Partagez| .

#01 jules • would you catch me if i fall for you ?


Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


#01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Dim 5 Fév - 13:59

Nous y voilà. Je viens de terminer mon cours. Je jette un oeil à l'heure sur mon Mac avant de le ranger. Il est exactement dix-sept heures et trente huit minutes. Bordel. Si vous avez tout suivit, je suis censé me rendre chez Jules dans peu de temps. Jules Strugatsky oui, le Casanova de l'université, que j'ai appris à mes dépends.. Je soupire pour reprendre une contenance et enfile mon écharpe avant de me lever, mon sac sur l'épaule. Je suis accompagnée par mes amies de promo, mais franchement, je n'arrive pas à décrocher un mot. Elles ne sont pas bêtes, elles voient bien qu'il y  a un truc qui déconne chez moi. « T'es pas bavarde Max', t'es sûre que ça va ? » me dit l'une d'entre elle. Si tu savais, ma belle... Forcément, je n'avais parler à personne de ce que j'avais découvert et surtout, j'avais encore moins partager mon état d'esprit avec qui que ce soit. Je tourne la tête vers elle et affiche un sourire de façade, complètement fake. « Oui, tout va bien. Je suis un peu fatiguée, c'tout. » Mytho', Maxine Hamilton. On dit bien évidemment, un grand merci à ma conscience pour ces encouragements. Je souhaite au groupe un bon week-end et m'éloigne. J'attrape mes AirPods et les glissent dans mes oreilles. J'ai besoin de me couper du monde, avant la bataille.

Je passe aux toilettes avant de sortir de l'établissement. J'ai besoin de faire un check-up de la tête que j'ai avant d'y aller. C'est psychologique, ne m'demandez pas, c'est comme ça. Je m'arrête devant le large miroir et pose mon sac de cours entre mes Converses basses noires. Tandis que "One Call Away" de Charlie Puth tourne dans mes oreilles, je me dis que même mon Spotify veut ma mort.. Je lève les yeux vers mon reflet. J'trouve qu'il y a pas grand chose qui cloche, à part mon regard. Je le trouve vide, sans la moindre étincelle qui brille. Je soupire doucement en ajustant mes cheveux fraîchement coupés. Je regarde ma tenue. J'suis définitivement pas téméraire, il ne faudrait pas non plus qu'il croit que je sois une fille facile. Je sais que je m'accroche à des détails pour retarder le plus possible le moment où je vais devoir me mettre en route. Puis merde.. J'attrape mon sac et sort de la pièce jusqu'à finir dehors, à l'air pur.

Le temps se tient malgré de gros nuages à l'horizon. Il ne fait vraiment pas très chaud. Je vais marcher dans le parc de l'université pour me rendre à la résidence. Je pense que ça va me faire du bien de m'vider l'esprit avant d'y aller. Je commence à marcher tranquillement, j'pars petit à petit dans mes pensées. Jules. Tout me ramène inévitablement à lui. J'allais écouter sa version des faits. Ce que je voudrais surtout voir, c'est s'il est sincère ou non. On m'avait dit qu'il sortait avec une jeune étudiante du nom de Ashley, il me semble. Qu'il couchait avec pas mal de filles sur le campus. Encore, ça.. Il fait ce qu'il veut d'sa.. hein mais qu'il me mente sur le fait qu'il soit en couple, ça, j'conçois pas. J'foule les feuilles mortes au sol d'un air songeur. J'suis perdue. Voilà. En fait, c'est ça : j'sais plus quoi penser. J'croise mes bras contre ma poitrine tandis qu'une brise légère s'élève. j'suis tiraillée entre pleins de sentiments, partagée entre la sensation exquise de ses lèvres sur les miennes et le déchirement que j'ai ressenti quand j'ai découvert le paquet de casseroles qu'il traînait. J'rencontre plusieurs étudiants sur mon passage, j'suis juste une ombre qui passe, j'calcule personne. Désolée pour les personnes que je connais, j'vais avoir le droit à un interrogatoire dès lundi, c'est certain.

J'ai bien dû marcher plus d'un quart d'heure, à retourner le problème dans tous les sens. J'en suis venue à la conclusion que j'allais bien voir ce qu'il allait en venir. J'entre dans la résidence et prend les escaliers. J'monte tandis que je range mes écouteurs. Premier. Deuxième. Chaque fois que j'monte un paquet d'marches, je sens les pulsations de mon cœur s'accélérer de part le stress grandissant. Troisième. Je cherche la porte, que j'trouve rapidement. Je m'arrête devant. Nous y voilà. Je prends une profonde inspiration avant de frapper. J'm'appuie de côté sur le mur adjacent à la porte, attendant qu'il m'ouvre. Juré, ce sont les plus longues secondes de ma vie.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Dim 5 Fév - 21:53

J'range mon cellulaire dans mon sac. J'veux plus avoir de rapport direct avec cet objet. Il me ramène inlassablement à la situation actuelle. Celle qui m'échappe, celle que j'contrôle pas, celle qui m'fait battre le cœur bien trop vite, celle qui m'rend la gorge sèche, cette situation qui me fait penser irrévocablement à Maxine. Ma féline. Elle est en train d'se renfermer. J'ai l'impression d'la perdre et cette sensation est douloureuse. Mais qu'est ce qui m'arrive? Pourquoi j'réagi comme ça? Pourquoi j'importe autant d'importance à cette féline? La réponse, elle est logique, c'est même une question rhétorique. Si ça m'fait aussi mal, c'est parce que j'suis attachée à elle. C'est une alchimie pure, brute qui me lie à elle et j'veux pas perdre ça. J'veux pas perdre cette sensation de bonheur que j'ai quand j'suis avec elle. J'veux pas. Tout simplement je ne veux pas. Je refuse.

Et pourtant.. elle m'échappe ma féline, et mon passé tumultueux me rattrape. A mesure qu'elle découvrir qui je suis, quel coureur de jupons je fais, à mesure quelle se rapproche de la réalité, ma féline, elle s'éloigne, elle refuse d'être avec un gars comme moi. Durant les vingts minutes de cours qu'il me reste à faire, j'me demande pourquoi elle voudrait d'un gars comme moi, immature, incapable de résister à un décolleté, sans véritablement de paroles. Comment j'pourrais lui plaire ? Elle me parait si pure, si lisse, si intelligente. Elle va finir par s'rendre compte que j'vaux pas grand chose. Ce temps de dénigrement personnel, il dure jusqu'à la fin du cours. J'ai l'impression que j'arriverais à rien. J'me résigne. J'me morfond dans une situation qui m'échappe. Et puis, le prof nous libère, j'avais sans me rendre compte rangé mes affaires cinq minutes avant. J'ai pas parlé, j'suis pas intervenu dans le cours pour balancer les vannes que je maîtrise d'habitude si bien. J'ai pas envie. J'suis déjà dans mon combat. Tel un boxer, dans les vestiaires, fermé de tout, concentré, révisant mentalement les coups qu'il va pouvoir donné. Moi, c'est pas des coups qui occupent mon esprits, c'est les arguments, c'est les cartes véridiques que j'vais devoir abattre devant elle pour qu'elle puisse me faire confiance.

