant comme ça, mais c'est la vérité. Je développe un peu. "C'était précisé dans mon CV et dans ma lettre de motivation que je n'ai aucune expérience dans ce domaine, et il a quand même décidé de me convoquer pour un entretien, pour au final me le reprocher. Quelle perte de temps..." C'est peut-être pas plus mal. Je suis prêt à prendre le premier job qui vient, mais vendre des yaourts glacés n'a pas l'air d'être le truc le plus palpitant du monde non plus.

___________________

Matt
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Dim 23 Avr - 16:47


La toilette pour handicapé, ça n'aurait pas été le premier choix de la jeune femme, mais puisque les autres sont toujours sous surveillance, c'est le dernier recours, donc elle n'hésites pas à le proposer a Matthew qui ne peux quand même pas resté les cheveux ainsi. Il la suivit donc sans argumenter et Eliya décida de le questionné sur son entrevue. Elle sait bien que parfois on le sait quand ça ne s'est pas passé comme on l'avait prévu, mais elle ne s'attendait pas à ce que cela soit si catastrophique pour le brunet. Quand il affirma avoir eu affaire a un idiot, Ellie haussa un sourcil, une manière de lui demander d'en dire d'avantage sans avoir à ouvrir la bouche. Quand il lui expliqua la manière dont le responsable avait agit, la demoiselle soupira en hocha la tête. «D'accord, ce n'est pas vraiment le crayon le plus aiguisé de la boite celui-là.» Convoqué quelqu'un en sachant pertinemment que la personne n'a aucune expérience, c'était moyen disons, mais c'était pire encore d'oser le lui reprocher. «En plus, c'est pas comme si c'était le métier le plus difficile, ça s'apprend.» Certes, ne n'était pas l'Emploi le plus intéressant du monde, mais il n'y a pas de sous métier comme on dit. «Et voilà.» dit-elle poussant la porte des toilettes. «C'est pas l'idéal, mais on fera vite.» Le savon pour les mains en guise de shampooing, c'était pas l'idéal, mais ça dépannait largement à la vue de la situation.
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Jeu 27 Avr - 19:13

Dire que le manager est pas le gars le plus malin de la planète, c'est un peu comme dire que Donald Trump fait un peu peur : c'est l'euphémisme du siècle. "Oui, je lui ai dit que je pouvais apprendre, mais il veut quelqu'un totalement dévoué au métier, et pas un étudiant qui cherche un job. Tant pis, je trouverai bien autre chose." Quand je repense à l'état dans lequel je me suis mis pour un entretien avec un con fini, franchement... Ça m'apprendra à stresser et à me prendre la tête pour des trucs qui n'en valent pas franchement la peine.

On arrive devant les toilettes, et je regarde furtivement autour de nous qu'il n'y a personne qui regarde. Je n'ai pas envie qu'un puritain pense qu'on est entrés à deux pour faire des cochonneries et être arrêté par la police, la journée a déjà été assez pénible comme ça. Mes cheveux sont déjà relativement propres, mais un peu de savon ne peut pas faire de mal alors je passe ma tête sous le robinet, fait mousser et rince le tout en une minute top chrono. Je plaque mes cheveux mouillés en arrière, et visse ma nouvelle casquette par dessus. Ni vu ni connu, j'ai l'air tout à fait normal. "Encore merci pour la casquette, au fait." Je commence quand même à culpabiliser que ce soit Eliya qui ait payé et pas moi. Du coup, je peux peut-être lui payer un verre, ou un truc à manger. "Si ça te dit, on peut aller se prendre un burger ou un truc du genre?" je propose, ignorant tout de sa condition particulière...
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Mer 17 Mai - 5:16


La demoiselle écoutait Matthew parler et réalisait qu'il avait eu bien raison; le mec qui lui avait passé l'entrevue était un gros con. «Finalement, tu ne perds pas grand chose.» C'était un mal pour un bien. Peut-être que c'était pour sa qu'il s'était fait chier sur la tête, s'il avait manqué l'entretient, il n'aurait pas eu à confronter celui qui ne sera jamais son patron.

