Partagez| .

Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker


Samantha G. Tucker
avatar
Inscrit le : 21/02/2017
Messages : 44
Avatar : Blake Lively
Crédits : Class Whore
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher


Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 22:25


Samantha Gabriel Tucker




Nom : Tucker • Prénom : Samantha Gabriel • Surnom : Sam, Gaby, Gabs • Age et date de naissance : 14 février 1989 • Lieu de naissance : New-York • Études/Métier : Militaire • Statut civil : Veuve  Orientation sexuelle : Hétéro • Célébrité sur l'avatar : Blake Lively


Physique :


Sam a une longue chevelure blonde qui sont parfois rassembler en chignon serré pour le boulot ou d’autres fois, laissés tomber le long de son dos. Un regard clair, d’un bleu magnifique donné par des yeux analytique et minutieux. Sous ses vêtements se cachent un corps bien défini, découpé par un entraînement rigoureux pour bien performer au combat. Elle est de grandeur moyenne et un peu plus mince que la moyenne. Avec les derniers temps, Sam ne mange pas beaucoup et semble maigrir à vue d’œil. Elle a un beau visage délicat, mais un mince sourire. La vie ne l’a pas ménagé… Malheureusement, son corps peut en témoigner largement. Quelques cicatrices reliées à des impacts de balles ou des lacérations au couteau se dessinent à quelques endroits sur son dos et ses cuisses. Elle les appelle affectueusement ses marques de force et de courage. Elle se maquille peu, si ce n’est que lors de grandes occasions. Samantha est une femme en santé, un cardio de feu.

Concernant son style vestimentaire, Sam adore la mode et la haute couture et lorsqu’elle a l’occasion de porter des vêtements griffés et de jolies robes, elle en profite largement. Sinon elle adore le denim et les chapeaux, style casquette. Un t-shirt et des survêtements de l’armée suffisent pour s’habiller au quotidien. Elle a une collection de talons hauts qu’elle ne porte jamais, préférant les pantoufles et les espadrilles.


Caractère :


Samantha a un tempéramment calme, astucieux analytique. Elle ne prend pas de décision sur un coup de tête, essayant de prendre en compte la balance entre les avantages et les inconvénients qu’il peut y avoir. Elle a toujours été une jeune fille enjouée aimant faire des surprises de tout genre. Enfant, elle adorait jouer avec des figurines et des chars d’assaut. C’était une jeune fille qui avait beaucoup d’amis, parce qu’elle faisait du sport, elle était impliquée dans plein de comités à l’école. Elle s’engageait notamment dans plusieurs organismes où faire du bénévolat dans les causes qui lui tenaient à cœur. Très jeune, l’envie de sauver le monde lui avait pris.

C’est une jeune femme très active, qui a l’esprit rassembleur et qui a plusieurs rêves pour sa carrière, sa vie personnelle et interpersonnelle. Avec l’armée, elle est ambitieuse, fonceuse et a une âme de leader avec les troupes qu’elle accompagne. Elle n’aspire pas avoir un grade en particulier, préférant le terrain et être égal à ses coéquipiers. Cependant, un événement troublant a totalement effacer ses projets, ses émotions et son bonheur. Un grand traumatisme occupe la personne de Sam Tucker, la femme forte en remplaçant tout ce qu’elle est par une vulnérabilité et un vide sans nom. Elle ose sourire chaque jour, mais elle ne brillera plus, c’est terminé. La vie est injuste et c’est tout.



Histoire :


Ma naissance importe peu… si ce n’est que je suis née la journée de la St-Valentin. J’ai deux parents amoureux depuis plusieurs années et deux frères qui m’ont précédée. Ma mère Susan exercice le métier de coiffeuse, tandis que mon père travaille comme plombier à son compte. Mon frère Chris est caporal dans l’armée de terre et mon autre frère Andy est dans la construction. Nous avions une petite vie tranquille, dans une belle maison un peu modeste dans le quartier de Broolyn, dans la ville de Manhattan. Sinon, j’étais une petite fille sage, qui respectait et obéissait à ses parents qui ne causait aucun problème.

