Partagez| .

Des retrouvailles ... ou pas} Savannah


Alex D. Parker
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 205
Avatar : Sophia Bush
Crédits : RIDDERMARK
Date de naissance : 19/10/1987
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Jouaanie
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE : The show must go on


Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Lun 27 Fév - 19:00

Des retrouvailles.. ou pas?
Les soeurs Parker



Je ne me sentais pas super bien aujourd’hui. Lily m’avait trouvé dans un bar complètement ivre morte, alors que je lui avais promis de devenir sobre toute seule et avec son soutien. Malheureusement, je savais bien que ma meilleure amie était déçue de moi et qu’elle ne pouvait pas être en mesure de m’aider, je devais le comprendre. Seulement, l’idée de me retrouver seule face à mes problèmes me transportait dans un état second, presque végétatif. Je paralysais. Cependant, j’avais pris toutes mes informations pour aller au centre de désintoxication.

Avant de faire ma valise pour aller séjourner quelques semaines en enfer, j’avais envie de prendre une marche tranquille pour réfléchir à tout cela, à ma vie, à ce que j’allais pouvoir en faire. Il s’était passé beaucoup de choses dans ma vie depuis que Joey s’est fait tué et je n’avais jamais pu me sortir la tête hors de l’eau, je plongeais toujours un peu plus bas à chaque fois. Ceci dit, aujourd’hui j’allais prendre une marche dans la belle verdure du zilker park. Mon chef prenait des nouvelles de moi tous les jours, de même que Lily. Je n’étais pas particulièrement fière de ce que je faisais en ce moment. J’avais plutôt honte de moi, je perdais tout ce que je pouvais posséder de cher, surtout ma dignité.

Je marchais dans les sentiers du parc tranquillement, alors que j’avais croisé son regard. Soudainement, je fus pris d’une énorme bouffée de chaleur. Je ne l’avais pas oublié. De toute manière, comment pourrais-je? Elle avait été si insistante la dernière fois. Depuis, je n’avais pas cessé de réfléchir à mon passé, à la famille que je n’ai jamais eu, au fait d’avoir été abandonné dans la rue. Comment je pouvais me faire l’idée que cette fille pouvait être ma sœur. Je la voyais au loin et l’idée d’aller lui reparler me transperçait littéralement le cœur. J’avais mal. Je ne pouvais pas me résoudre à ce que cette femme fasse partie de ma femme. Elle était trop belle, trop intelligente… Je la détestais pour toute la chance qu’elle avait eu, pour être le reflet de mon idéal, mais surtout pour ce que je ne serai jamais.







___________________

Watching for comets
Say my name, I'll be there. I didn't know, you should've said that you cared. It's not too late for broken hearts. Take my hand, make a wish on a star ©endlesslove.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Mar 28 Fév - 13:21


Des retrouvailles... ou pas ?

Je viens tout juste de finir ma journée à l’hosto. J’ai eu pas mal de clients cette nuit, et j’ai droit à une bonne journée de repos. Je tiens mon sac à la main, mes cheveux détachés, je profite du peu de soleil qui passe à travers les feuilles du parc. Je suis même passée au café afin de prendre mon mug à emporter. Je l’ai mis dans mon support en plastique afin que je ne le renverse pas. Je soupire, je vais avoir un rendez-vous avec un collègue demain afin de faciliter les choses au travail. Je pense même que pour l’instant qu’il est pas mal que je me repose. J’enchaine les journées et les gardes sans pouvoir le faire, j’ai donc une bonne journée pour moi rien que pour passer un peu de temps dehors.