J'quitte la salle de cour, sans dire au revoir à personne. J'ai pas l'temps. J'dois vite rentrer, ranger un peu mon appart et me changer. J'ai besoin d'me sentir bien. J'arrive rapidement à la résidence. Sur la route, les idées ont fusé. J'ai repris confiance, j'me dis qu'elle me donne une chance, qu'elle aussi veut que ça marche, que j'dois forcément lui plaire. Alors j'décide de livrer ma dernière bataille. J'décide de dire tout ce que je pense, tout ce que j'ai sur le cœur. J'décide que j'vais jouer la carte de la sincérité. Ma conclusion: j'veux avoir aucun regret après cette discussion.

Quand j'rentre dans mon appartement, remonté à bloc, j'repense à Maxine,  à son sourire, à son aura, son corps que j'ai déjà caressé, si peu finalement. J'repense à l'état dans lequel elle me met, j'repense à tout ça et mon cœur reprend sa course folle. Il s'remet à tambouriner contre ma poitrine, pour bien me rappeler que je flippe. Il est dix sept heure cinquante, le temps pour moi de prendre une douche rapide. Une douche express. Pour me délasser. J'ai à la fois chaud et froid. L'eau tiède me redonne encore un peu plus de force. J'enfile une chemise en jean et un pantalon couleur brique. J'ai mis la première chose que j'ai vu dans mon placard mais j'prend le soin de rentrer ma chemise dans le pantalon et d'y rajouter une ceinture marron. J'suis pas du genre à penser à tous ces détails mais là, ça occupe mon esprit et c'est très bien pour écouler les dernières minutes. J'tourne en rond, comme un lion en cage, j'me pose sur le canapé, puis j'me relève, j'vais dans ma chambre, j'ferme le placard, je reviens dans salon, je regarde par la fenêtre, puis j'vais dans la cuisine .. inlassablement, je bouge, pour passer le temps, jusqu'à ce que quelqu'un frappe à la porte. Mon regard se pose directement sur cette porte qui me sépare de Maxine. J'prends une grande inspiration. Allé gars, tu vas pas t'faire manger non plus. J'ouvre la porte, mon cœur va éclater lorsque mes yeux se posent sur ma féline. Elle est belle. Elle est magnifique même. Je rêve déjà de l'embrasser. Mais non .. avant il faut parler, très sérieusement. "J't'en pris, entre." J'me décale pour la laisser passer, c'est un supplice de l'avoir si proche de moi. Je referme la porte, l'arène est clause. J'la regarde, j'me sens con, paniqué et con. "Tu .. tu vas bien?" Quelle question d'merde .. bravo Jules Stugatsky. Mais juré, j'ai rien trouvé de mieux à dire.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Lun 6 Fév - 20:33

Sincèrement, j'ai passé les meilleures vacances de ma vie. J'ai fait du ski sur les pistes enneigées de Courchevel, j'ai passé du temps sur le littoral corse, j'ai passé tellement de temps en famille, j'ai porté de belles robes autant pour des dîners de famille que pour un gala de charité de Noël. C'est tellement de moments gravés dans ma mémoire? J'commence à retrouver l'esprit de famille, qui était réduit à néant par mon mariage forcé avorté. J'étais quand même fortement pressée de rentrer pour ce que j'ai laissé à Austin. Vous la connaissez la principale raison, j'vais la répéter, vous allez vous dire "ça y est, elle est accro la p'tite Maxine". Sauf qu'avec le recul, j'aurai peut-être dû rester là-bas parce que ce que j'ai appris  m'a littéralement brisé le coeur et je n'avais absolument pas besoin de ça à ce moment. J'allais entamer mon ultime stage de ma formation avant de passer mon oral de mémoire. J'ai besoin de sérénité autour de moi. Tout l'inverse d'en ce moment, en fait.

Plus tôt dans l'après-midi, j'avais eu des nouvelles de la fameuse personne. Presque un mois que je n'avais pas eu de nouvelles. On est toutes d'accord pour dire que c'est une éternité quand votre coup de cœur est à plus de quinze heures de vol de vous, pas vrai les filles ? Pourtant, je ne pense pas qu'il s'attendait à cet accueil. Il s'est heurté à une pierre, je ne suis pas un tempérament à être froide mais quand on me contrarie, il faut souvent s'attendre à un retour de veste assez musclé. Cependant, j'suis faible. Enfin, je ne sais pas. Bref, appelez ça comme vous voulez mais j'ai accepté de le laisser s'expliquer. Nous avons convenu un rendez-vous chez lui. Après réflexion, un lieu neutre aurait peut-être été plus judicieux mais c'est fait. Ça passe ou ça casse maintenant, il n'y a pas d'autre alternative possible.

Après une longue marche dans le parc de l'université, alors que le soleil décline dans le ciel chargé de nuages, je m'étais décidé à y aller malgré les battements de mon cœur qui se précipite un peu trop vite. Respire profondément, Maxine, t'es toute tendue. Sans blague.. J'hoche la tête alors que j'arrive devant la porte, j'frappe avant de m'appuyer l'épaule contre le mur. J'lisse mon short rapidement, je joue avec ma bague. J'm'occupe pour essayer de combler les secondes qui me semblent durer des heures. Puis, à la volée, la porte s'ouvre tandis que je lève le regard. C'est le drame. J'ai la bouche qui s'assèche quelque peu. Putain. Regardez le comme il respire la sensualité cet homme. J'ai comme une bouffée de chaleur, mon attirance pour lui remonte au galop. MAXINE ! C'est qu'une enveloppe de chair, n'oublies pas ton objectif. Une enveloppe sacrément SEXY. Il me décale pour m'inviter à entrer. Je le remercie rapidement en passant juste à côté de lui. Son parfum m'envahit. Diable, c'est d'la torture. J'arrive dans l'entrée et m'éloigne un peu de lui, histoire qu'il n'accapare pas trop mon espace vital sinon il va finir contre l'un de ces murs bien trop vite. Je respire doucement pour me calmer face à cet envahissement de sensations. Je lève le regard vers lui tandis qu'il me demande comment ça va. J'fronce les sourcils. Il se fout d'moi là ? Ça m'fait redescendre illico d'mon nuage. Une bonne claque pour me rappeler à quel point la situation est merdique. Vraiment. « Aussi mal que toi, enfin, j'ose le croire. » murmurai-je, tranchante. Je me suis faite l'intime promesse de ne pas m'énerver. J'tiens pas à renvoyer un homme à l'hôpital à cause de mes colères. J'reste faussement détachée, faussement froide. J'bouge légèrement pour poser mon sac à terre, ma longue écharpe claire le rejoint. Je me redresse en passant ma main dans mes cheveux fraichement coupés. Je m'adosse contre l'mur non loin de moi, en croisant mes bras contre ma poitrine. J'croise pas le regard de Jules sinon je sais que j'vais flancher et j'm'en voudrais tellement. « Venons-en aux faits, si tu veux bien, Jules. » J'me sens pas bien, j'suis pas comme ça et en plus, j'ai pas l'beau rôle. J'déglutis difficilement. En même temps, on commence par quoi ? J'suis coincée tout d'un coup, incapable de sortir un mot. Peut-être que j'attends qu'il se lance ? J'en sais rien, j'suis toujours autant dans cette sensation terrible de flou. Tu verras, tout va bien se passer.. Si cela pouvait être vrai...