L’adolescence fut une étape grandiose pour moi. C’est à cette époque que je considère m’être pleinement épanouie et découverte comme une entière personne. Mon identité se forgeait dans une équipe de foot, dans un cercle d’amis simple et sans histoire de popularité ou de pinbèche. Presque tout le temps du lycée, je m’étais inscris dans l’équipe de football et j’avais participé au championnat que nous avions gagné chaque année. J’ai eu quelque mention d’excellence et de performance. Sinon, mes deux dernières années je faisais partie de l’équipe féminine de rugby et j’adorais cela. Nous n’avions pas gagné le championnat, mais j’étais revenue du dernier match, satisfaite d’avoir tout donné.

Tout le monde connaissait Samantha Tucker, pourquoi? Parce que j’étais partout, tout simplement. Je m’impliquais dans plusieurs comités organisateurs pour certaines activités. Durant ma terminale, je participais au comité du bal de la promo, celui de l’album des finissants, du carnaval étudiant, etc.. J’appréciais la compagnie des gens autant qu’il pouvait apprécier la mienne. J’avais de très bonnes copines que j’avais d’ailleurs gardé après le lycée. J’ai notamment été le major de ma promo. Ce fut mes plus belles années.

Ensuite, vient le temps pour moi de me décider à choisir un métier pour le restant de ma vie. Ce fut une période plus sombre, caractérisée par une remise en question, de l’ennui, de la honte de ne pas avoir gradué aux cycles supérieurs. Cependant, Chris m’offrit de rejoindre les rangs de l’armée de terre. Cette idée me plut tout de suite. C’est alors que je me dirigeais à l’école des forces armées pour suivre les qualifications et m’inscrire pour faire partie des rangs. Comme j’étais assez active, j’avais réussi tous les tests physiques. Je passai ensuite tous les examens psychométriques et les mises en situations diverses que nos sergents nous faisaient passer. Parfois complètement trempés et dans la boue, je devais parcourir des kilomètres pour aller vers une cible et la ramener au campement. C’était des conditions un peu difficiles, mais je m’en étais très bien sortie. J'étais devenue le matricule 1411 et j'étais fière de servir mon pays.

J’avais passé plusieurs mois où j’ai dû m’adapter au fait que c’était un peu sexiste comme ambiance avec des hommes qui en veulent à ton cul, qui ne tolère pas que l’on soit meilleur qu’eux… de vrais animaux par moment, mais j’avais su faire ma place et surtout me faire respecter. Il y avait quelques filles dans mon bataillon, j’avais développé de belles amitiés. J’ai dû apprendre forger un peu plus mon caractère et à devenir plus discipliné par moment, car j’avais du mal avec l’autorité et on me le faisait bien comprendre.

Après un an ou deux, toujours dans l’armée, je découvris le département d’expertise en déminage. Fascinée, j’en fis ma spécialité. Explosifs, bombes, mines, je pouvais tout désamorcer. J’étais minutieuse, j’avais l’esprit d’analyse et je demeurais calme. Des qualités nécessaires pour se qualifier dans ce domaine. J’étais devenue la meilleure et mon équipe était très heureuse d’avoir un soldat spécialisé en déminage. Par la même occasion, je fis la rencontre de Ben, j’avais alors 19 ans. On se fréquentait en plus de faire partie de la de même équipe.

Un jour, alors que nous étions en plein souper de famille, Ben était franchement bizarre. Je ne me doutais de rien, même s’il y avait plein de signes. Ma famille était présente au souper, de même que la sienne. Le champagne était sur la table avec des fraises fraîche en ce jour de juillet. Mon copain avait décoré la cour d’ornement et de bougie dans des bocaux en verre. Il était vraiment un romantique cet homme, c’était l’homme de ma vie. Alors que je parlais avec une cousine, il fit taire tout le monde et demanda à venir le rejoindre près de lui. Il me souriait intensément, me regardait dans les yeux aussi amoureux que le premier jour. C’est alors qu’il se mit à genou en me prenant la main. Mes yeux s’embrûmèrent en même temps de démontrer mon interrogation sur ses intentions.

- Samantha Gabriel Tucker, femme de ma vie… Tu m’as fait l’effet d’une bombe la première fois que je t’ai vu (tout le monde rigole sachant mon métier). Je t’aime tellement, je veux être à tes côtés pour le reste de ma vie. Nos familles s’entendent à merveille et je n’aurais pu demander mieux comme vie à deux. Veux-tu m’épouser ma chérie? Veux-tu faire de moi l’homme le plus comblé de la planète?