Je m’arrête parfois pour prendre le soleil sur mon visage afin de me réchauffer un peu. Je pense que je vais sans doute aussi me faire à l’idée que je ne dois pas non plus abuser. Parfois, on n’a pas toujours ce que l’on veut, et on doit l’accepter. Je ne dois pas trop me prendre la tête. Je remarche doucement, je fredonne la chanson que ma sœur me chantait plus jeune. Je m’en suis rappelais il n’y a pas longtemps en tombant sur une boîte à musique. Je suis heureuse de l’avoir retrouvée même si je la déteste, elle m’a laissée seule, elle aurait pu essayer de me reprendre. Mais non, elle n’a rien fait…. Elle m’a abandonnée…

Je marche toujours doucement, je continue de profiter de ce soleil qui apparait et qui disparait lentement. Lorsque je la vois… Je ne peux pas l’éviter, c’est le seul chemin, et je ne vais pas faire demi-tour, après tout, il s’agit du chemin pour rentrer chez moi. Je sais que je ne vais pas devoir hausser le ton, mais je l’a déteste vraiment…. Je l’attend de pied ferme….



© Tumblr
Alex D. Parker
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 205
Avatar : Sophia Bush
Crédits : RIDDERMARK
Date de naissance : 19/10/1987
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Jouaanie
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE : The show must go on


Re: Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Mer 1 Mar - 16:57

Des retrouvailles.. ou pas?
Les soeurs Parker



Je n’arrivais pas à realiser que j’avais retrouvé la seule famille qu’il me restait. C’était tellement difficile, surtout de la voir si épanouie, avec un bon métier. Je ne ressentais pas le courage de l’aborder. Je ne pouvais pas m’imaginer la côtoyer comme rien n’était alors que j’étais éperdumment jalouse de sa vie. Elle faisait remonter en moi tout ce qui était mauvais. Je le répétais dans ma tête depuis que je l’avais revu, je n’étais pas à la hauteur. Je la voyais s’approcher de moi, probablement qu’elle voulait m’aborder encore une fois m’ayant reconnu. Cependant, je vis qu’elle continuait son chemin, me dépassant. Je ne savais pas trop ce que cela voulait dire. M’avait-elle reconnue ou pas? Si oui, c’est qu’elle n’avait pas envie de me reparler? Il est vrai que je n’avais pas été tendre avec elle la dernière fois. Je n’étais pas dans un bon état pour discuter… surtout pas de ma famille. Je décidai instinctivement de la suivre dans sa promenade. J’avais envie de la découvrir, en même temps que j’avais envie de l’envoyer le plus loin possible de moi. J’avais envie d’ouvrir la conversation, mais sans savoir par où commencer. Je l’aimais…ma petite sœur, mais je la détestais pour tout ce qu’elle était, ce qu’elle avait vécu de si jolie comparativement à moi. Nous n’avons jamais connu nos parents… ou presque… disons que nous avions de vague souvenirs… « Excuse-moi! » dis-je pour la mobiliser. Je voulais qu’elle se retourne pour je-ne-sais-quelle raison.

Je me retrouvai devant elle.. toujours aussi chamboulée. Deux bonnes minutes s’écoulèrent avant que j’ose lui dire quoi que ce soit. D’ailleurs, je devais lui dire quoi? Je ne voulais pas engager la discussion sur la pluie et le beau temps… Je ne voulais pas non plus que l’on reprenne où nous nous étions laissés. Comment faire pour aborder une personne qui est sensé être celle dont nous sommes le plus proches, qui nous connaît par cœur, qui est sensé nous aimé autant que nous on peut aimer. Seulement, j’ignore comment on fait, aimer… Je ne connais pas du tout ce sentiment. J’éprouvais dégoût, de la joie, de la tristesse… Un mélange d’émotions que je ne comprenais pas trop. « Je… c’est toi qui était à l’hôpital quand j’ai été hospitalisé suite à l’incendie de mon appartement? Tu essayais de me faire passer ces tests... » La première démarche dans le processus de sobriété était de demander pardon à nos proches pour le mal qu’on leur a causé… Elle ne faisait pas partie de mes proches, mais disons que je n’avais pas été agréable à soigner lors de mon séjour. Elle avait été très insistante et j’en avais souffert par mon malaise, mais je tenais quand même à lui signifier qu’elle n’y était à peu près pour rien. « Écoute… je suis désolée pour la manière dont je t’ai parlé lors de tes visites…. Je n’étais pas dans un très bon état. » Je n’étais quand même pas obligé de lui dire que je voulais, à ce moment-là, trafiquer mes examens … Peut-être qu’un collègue lui avait dit, même si les dossiers sont sensés être confidentiels, je ne faisais pas confiance tant que ça au corps médical. Ceci dit, après m’être excusé, je ne savais pas trop ce que je pouvais ajouter. Je la laisser alors passer pour qu’elle continue son chemin en lui adressant un mince sourire de politesse.