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mer 8 Fév - 16:11

J'prends conscience de beaucoup de choses aujourd'hui. Et c'est pas choses agréables si vous voulez mon avis. J'me rends compte que jamais rien n'est acquis et d'autant plus quand vous vous appelez Jules Strugatsky et que vous traînez des tonnes de casseroles derrière vous. Non pas que j'assume pas, loin de là, j'assume mon côté coureur de jupons, j'assume de coucher avec des filles juste pour un soir, ça fait partie d'ma vie depuis plusieurs années. Mais aujourd'hui, maintenant que je connais Maxine, qu'elle me plait bien au delà de ce que je n'ai jamais ressenti pour une fille, qu'elle me fait tourner la tête, c'est différent. Parce qu'elle est fâché ma Féline, elle a du apprendre des trucs pas très nets, qui ne remontent pas à si longtemps et j'vais devoir, non pas justifier mais lui faire comprendre qu'avec elle c'est différent. Franchement, les gars, j'suis paumé. J'crois que j'ai envie d'être avec elle, tout le temps, mais sincèrement, depuis le lycée, je n'ai eu aucune relation sérieuse, je ne sais pas ce que c'est, j'ignore ce qu'il faut faire, ou ne pas faire, et j'ai peur d'merder, d'lui faire du mal. Mais j'peux pas me résoudre à la laisser partir. Faut que j'lui dise tout ça en fait. PLUS FACILE A DIRE QU'A FAIRE DUCON ! Voilà ce que je réplique à ma conscience lorsque j'attends, impatient et paniqué, que ma Féline vienne livrer son combat. J'ai l'impression que j'vais me faire déglinguer en fait, que j'vais peut-être mourir sous la pression de ses yeux noirs, ou alors que j'vais perdre tous mes moyens face à sa beauté. Hanlala, j'suis pas bien, vraiment. Vivement qu'elle arrive que ça commence. Et que ça se termine aussi. Bien de préférence.

Et puis, elle sonne. J'la vois. Qu'elle est belle. Vraiment. Mon cœur qui bat la chamade rate une pulsation. Elle entre chez moi, j'suis sur mon terrain déjà, c'est un avantage. Mais ma Féline ça à pas l'air de la troubler. En fait, elle laisse rien transparaître et elle dépose ses affaires dans un coin, sans vaciller. Moi j'bouge pas, sinon j'suis capable de trembler. BON ALLÉ BOY, BOUGE TOI ET COURAGE ! Déjà, j'me plante dès la première question. Nan mais, pourquoi je lui ai demandé ça? J'suis un sombre idiot en fait. Elle ne tarde pas à froncer les sourcils, et à me répondre étonnamment calme. Elle se tient loin d'moi, c'est pas plus mal comme ça j'suis pas tenté d'vouloir la prendre dans mes bras, même si cette pensée occupe mon esprit. "Tu as raison d'y croire." C'était une réponse un peu facile, de toute façon, je ne vais certainement pas lui dire que je vais bien puisque ça serait un mensonge mais en même temps je voulais pas lui montrer que j'étais paniqué. Jules Strugatsky réduit à la panique par une fille, on aura tout vu. Et puis, elle ne tourne pas autours du pot très longtemps. Elle fonce directement dans le sujet sensible. Les faits. Ok. La ça démarre mal parce que j'sais pas du tout ce qu'elle sait et j'voudrais pas rajouter des trucs qu'elle ne sait pas vous voyez ? A part me tirer une balle dans le pied, ça ferait pas grand chose. Elle se tient là, un peu plus loin qu'moi, les bras croisés. Wahou. Détends toi Jules. T'es un bonhomme ! Ta gueule bordel! Laisse moi réfléchir. Je m'approche d'elle, en m'essayant sur le rebord du canapé. Elle demeure assez loin, j'suis en dehors de son champs d'action, comme ça, si elle veut me frapper j'aurais le temps d'me protéger, malinx le lynx! "Ecoute, Maxine. Je ne sais pas ce qu'on t'a dit, et comme je te disais par message, j'ai pas une très bonne réputation sur le campus. J'vais pas te le cacher, j'suis le genre de gars qui couche avec des filles, comme ça pour un soir. Ou j'devrais peut-être parlé au passé. J'sais pas. Ca fait cliché, mais avec toi, c'est différent." Voilà, j'étais assez malin puisque je n'engageais aucun fait et puis en quelque sorte, je reprenais le sujet là où on l'avait laissé par message. J'voulais savoir vraiment ce qu'elle avait en tête et si je devais me justifier de mes actes ou si je devais la convaincre qu'elle n'était pas comme les autres. Tandis que j'la regarde, j'me rends vraiment compte qu'elle est plus belle que les autres. Elle brille plus que les autres, c'est une fille qui m'fait vraiment de l'effet, qui m'rend plus doux, et pour qui, j'pense, je serais capable de changer. Du moins, changer mon rapport aux femmes. C'est peut-être trop tôt pour dire ce genre de choses, on n'se connait pas tant que ça finalement. Les pensées se bousculent, tout va beaucoup trop vite et j'me sens déjà plus détendu d'avoir commencé à parler. Sincérité et confiance, voilà les maîtres mots que je m’assigne dans cette conversation. J'suis pas du genre à m'énerver, j'suis plus celui qui apaise et qui radoucit. Normalement.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Ven 10 Fév - 14:39

Me retrouver en face de lui, ça m'perturbe. Mon Lion, celui qui me fait tant vibrer. Seulement, c'est aujourd'hui que finalement, je me rends compte que je ne le connais pas plus que ça. Qu'est-ce que je connais de lui ? Qu'il est coureur de jupons, qu'il es très joueur et à toujours le sourire, qu'il est gaga de Noël et des cookies à la cannelle, qu'il embrasse vraiment très bien, qu'il habite à la résidence universitaire et... c'est un peu près tout. J'caricature peut-être un peu mais franchement, il n'y a pas grand chose à ajouter. Bordel, qu'est-ce que ça fait peur... Pour une fois que moi et ma conscience somme raccord. Je suis attiré par lui, c'est flippant. J'ai envie de passer de heures avec lui, à le découvrir encore d'avantage et à la fois, d'me plonger au creux de ses bras parce que je ressens plus qu'une attirance physique. J'crois que moi, j'ai bien conscience que ça va au-delà du physique. J'ai pas longtemps lutté contre cette idée. J'me suis laissé portée, comme depuis le départ avec lui, sauf que l'on voit ce que ça donne aujourd'hui. Quand on joue trop avec le feu, on finit par se brûler. J'ai fini par succomber à ses yeux ardents, son sourire ravageur, sa bonne humeur contagieuse. J'suis foutue. Foutue pour foutue, succombe Max, t'as rien à perdre. Moi et ma conscience ne somme pas très longtemps d'accord visiblement..

