Partagez| .

marlon • tu tires ou tu pointes ?


Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


marlon • tu tires ou tu pointes ? , le Sam 4 Mar - 21:35

Ce soir, il y a une soirée étudiante au Fitzgerald. Pas mon genre, dites vous ? Détrompez-vous, bande de médisant ! Je sais m'amuser moi aussi. J'peux paraître douce, emmerdante comme la pluie mais non, il me prend parfois de faire la même chose que les autres personnes de mon âge ! Heureusement que l'on est samedi, parce que ça commence à piquer pour le lendemain.. Peu importe, j'ai dit que ce soir, j'allais revenir en taxi et pas très fraîche. Ça vous en bouche un coin, pas vrai ?

J'ai passé un moment devant le dressing pour savoir ce que j'allais me mettre sur le dos. Ce qui est prise de tête quand on est une fille, c'est que l'on est particulièrement indécise en terme d'habillage ! Plusieurs tenues passent, je souffle. Que choisir ? Ce n'est pas Jahan qui va me sauver là-dessus.. Après un moment, je choisis un slim en simili cuir avec un haut à bretelle ajustée, où des broderies noires entourent un décolleté sage. J'enfile une paire d'escarpins noir. Ma tenue est sobre, mais avec la touche de féminité qui me convient bien. On essaie quand même. Je me regarde dans la glace, satisfaite. Mon perfecto sur le dos, mon sac à main sur l'épaule, c'est parti.

Le taxi me dépose dans le club. Il est plus de vingt-trois heures et on sent clairement que l'ambiance bat son plein à l'intérieur. Je rentre et vais déposer mes affaires au vestiaires, je garde mon IPhone dans ma poche au cas où. La musique bien trop forte envahit mes oreilles tandis que mes talons frappent énergiquement le sol en direction du bar. Je commande une Caipirinha, mon cocktail de prédilection et me tourne un peu vers la foule, la scrutant des yeux. Je passe une main rapidement dans mes cheveux. Où ils sont passés ? Ce n'est pas ma veine. Le serveur m'interpelle et me donne mon verre. Je le remercie d'un petit sourire. Du sang frais ! Je bois doucement une gorgée du cocktail. Je n'ai pas oublié ce goût intense de citron vert mélangé au sucre de canne. Je ferme les yeux un instant, ça fait du bien par où ça passe. Je pose un coude sur le comptoir et me dit que si je n'ai pas de nouvelles dans les cinq minutes, c'est moi qui va aller aux nouvelles. Mince alors.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE
Marlon Ramirez
Un hombre sin suelo
avatar
Inscrit le : 12/12/2016
Messages : 4863
Avatar : DJ Cotrona
Crédits : Mercers
Date de naissance : 15/06/1983
Mes rps : Le plus simple, c'est d'aller voir mon journal de bord, en fait ! Si voulez un RP, venez me voir en MP et on en discute!

Bloc notes : Marlon/Julian the best bromance






Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: marlon • tu tires ou tu pointes ? , le Dim 5 Mar - 0:39


Marlon sort pas mal en ce moment. Bon, d'accord, Marlon sort beaucoup en ce moment. En l'espace de quelques jours, il a enchaîné deux fois le Mean Eyed Cat, est retourné au BB Nixes, et ce soir, cap sur le Fitzgerard. C'est soirée étudiante, il le sait, il a vu les affiches partout à la fac et un mec est même venu lui donné un flyer. C'est pas sérieux du tout, il en est parfaitement conscient et regrettera certainement le lendemain quand il devra aller bosser mais il vient de toucher un beau bonus grâce à toutes les heures supp' qu'il a faites ce mois-ci et il n'a plus de petit ami à qui faire des petits cadeaux ou à amener au restaurant alors autant se faire plaisir, non? Du coup Marlon sort, boit, fume, danse, s'embrouille avec des mecs aussi déchirés que lui, fait n'importe quoi. Et même s'il sait que ça finira mal, c'est toujours mieux que l'alternative. A savoir s'ouvrir les veines dans la baignoire du pauvre Julian.