___________________

Watching for comets
Say my name, I'll be there. I didn't know, you should've said that you cared. It's not too late for broken hearts. Take my hand, make a wish on a star ©endlesslove.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Jeu 2 Mar - 14:03


Des retrouvailles... ou pas ?

Alors que je continue mon chemin, elle m’interpelle, je m’arrête alors subitement. Je souris un peu, je sais que je dois lui parler, mais je lui en veux de ne pas m’avoir récupéré ! Je me retourne doucement pour lui faire face. Je sais que cela va sans doute aller vers une nouvelle dispute, mais je vais tout de même essayer de ne pas trop lui crier dessus. Je sens que cette conversation va me donner du fil à retordre. Je serre un peu plus mes lanières de mon sac dans toute du au stress qui commence à monter.

« Oui, c’est moi…. Hum, tant pis pour les tests…. Ce n’est pas bien grave, on ne peut pas tout avoir….  » Même s’ils sont fait ou pas fait, je ne sais pas si je dois insister ou pas. Il vaut mieux les faire si elle est d’accord pour les réaliser. Je ne vais pas lui imposer à nouveau tout ça, même si je sens qu’il s’agit vraiment de ma sœur biologique. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que depuis notre rencontre, j'ai commencé à regarder un peu tout ce qu'elle a fait. Je l'admire pour le travail qu'elle fait, mais je la déteste encore pour ne pas avoir pris aussi soin d'elle.

Je la vois qui continue de me parler. Puis, je me tourne pour reprendre mon chemin, je m’arrête à nouveau. Je me tourne vers elle après avoir réfléchis à ma réponse. Je tiens toujours mon sac dans mes mains, je lui dis gentiment : « Oh, ne vous inquiétez pas, j’ai l’habitude avec les patients. Avec la douleur parfois, on est un peu plus réticents parce qu’on ne veut pas en avoir encore plus.  » Je souris doucement, je me demande bien si je vais réussir ou pas à lui parler. Je m’arrête un peu, puis, je ne dis plus rien, je réalise seulement qu’elle a voulu me faire des excuses. Le soleil qui passe à travers les feuilles me dit que je ne rêve pas, qu'il s'agit bien de ma soeur qui m'a fait des excuses.

Je ne sais pas trop comment est-ce qu’elle va réagir, mais bon, je lui en veux terriblement de m’avoir laissée seule. Je n’ai même pas connu notre frère, j’ai juste appris son décès dans la presse… Je me dis que l’on peut aussi aller de l’avant. Je ne dis plus rien, après tout le silence veut tout dire n’est-ce pas ? Je vais la laisser me dire ce qu’elle désire faire comme ça, cela sera bien mieux pour elle. Elle pourra aller aussi de l’avant. Je dois rester calme même si j'ai la folle envie de lui dire qu'elle m'a laissée seule ! Toute seule dans cette famille de dingue.... Qu'elle aurait dû nous garder tous les trois afin que l'on soit une famille. Que cela aurait été bien mieux, mais, je me dis que pour le moment, je ne dois sans doute pas trop me prendre la tête.