Ses yeux marrons se posent sur moi. Il m'a tant manqué. Pourtant, je ne ressens que le pincement au coeur qui me ronge depuis un moment. Ce ne serait pas drôle si on se tape pas dessus un peu. J'entre chez lui et j'avoue que je ne regarde pas autour de moi. Je lui dirais peut-être un jour que j'aime bien son intérieur mais clairement, je ne suis pas venue ici pour parler décoration. D'ailleurs, il commence par me demander si je vais bien. Cette question m'a tellement semblée étrange que j'ai froncé les sourcils.  J'comprennais pas pourquoi il me demandait ça. Enfin, j'veu dire, ça se voit que j'pète la forme quand même.. Je suis particulièrement piquante dans ma réponse mais il me réponds que j'ai raison d'y croire. Je lève un sourcil tandis que je lève enfin mon regard vers lui pour rencontrer le sien. Je ne cille pas, j'reste de marbre, sondant la moindre de ses réactions. Tandis que m'adosse contre un mur à distance de lui, je lui demande d'en venir aux faits et rapidement. Zen, Maxine, le pauvre, laisse le respirer un peu. Quand j'aurais besoin de toi, j'te sonnerai. Ça y est, je sens la colère m'envahir tout doucement. J'essaie de respirer calmement tandis que j'écoute attentivement ce qu'il a me dire. J'le lâche pas du regard d'une seconde. Je chasse. Je traque la moindre trace de mensonge. Taisez-vous, je sais quand quelqu'un me ment. Quand il a terminé, je me rends compte qu'il ne m'apprends rien de plus que ce que nous nous sommes dit par message. Je hoche la tête avant de légèrement plisser les yeux, partie dans mes pensées. J'essaie de rassembler mes pensées et d'construire une réponse qui me va. « Tu sais quoi, Jules ? » dis-je en soupirant. « L'fond du problème, il est pas vraiment là. » J'ouvre les yeux et décroise mes bras. « Que tu te tapes des filles, ça ne m'regarde pas. Tu fais ce que tu veux de tes fesses. » J'marque une pause. Mes mains suivent mes paroles, comme pour illustrer mes propos. « La véritable question, c'est que tu m'aurais peut-être menti et ça, ça m'gêne particulièrement. » Et encore, je suis bien modérée dans mes propos. « Qui est cette Ashley pour toi, Jules ? » dis-je, tranchante. J'ai besoin d'savoir. Les pires rumeurs courent et je dois savoir la vérité. Quoi qu'il m'en coûte. Puis j'fronce encore les sourcils. « Puis en quoi, ce serait différent avec moi ? T'en as croisé un certain nombre de filles, j'vois pas pourquoi ça changerai avec moi. » Là, sur cette question, je l'avoue. Je prêche le faux pour avoir le vrai. J'veux toujours voir s'il est sincère ou non. Il a maintenant les cartes entre les mains. J'le supplie intérieurement de ne pas foirer, d'me convaincre que je peux être avec lui. Ce serait dommage de finir comme ça mais bon, j'peux pas jouer à sa place. Ça passe ou ça casse.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mar 14 Fév - 12:13

Tout ça, cette situation, cette entrevue dans mon appartement, son air froid et distant, mon air bête et penaud, tout m'échappe. J'sais pas comment réagir face à ça. J'm'attendais pas à revirement aussi subite de situations. Mais, en même temps, c'était presque inévitable au vue d'notre relation. On ne se connaissait pas beaucoup, finalement on ne s'était vu que deux fois. Certes, il y avait une alchimie indiscutable entre nous, nos corps s'attiraient l'un l'autre et nous étions sur une même longueur d'ondes, mais on ne se connaissait pas. J'ignorais son passé, elle ignorait le mien. C'était davantage la deuxième partie qui flanchait. Car Maxine, ma féline, elle avait l'air d'être du genre parfaite. Ce qui était loin d'être mon cas. J'avais beaucoup perdu d'confiance en moi d'puis qu'elle avait été froide par message. J'me répétais sans cesse qu'elle était trop bien pour moi. Jusqu'à ce que ma conscience me mette un coup d'pied au derrière en me sommant d'me bouger les fesses pour tout faire pour la convaincre et qu'on puisse avancer ensemble. Mais cela impliquait une discussion sérieuse. Et moi, j'suis nul dans ce domaine. J'sais pas être sérieux, j'sais pas rester sans sourire, sans balancer une vanne, j'sais pas. Et puis, l'autodérision et l'humour sont mes armes contre les autres. Armes que j'étais contraint de laisser de côté, au vestiaire, pour cette fois. Car Maxine, elle attendait des vraies explications que j'comptais bien lui donner.

J'suis assis sur le rebord du canapé, Maxine, elle est debout, bras croisés, regard sombre et air froid. J'plonge mes yeux dans les siens, parce que j'veux la défier du regard, j'veux pas perdre le peu de dignité qui m'reste. Alors j'me met à parler, reprendre les choses où on les a laissé par messages. J'parle, j'parle, encore et encore, seul ma voix rompt un silence environnant, elle claque dans la salle, sous le regard noir de Maxine. J'finis d'parler et j'reste immobile, comme si je savais que j'allais me faire tuer. Je regarde ma Féline, elle est belle, elle dégage cette tension sexuelle que j'ai déjà trouvé à plusieurs reprises avec elle. Puis, Maxine prend la parole, sa voix ne tremble pas, elle parait tellement sûre d'elle et très en colère aussi. C'qu'elle est sexy quand elle est en colère..Tais toi, conscience à la noix, j'ai pas besoin d'ça en ce moment. Puis je l'écoute, elle me dit que le fait que j'sois coureur de jupons n'est pas un problème en soit, et elle a bien raison. J'suis libre de faire ce que je veux. Jusque là, je la suis. Et là, elle me parle de mensonges. J'fronce automatiquement les sourcils, je ne lui ai jamais menti, de tout ce que je me souviennes. Et là, elle me parle de Ash. J'ai un rictus très rapide, que j'efface aussitôt. Ash .. d'accord, je vois où elle veut en venir. Elle finit par me poser une question, très intéressante mais dont la réponse est très difficile à formuler. Pourquoi est-ce différent avec elle.. J'me réinstalle, j'ai repris confiance car le soucis c'est Ash et elle n'est pas absolument pas un soucis. J'plonge mes yeux dans les siens. "J'pensais bien que certaines personnes parlaient sur moi sans rien savoir. Ash, j'vais te dire qui c'est. C'est une ex, ça date du lycée. On est resté en très bon contact, on continue d'se voir, j'vais te dire franchement, on a déjà recouché ensemble, en toute amitié. Et effectivement, avant les vacances de Noël, on s'est affiché en couple à une soirée, mais c'était un faux couple, juste pour éloigner une fille qui m'agaçait. C'est puéril, j'en conviens, mais c'est typiquement le genre de plan qu'j'aime monter. Sans m'soucier de ce que pense les autres." Maxine allait définitivement me prendre pour un gamin puéril, immature et incapable de faire les choses correctement mais au moins, c'était sincère. Elle avait pu voir la sincérité dans mes yeux, car j'avais parlé avec un sérieux qu'elle ne connaissait pas. Et surtout, je n'avais pas hésiter une seconde, cette histoire, aussi débile est-elle, est vraie de bout en bout. C'était pas tellement mon genre mais j'avais vraiment envie d'être convainquant avec elle. Elle me demandait pourquoi elle, en particulier. "Et pour répondre à ta question, pourquoi toi, j'suis pas sûr d'avoir assez d'une soirée pour te le prouver, mais crois moi, déjà, je n'ai jamais demandé à une fille de venir écouter mes explications sur mon passé, j'n'ai jamais perdu de temps à faire ça avec une autre, et là avec toi, j'considère pas qu'c'est du temps perdu, au contraire. Et puis, j'ressens une attirance pour toi, qui va bien au delà du physique, on s'connait pas vraiment, mais j'ressens des choses .. inédites, on va dire ça comme ça." J'souris doucement en écoutant la fin d'ma phrase, le mot inédit est tellement bien trouvé et à la fois il en dit long sur ce que je ressens pour Maxine. J'suis pas sûr de l'avoir convaincu. J'attends d'voir sa réaction, nous ne sommes qu'au début du combat mais sache ma Féline que je chercherais la moindre milliseconde de faiblesse pour te récupérer.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mer 15 Fév - 10:09