Il ne met pas bien longtemps à se préparer, optant pour la simplicité. Un jean gris un peu serré mais qui lui fait de belles fesses, une chemise noire dont il a retroussé les manches sur ses avant-bras, une belle ceinture. Il veut demander son avis à Julian mais il est déjà sorti. Sam a l'air d'approuver, cela dit. Il réserve un Uber depuis son téléphone et moins de vingt minutes plus tard il arrive devant le club. Il a un peu peur de ne pas être assez bien habillé pour qu'on le laisse entrer mais il est vite rassuré en voyant la foule de mecs en converses défoncées et tee-shirts dans la file d'attente. Ça le fait d'ailleurs sourire quand le videur refoule le groupe de mecs devant lui et le laisse entrer avec un signe de la main. Faut dire que les videurs dans ce genre d'endroits ont le nez pour remarquer les mecs prêts à lâcher beaucoup d'argent.

A peine entré, il se dirige directement vers le bar où il attaque direct avec deux shots de tequila, histoire de se mettre tout de suite bien dans l'ambiance. Il se retourne alors avec un grand sourire aux lèvres, prêt à commencer sa soirée. La piste de danse est déjà pleine à craquer, et Marlon se demande combien de temps il s'écoulera avant qu'on vienne le draguer. En général ça prend pas bien longtemps. Il n'est pas encore prêt à trouver quelqu'un d'autre, même si le texto de Keaton lui a bien fait comprendre qu'il est bel et bien célibataire, mais draguer et danser, ça il peut. Ça lui remontera un peu le moral, de voir que des gens peuvent s'intéresser à lui sans lui reprocher toutes sortes de choses... Comment Keaton a dit, déjà? D'avoir besoin d'un joujou pour s'occuper. Ça l'a tellement choqué qu'il a pas su quoi répondre. Demain, il le fera. Faut bien qu'il tente de se défendre un minimum. Éventuellement s'excuser une nouvelle fois, parce que ça peut pas faire de mal. Allez, oublie-le. Au moins pour ce soir. Pour penser à autre chose, Marlon adresse la parole à la première personne sur laquelle il pose ses yeux, une jolie brune qui sirote un cocktail adossée au bar, et qui a l'air de chercher ses amis des yeux. Il va passer pour le gros relou de service, mais tant pis. "Salut, je m'appelle Marlon," il sort avec un sourire qu'il espère le plus inoffensif possible et en tendant sa main.
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: marlon • tu tires ou tu pointes ? , le Mar 18 Avr - 16:50

Oui, ce soir, poussez-vous les mecs parce que Maxine est dans la place ! Petite tenue sympathique sur le dos, je suis parée pour cette soirée étudiante au Fitzgerald. J'ai l'impression que cela fait mille ans que je ne suis pas sortie. Il faut se l'avouer, la fin de mes études est proche et le rythme est infernal. Cependant, mon cerveau s'est mit en total off ce soir, me maudissant de sortir pour son bien-être. Je lui ai fait plaisir et avait pris les devant en demandant à des amis de se pointer à cette soirée. Même eux m'ont demandé si je ne couvais pas un vilain truc. Non, je vous assure que ce n'est absolument pas drôle.

