Partagez| .

dady & his princess


Invité
Invité
avatar
Afficher


dady & his princess , le Mer 8 Fév - 10:48

A quatre ans, quand on prend la voiture, c'est toujours pénible. Bah c'est vrai quoi, je suis toute attachée de partout, dans un siège trois fois plus grand que moi, et en plus, j'suis loin d'mon papa. Mon papa, c'est lui qui conduit. Parce que c'est une grande personne alors il a le droit de conduire, il est fort mon papa. Quand j'serais très grande j'aurais le droit de m’asseoir à côté de lui, mais pour ça, faut attendre très longtemps et manger bien plein de légumes pour grandir très vite. Enfin, c'est ce que dis mon papa.
Aujourd'hui, il m'a dit, allé, on va quelque part, c'est une surprise. Alors moi, j'aime les surprises. Elles sont toujours chouette les surprises de mon papa. Mais par contre, j'cherche tout le temps à les deviner. Alors dans la voiture, je lui pose plein de questions. Mon papa, il dit que pour mon âge, j'ai un langage très développé. J'suis capable de faire des phrases et je comprends tout ce qui m'entoure. "On va acheter une glace?" J'suis pas sûre qu'il va me dire si c'est ça ou pas. J'ai bien compris que lorsqu'il s'agit d'une surprise, ça doit rester une surprise.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: dady & his princess , le Mer 8 Fév - 19:41

« dady & his princess »
∞ Mila Harding
Depuis la naissance de ma fille, je suis devenu quelqu'un de très stressé au volant. Le genre de mec à hurler sur le premier abruti qui tente de me doubler de trop près. Je fais toujours de mon mieux pour ne pas sortir trop d'injures sur le coup, mais je suis loin d'être parfait. Bien au contraire, très rares sont les fois où j'arrive à me contrôler. C'est plus fort que moi, je me suis créé une phobie, cette peur exagérée qu'il lui arrive quelque chose par ma faute. Je suis conscient que ce n'est pas une partie de plaisir pour ma petite tête blonde de voyager avec quelqu'un d'autant angoissé. Néanmoins, j'espère qu'au bout de quatre ans elle a compris que papa n'était pas fâché contre elle, mais contre les cons qui ne savent pas conduire. Je lance un regard dans le rétroviseur lorsqu'une voix aiguë de fait entendre. « On va acheter une glace? » Malgré mon visage crispé, je laisse échapper un rire amusé. La curiosité est un vilain défaut et ce dernier elle l'a hérité de son père. En revanche, il est hors de question que je lâche le morceau. Ce sera une surprise jusqu'au bout. « Et si je te dis que c'est encore mieux qu'une glace ? Par contre, si tu es sage avec papa tu pourras aussi en avoir une. » Dis-je fier de moi et de mon chantage. J'ai toujours fonctionné comme cela avec elle. Mila peut se montrer très obéissante, mais lorsqu'elle a décidé d'être pénible, il faut puiser dans toute son énergie pour trouver la patience de la supporter. Je hais l'entendre pleurer et criser. Je suis du genre à tout lui céder. Malheureusement, j'ai passé une semaine fatigante et je sais d'avance que je n'aurais pas la force d'être assez autoritaire.

On arrive rapidement sur le parking et je peine à trouver une place de libre parmi toutes les voitures déjà garées. J'aurai dû m'en douter qu'en venant un samedi après-midi la fête foraine serait bondée. Je tourne donc en rond et j'attise la curiosité de Mila pour la faire patienter. « Où est-ce que le roi a-t-il pu emmener sa princesse... Tu ne vois toujours pas ? » Nous nous trouvons a plusieurs mètres de l'entrée, mais nous sommes assez proches de celle-ci pour y voir des ballons de baudruches flotter dans le ciel, accrochés à une grande gille blanche et décorée de fanions multicolores. Certes, ce n'est pas Disney World, mais il n'y a aucune raison pour qu'on ne s'y amuse pas comme deux petits fous. Je veux qu'à la fin de la journée, Mila soit la fillette la plus heureuse du monde entier. C'est sa toute première fois et je compte bien faire en sorte qu'elle en profite.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: dady & his princess , le Mar 14 Fév - 12:29

Mon papa, quand il est en voiture, il crie souvent. Parfois, il dit des choses pas très gentilles à des gens dans les autres voitures. Mais j'ai envie d'lui dire à mon papa, que les gens ils ne risquent pas de l'entendre vu que les fenêtres sont fermées, mais j'dis rien en voiture. Parce que j'suis trop occupé à regarder mon papa, puis aussi dehors. J'aime bien regardé le paysage qui défile à toute vitesse. Parfois aussi, j'm'endors en voiture. Mais là, j'suis toute excitée parce que mon papa, il m'a dit qu'on allait quelque part et que c'était une surprise. Il me regarde dans le rétroviseur et il m'dit que c'est encore mieux qu'une glace. Alors là, je suis aux anges et j'applaudis mon papa. "Oui oui oui oui, je serais sage comme une minage." Parfois, il y a des mots que je n'arrive pas très bien à prononcer. Ce qui donne des phrases assez mignonnes, mais j'suis bien trop petite pour m'en rendre compte.