J'ai pas l'beau rôle, hein ? Je suis là, en face de lui, contenant ma colère le plus possible parce que je ne veux pas faire de dégâts qu'il y en a déjà parce que.. Bordel. Jules, mon Lion, j'veux pas qu'il soit loin de moi. Tout ces sentiments contradictoires, c'est en train de me rendre la situation compliquée parce que j'écouterais toujours mon cœur dans tous les cas. Vous vous doutez que mon cœur me dicte de courir dans ses bras et que l'on oublie tout ça. Cependant, il reste la peur. La peur qu'il aille voir ailleurs, qu'il soit pas capable de se tenir à ce si joli mot qu'est la fidélité. Vous l'avez compris, je suis pour le moment dans une impasse. Après, plus je pense au fait que l'on ne se connaît pas forcément, j'me dis qu'il n'est pas le pire problème auquel nous sommes confronté. Il n'a qu'a prendre l'exemple de ma relation avec Barth. Oh.. Mais au fait, il n'est pas au courant de ça ! Purée, voilà, il n'y a pas que lui se traîne des casseroles. Comment il va prendre le fait que j'ai déjà été sur le point de me marier et surtout que cet homme est encore en ville aujourd'hui ? J'ai soudain une bouffée d'angoisse qui m'envahit. On n'est pas au bout de nos peines, les amis.

Toujours assis sur le rebord du canapé, il ne rayonne pas comme à son habitude. Il n'est clairement pas dans son assiette. Nos regards se confondent, personne ne lâche, c'est un duel qui s'est engagé. Je ne sens pas que mon regard se charge en intensité au fur et à mesure qu'il me parle. Il finit donc et je prends la parole pour lui expliquer mon point de vue. Là, je lui avais donné suffisamment matière à répondre. Je n'avais plus qu'à l'observer, à scruter son délicieux visage pour savoir ce qu'il en retournait. Soudain, je sens que son attitude change. Tout change. Son regard change, sa prise de parole est en tout point différente des autres. Il prend la confiance. Attention à ce que tu fais, mon Lion, j'suis prête à bondir au moindre faux pas.. Ses yeux plongés dans les miens, je l'écoute. Une ex ? Il a donc eu des relations un peu près stable, c'est un peu rassurant. Son histoire est terriblement stupide. Faut dire ce qu'il en est. J'ai un rictus au coin des lèvres, à peine visible, moins d'une seconde. C'est con, mais j'l'imagine tellement faire ce genre de plan foireux. Je bouge légèrement, je change d'épaule contre le mur. J'ai envie d'venir m'assoir près de lui mais je sais que je vais craquer à côté de lui. Il me faut un périmètre de sécurité sinon, ça va mal finir. « Il n'y a donc rien entre elle et toi, c'est ça ? » J'suis galère mais j'ai besoin d'entendre la réponse. « Sinon, il n'y a pas que toi qui te traîne des casseroles, Jules, soit en certain.. » dis-je, pour la première fois, quelque peu hésitante, évasive. Il doit le savoir, je ne lui cacherait pas. « A part ça, est-ce que t'es prêt à arrêter d'coucher à droite à gauche ? Parce qu'entre nous, s'il se passe quelque chose, je ne supporterai pas de te partager avec qui que ce soit. » dis-je, retrouvant mon mordant. C'est vrai, autant être claire. Je le veux rien que pour moi et autant lui poser la question pour être fixer. Je redoute un peu sa réponse sur cette question, j'avoue.

Je le laisse alors reprendre la parole et j'suis tout d'un coup désarmée. Désarmée par sa sincérité. Il m'lâche le plus simplement du monde qu'il ressent quelque chose pour moi. Il n'arrive pas forcément à mettre de mots dessus mais le message est passé. Je cille. Waou. Qu'est-ce que vous voulez dire à ça, franchement ? J'essaie de reprendre une contenance. J'lui dis quoi ? Je baisse le regard un instant, rassemblant mes esprits pour essayer de formuler une réponse correcte. « T'attends quoi de moi, Jules, concrètement ? » dis-je en plongeant mon regard dans le sien une nouvelle fois. « Après, je pense que l'on est pas dupe au point de se mentir sur que l'on ressent rien l'un pour l'autre, pas vrai ? » dis-je en hochant la tête. Je l'ai vu sourire, j'me retiens de lui répondre parce qu'on a pas régler tout ce que l'on avait à régler mais je me pose la question de qu'est-ce qui nous retient quoi. Qu'est-ce qu'il nous pousse à toujours nous contenir comme ça ? Pourquoi on ne laisse pas juste les choses se faire ? C'est vrai quoi.. Depuis le début, on se retient de tout. Pourquoi on peut pas juste se laisser une chance d'exister et on verra par la suite ? A quoi bon, on en meurt d'envie. J'me pose réellement la question. Alors pourquoi j'lui pose pas ? Putain d'vie.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mer 1 Mar - 18:17

La notion de couple, le concept de fidélité, le principe de l'amour, tout ça, c'est des trucs complètements étrangers à ma personne. Non pas que j'suis hostile à tout ça, simplement, je n'avais jamais ressenti le besoin ou l'envie de les appliquer. C'est vrai quoi, j'suis jeune, un peu immature, j'aime faire des conneries, m'amuser, profiter de la vie. Et avant de connaître Maxine, ma féline, je n'avais jamais ressenti le besoin de prouver quoi que ce soit à personne. Mais depuis que j'avais abordé la jeune femme à la piscine et depuis que son aura m'avait enlacé, il était inconcevable pour moi de lui cacher des choses ou de lui faire du mal. Je me souviens de longues discussions que j'avais eu avec Braeden ou Alpha sur mon potentiel handicap à l'amour. J'avais tenu, coûte que coûte, que j'étais quelqu'un incapable d'aimer et d'être fidèle. Mais finalement, avec le recul et face à Maxine ce soir là, je me rendais compte que si je n'avais jamais été fidèle ou même en couple, c'est parce que je n'avais pas rencontré la bonne personne. Je n'avais jamais eu autant envie de me battre pour quelqu'un. Je n'avais jamais voulu autant faire mes preuves que pour Maxine. Et je comptais bien lui montrer aujourd'hui. Cependant, il était tellement dur de dire tout ça, on ne se connaissait pas vraiment et tout ça, tenait, finalement, d'un espèce de coup de foudre, d'une attirance inexplicable, de faits complètements irréels, irrationnels.