Eliya, elle a autre chose en tête, tellement qu'elle ne songe pas un seul instant que si on les apercevaient entrer dans les toilettes d'handicapé, cela pourrait paraître louche. C'est même la dernière chose à laquelle elle penserait, surtout vu les circonstances. En réalité, tout ce à quoi elle pense c'est le fait qu'elle ait trouvé une solution au problème du jeune homme. Ni plus, ni moins. Eliya reste donc à l'écart pendant que le brunet sa lave les cheveux et dans le temps de le dire, il a la tête propre comme un sous neuf et ils peuvent déjà ressortir de la pièce adaptée. «Il n'y a vraiment pas de quoi.» répondit-elle sincèrement, quand il la remercie pour le couvre-chef. En plus, comme il venait ici pour un entretient d'embauche, à quelque part cela signifie qu'il ne doit pas avoir énormément d'argent mis de côté. Puis même s'il en avait eu, ou s'il avait été riche, ça lui faisait plaisir de lui avoir offert. Quand Matthew proposa d'aller manger un coup, Eliya haussa les épaules furtivement. «En fait, j'arrivais tout juste d'un resto quand je t'ai trouvé.» Elle n'allait pas lui raconté qu'elle venait surtout de tout ressortit ce qu'elle avait ingéré. «Par contre, je veux bien qu'on arrête, je me prendrai une boisson.» Elle avait la gorge qui piquait. Si le chewing-gum avait aidé à son haleine, ça n'avait eu aucun effet sur l'irritation de son œsophage. Ils se dirigèrent donc vers l'espace centrale où se trouvait plusieurs restaurant type fast-food, entre autre.
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Lun 29 Mai - 22:42

Je suis tout propre, mes cheveux sentent bon le savon, j'ai une nouvelle casquette grâce à Eliya et si j'essaye de rester positif, on va dire que j'ai échappé à un job d'un ennui mortel avec un patron à moitié psychopathe. Je n'ai toujours pas de petit boulot mais finalement la journée n'est pas si pourrie que ça. Et je ne suis plus à dix ou vingt dollars près, de toute façon, alors autant qu'on aille se prendre un verre  quelque part. Enfin, un verre... Sachant que je ne bois pas d'alcool, ça sera du soft. On se dirige vers le café le plus proche qui n'est qu'à quelques mètres de là, une sorte de café franchisé qui a tout d'un Starbucks sauf le nom, et je nous dégotte une table assez rapidement. J'ai bien envie d'un latte à la noisette, personnellement. Avec peut-être un muffin aux pommes. Ou un roulé à la cannelle... Ou peut-être les deux. Soyons fous, après tout. Faut bien que je continue de me persuader que la journée n'a pas été une totale perte de temps. "Qu'est-ce que je te prends?" je demande à ma nouvelle connaissance. "Choisis ce que tu veux, hein." Je n'ai pas envie qu'elle se limite à un simple espresso par peur de paraître trop gourmande ou qu'elle ait l'impression de profiter de mon argent. Elle m'a payé une casquette, c'est juste normal.

C'est juste là que je remarque la petite feuille A4 scotchée sur la vitrine à côté de l'entrée. 'Cherche barista, 15/20 heures semaine, débutant(e)s bienvenu(e)s.' Alors là... Si ça c'est pas un signe du destin. Je commence à me dire que peut-être Eliya est mon ange-gardien. Un peu comme Joséphine, mais en un peu plus grande et plus jeune. Je me retourne vers elle, excité, en pointant l'annonce du doigt, même si c'est malpoli. "T'as vu ça?" je lui demande, souriant comme un idiot.
Eliya Cooper
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 446
Avatar : Gillian Zinser
Crédits : Miss.V pour l'avatar
Date de naissance : 21/12/1991
Mes rps :
Indisponible 7/5
Lily S. ~ Matthew ~ Meredith ~ Aloy ~ Rose ~ Indiana

Bloc notes :


-> Elle a fait une bonne action
-> Elle s'est fait une possible nouvelle amie
-> Elle est a raté une recette culinaire
-> Elle s'est prit la honte de sa vie devant ses clients


-> Elle cherche deux colocs avec qui partager sa maison
-> Elle pense a aller visiter la tombe de sa fille
-> Elle a besoin de sortir de son cocon