Après quelques minutes, je n'arrive à ne plus faire attention au volume assourdissant de la musique. Il faut dire que j'ai du sang neuf pour le faire. Mon cocktail préféré pour le dire simplement. Le coude posé sur le comptoir, face à la piste, je regarde dan le vide les corps onduler sur la piste. Cette vision est hypnotisante. Si bien que je suis arrachée de ma rêverie, une personne me parle. Je tourne brusquement la tête. Un homme. D'un certain âge, certainement pas étudiant m'aborde. Marlon, d'après ses dires. En temps normal, je me serrais méfier mais comme pas possible mais j'avais décidé de me laisser un peu aller ce soir. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Je me penche vers lui, pour qu'il puisse m'entendre plus facilement autour de ce vacarme. « Maxine. Enchanté, Marlon. » dis-je. Je pointe du menton les nombreux shooters devant lui. « Quelque chose à oublier ? » dis-je, croisant son sombre regard. Tu ne le connais pas ce type, ça se tombe, c'est le moment qu'il t'entraîne vers l'extérieur et te kidnappe rien que parce que tu l'as vexé ! T'es... Je coupe le sifflet à ma conscience bien trop intrusive. Je fais ce que je veux. Puis cela ne partait pas d'une mauvaise intention. Toujours à aider les autres, c'est tout moi. Point.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE
Marlon Ramirez
Un hombre sin suelo
avatar
Inscrit le : 12/12/2016
Messages : 4863
Avatar : DJ Cotrona
Crédits : Mercers
Date de naissance : 15/06/1983
Mes rps : Le plus simple, c'est d'aller voir mon journal de bord, en fait ! Si voulez un RP, venez me voir en MP et on en discute!

Bloc notes : Marlon/Julian the best bromance






Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: marlon • tu tires ou tu pointes ? , le Jeu 20 Avr - 19:15

Marlon est sorti pour décompresser un peu. Faire la fête. Se changer les idées. Ça, c'est la théorie. En pratique, c'est un peu différent. Il est sorti, certes, mais pour l'instant, on peut pas dire qu'il se change vraiment les idées, en pensant encore et encore à Keaton, leur dispute, leurs échanges par SMS... Deux shooters de tequila n'y changent rien, alors il se raccroche à la première personne qui passe. En l’occurrence à la jeune fille qui est juste à côté de lui au bar, qui répond positivement à son introduction et qui ne perd pas de temps à poser les questions qui fâchent. Il hausse les épaules pour essayer de dédramatiser la situation, mais même lui n'y croit pas une seule seconde. "Une histoire d'amour qui finit mal. Mais c'est de ma faute." 'Comme d'habitude', une petite voix malsaine résonne dans son crâne.

Et ça fait soudain tilt dans sa tête, ses pensées un peu brouillées par l'alcool s'éclaircissent subitement. Maxine, c'est le prénom de la copine de Jules. Bon, il y a sûrement plusieurs filles qui s'appellent Maxine dans Austin, c'est une grande ville après tout, mais elle a l'air d'avoir le bon âge... Ça serait une sacrée coïncidence, mais après tout, des choses plus folles sont déjà arrivées, non? "Dis-moi, ça va sûrement te sembler étrange mais... Tu connaîtrais pas un Jules? Jules Strugatsky?" D'ailleurs, Marlon devrait l'appeler. Depuis l'histoire avec Loona sur le toit, il est un peu inquiet, mais Jules est un bon pote, et Marlon a bien besoin de bon potes, en ce moment. Un mec mignon passe et lui fait un sourire. Marlon fait machinalement un clin d'oeil, sans réfléchir, et se sent tout de suite coupable. Bon sang. Pourquoi est-ce qu'il est comme ça, franchement?
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: marlon • tu tires ou tu pointes ? , le Lun 29 Mai - 16:58

La soirée étudiante au Fitzgerald était vraiment tentante. J'ai donc céder rapidement, aussi parce qu'une bande d'amis m'y ont un peu forcé mais c'est déjà oublié. Justement, alors qu'ils tardent à venir, je fais la connaissance au bar d'un homme auquel un dossier sensible semble le préoccuper. J'ai un peu manqué de tact sur le coup quand je lui demande ce qu'il ne va pas. J'aurais parier sur un déboire amoureux, j'ai visé dans l'mille. Tandis que je l'observe, il émane de lui beaucoup de culpabilité. Je ne préfère pas à en avoir plus, je ne veux pas qu'il se sente plus mal qu'il semble l'être. Je me penche vers lui, captant son regard sombre. « On va faire en sorte que tu oublie cette personne pour ce soir, alors. C'est mon défi du jour. » dis-je en esquissant un petit sourire. Maxine en ange gardien, ça m'va bien au teint.