Et là, j'me lance, sincère, dans des explications. C'est tellement con cette histoire avec Ash qu'elle sait que je ne l'aurais pas inventé. Elle a un espèce de mouvement de bouche, probablement un rictus, mais elle garde le contrôle et reprend ce regard froid et cette attitude distante. J'ai envie d'la prendre dans mes bras, de la sentir tout près et cet espace entre nous est bien trop inconfortable. J'écoute sa réponse, elle me croit. Je secoue la tête à sa question. "Il n'y a rien du tout, c'est une ex qui est restée une bonne amie." Voilà la vérité vraie sur le statut d'Ash et quand bien même nous avons couché ensemble depuis notre séparation, c'était entièrement amical ou bestial peut-être mais certainement pas amoureux. J'arque un sourcil à sa révélation. Elle aussi a des casseroles ? Dans un sens ça me rassure, franchement ça me faisait grave flipper d'être avec une fille irréprochable. "Des choses que je dois savoir ? On est dans la sincérité, alors autant tout dévoiler maintenant." Je souris doucement, j'vais pas la juger et j'crois qu'elle pourrait me dire n'importe quoi que je serais prêt à passer outre. J'ai failli la perdre aujourd'hui et pour rien au monde je ne voudrais que cela se reproduise. Attends mon pote, la bataille n'est pas encore gagner, reste sur tes gardes. Très clairement, quand je vois Maxine sourire, j'ai l'impression que c'est gagner mais sa question d'après me replonge directement la tête dedans, suis-je prêt à arrêter à coucher à droite et à gauche? Je plonge mon regard dans le sien, j'ai envie d'me lever et de m'approcher, mais je reste planté sur le rebord du canapé. La distance donnera du mordant à mes paroles. "Ne doute pas de ça. Pour être sincère, depuis notre petite rencontre avant Noël, je n'ai vu aucune fille." Wahou, ça, à mon niveau, c'est un aveu assez parlant. Et je pense qu'elle saura reconnaître que c'est déjà un bon départ.

Et là, j'pars dans un monologue pour tenter de lui expliquer ce que je ressens pour elle. Elle reste assez impassible mais son petit silence en dit long. J'crois que j'l'ai un peu scotché avec mes paroles et elle me lâche juste une question. Ce que j'attends d'elle ? Qu'elle m'embrasse! Voilà ce que j'ai envie de lui répondre. Je réfléchis, c'est une question un peu complexe. Je souris. Les secondes défilent et je dois répondre. "Concrètement, j'attends juste de passer du temps avec toi, et d'voir où ça peut nous mener." Cette réponse est de loin la plus pourrie de l'univers mais j'allais pas non plus la demander en mariage! Et c'est la vérité, je veux être avec elle, passer du temps ensemble, vivre des choses ensembles .. et après tout, on verra bien c'que l'avenir nous réservera. Je souris à sa dernière réflexion. "Ne nous mentons pas, j'ai envie de t'embrasser à chaque fois que j'te vois. Et j'dis pas ça pour faire le loveur." J'souris, elle va vite comprendre ma féline, que je dis des choses vraies et je n'ai pas vraiment de filtres. J'suis à deux doigts de me lever et d'aller l'embrasser.. je sais pas ce qu'il me retient. Elle peut-être ? Ma féline aurait-elle encore des griefs contre moi ? J'attends, de pied ferme, le moment où elle lâchera prise et où elle sera mienne.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Ven 3 Mar - 21:55

Vous n'imaginez pas à quel point qu'en ce moment, mon corps et mon cerveau se livrent à un combat sans merci. Je suis tellement perdue. Je ne sais pas qui écouter. Mon cerveau me dit d'me tirer, que c'est un plan foireux, que je vais être malheureuse dans tous les cas. Mon corps me dicte de l'embrasser, de céder à son regard hypnotique, de lui faire l'amour sans concession et d'enfin de nous libérer de cette attirance qui commencer très légèrement à être douloureuse tellement elle est puissante. Dès que ses yeux d'un bleu magnétique se sont posés sur moi, j'ai su que je finirai sienne quoi qu'il advienne. Des pensées lubriques envahissent mon esprit et je suis encore plus perdue. En même temps, j'ai le stress qui a fait son apparition quand je me suis rendue compte qu'il ne savais pas pour Barthelemy. Comment il va réagir à ça ? Et si les rôles s'inversent et qu'au final, il n'arrive pas à passer outre le fait que je devrais être mariée aujourd'hui ? J'aurai dû être la promise de quelqu'un d'autre. Qu'est-ce qu'il va dire ? Comme vous pouvez le constater, mes pensées sont tellement troubles, sans le moindre fil conducteur. Désordonnées, en vrac, brut de décoffrage. Juré, je n'arrive plus à réfléchir car c'est franchement trop d'émotions pour mon petit corps. Même quand c'est le rush en salle d'accouchement, j'arrive à garder mon calme. Faut croire que je plus à l'aise à mettre au monde des petits bout d'choux que d'affronter Jules.

La distance entre nous est toujours présente, elle est de plus en plus dérangeante pour moi. J'voudrais être près de lui mais j'me retiens si fort.. J'dois avoir l'air d'une porte de prison face à lui. Je suis là, placide, froide en écoutant ce qu'il a me dire. J'écoute son histoire avec cette fille et j'ignore pourquoi je me sens le besoin de lui demander s'il n'a vraiment rien eu avec elle. J'dois passer pour une possessive complètement marteau, pourtant, je ne suis pas à ce point jalouse, j'le promets. Il me répond par la négative en secouant la tête, me reformulant par la suite qu'elle n'est rien de plus qu'une amie. Je plonge mon regard dans le sien sans ciller, toujours traquant la moindre once de mensonge. Je ne vois rien de tout ça. Je redresse la tête en l'inclinant de côté légèrement. Je sens mon regard s'adoucir quelque peu. 1-0 pour Strugatsky, me somme ma conscience. Elle est jamais là quand il faut celle-là. Par la suite, je ne sais pas ce qui m'a pris de lui révéler que j'avais moi aussi pas d'quoi frimer en terme de casseroles. Il me demande fatalement s'il doit le savoir. Il accompagne sa phrase d'un sourire qui semble vraiment bienveillant. Je me sens flanchée, première fissure dans l'armure. Je baisse les yeux, plus certaine de moi. « Tu le saura un jour de toute façon, donc il vaut mieux que ça vienne de moi et non de quelqu'un d'autre.. » dis-je d'une petite voix. « Je devrais être mariée avec un homme aujourd'hui.. » Bordel, c'est dit, maintenant, ça passe ou ça casse. « J'étais tombé amoureuse de l'homme que mes parents avaient choisi pour moi.. » Je grimace imperceptiblement. Le bon gros malaise. Je lui dirais plus tard qu'il est en ville, chaque chose en son temps.. Peu après, j'ai retrouvé de mon mordant en lui demandant s'il sera véritablement capable de ne plus coucher à droite à gauche. Une cure de désintoxication du sexe en  quelque sorte. Quoi ? On va pas s'mentir,  il faut forcément aimer un peu.. coucher pour avoir ce mode de vie là. Enfin, c'est ce que je crois. Sa réponse ne manque pas de me surprendre. Selon ses dires, il n'a pas vu une fille depuis notre... entrevue à Noël. J'hausse les sourcils rapidement. « Qu'est-ce qui me dit que tu n'auras pas envie de recommencer bientôt ? » Qu'est-ce que t'as besoin d'le titiller comme ça ? Embrassez-vous et on en parle plus ! J'envoie ma conscience en orbite qu'elle me lâche un peu la grappe. J'ai besoin de savoir, c'est un crime ?

