Partagez| .

Colombo & President Reagan


Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 3507
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 11:41


Colombo & President Reagan



Je vous rappelle que vous êtes dans le noir donc votre personnage ne voit pas et ne reconnait pas son/sa partenaire. Ne demandez donc pas le prénom, histoire de jouer le jeu Wink

Chacun a le droit à 7 questions/7 réponses. Vous êtes libres de faire sous forme de RP ou de juste poster vos Questions/Réponses. Histoire que ça aille vite, évitons de faire de trop long pavé tout de même de préférence.

Afin de continuer le jeu de l'anonymat au maximum, nous vous demandons de poster en invité dans ce sujet avec votre pseudo Uniquement les participants ont le droit de poster dans ce sujet ! Merci Wink

(Si toutefois quelqu'un d'autre que vous venait à poster à votre place en utilisant votre pseudo, merci de nous en avertir et nous supprimerons le message Wink
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 16:31

Une nouvelle table. Il s'y glissa. Il était convaincu d'être, dans ce noir, un peu dépeigné. Ses vêtements probablement un peu déplacés, froissés. Mais c'était plaisant de ne pas avoir à s'en soucier, pas aujourd'hui.
Il esquissa un sourire.

« Bonsoir Colombo. »

Il avait trouvé ce pseudo amusant.
Son ton de voix resta d'ailleurs passablement amusé.

« Ce genre d'événement n'est-il pas une vraie torture pour les gens de nature curieuse ? »

Il avait lu sa description, tout de même. Ne restait qu'à espérer qu'elle se souvienne ce qu'elle avait elle-même noté. Lui n'était plus certain de ses propres mots.
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 16:56

Le président Reagan était attendu à ma table. ça avait une certaine classe, faut l'avouer. Je devais reconnaître que le choix du pseudo m'intriguait même si je n'avais pas spécialement remarqué le type dans la liste des profils. Enfin si, j'avais remarqué son attachement aux apparences et sur le coup, j'avais levé les yeux au ciel. J'espérais juste qu'il n'était pas si superficiel sinon j'allais m'ennuyer. J'allais vite le découvrir, car il arrivait.

"Bonsoir monsieur le Président."

J'avais souris en l'écoutant me taquiner sur ma curiosité. J'avais répondu sur le même ton amusé.

"Vous devez être soulagé d'être dans le noir... Pas besoin de se préoccuper des apparences..."

1-1 partout, balle au centre.

"Vous venez de griller une question chez Président... Si vous étiez un animal... sauvage - Parce que domestique, vous me répondriez sans doute le chat - quel animal choisiriez-vous?"

Il se souvenait de mon questionnaire, je me souvenais du sien. L'avantage d'avoir une bonne mémoire.
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 17:37



Ça avait été une simple constatation, qui se voulait sympathique. Mais il se sentit plus attaqué qu'autre chose par la réplique. Ils n'auraient pas assez de 7 minutes pour jouer à ce petit jeu. Il répondit sur un ton parfaitement ironique.

« En effet, si vous saviez à quel point ça m'emprisonne au quotidien ... »

Elle affirma qu'il avait grillé une question. Avec un sourire en coin, il l'interrompit avant qu'elle ne relance avec sa propre question.

« Je ne crois pas, votre petit réplique m'en révèle déjà beaucoup ... »

Sa question était intéressante. La petite blague au travers, inutile, mais elle le fit sourire.

« Vous vous trompez, je ne choisirais jamais le chat. Ce sont des animaux paresseux, trop loin de moi ... C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'en garde près de moi, ils me ramènent à l'ordre. »

C'était parfaitement vrai.

« Animal sauvage je dirais ... Le castor. »

Et il n'avait pas l'intention de fournir d'explication.

« Dans quel genre de famille avez-vous grandit ? »
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 18:11

J'avais souris en entendant l'ironie dans sa voix.

"J'imagine bien. Je compatis... Mais je suis sûre que vous êtes très bien en ce moment. Probablement un épi ou deux et un pan de chemise hors du pantalon mais magnifique!"

J'abusais mais s'il n'avait pas d'humour le petit, je n'y pouvais rien. Et au fond, j'étais persuadé qu'il était bien capable d'endurer un peu d'humour féroce.
Le président se disait donc bosseur et quelque chose dans le ton de sa voix me laissait penser qu'il ne se prenait pas pour n'importe qui. Soit. Tout le monde a des défauts, moi la première.
Quant à son choix d'animal, j'avais été intriguée, tentée de rire un peu mais ce type avait bien trop d'aplomb pour avoir choisi au hasard.