Papa, il cherche une place pour garer la voiture. Alors moi, je sais qu'on est arrivé et je regarde par la fenêtre. J'observe, j'adore regarder autours de moi, essayer de deviner des choses, mais là, hormis des immenses rangées de voiture, je ne vois rien. Je secoue la tête quand mon papa me demande si je sais où on est. "On est sur un parking." J'dis ça d'une manière très sérieuse. Pour l'instant, je vois pas du tout ce qui a de génial à ça. Puis, quand mon papa il ouvre la portière pour me faire sortie, j'aperçois les ballons, j'entends de la musique et une bonne odeur de sucre et de caramel me parvient. "C'est les manèges ?!" Un immense sourire s'affiche sur mon visage et lorsque mon papa me pose à terre après m'avoir extirpée de mon siège auto, je sautille sur place en faisan bouger l'unique couette qui trône au sommet de ma tête. C'est une sorte de danse du bonheur. J'm'accroche à la jambe de mon papa et j'la serre très fort entre mes petits bras. "T'es le meilleur papa" J'lève la tête pour plonger mes yeux brillants dans les siens. Mon papa, il sait toujours comment me faire plaisir. Qu'est ce que je l'aime mon papa.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: dady & his princess , le Dim 26 Mar - 18:18

« Oui oui oui oui, je serais sage comme une minage. » Me répond-elle en applaudissant avec ses toutes petites mains. Je laisse échapper un rire de plus en entendant son erreur de prononciation. Cependant, je ne cherche pas à la reprendre, ça m'amuse toujours lorsqu'elle se trompe. Elle est si mignonne. Je pense que c'est aussi pour me rassurer, parce qu'elle grandit beaucoup trop vite et que j'ai envie quelle garde son innocence le plus longtemps possible. Je trouve enfin une place entre deux voitures pour m'arrêter, tandis que Mila observe le paysage par la fenêtre. Elle cherche n'importe quel indice pour trouver la bonne réponse. « On est sur un parking. » Je détache ma ceinture et me tourne dans sa direction. J'affiche un air faussement surpris pour lui répondre. « Bravo Mila ! T'es trop forte. » Ma tête blonde est probablement trop petite pour comprendre le second degré, mais c'était trop tentant de se moquer de sa réponse. De toute façon, elle doit en avoir l'habitude. Je suis rarement sérieux, je trouve toujours un moyen de la taquiner. Je sors ensuite du véhicule et ouvre la porte arrière pour détacher mon bambin de son siège. « C'est les manèges ?! » Bingo ! Cette fois-ci c'est un vrai air enjoué qui se dessine sur mon visage. Je souris en ouvrant grand mes yeux et ma bouche. J'applaudis à mon tour pour la féliciter. « Ouiiiii ! Tous les manèges que tu veux. » Je fronce ensuite les sourcils en me rendant compte de ce que je lui dis. J'ajoute avec une voix plus grave : « Sauf ceux qui vont trop vite et qui font peur à papa ! » J'ai toujours fait semblant d'être effrayé par les manèges à sensation, pour qu'elle n'ait pas envie d'y monter faire un tour non plus. C'est plus fort que moi, Mila restera toujours le nourrisson de trois kilos qu'on m'a confié à sa naissance. Je ne supporte pas l'idée de la voir se débrouiller sans moi. Le jour où elle a fait ses premiers pas, j'ai pleuré et ce n'était pas des larmes de joies. J'ai compris ce jour-là qu'elle avait une raison de plus de s'éloigner de son papa et j'ai mis du temps à accepter l'idée qu'elle ne resterait pas mon bébé éternellement.

Je porte ma fille pour l'aider à sortir et je la relâche le temps de fermer la portière. Je l'observe s'agiter et danser. Je la laisse profiter de ce petit moment d'euphorie, c'est pile la réaction que j'espérais de sa part. Je vérifie également que j'ai bien tout apporté dans son petit sac violet. Tout le nécessaire est là. Le goutter, la bouteille d'eau et une tenue de rechange au cas où. Alors que je scelle la fermeture du sac, je sens deux petits bras entourer ma jambe. Les câlins surprises, ce sont mes préférés. « T'es le meilleur papa » Elle me regarde avec ses grands yeux qui brillent. Un regard rempli de douceur et de gaieté. Je fonds devant tant d'amour. Ces mots sont importants pour moi, ils me rappellent que j'ai fait le bon choix en refusant de la faire adopter. Nombreux ont été les gens qui ont tenté de me faire croire que j'allais échouer dans son éducation. Que Mila ne serait jamais heureuse avec un seul parent. Pourtant, regardez-là aujourd'hui... Je ne sais pas ce que j'ai fait pour avoir cette chance incroyable. « Et toi t'es la meilleure et la plus belle de toutes les filles. Celle que j'aime plus que tout au monde. » Je m'accroupis pendant que j'énonce ces quelques mots tendres pour être à son niveau. « Tu l'as mérité cette journée ma princesse. » Je souris avant de l'attraper par la taille pour déposer un long baiser sur sa joue potelé. Ces moments de complicités il faut toujours en profiter.