© Tumblr
Alex D. Parker
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 205
Avatar : Sophia Bush
Crédits : RIDDERMARK
Date de naissance : 19/10/1987
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Jouaanie
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE : The show must go on


Re: Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Lun 6 Mar - 20:08

Des retrouvailles.. ou pas?
Les soeurs Parker



J’étais particulièrement contente qu’elle m’ait répondu. Je ne m’attendais pas à une énorme discussion sachant la manière dont je l’avais repoussé. Je la sentais un peu plus réservé que la dernière fois, disons. Cela me rassurait, je pouvais ainsi y aller à mon rythme. Alors qu’elle confirma qu’elle était bel et bien la jeune femme qui avait essayé de me convaincre de passer les tests, je fus un peu mal à l’aise de sa réponse. On ne peut pas tout avoir en effet, mais connaissant son métier elle pouvait bien se douter que mon consentement était nécessaire pour les prises de sang et que son geste avait été plutôt égoïste. Je ne fis que répondre : « De toute manière, pour les réponses que vous cherchiez, il y avait d’autres moyens pour vous d’arriver à avoir ce que vous voulez. » C’était un peu sèche, mais je ne voulais surtout pas me culpabiliser pour avoir pris la décision de ne pas passer les examens. Je roulai des yeux en avouant tout de même : « De toute façon, après m’être évanouie, je me doutais que les médecins allaient faire les prises de sang et tout. »

Des années s’étaient écoulées depuis que nous avions été séparés. Je ne me rappelais plus vraiment des éléments tirés de mon enfance, donc encore moins des moments passés avec elle. C’était très vague et son visage avait assurément changé depuis le temps. Même si notre lien était confirmé, je ne pouvais pas m’empêcher de créer une distance entre nous. « Depuis quand avez-vous su que j’étais soi-disant votre sœur? » J’osais poser la question, mais je me demandais si j’étais vraiment prête à une réponse. À voir sa tête, je me doutais bien la conversation était maintenant enclenché. Je ne pouvais plus me sauver… « Je sais que j’ai une sœur, mais bien franchement, sans vouloir vous offenser, cela fait longtemps que je me suis fait à l’idée que j’étais mieux sans elle. » Je ne disais aucunement ces mots pour lui faire encore plus de peine. C’était mon ressenti, j’étais comme ça… Ce que j’avais envie de dire, je le disais sans trop y réfléchir. Pas nécessairement par impulsivité, mais disons que j’allais droit au but. Je l’invitai à venir se promener avec moi si elle voulait continuer la discussion. En continuant notre route, j’essayais de me souvenir le plus loin que je pouvais me rappeler, mais rien ne me venait. « Je suis désolée, mais je ne me rappelle plus très bien de notre passé si nous en avons un… Tout ce que je peux vous dire, c’est ma sœur était sans aucun doute mieux sans moi… » Je ne disais aucunement cela pour faire pitié, elle n’avait tout simplement pas passé par le même parcours que moi dans la vie et ça, c’était une chance! Je n’aurais pas voulu entraîner cette fille vers le bas, alors qu’elle est si brillante aujourd’hui.








___________________

Watching for comets
Say my name, I'll be there. I didn't know, you should've said that you cared. It's not too late for broken hearts. Take my hand, make a wish on a star ©endlesslove.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Sam 11 Mar - 16:36


Des retrouvailles... ou pas ?

« Oui sans doute, mais depuis pas mal d’années je cherche ma famille biologique, je vais de déceptions en déceptions… J’avoue que sur la surprise, je me suis laissée un peu emporter… » C’est vrai, je suis sincère, je me rends compte que j’ai dû sans doute y aller un peu trop loin. Seulement, je trouve que je ne dois pas non plus me dire que je dois y aller doucement vu toutes les recherches infructueuses…. « C ‘est tout à fait vrai, mais les tests ne peuvent être fait sans votre consentement. Alors même si je demande à ce que cela soit vérifié, personne ne le fera sans avoir des ennuis. » Une chose vraie, je ne tiens pas à le faire de façon illégal, je préfère demander aux gens même s’ils me disent non, je continuerai de chercher tout simplement.