Vient alors le temps des présentations. Tandis que je buvais une gorgée de mon cocktail, il m'a posé une question pour le moins inattendue, auquel j'ai manqué de m'étouffer. Si j'connaissais Jules ? En profondeur, même. J'pose mon verre sur le comptoir et me tourne vers lui, soudainement intriguée. « Jules ? » dis-je avec un sourire. « Oui, c'est depuis peu, mon copain, pourquoi ? » Je ne m'en fais pas trop, Jules est tellement populaire, cela ne m'étonnerait pas que Marlon le connaisse. Soudain, je le vois sourire à un homme. J'hoche la tête d'un air entendu. Il n'a pas l'air de perdre la main, malgré qu'il passe un désagréable moment à cause d'un homme à première vue. Ne te détourne pas de ton objectif, Hamilton. Bien, chef.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE
Marlon Ramirez
Un hombre sin suelo
avatar
Inscrit le : 12/12/2016
Messages : 4863
Avatar : DJ Cotrona
Crédits : Mercers
Date de naissance : 15/06/1983
Mes rps : Le plus simple, c'est d'aller voir mon journal de bord, en fait ! Si voulez un RP, venez me voir en MP et on en discute!

Bloc notes : Marlon/Julian the best bromance






Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: marlon • tu tires ou tu pointes ? , le Jeu 1 Juin - 22:40

Marlon n'a jamais été quelqu'un à se rendre la tâche facile. Quand il se sent mal et coupable, il a la fâcheuse tendance à vouloir se mettre tous les problèmes du monde sur le dos. Dans le genre syndrôme du martyre, on ne fait pas mieux que lui. La chose positive, et c'est peut-être bien la seule, c'est qu'il en a conscience. Son frère ne s'est jamais gêné pour le lui mettre dans les dents, et si c'est extrêmement gênant sur le moment, ça reste une bonne chose. Quand Marlon se sent aller dans l'excès, il se secoue un peu et essaye de reprendre du poil de la bête. Comme maintenant, lorsqu'il se laisse à jouer le malheureux devant une inconnue qui n'en demande sûrement pas tant, mais qui fait bonne figure et se met au défi de lui remonter le moral.

Inconnue qui n'est pas si inconnue que ça, puisque Marlon a entendu parler d'elle par l'intermédiaire de Jules. Pas beaucoup puisque Jules est plus pudique qu'il n'en a l'air, du moins en ce qui concerne ses amours, mais suffisamment pour qu'il la reconnaisse. "Je le connais aussi. On a sympathisé à l'université." Marlon évite de trop en dire. Il ne sait pas si la ravissante Maxine est au courant que son jules (ah ah!) aime fumer de l'herbe, et a tout sauf envie de créer des problèmes à son pote. C'est aussi la raison pour laquelle il ne compte pas mentionner Loona. A ce qu'il sache, il ne se passe absolument rien entre Jules et la demoiselle, mais si Maxine est du genre jalouse... mieux vaut ne pas tenter le diable. Marlon flirte un peu avec un mec qui passe, et a tout de suite envie de se mettre des baffes. Allez, ressaisis-toi, Ramirez. "Il m'a un peu parlé de toi. Il me tuerait s'il savait que je te disais ça mais... il est vraiment fou amoureux de toi," explique Marlon avec un clin d’œil. Enfin, Jules le tuerait... façon de parler. Mais il serait probablement pas très content. Peu importe, pour le moment, c'est Maxine que Marlon tente de se mettre dans la poche. Marlon évite de demander si Jules lui a parlé de lui, il ne voit pas pourquoi ce serait le cas, mais décide de se présenter quand même, puisque si lui connaît le nom de sa nouvelle amie, elle ignore complètement le sien. "Moi c'est Marlon, au fait," fait-il en lui tendant la main.

marlon • tu tires ou tu pointes ?

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: The Fitzgerald-