- Oui mon amour, je le veux, dis-je en échappant quelques larmes

Le mariage se prépara rapidement, nous voulions un paysage automnal, coloré. Le chef de l’armée de terre des états unis nous donna un énorme cadeau en nous payant tous les frais du mariage, alors que nos parents et la sœur de Ben s’occupa de la décoration. Nous n’avions qu’à acheter nos robes, préparer le buffet et faire nos cartons d’invités. Nous nagions dans la parfait bonheur.

Octobre arriva à grands pas, je ne pouvais pas y croire, j’allais me marier. Une belle robe m’habillait cette journée là. Je l’avais pris simple blanche jusqu’en bas des pieds, de magnifique pierre argenté décorait le décolleté plongeait qui définissait ma poitrine. J’avais un petit diadème dans les cheveux que j’avais demandé à rejoindre sur un seul côté. Un rouge à lèvre rose colorait mes lèvres tout en relevant une jolie brillance discrète. Quant à mon homme, il était beau dans son costard bleu marin avec une jolie rose blanche. Toute l’armée s’était déplacé pour nous. Le célébrant prononça nos vœux et nous échangeâmes les alliances. Vous pourriez me demander pourquoi, mais mon regard s’était posé sur la montre en or de mon papa qui affichait 2h34, heure où nous étions officiellement mariés. Ben me regardait si heureux, j’avais le cœur serré de bonheur. Nous sautions de joie. Nous n’avions pas choisit de nous marier à l’église, nous étions donc dehors avec un magnifique décor orangé, rouge et jaune. Les oiseaux chantaient, tandis que nous savourions notre moment. Chacun faisait un petit discours en notre honneur. Ce fut le plus beau moment de toute ma vie.

Deux semaines plus tard, sans que nous ayons eu le temps de profiter de notre lune de miel, nous sommes mobilisés pour aller en Irak, plusieurs bombardement avait eu lieu, nous devions aller neutraliser tout cela. La guerre civile avait éclaté, un hôpital pour enfant avait été ciblé. Nous n’avions pas le choix. Ceci dit, nous avions tout deux envies de retourner sur le terrain, passionnés par notre métier. Nous avons plié bagages direction le quartier général prêts à recevoir les ordres.

Cela faisait un mois que nous étions au campement installé pour notre bataillon au nord de l’Irak. Alors que nous dormions légèrement sur nos lits de camp, plusieurs rebelles entra dans notre tente pour nous menacer. Certains se firent amener donc Ben. J’étais dans tous mes états, je ne comprenais plus rien. Ils ne pouvaient pas nous avoir trouvé. Comment pouvait-il s’attaquer à l’Armée des États-Unis. Je hurlais et jetais tout par terre, mais cela ne me ramenait pas mon mari. Mon collègue et meilleur ami de Ben me demanda de me calmer et de me préparer à aller à sa recherche, le chef nous voulait concentrer.

Nous l’avions trouvé. Un bâtisse isolée de tout, dans le désert ou presque. Le meilleur ami de Ben m’appela à l’aide. Je fis mon entrée et constata que mon mari était attachée à une chaise en bois, attachés par de l’adhésif gris très résistant avec un collé sur la bouche. On l’avait battu et finalement je craignais le pire. Ses jambes et son torse étaient entourés d’explosifs et une minuterie se posa devant lui. Je posai une main devant ma bouche et m’approcha de mon mari. « Mon amour, tout ira bien, je vais te sortir de là..! » 4 minutes, Nous avions quatre minutes pour tout désamorcer. Je pris une grande respiration et commençai le travail. J’analysais comment le tout était attaché. « Tu te rappelles de la fois où tu m’as amené au centre équestre, nous étions allés dans les champs.. tu étais tellement beau avec ton chapeau de cowboy! » J’essayais de calmer la tension, il en réagissait pas beaucoup étant faible. 3 minutes. J’avais enlevé l’explosif qui se tenait à son pied gauche. Le temps avançait mais je refusait d’abandonner. Je ne pouvais pas me dire que j’allais le perdre. « Ne lâche pas mon amour, je suis là, je vais y arriver! »

2 minutes, je n’arrivais toujours pas à défaire l’explosif sur son pied droit. Je décidai de m’attaquer à son torse, mais tout était rempli de fil. La sueur coulait sur mon front. « Mon amour, laisse-moi ici.. Tu n’as plus de temps! » une larme coulait sur mon visage que j’essuyais instannément:

« Arrête! Je refuse de te laisser! »

« Sam allez vient, on ne peut plus rien faire! »

« Toi tu te la fermes, je vais le sortir de là! »

Une minute, je ne pouvais m’y raisonner. « Chérie, chérie, regarde moi! Je t’aime comme je n’ai jamais aimé personne dans ma vie. Tu réussieras à vivre sans moi! Tu es forte, il faut que tu me laisses et que tu sauves ta peau. On va tous sauter sinon! Allez va-t-en!» Je pleurais à chaude larmes en tentant tant bien que mal de couper les fils que je pouvais. Il pleurait avec moi... « Gaby, je t’aimerai toujours! Tu continueras à faire du cheval, tu vas rire, tu auras des enfants qui auront ton joli minois, tu vivras pour moi! Je t’aime mon amour, maintenant sort d’ici, je t’en supplie. »  25 secondes, je refusais de lâcher, mais notre ami me tira de la bâtisse au moment où tout s’apprêtait à exploser. Je criais de tout mon être, je pleurais, je n’avais pas pu le sauver… Mon mari, le seul homme que j’aurai jamais autant aimé de ma vie, alors que j’étais la meilleure, j’aurais du… C’est alors que mes yeux remplis de vide et de souffrance regarda ma montre… 2h34 minutes…. Précisément… le moment où tout avait commencé, mais où tout s’était terminé. Je hurlais de douleur et de haine. Même pas un dernier baiser, un dernier regard… l’endroit tomba en ruine gardant Ben sous les décombes…

Le corps avait été rapatrié aux États-Unis, la famille de Ben avait été prévenue, alors que moi je m’entêtai à rester en Irak pour le venger. J’avais des lames dans les yeux, prêtes à trancher n’importe qui sur mon chemin. Je posais des bombes partout en étant certaine que personne n’arriverait à les détruire. C’était maintenant une affaire personnelle. Évidemment, mon manège ne dura pas longtemps mon sergent me démobilisa, je n’étais plus utile. Les jours passèrent avant que l’armée organise les funérailles nationales de mon mari. J’étais attérée, rien n’avait de sens à présent. Je ne pouvais réalisé, même à cet instant que j’avais perdu ma moitié, mon envie de vivre. Habillée de mon costume pour les occasions spéciales militaire, je défilai dans les rues en arrière des deux ou trois cercueil qui suivaient celui de mon mari. Je ne pouvais pleurer, je devais me montrer digne et être forte. Ma famille était présente, ainsi que la sienne, mais cela n’avait pas d’importance, il manquait toujours une personne. Elle ne reviendrait jamais, plus jamais. La journée se termina par une pluie torrentielle alors que nous mettions les corps en terre dans le cimetière prévue pour les rescapés militaires du service américain. Nous faisâmes tous notre salut alors que le son des trompettes et de la cornemuse raisonnaient à mes oreilles. J’embarquai dans la voiture qui m’était assignée avec mon frère aînée et quitta mon mari avec un adieu des plus lourds.

Quelques mois s’étaient écoulés, je ne m’en suis toujours pas remis. Il me manquait, quelque chose de fou… Je pleurais tous les jours, je ne faisais plus rien. Mes parents avaient demandé à Andy de me prendre chez lui, au Texas pour que je change d’air, que cela allait me faire du bien. J’acquiesçai sans trop résister et amenait tout ce que je possédais en souvenir. J’apportais en plus des vêtements, quelques photos et son chapeau de cowboy… Je ne voulais pas vendre la maison maintenant, je n’étais pas prête à le laisser partir pour de bon, à nous abandonner.

J’étais assise dans un parc avec une fontaine qui ruisselait et brillait par les rayons du soleil. J’étais seule devant l’eau qui frôlait mes orteils. J’étais apaisé, sereine… Habillée d’une robe d’été violette, robe préférée de Ben. Les cheveux dansaient à force que le vent les chatouillait. Puis, je vis un silhouette au loin. Des cheveux bruns clairs, des yeux qui me regardaient affectueusement.. je me sentais bien, soudainement le cœur se transperça. « Tu es là! C’est bien toi! » Il était devant moi, avec un pantalon couleur sable et une chemise bleu foncée. Il me prit dans ses bras… je sentais tout, mais rien à la fois. Il posa sa main sur ma joue. « Je ne t’abandonnerai jamais mon amour! » Ses lèvres touchèrent les miennes, c'était comme un énorme coup... je l'embrassai comme si ma vie en dépendait, c'était tellement bon. Puis il tournai doucement les talons vers la fontaine sans rien me dire. Mon cœur lui criait de revenir, mais aucun son ne sortait de ma bouche. Mon bras le cherchait pour le retenir… Il disparaissait peu à peu à travers l’eau qui tombait de la fontaine…