"Original..."

Il m'interrogeait sur ma famille. Sujet délicat mais je ne laissais rien transparaître dans ma voix.

"Fille d'une professeur d'italien et d'un père professeur de violon et chef d'orchestre. Enfance plutôt heureuse. Fille unique mais avec des cousins et cousines. Mais la vie fait qu'on s'éloigne. Mon vrai pilier familial c'est mon grand-père."

J'avais dévoilé beaucoup de moi pour une discussion avec une inconnue mais c'était le jeu.

"Qu'est-ce qui peut vous faire rire ou pleurer? Mais pitié, la curieuse que je suis aimerai plus de détail que pour la réponse du castor..."

J'avais souris amusé en prononçant ces derniers mots.
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 18:51



« Intéressant. »

Oui, la vie éloignait les gens. Il ne connaissait que trop bien cette réalité.
Il laissa échapper un rire alors qu'elle demandait malicieusement plus de détails pour sa prochaine réponse.

« Je peux toujours essayer ... »

Il fit un sourire en coin, qu'elle ne put malheureusement pas apprécier.

« Beaucoup de choses peuvent me faire rire je crois ... Je dirais que j'aime surtout la bonne répartie, c'est mon point faible en humour ... »

Et c'était, fort heureusement, un humour au quotidien. À condition de se trouver en compagnie des bonnes personnes.

« Pour les pleurs ... C'est plus difficile, je ne suis pas un grand sentimental, très honnêtement. »

Elle avait du le sentir.

« Ma famille je crois. Il n'y a que ce qui les concerne eux qui puissent vraiment m'atteindre. »

Ça devenait trop sérieux. Il ajouta, sur une touche d'humour, avec le ton blagueur.

« La mort de mon chat aussi, je crois que ça me démolierait ... »

Tout de même, il avait versé quelques larmes à la mort de son premier chat. Il s'était trouvé ridicule, d'ailleurs.

« Vous êtes plutôt mer ou montagne ? »
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 19 Fév - 19:36

La bonne répartie! J'étais pas trop mauvaise à ça, non? C'était un bon point pour moi! Enfin si tant est que j'ai envie de revoir le type en face de moi. Sauf que je n'étais pas venue rencontrer mon futur mari comme je l'avais dis en plaisantant dans mon questionnaire. Alors revoir ou non les candidats ne me faisait ni chaud ni froid.

J'aurais pu deviner qu'il n'était pas sentimental. Mais je me rendais compte que je n'avais pas eu la larme facile depuis des mois. Comme si je m'étais blindée depuis certains évènements.
Il avait plaisanté au sujet de son chat mais je m'étais contentée de sourire doucement, consciente qu'il pourrait être vraiment effondré s'il perdait son chat. Je n'aurais pas su dire pourquoi exactement je pensais ça. Mais je l'avais senti.
Tout comme son parfum que mon odorat fin n'avait pas loupé. Il avait des atouts ce président malgré son ego.

"Je vais dire montagne... Même si pour être tout à fait honnête je n'ai pas spécialement de préférence."

Mais je préférais la neige à la mer alors...

"Le charme a opéré, ma répartie a fait mouche... On se revoit et vous m'invitez à dîner... Que cuisinez vous?"

C'était assez drôle d'imaginer qu'on puisse se revoir même si je n'étais pas certaine qu'on se prenne au sérieux l'un comme l'autre.
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Mar 21 Fév - 1:37



Montagne. Lui préférait de loin la mer. Mais avec sa dernière affirmation, il lui laissait le bénéfice du doute.
Il laissa échapper un fin rire à sa petite réplique. Amusante. Il répondit sur un ton sympathique, ne la relançant même pas sur sa blague.

« Un terre et mer. Vous connaissez j'espère ? »

C'était un classique.
Il s'écrasa légèrement dans sa chaise, définitivement trop à l'aise dans le noir.

« Votre parfum préféré ? Avec une explication bien évidemment. »

Ses lèvres s'étirèrent en un sourire.
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Mar 21 Fév - 23:41

En l'entendant rire, j'avais souris amusé. Et tant pis s'il ne pouvait pas le voir.

"Je connais mais utilisé comme terme général : le mélange d'une viande et d'un produit de la mer. J'aurais bien aimé savoir ce qu'il y avait dans l'assiette à laquelle vous pensiez, mais je ne veux pas perdre de question."