J'suis littéralement sur le cul. Il parle si sérieusement de ce qu'il ressent pour moi. Ça me frappe. Ça transpire la sincérité. Je ne m'attendais pas à ça. J'lui demande ce qu'il veut de moi. Il mets un peu de temps à formuler sa réponse. Ça me rassure d'un sens, il n'essaie pas de dire des conneries. Il prend le temps de trouver les mots justes. Mots qu'il ne tarde pas à me dire. Sa réponse me convient, je ne vais pas le cacher. J'ose un léger sourire comme réponse. « Deal. » Et là, il sort l'artillerie lourde. Ça y est, on ne cherche pas plus loin. Il a gagné. Mon armure se lézarde avant de s'effondrer, tout comme ma volonté de lui résister plus longtemps. Il m'avoue qu'il a envie de m'embrasser à chaque fois qu'il me voit. Si tu savais, toi, Mon Lion, ce que tu m'fais. Mon regard change du tout au tout, j'veux plus m'battre. Je veux être rien qu'à lui et m'enfermer dans ses bras. Je décolle mon épaule du mur et j'avance pas à pas, doucement vers lui. « C'est la seule chose que ça t'inspire quand tu me vois ? » dis-je un petit sourire en coin sur mes lèvres. J'arrive devant lui et passe deux doigts sous son menton, l'obligeant à plonger son regard dans le mien. Je me penche en avant afin de que nos visages soit très proches. « Il va falloir que j'éveille d'autres envies plus.. charnelles en toi alors. » chuchotai-je doucement. Revoilà la Maxine enjôleuse sauf que là, on ne fait plus sans blanc. On joue à cœur ouvert. J'veux lui montrer ce que c'est de faire VRAIMENT l'amour, ce qu'il ne fera jamais avec ses bimbos à la con. L'amour, c'est un art. Les sentiments, rien de plus explosif comme cocktail. Juré.

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mar 21 Mar - 18:02

Ma féline se trouve face à moi, tout prêt de moi mais elle parait si loin. Elle est distante, son visage est fermé, et au fond de moi, je prie pour que toute cette histoire se termine bien. Je ressens nl'ineffable envie d'être avec elle, qu'elle soit mienne, que cette femme que j'ai rencontré à la piscine il y a de ça quelques mois, m'appartienne, qu'elle soit ma Féline et que je sois son Jules. J'la regarde, j'essaye de sonder ses réactions, j'essaye de me persuader que tout ça terminera. Vite et bien. J'essaye de me montrer convainquant, c'est tellement dur finalement d'ouvrir son cœur, de dire ce que l'on pense. Je ne connais pas ça, je n'ai jamais eu à me préoccuper de ce que pense quelqu'un d'autre. Mais croyez le ou non, ce que pense ma Féline, ce qu'elle pense de moi, ce qu'elle pense de nous, ça m'importe. Énormément. Wahou Juju t'es amoureux ou quoi? Ta gueule conscience, j'veux plus t'parler! Laisse moi vivre l'instant avec Maxine. Laisse moi construire notre histoire.

Notre conversation est emprunte d'une sincérité que je ne me connaissais pas. J'dois dire que c'est pas désagréable de dire la vérité, de ne pas avoir à mentir. J'suis confiant parce que j'suis dans le vrai. J'raconte la vérité, j'raconte l'histoire avec Ash et j'vois bien qu'elle me croit. Lorsque j'ai fini de parler de Ash, et de lui conter notre histoire dépourvu d'amour, j'vois dans le regard de Maxine qu'elle s"adoucit. J'suis tellement heureux de voir les beaux yeux de ma Féline détendus que j'lâche un petit sourire. Et voilà qu'un revirement de situation me frappe en plein visage. Maxine, ma féline aurait des casseroles elle aussi. J'lui demande d'être franche et elle s'lance. J'la toise d'un regard neutre, sans jugement ni douceur. J'veux savoir ce qu'elle a me dire. Elle commence par me dire que je finirais par le savoir. J'arque une fois de plus sourcil. Mon dieu ma Féline, quelle bombe vas-tu me lâcher ? En une fraction de seconde, des tonnes de choses se bousculent dans ma tête. Aurait-elle déjà commis un meurtre ? A-t-elle un enfant ? Des tas de scénarios tous aussi bizarres les uns que les autres viennent frapper mon esprit. Finalement, elle m'avoue qu'elle aurait du être mariée à un homme choisi par ses parents. Ah quand même. C'est pas rien. C'est à la fois rassurant mais aussi un peu flippant. De quelle genre de famille vient-elle pour que ses propres parents lui choisissent son époux? J'en déduis qu'elle vient d'une famille assez bourge voire aristocrate qui essaye de placer ses rejetons pour obtenir plus de pouvoir et d'argent. Cette idée me fait un peu frissonner, mais je dois lui reconnaître sa sincérité. J'souris doucement. J'suis personne pour la juger. Elle me racontera les choses plus en détail lorsqu'elle en aura envie, alors j'décide de jouer sur l'humour pour lui faire comprendre que cette nouvelle ne me fait pas peur. "J'dois m'estimer heureux alors qu'tu sois encore libre pour moi." J'souris et j'lui lance un regard malicieux. J'veux qu'elle soit mienne. Elle me demande ensuite ce qui lui assure que j'recommencerais pas à aller voir à droite et à gauche par la suite. Je hausse les épaules. "On est jamais sûr de rien, mais j'sais ce que moi je veux." Et c'est toi bordel Maxine ! Comprends le, approche toi et viens m'embrasser! Voilà ce que j'avais envie de lui répondre entièrement mais j'suis sûre qu'elle comprendra ce que j'ai à l'esprit. Elle commence à me connaître, à déceler mes regards et mes envies. Finalement, depuis le début, nous sommes connectés. Qu'on le veille ou non.