« Nous avons le même nom de famille, puis, sur la photo de ma mère, je crois que vous êtes dessus. Enfin, je dois vérifier ça aussi… » Une boîte à souvenir que l’orphelinat m’a enfin remis après les avoir mis au tribunal administratif… Une chose qu’elle pourra vérifier si elle le souhaite. « J’ai du passé par le tribunal administratif pour qu’ils me donnent les informations. Ma famille adoptive ne le voulait pas depuis mon enfance, ils ont toujours essayé de m’en empêcher… Enfin, c’est comme ça. » J’ai certes une belle vie, mais j’ai eu aussi mon lot de soucis familiaux. Je me dis que pour une fois, je dois juste essayer de lui expliquer afin qu’elle comprenne mon point de vue.

« J’aimerais bien voir ma sœur…. Lui dire qu’elle compte pour moi, même si je lui en veux de ne pas avoir essayé de me garder… Qu’elle est tout de même ma famille même si elle ne veut pas me voir, je dois tout de même essayer de lui parler. » Voilà, je lui ai dit que je lui en voulais de m’avoir laissée seule. Je tiens à avoir sa version des faits. Je l’écoute attentivement, je vois bien qu’elle ne veut pas me voir pour ne pas me faire souffrir sans doute ou qu’elle croit qu’elle n’est pas digne de moi. « Il ne faut pas dire ça, on est tous différents, je suis certaine que votre soeur peut accepter votre personne. Il faut juste un temps d’adaptation pour vous apprivoiser. »

© Tumblr
Alex D. Parker
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 205
Avatar : Sophia Bush
Crédits : RIDDERMARK
Date de naissance : 19/10/1987
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Jouaanie
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE : The show must go on


Re: Des retrouvailles ... ou pas} Savannah, le Mer 22 Mar - 21:41

Des retrouvailles.. ou pas?
Les soeurs Parker



Je ne comprenais pas trop ce qu’elle voulait dire avec le tribunal administratif, mais je comprenais qu’elle avait été adopté, que lui avait parlé de sa famille biologique et que c’était la raison pour laquelle elle me cherchait sans arrêt. C’était très vague dans ma tête en ce qui concernait le départ de ma sœur pour une meilleure vie. Je n’arrivais pas à me souvenir du moment où elle m’avait quitté. Je ne savais pas non plus si elle avait été adopté par une famille d’inconnue ou par nos proches, une tante éloignée, une cousine. En fait, je crois que j’aimais mieux qu’elle soit adopté par de purs inconnus considérant le fait que je n’avais pas été prise avec elle… j’avais été abandonné et sachant que Savannah aurait pu être sous la tutelle d’une personne de la famille m’aurait frustrée au plus haut point. J’en avais tellement bavé.. je n’aurais pas supporté de me rendre compte qu’on aurait pu m’offrir une meilleure vie que celle que j’avais eu. Je la regardais attentivement essayant de me convaincre qu’elle avait des traits communs avec les miens, mais c’était tellement difficile. Alors qu’elle mentionna le fait d’avoir reçue une petite boîte et qu’elle soupçonnait ma présence sur une de ses photos avec sa mère.. ma mère.. notre mère, j’arquai un sourcil.. Je ne voulais pas lui couper les ailes… « Votre mère? » Plus elle me donnait des informations, plus m’apparaissait de plus en plus flou. À mon souvenir, nous n’avions pas eu beaucoup la chance de cotoyer nos parents, notre père jaugeant dans des affaires pas nettes, ils avaient été tué par des hommes faisant partie du crime organisé. L’âge exact me ramenait peut-être très tôt dans l’enfance, 10-12 ans… Il est évident certe que nous pouvions avoir connu nos parents, mais d’avoir passé du temps avec eux, d’avoir accumulé des souvenirs j’en étais moins certaine. Je ne rajoutai rien davantage la laissant m’en dire un peu plus sur elle. Je comprenais donc que sa famille adoptive n’avait jamais voulu que Savannah ne s’intéresse à sa famille biologique. Je pensais évidemment qu’elle avait probablement peur de ce qu’elle pouvait trouver sachant notre passé pas trop joyeux. Néanmoins, j’éprouvais une colère sans nom envers ces gens qui avaient refusé de s’ouvrir à nous, de jeunes enfants qui devait être réchappé. Pour éviter tout malaise, je me contentai de lui répondre simplement : « C’est dommage, mais honnêtement, c’est peut-être une bonne chose pour toi de ne pas avoir connu tes vrais parents et ta fratrie… Vaut mieux ne pas tout savoir je t’assure… » Je parlais sur un ton un peu froid, témoignant toujours de ma résistance à voir la réalité en face.