Allez savoir, peut-être que j'allais le découvrir moi même en le revoyant après ça. Je plaisante.
Mon parfum préférée. C'était compliqué pour moi de répondre. Mais après quelques secondes, c'était devenu évident.

"La boutique de fleurs de mon grand-père... Quand on entre, il y a toujours un mélange de parfum de fleurs. Mais ce n'est jamais entêtant. C'est comme atterrir dans un jardin en poussant une porte."


Un peu fleur bleue - sans jeu de mot - cette réponse mais cette boutique était mon refuge. Difficile d'en parler autrement.

"Comment ceux qui vous connaissent vraiment vous décrivent-il ? Et pas de langue de bois monsieur le Président."


J'avais souris amusé. Ce rendez-vous là m'avait mise de bonne humeur. Le côté léger des questions et l'humour qui revenait souvent. C'était plutôt sympa.
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Jeu 23 Fév - 5:18



Il fit un sourire en coin, malin.

« Il faut être privilégié pour connaitre ma recette. Mais croyez-moi quand je vous dis qu'il est excellent. »

C'était son petit truc à lui cette recette. Et il la cuisinait toujours en écoutant la même musique.
Il écouta d'une oreille attentive la réponse de Colombo. Il se sentait plaisantin.

« Plutôt bucolique comme réponse, et un peu cliché ... »

Il ajouta tout de même rapidement, pour ne pas la froisser. Même si le bal des plaisanteries, c'est elle qui l'avait commencé.

« Mais tout à fait compréhensible. La mienne serait sûrement de consonnance similaire, malheureusement. »

Il eut un sourire amusé.
Il s'amusait de sa petite réprimande. Elle faisait de l'esprit, encore. Il ria.

« Un jour peut-être ! »

Un rêve caché, chut.

« Et bien, la majorité des gens diraient travaillant, aimable, serviable, organisé. Ceux qui me connaissent vraiment utiliseraient plutôt les termes cynique, ambitieux, maniaque, exigeant et excessif. »

Il fit un sourire en coin.

« Tout est une question de point de vue. »

Cette honnêteté à laquelle elle avait eu droit, qu'il utilisait si rarement.

« Maintenant dites-moi Colombo, avez-vous beaucoup voyagé ? Et ne soyez pas chiche en détails. »

Un autre sourire en coin. Tant de beauté tristessement invisible à l'oeil.
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Jeu 23 Fév - 21:16

« Je ne crois que ce que je vois ou goûte… On verra si j’ai la chance d’y goûter… »

Un poil de provocation et de séduction. Ça commençait à m’amuser ce speed-dating tiens. J’avais l’impression que le type en face était venu dans le même état d’esprit que moi et ça m’amusait.

« Merci de me pardonner cet élan un peu trop mielleux… ça me touche beaucoup. »

Je n’avais pas été vexée, loin de là. J’appréciais la répartie et l’humour du type en face de moi. Je ne m’ennuyais vraiment pas.

« Et honnête… Parce que la vraie description n’est pas très élogieuse…»

Un type plein de caractère et un double visage si j’en croyais la nuance entre les descriptions de ceux qui le connaissait ou le connaissait vraiment. Ça m’intriguait.

« Je vais finir par croire que vous êtes vraiment un homme politique à être décrit en des termes presque opposés. Mais merci de répondre sincèrement. J’apprécie. »


Après tout, il aurait pu ne me donner que des qualités et juste quelques défauts facilement acceptables.

« Je vais vous décevoir mais non. Je n’ai jamais voyagé. Enfin si ! Petite, j’allais en Italie pendant les vacances mais je n’ai que de vagues souvenirs. »

En gros, je n’avais rien à lui raconter, il allait être déçu.

« Ah bah tiens ! Si vous deveniez président des Etats-Unis, M. Reagan… Quelles seraient les 3 premières décisions, réalistes ou utopiques, que vous prendriez ? »

Non vraiment. Ça allait être 7 minutes trop courtes. Je me marrais bien avec ce type.
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Jeu 2 Mar - 1:08


Il fit un sourire en coin.

« Comme je l'ai dit; tout est une question de point de vue ... »

Lui voyait la majorité de ces défauts comme des qualités. Surtout dans son métier.
Métier qu'elle décrypta d'ailleurs sans le savoir. Il ne broncha pas. Ça aurait été ennuyant de lui révéler son don d'investigation d'un seul coup comme ça. Il fit un sourire en coin.