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Mar 4 Juil - 3:47


Eliya ne le montrait pas, mais elle était ravie que Matthew lui propose d'aller manger. Même si pour sa part elle n'avait pas vraiment faim, elle était partante pour au moins se prendre un breuvage. Elle opterait probablement pour quelque chose de fruité, ou alors pour une bouteille d'eau, elle ne savait pas trop encore. Quand ils arrivèrent sur place, ils trouvèrent une table libre et s'y dirigèrent pour s'y installer. Ellie s'installa sur une chaise, posant son sac a bandoulière entre ses jambes. Elle releva la tête timidement quand Matthew lui demanda ce qu'elle voulait. C'était dans sa nature, tout simplement. Eliya aimait donner et aider les autres, mais elle avait beaucoup de mal a accepter quand c'était les autres qui voulaient se montrer gentils avec elle. La blonde aurait voulu lui dire que ce n'était pas nécessaire, mais il poursuivis en mettant bien l'accent sur le fait qu'elle pouvait choisir ce que bon lui semblait. Eliya lui sourit en jetant un regard rapide sur le grand tableau avec les produits en vente. «Dans ce cas, une boisson givrée aux fruits. Banane ou fraise. Voir même un truc tropical. Je ne suis pas difficile, surprend-moi.» Elle sourit de plus belle en lâchant un petit rire qui se fit bref.

Eliya fixait la table, perdue dans ses pensées quand la voix de sa nouvelle connaissance se fit entendre. Elle sursauta légèrement, elle n'avait même pas eu conscience s'il avait quitté la table et était déjà de retour ou si il ne s'était toujours pas présenté au comptoir pour commander. «T'as vu ça?» Eliya secoua la tête furtivement avant que ses yeux ne longent le bras de Matt pour suivre la direction qu'il lui pointait. Elle constata à ce moment là qu'il avait les mains vide, avant que ses yeux n'atterrissent finalement sur l'annonce d'embauche. Elle se leva de sa chaise, posant ses mains sur ses hanches. «Bah alors? T'attends quoi pour y aller? Fonce je te dis!» dis-t-elle en soufflant un rire. «C'est ta chance mon p'tit gars!» Et il s'en était fallu de peu pour qu'elle le pousse par les épaules, s'il n'avait pas lui-même pris la direction du comptoir. Ellie soupira en souriant, avant de se rasseoir. Finalement, cette journée serait peut-être bonne pour au moins l'un des deux.
Matthew Strugatsky
Don't be mad cause I'm doing me better than you doing you
avatar
Inscrit le : 08/01/2017
Messages : 124
Avatar : Trevor Stines
Date de naissance : 19/05/1994
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Matthew and the terrible horrible no good very bad day, le Dim 30 Juil - 16:21

Un truc givré à la banane. Ou à la fraise. Ou à un fruit exotique. Je suis même pas sûr qu'ils font ce genre de trucs ici, après tout c'est un café et pas un bar à milkshake, mais ça m'empêche pas de demander au comptoir. Dans le pire des cas j'aviserais. Mais tout ça me sort de la tête lorsque je remarque l'annonce sur la vitrine de la boutique, et c'est tout juste si Eliya ne me pousse pas pour que j'aille postuler. "J'y vais, j'y vais!" je lui réponds en haussant les sourcils lorsqu'elle se lève et qu'elle pose ses mains sur ses hanches. On dirait ma mère les rares fois où elle engueule Jules. Heureusement pour moi, il me reste quelques CVs dans ma sacoche et j'en trouve un qui est à peine froissé dans une pochette en carton. Je me dirige l'air conquérant vers le comptoir, et le manager le prend sans hésiter, prenant le temps de le lire avant de me faire un grand sourire et de me demander de revenir le lendemain pour un entretien. Il me dit que si tout se passe bien, le poste est à pourvoir dès la semaine prochaine. J'ai l'impression d'avoir gagné le jackpot et je rassemble toutes mes forces pour ne pas me donner en spectacle en public en sautant dans tous les sens et en levant mon point en l'air. C'est qu'en tant que sportif universitaire, ce genre de comportement me vient plus naturellement que ce que j'aimerais. Je vaux mieux que ça et je le sais mais les habitudes sont tenaces.

Je passe ma commande, prenant un latte et un muffin pour moi, un lait givré à la fraise pour Eliya (non je n'ai pas oublié) avant de revenir m'assoir à notre table. "Bon, ça s'annonce pas mal. Si je foire pas mon entretien de demain je pourrais commencer dès lundi! C'est grâce à ta casquette porte-bonheur, ça!" Bon, en vrai, je suis pas du tout superstitieux. Mais on sait jamais. Demain je viendrai avec la casquette. Peut-être pas vissée sur ma tête, parce que je préfère éviter si j'ai le choix, mais au moins dans mon sac. Juste au cas où... Je pousse sa boisson vers Eliya et mord avec entrain dans mon délicieux muffin aux pommes, industriel et bourré de produits pas très ragoutants bien évidemment, comme un bon Nord-Américain. Diabète, obésité et hypertension, me voilà!

___________________

Matt

Matthew and the terrible horrible no good very bad day

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: The Domain-