Toujours debout devant elle, je l’invitai à s’assoir sur un banc près de nous. « Nous allons probablement être mieux ainsi » Nous continuâmes la conversation lorsque Savannah me mentionna sa réelle volonté de vouloir rencontrer sa sœur. Je l’écoutai me parler d’elle comme d’une entité sincère, espérée, attendue… comme si cette personne avait toujours été si importante pour elle, une partie d’elle-même en latence depuis des années. Comme si elle ne pouvait pas s’identifier que si elle se manifestait. Seulement, quelque chose me titillait dans ce qu’elle disait. J’étais particulièrement touchée de voir qu’elle lui en voulait tout de même… c’était contradictoire puisqu’elle avait eu une superbe vie. « Comment peux-tu lui en vouloir de t’avoir laissé grandir dans une famille qui t’a permis de grandir adéquatement et de t’épanouir? » Je marquai une pause ne sachant pas trop si je parlais de moi comme sœur ou de la sœur hypothétique dont il était question. C’est alors que je lui mentionnai que pour ma part, je considérais le fait que ma sœur était mieux sans moi. J’étais sincère, j’avais mes démons… un peu trop présent en ce moment… j’étais en train de perdre tout ce qu’il me restait. J’avais certaines séquelles reliées à ma vie dans la rue, ma consommation d’alcool et de drogue, la misère de l’itinérance pour vivre. Elle se montra d’une bonté incroyable tout à coup. Comme si nous avions tous droit à une seconde chance, une seconde chance de se faire aimer et d’aimer autrui. Comme si nos erreurs pouvaient être oublié au profit d’une meilleure relation. Je secouai la tête… je ne pensais pas comme elle : « Vous êtes bien naïve… » Je ne voulais pas la vexer, j’étais directe et c’était d’ailleurs sortie tout seule. « Vous ne me connaissez pas… ou du moins vous croyez bien me connaître, alors que vous avez peut-être tout faux. Vous ne savez pas ce que j’ai fait de ma vie… si j’avais voulu retrouvé ma sœur, je serais comme vous et j’aurais fait les démarches… Têtue comme je suis… j’aurais fini par la retrouver. Je suis dans la police, j’ai accès à plusieurs base de données vous savez… Si je vous dis cela, c’est que malheureusement pour elle, je préfère en rester là… »

Nous étions restés quelques temps sur ce banc à discuter, j’en avais presque oublié l’endroit où j’étais. Malgré tout, je ressentais une connexion entre elle et moi que je n’osais pas m’expliquer. « Vous avez dit tout à l’heure que votre famille adoptive n’a jamais tenté de vous mettre en contact avec votre famille biologique… en fait qu’elle avait refusé toute démarche pour vous… Malgré tout, votre vie ressemblait à quoi? Vous avez tout de même fait de hautes études, vous semblez bien non? »







___________________

Watching for comets
Say my name, I'll be there. I didn't know, you should've said that you cared. It's not too late for broken hearts. Take my hand, make a wish on a star ©endlesslove.

Des retrouvailles ... ou pas} Savannah

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-