« N'allez pas en croire pour autant que l'honnêteté fasse partie de mes qualités ... »

Si seulement elle avait pu voir son visage à cet instant. Amusé et blagueur. Trop confortable dans la noirceur pour révéler ce côté un peu arrogant et mesquin de sa personne, justement.

« Disons que je fais un effort particulier pour vous ... »

Et que ça l'amusait.

« C'est mieux que la majorité des américains, croyez-moi. »

Qui se contentaient beaucoup trop souvent de leur petite ville et de leur petit nombril personnel.
Il trouva la question difficile, laissa échapper un léger rire.

« Vous m'en posez une difficile là, je dois l'admettre ... Vous n'aimiez pas le ton léger de la discussion ? »

Ça avait été dit sur un ton de reproche amusé.

« Je crois que je commencerais par diminuer le budget de la défense nationale. Je mettrais sur pied un programme d'investissement dans les énergies vertes et le développement durable et ... J'achèterais une résidence présidentielle secondaire sur une île au beau milieu de nul part. »

Il fit un sourire amusé et, avec le ton de sa voix, elle avait sûrement du comprendre la plaisanterie derrière cette dernière proposition. Tout de même, pouvoir s'isoler du bourdonnement de la population de temps en temps, il en rêvait. Mais ce serait pour dans longtemps.

« Je vais être plus gentil que vous avec ma prochaine question ... »

Encore cet amusement. Mais vraiment, il aimait la légèreté de la conversation.

« Une chanson qui vous fait danser ? »
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Dim 5 Mar - 15:17

J’esquissais un sourire en coin et quand il tentait de me détromper sur l’honnêteté qu’il pourrait avoir pour qualité je répondais aussi sec. C’était de bonne guerre.

« Oh je n’y pensais même pas… »

Et mon sourire amusé s’était entendu dans ma voix.

« Arrêtez… Vous allez me faire craquer avec tous vos efforts. »

L’ironie, une fois de plus. Mais je m’amusais bien avec ce fameux président. Et puis était venu le moment pour lui de répondre à ma question et à sa réaction je laissais échapper un rire.

« Si… Mais j’aime bien les défis aussi… »


Et j’attendais sagement sa réponse qui finissait par arriver. Si nous avions eu le temps je l’aurais bien fait développé ses idées politiques. D’ailleurs ses deux premières propositions me confirmaient qu’il devait être un homme politique. Ou quelqu’un qui les côtoyait. Ou quelqu’un passionné par la politique. C’était presque trop réfléchi. Quant à la dernière réponse elle m’arracha un nouveau sourire.

« Pour aller pourrir le milieu naturel de cette île avec votre jolie villa ? C’est un peu contradictoire mais parfaitement fidèle à la Politique. »

Et voilà, je n’avais pas pu m’empêcher de le taquiner une fois de plus.

« « Stop Trying » de Sia. En fait, tout l’album « We are Born » d’où est tire ce titre. Vous mettez ça dans votre chaîne pour le petit déjeuner et vous serez de bonne humeur! »

C’était à mon tour de poser une question.

« Donc quelque chose de simple pour ne pas trop vous torturer parce que j’ai bien compris que vous étiez une petite nature… »

Et toujours ce sourire amusé dans ma voix. J’aimais bien l’ambiance de ce speed-dating.

« Il vous reste 5 minutes à vivre, et vous avez le choix d’appeler 3 personnes… Qui appelez vous ? En dehors de moi après ce speed-dating... »

Je laissais échapper un rire.

« Oups… Je crois que j’ai un faible pour les questions un peu compliquées. »


President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Jeu 16 Mar - 0:30


« J'essaye de ne pas trop m'éloigner des stéréotypes américains vous voyez ... » Il ajouta, en chuchotant presque, condident. « La nouveauté a tendance à déstabiliser les gens. »

Et il esquissa un sourire amusé, un autre.

« Je connais assez peu Sia, sinon ses plus grand titres ... Je me rappellerai d'aller y jeter un coup d'oeil. »

Un jour, quand il trouverait le temps. Ça pouvait être intéressant.
Il laissa échapper un léger rire à sa nouvelle pique.

« Merci de m'épargner ! »

La question ne s'avéra pas plus simple que la précédente, même si la réponse lui apparu beaucoup plus rapidement. Il ne put s'empêcher de blaguer avant de répondre.

« C'est ce que je constate ... C'est une habitude chez-vous, pimenter les discussions ? » Sa voix se fit plus taquine, habitée d'un doux reproche amusé. « Et n'essayez pas de me coincer, ce n'était pas une question ... »

Il ne se ferait pas coincer deux fois.