Je me relève ensuite et glisse ma main dans la sienne pour la garder près de moi. On s'avance tous les deux en direction du guichet, je suis soudainement tout aussi excité qu'elle. J'ai toujours été un grand enfant. J'achète deux tickets pour la journée, après avoir fait la queue derrière deux autres personnes. Une fois à l'intérieur de la fête foraine, je m'arrête quelques instants pour observer l'ambiance festive qui se déroule sous nos yeux. « Par quoi va-t-on commencer... Une idée ? » Je sens déjà que ma fille va avoir du mal à tenir en place et je n'arrange pas les choses en lui laissant le choix. Le train fantôme me fait bien de l'œil, mais malheureusement je ne peux pas la traumatiser. Le carrousel peut-être ? Pour commencer doucement. On verra bien ce qui attire le plus Mila.
HRP:
 
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: dady & his princess , le Dim 23 Avr - 13:01

HRP:
 

Mila, elle se laisse vivre. Elle ne se pose pas encore beaucoup de questions. Elle est trop petite, Mila. Dans son monde, dans sa bulle, il y a elle, son papa , son école et ses proches qui la rende heureuse. Elle est trop loin des problèmes, elle ne se rend pas compte des sacrifices de son père, de la situation originale dans laquelle elle se trouve. Elle vit. Et aujourd'hui est un jour particulier. Son papa l'emmène quelques part, un endroit tenu secret jusqu'à ce qu'ils arrivent sur le parking. Instinctivement, quand son papa lui demande où ils sont, elle répond d'une manière logique. Trop logique sûrement. A question simple, réponse simple. Mais elle ne tarde pas à se rendre compte que son papa lui a programmé une après-midi manèges. Ce mot, ce simple petit mot évoque chez la petite fille des vagues de joie. Elle sait qu'elle va s'amuser comme une petite folle, qu'elle sera aujourd'hui, la seule pour son papa et qu'elle sera traitée comme une princesse. Elle l'est tous les jours Mila, c'est la princesse de son papa, mais aujourd'hui encore davantage. Dès qu'elle pose les pieds à terre, elle improvise une petite danse de joie avant de livrer un câlin des plus sincère et mignon. Elle adore, Mila, faire des câlins à son papa et il faut dire qu'il le lui rend plutôt bien. Les yeux de la petite fille brillent, ils sont illuminés par le bonheur que lui donne son père. Elle rigole quand son papa lui dit qu'il a peur. Son rire cristallin résonne, l'enveloppe d'une douce bulle. "Mais non papa, t'as pas peur. Ca va aller viiite, on va voler!" Elle rigole encore et elle lâche la jambe de son père pour écarter ses bras et imiter un avion. Elle fait un tour sur un elle-même, sa robe virevolte, elle perd un peu l'équilibre et elle se rattrape à la veste de son papa. Elle rigole encore. Mila, elle est grande, elle sait marcher, courir aussi et sauter, même si elle a un peu peur si c'est trop haut. Mais parfois, quand elle va trop vite, elle s’emmêle les pinceaux mais son papa n'est jamais très loin pour la remettre sur pied.

Mila, elle adore les mots que sont papa peut lui porter. Elle adore entendre qu'elle est la plus belle à ses yeux et qu'il l'aime. L'amour. C'est un maître mot dans la vie de la petite fille. Elle en reçoit, elle en donne, un équilibre parfait. Une fois que la petite fille est prête, elle glisse sa petite main toute douce dans celle de son papa. Et ils avancent vers la fête foraine. Ça sent bon, il y a de la musique, on entend parfois les cris des froussards dans le grand huit. Un sourire est encré sur le visage de Mila, et il n'est pas prêt de partir. Elle reste toute sage quand son papa achète les billets. Elle observe, elle regarde autour d'elle. Elle ne tarde pas à poser ses yeux sur un carrousel. Elle se dit qu'elle adorerait monter sur le plus beaux des chevaux. Il est tout blanc, il brille de mille feux et sa crinière doré brille au soleil. Mila, c'est une petite fille et comme toutes les petites filles de la terre, tout ce qui brille l'attire. Son papa lui demande par quoi elle veut commencer. Elle pointe du doigt, sans hésiter, le carrousel non loin d'eux. "Lui, là, le chevaux avec des cheveux qui brille!" Cheval-chevaux, c'est un concept encore très flou pour la petite Mila. Elle regarde son père, va-t-il dire oui ? Elle connait déjà la réponse et elle ne tarde pas à tirer son père vers le manège qu'elle convoite tant. Puis elle s'arrête devant le cheval, qui devient tout d'un coup un peu trop grand et haut pour elle. Elle tire sur la main de son père et le regarde tout d'un coup, un peu paniquée. "Dis papa, tu va me tenir la main ? Il est très grand ce chevaux." Mila, elle espère de tout son petit être que son papa sera d'accord car elle a très envie de monter sur ce beau cheval.

dady & his princess

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-