C’est alors que j’ouvris les yeux pris d’un sursaut. Il faisait noir, j’étais dans mon lit, dans la maison de Chris... plus de fontaine, plus de verdure… plus de robe violette. Que la solitude et la peine. Mon cœur battait et les larmes se mirent à couler. C’était ainsi toutes les nuits, je rêvais à lui, à son retour…. Position fœtale, je finissais par m’endormir avec un morceau de vêtement lui appartenant, collé à mon cœur. C’était insupportable..


Logement :


Je vis à : [ ] Austin North [ ] Downtown [X] South Austin [ ] Dans la résidence universitaire (Préciser si c'est une maison, appartement...) Maison
J'ai des colocataires : [ ] Oui  [X] Non


Prénom/Pseudo : Joanie • Âge : 22 • Présence : 3-4/7 • Comment as-tu connu le forum ? Mes copines trop géniales ^^ • Premier compte ou multi-compte ? Triple-compte • Quelque chose à ajouter ? Merci à Mag pour avoir orienté mes idées que j’ai eu du mal à mettre en place pour que tout se tienne

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 22:29

re bienvenue
Gabrielle Fox
avatar
Inscrit le : 22/12/2016
Messages : 1058
Avatar : Barbara Palvin
Crédits : June > vava ♦ giphy > gif ♦ Ae> signa
Date de naissance : 14/12/1993
Bloc notes : De retour !













Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 18 ans
• BLOC NOTE :


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 22:36

Rebienvenue avec Gaby Veuve à 28 ans

___________________





“Les folies
sont les seules choses
qu’on ne regrette
jamais.”
Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 22:38

Sam a écrit:
Merci à Mag pour avoir orienté mes idées que j’ai eu du mal à mettre en place pour que tout se tienne

Moooooooh ce que t'es choue toi! De rien! Mais tu as tout fait!


Re-bienvenue ma Jo d'amour! J't'aime fort fort fort!

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Tyler L. Redfield
avatar
Inscrit le : 18/11/2016
Messages : 566
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : Everliam Bazzart google
Date de naissance : 02/11/1992
Mes rps : [ libre 1/6 ]
dispo par MP^^

▬Feat Jahan : ici
▬Feat Maxence : ici
▬Feat Christopher : ici
▬Feat Ismaël : ici
▬Feat Elijah : ici


Bloc notes :



- Tyler n'as eut qu'une relation sérieuse.
- Il a un tatouage d’ailes d’ange dans le dos, un des ailes est normal et l’autre n’est fait que d’os, il a aussi deux piercing a la langue horizontalement.
- Il a un chiot husky offert par Ryan.
- Il a les yeux bleu mais porte des lentilles marron, il n'y a que Matt, sont petit frère, qui soit au courant.
- Il a toujours aimer les hommes mais reste serviable avec les femmes.
- Il est toujours puceau.
- Il a perdu son premier amour (Ryan Carter) dans un accident de voiture, ou lui a surveccu.
- Il est co-directeur de la Carter corps car Ryan la mit dans son testament, mais se dernier n'a pas encore était ouvert a cause d'un enquête sur l'accident.
- Il a aussi hérité de la fortune et d'autre bien de Ryan.
- Il c'est déjà déguiser en elsa guerrière : ici ici ici ici



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Everliam
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE : nop


En ligne
Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 22:54

Re bienvenue ^^

___________________
Sidonie N. Reeves
Je rêve donc je suis.
avatar
Inscrit le : 02/09/2015
Messages : 778
Avatar : Robbie Wadge
Crédits : JK ROWLING FRRR (Malbe)
Date de naissance : 15/11/1995
Bloc notes :

C'est beau d'être un magicien.