Finalement, j'vois qu'elle lâche prise et que l'envie qu'elle éprouve dépasse maintenant la colère qu'elle ressentait à mon égard. J'crois que j'ai été très convainquant. Elle s'approche alors de moi après avoir accepté mon deal. Elle plonge son regard dans le mien. Pas par pas, elle vient se mettre à ma hauteur et j'souris à sa question. J'rentre dans son jeu de séduction à pied joins, je jubile de voir enfin qu'elle rend les armes. Je ne réponds rien à sa question, lui contentant de sourire et d'attendre de voir ce qu'elle va faire. Elle se place devant moi et me fait lever le regard vers elle en plaçant ses doigts sous mon menton. Premier contact qui me fait frissonner. J'plonge mon regard dans le sien et mes mains viennent attraper ses hanches pour l'approcher encore un peu plus de moi. Nos visages sont l'un en face de l'autre, à quelques centimètres. Je sens enfin son parfum délicat et enivrant et je lutte contre mes envies pour ne pas prendre possession de ses lèvres tout de suite. Ma féline est de retour, elle a repris sa fougue. J'souris et j'fais descendre mes deux mains sur ses fesses. "Je suis bien curieux de voir comment tu vas t'y prendre." J'la défis du regard et j'm'approche encore un peu plus d'elle, je viens mordre doucement sa lèvre inférieure. L'atmosphère s'est réchauffée d'un coup, juré que ma Féline, à partir de maintenant, elle est mienne. J'ai envie d'la déshabiller, d'l'embrasser, de la posséder. J'veux vivre avec elle cet instant que j'attends depuis longtemps. Celui qui nous a échappé tant de fois. A présent, notre moment, il est là et il n'appartient plus qu'à nous de le saisir et de le vivre intensément.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mar 18 Avr - 16:48

Je le vois. Je vois tous les efforts qu'il peut faire pour essayer de me convaincre. Pour quel but, finalement ? Parce que nous nous bouffons des yeux, malgré mon air froid et distant. Parce que c'est évident qu'il ne ment pas, que pour la première fois, je le vois si sérieux. Il ne cherche pas à feindre, à bluffer. Seulement, il ne sait pas à quel point j'ai envie de lui céder parce que toute son argumentation est béton. C'est du solide, c'est clair. Si je lui tiens encore tête, c'est histoire de voir si sa sincérité tient encore le choc. Mon esprit est déjà passer à l'étape de fondre dans ses bras. T'es pire que cinglée, ma pauvre Maxine, vous vous bouffez du regard ! C'est complètement ridicule de ... Je fais disparaître cette petite voix intérieure, tellement désagréable. Non, rien ne me fera changer de trajectoire. Pas même ma conscience.

La vérité. J'y suis bien confrontée, je n'arrive pas à mentir. Jamais. A personne. Elle est parfois cinglante, dur à encaisser pour certains, pour d'autre, elle est une bouffée d'oxygène. Dans le cas de Jules, elle est à la fois tranchante mais elle éclaircit bien des choses. Je vois alors le regard de Jules se dissiper, un sourire même détend son visage. Je suis alors soulagée, il y a déjà un gros poids qui s'envole. Cependant, un autre arrive sur le tapis. Pesant. Nos casseroles mutuelles. Inutile de revenir sur le palmarès de Jules mais le mien semble être bien à l'honneur. J'ai même d'ailleurs la boule au ventre de lui avouer que j'ai été fiancée à quelqu'un d'autre et surtout, qu'il partage les mêmes lieux et rues que nous. Pas un instant je soupçonne les idées qu'il peut se faire des mes aveux. Pourtant, je lui dis. Sans filets. J'observe chaque centimètres carrés de son visage, dans l'espoir d'avoir une réaction, la moins mauvaise possible. Soudain, un sourire étire la commissure de ses lèvres. Mon dieu. La frayeur. J'expire doucement, calmant l'anxiété qui avait grimpé au creux de mon ventre. Jules finit même par me dire qu'il est plutôt heureux car cela lui laisse le champs libre pour que je sois sienne. Je lève un sourcil en sa direction, un sourire menaçant à chaque seconde d'illuminer mon visage. « Tu es bien sûr de toi, Jules. » dis-je doucement. Ma conscience se facepalm tellement elle me trouve débile. Coucher, on a dit. Mais oui, je continue de le chambrer. Un instant plus tard, il me reconfirme qu'il sait parfaitement ce qu'il a envie. J'hausse les épaules avec un sourire malicieux, l'air de dire que l'on verra bien de ce que l'avenir nous dira. Je suis incorrigible, désolée.

Après encore quelques minutes où j'ai du mal à garder le cap, je finis par tout lâcher et de me rendre. J'ai épuisé toutes mes ressources. Je n'ai plus envie de jouer. Enfin, pas la manière d'avant. Mon regard dans le sien, j'ai approché. Lentement. Très lentement. Le jeu de séduction est lancé. D'où il est assis, je peux voir ce sourire satisfait, vrai. Une douce chaleur m'envahit. Je termine alors entre ses bras, il passe ses mains sur mes hanches. Il est apparemment bien curieux de voir comment je vais éveiller des pensées charnelles. Ses mains descendent tandis qu'il me mord la lèvre. Je cille, une nuée de frissons me parcourent. Je vous jure, ce regard.. Il pourrait me demander de faire n'importe quoi à cet instant, je le ferai. Je me ressaisi alors et lève un sourcil, tandis que un sourire vorace étire mes lèvres. Soudain, je le pousse en arrière. Il termine allongé sur le canapé. Je contourne ce dernier pour m'assoir sur son bassin, une jambe de par et d'autre de son corps qui hante mes plus rêves les plus osés. Je pose ma main sur son torse beaucoup trop habillé, remontant doucement sur sa chemise. Me penchant sur lui, mes cheveux bruns encadrent mon visage. « Accroche-toi alors, Jules. » dis-je, rencontrant son regard. « Depuis le temps que j'attends ça, tu ne seras pas déçu. » Délicieuse promesse. Mes lèvres embrassent alors délicatement les siennes, s'approfondissant en un baiser passionné. Mon corps s'électrise en un instant, réveillant tous mes sens. Mon bassin bouge légèrement au-dessus du sien. J'ondule contre lui. Mes mains quelques peu tremblantes commencent à ouvrir les boutons de sa chemise. Le feu brûle alors en moi, plus que jamais. Sans aucun doute le fait que ce moment nous a été bien trop souvent été impossible à vivre. Seulement là, c'est le moment présent et rien d'autre ne compte pour moi. Jules a littéralement envahi mon être et maintenant que nous voilà parti pour une aventure certes encore incertaine mais tellement désirée, je me sens pleinement vivante. À nous de jouer, maintenant.

HRP:
 

___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mar 25 Avr - 20:37


___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Jeu 4 Mai - 21:39


___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Dim 21 Mai - 21:48


___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mer 24 Mai - 16:15


___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mer 31 Mai - 18:45


___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Maxine T. Hamilton
♛ THERE LIES A KINGDOM IN MY HEART.
avatar
Inscrit le : 19/11/2016
Messages : 214
Avatar : Lily Collins.
Crédits : © Angel Dust.
Mes rps :
PRESENCE REDUITE !
04 sujets en cours.
•••

JULESJAHANBARTHELEMYMARLON




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Omega.
• ÂGE : Vingt-deux ans.
• BLOC NOTE : Graou, j'ai dit !


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Jeu 1 Juin - 23:07


___________________
Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois ♦️ trois allumettes une à une allumées dans la nuit. la première pour voir ton visage tout entier. la seconde pour voir tes yeux. la dernière pour voir ta bouche et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela en te serrant dans mes bras. JULES & MAXINE ❤️
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 779
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: #01 jules • would you catch me if i fall for you ?, le Mer 14 Juin - 20:08


___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage

#01 jules • would you catch me if i fall for you ?

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Université :: Résidence :: Etage n°3-