« J'appellerais mes deux soeurs et ma mère, qui habitent toutes les trois à des endroits différents. Et je n'éprouverais pas vraiment de tristesse de ne pas pouvoir contacter qui que ce soit d'autre. »

Détaché et indépendant ? Sûrement un peu trop.
Et vu que la conversation était drôle et plaisante, il se laissa aller à une question un peu superficielle et indiscrète. De toute manière, dans le noir, aucune gêne ne semblait planer.

« De quels genre de vêtements est remplie votre garde-robe ? » Il eut un sourire en coin. « C'est pour alimenter mon côté superficiel, vous voyez ... »
Colombo
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Jeu 16 Mar - 0:55

J’avais levé les yeux au ciel même si je ne pouvais pas être vue. J’aimais l’humour décalé dans nos réponses et les sept minutes filaient bien trop vite à mon goût.

« Faudrait pas que le citoyen moyen ne se reconnaisse plus en son président… »

J’avais esquissé un sourire qui s‘était entendu dans mes propos.

« C’est mieux d’y jeter plutôt une oreille dans ce cas là… »

Le silence après cette réplique avait été suivi d’un rire, consciente de la nullité de la blague.

« De rien… J’essaye quand même de séduire, faudrait pas que je sois trop désagréable non plus… »

Là aussi, de la dérision. Ça ne ressemblait pas vraiment à une conversation entre deux prétendants même si le feeling était là et que bizarrement, moi qui était convaincue que je n’aurais envie de revoir aucun des candidats, j’envisageais l’idée de revoir l’homme installé en face de moi.

« Peut-être... »

J’avais souris, le ton enjoué. C’était presque comme si on s’amusait effrontément à se taquiner et flirter tout en montrant que cette soirée n’était pour nous qu’une plaisanterie.

« Comme si c’était mon genre… »

Il avait vu juste, ça aurait pu être mon genre.

« Les gens importants se comptent sur les doigts d’une main. Je comprends. »

Finalement nous avions un vrai point commun là-dessus. J’étais plutôt solitaire sans être fan de la solitude mais les épreuves traversées ces dernières années m’avaient ouvert les yeux sur les gens qui étaient vraiment là ou pas.
Sa dernière question m’arrachait un rire. C’était un vrai contre-pied, le genre de question auquel je ne m’attendais pas. Mais je me montrais honnête jusqu’au bout.

« J’ai de tout. De belles robes de soirées comme des jean et des t-shirts tout ce qu’il y a de plus confortable. J’ai également des tailleurs pantalon pour mon travail, pour être à l’aise mais élégante en même temps. Je suis un caméléon monsieur le Président, je m’adapte. »

J’avais souris amusée avant de poser ma dernière question.

« Bien… Dernière question… Vous croyez que votre chat m’aimera bien ? »

Et le sourire qui avait accompagné la question était plus qu’évident.
President Reagan
Invité
avatar
Afficher


Re: Colombo & President Reagan, le Sam 18 Mar - 21:02


« Ah ? Parce que vous essayez vraiment ? »

Le coin de ses lèvres était relevé, amusé, bien qu'elle ne puisse le voir.

« Curieuse de savoir si ça fonctionne ? »

Ce petit jeu de la séduction. C'était par ailleurs un jeu que M. le President adorait.
Il répondit spontanément à sa question, qui se voulait pourtant un peu compliquée. Et assumait pleinement sa réponse, mais il fut ravi de l'entendre approuvait ce qu'il pensait. Des gens importants, vraiment importants, il y en avait peu. Et il n'existait aucun besoin d'en avoir plus.
Il assuma son amour des apparences dans sa dernière question, puisque Colombo s'en était déjà si abilement moquée en début de rencontre. Ce fut en même temps un succès de la faire rire ainsi.

« Un caméléon ... Vous savez également marquer des points Mademoiselle Colombo. »

Il eut un sourire en coin. Il le pensait. Ça le rendait curieux.
Ce fut à son tour de rire à sa dernière question. Généreusement, aimablement. Il n'en répondit pas pour le moins sur un ton faussement incertain.

« Difficile à dire ... Il a des exigeances assez élevées ... »

Il esquissa un sourire en coin, peine que sa partenaire ne puisse le voir dans cette noirceur. Puis il se leva élégemment de sa chaise.

« Ce fut un réel plaisir. Bonne fin de soirée, chère Colombo ... »

Colombo & President Reagan

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-