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alexou
• ÂGE : 20 ans
• BLOC NOTE :


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 22:57

Blake Lively

Rebienvenue avec cette bombe atomique

___________________


Shipman:
 

Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 356
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyBethINTRIGUEGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 23:25

Rebienvenue

___________________




Indiana C. Grayson
avatar
Inscrit le : 24/11/2016
Messages : 383
Avatar : Herman Tømmeraas.
Crédits : Puckessa.
Date de naissance : 02/04/1995
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: t-rex
• ÂGE :
• BLOC NOTE : Demander à faire des rp'.


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mar 21 Fév - 23:30

Rebienvenue avec ce perso qui décape !

___________________

« do you even know me ? »
Indiana ▬ You can be sure that I'm always here for you.

(c) Myuu.BANG!
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 8:42

Rebienvenue !
Ruby Kingston
She needed a hero so
that's what she became
avatar
Inscrit le : 10/05/2016
Messages : 3690
Avatar : Blanca Suárez
Crédits : Avatar (inspiration) & Gifs (Tumblr and Myself)
Date de naissance : 09/03/1992
Mes rps :
[PAS DISPONIBLE]

SILVERDAK-HOLEIARITCHYKAIDANINTRIGUEFREDERIC



Bloc notes : EN CE MOMENT...
─ Elle vit avec Silver et Alpha
─ Elle envisage de changer de profession
─ Elle donne un cours à Dak-Ho
─ Elle fait du commérage avec Silver
─ Elle vient de rencontrer Kaidan



TO DO LIST ↓
• Adopter une boule de poils
✓ Se renseigner pour changer de carrière
✓ Économiser pour s'offrir des vacances
• Faire le tour du monde
• Faire une petite place à Leia dans son appartement

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Puckessa
• ÂGE :
• BLOC NOTE : Je préfère privilégier les réponses courtes et rapides. Vous êtes prévenus ! ♡


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 15:17

Re-bienvenue à la maison !

___________________


you wanna be loved

I never told her that I liked the way she dances slightly out of time and pretends she knows the words to a song she's never heard. ♪
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 15:31

Rebienvenue.
Samantha G. Tucker
avatar
Inscrit le : 21/02/2017
Messages : 44
Avatar : Blake Lively
Crédits : Class Whore
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 16:14

Merci tout le monde !! Smile
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 16:49

Re Bienvenue, je me tate a te proposer un lien je verrais si toi tu veut ou pas
Jahan B. Zargari
I know I could never forget.
avatar
Inscrit le : 20/02/2017
Messages : 3822
Avatar : Tyler Joseph
Crédits : © avatar: malbe; signature-gif: tumblr.
Date de naissance : 16/12/1991
Mes rps :

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: deathmetal ♆
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE : messagerie ouverte


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 16:52

(Re)Bienvenue

___________________


I don't give a damn about my reputation. Never said I wanted to improve my station. I'm only doing good when I'm having fun and I don't have to please no one. (➹)

Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 4336
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 17:11

Est-ce que tu savais que je suis fan de Blake ?
Rebienvenue parmi nous !

___________________

Alexia Duplessis
A(b)ime moi, j'en (c)rêve.
avatar
Inscrit le : 29/04/2015
Messages : 4654
Avatar : Claire Holt
Crédits : voir sur l'avat
Date de naissance : 18/08/1986
Bloc notes :
clubs : Texas Athletics, le "yes mouvement"

lien:
 





Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Angie
• ÂGE : 30
• BLOC NOTE : Je vous n'aime !


En ligne
Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 17:24

Bienvenue parmi nous, amuse toi bien ici

___________________

 
 
Firework
Elle flotte, elle hésite, en un mot, elle est femme.
Alvérize Jenkins
ADMIN ∎ propriété d'Ezekiel ☽
avatar
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 1094
Avatar : Bridget Satterlee.
Mes rps : (3) - EzekielNellSilver

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Mer 22 Fév - 21:06

L'histoire m'a brisé le coeur Elle est merveilleuse
Rebienvenue chez toi avec la sublime Blake Tu es placée dans la maison #06 de South Austin ! Bon jeu !

___________________
walked into the room you know you made my eyes burn. you fit me better than my favourite sweater, and I know that love is mean, and love hurts... minori
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker, le Ven 24 Fév - 14:59

re-bienvenue avec un peu de retard ! Blake c'est juste la plus belle femme du monde ! c'est un super choiiix ♥️ Amuse toi bien chez toiii !

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage

Matricule 1411, il y avait un avant...} Sam Tucker

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-