Partagez| .

Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon


Julian Mariano
Are you man enough
to be a male nurse?
avatar
Inscrit le : 01/01/2016
Messages : 5647
Avatar : Mario Casas
Crédits : Avatar (class whore) & Gifs (Myself)
Date de naissance : 02/12/1990
Mes rps :
[PAS DISPONIBLE]

LEIAMARLON ∞ KAYLA



Bloc notes : EN CE MOMENT...
─ Sa famille lui manque beaucoup
─ Il a de plus en plus envie de se caser
─ Son boulot à l'université lui plait toujours autant

TO DO LIST ↓
✓ Refaire le clown à l'hôpital pour les enfants
• Trouver l'amour
✓ Emmener Sam au toiletteur
• S'acheter un billet d'avion pour Chicago







MES AUTRES BADGES !!!!!!:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Puckessa
• ÂGE :
• BLOC NOTE : Je préfère privilégier les réponses courtes et rapides. Vous êtes prévenus ! ♡


Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon, le Mer 1 Fév - 16:25

« Vida sin amigo, muerte sin testigo »
∞ Marlon Ramirez
Je suis assis sur les trois marches devant mon immeuble. Ma jambe ne fait que trembler, mais ce n'est pas à cause du froid. La température de ce matin à beau être assez basse, c'est l'impatience qui m'empêche de tenir sur place. Aujourd'hui, c'est le grand jour, celui où mon nouveau colocataire vient s'installer à l'appartement. Je l'ai tellement attendu et désiré, cela fait plus d'un an que mon annonce traîne dans les agences, mais sans succès. Plusieurs personnes ont visité mon petit cocon, mais pas une seule ne m'avait assez convaincue. Jusqu'au jour où j'ai rencontré un certain Marlon, un agent de sécurité à l'université. Le courant est tout de suite passé, nous avons plusieurs points en commun et j'ai vite compris qu'il ne serait pas un concurrent face à mes conquêtes féminines. Loin de moi l'idée d'entrer en compétition avec les autres hommes, mais j'ai déjà vécu le fameux "love triangle" avec un ami que j'ai logé quelques temps. J'ai perdu les deux le même jour, la jeune fille dont je suis malheureusement tombé amoureux et mon prétendu ami. Bref, lorsque j'ai appris qu'il vivait à l'hôtel, je n'ai pas hésité une seule seconde pour lui parler de la chambre vide dans mon appartement. On serait tous les deux gagnants dans cette histoire. Lui gagnait en espace et moi des factures divisées par deux ne pouvait que me faire du bien. Ces derniers mois j'ai dû me serrer la ceinture pour pouvoir éviter les dettes.

Ma proposition datait de plusieurs semaines maintenant, Marlon a eu le temps de jeter un œil à l'intérieur avant de prendre sa décision. Il a aussi rencontré Samuel, mon gros labrador noir, qui d'ailleurs l'attend assis à côté de moi. J'ai eu envie de descendre pour accueillir mon colocataire afin de l'aider à porter ses affaires. Je sais qu'il n'a pas grand-chose à ramener puisqu'il vivait dans une petite chambre, mais c'est à ça que servent les amis, non ? Mes yeux suivent et se perdent sur les longues jambes d'une passante, lorsque mon chien tire brusquement sur la laisse en remuant la queue. Pas de doute, cela ne peut qu'être Marlon qui arrive. Je me lève donc pour l'accueillir, un grand sourire qui en dit long sur le visage. « Tu sais que je t'attends depuis plus d'une heure ? J'ai presque eu peur que tu changes d'avis à la dernière minute ! » Dis-je en plaisantant, alors qu'il est encore à plusieurs mètres de moi. J'accélère le pas pour me retrouver face à lui et lui permettre de se décharger de quelques bagages.

___________________


If love can't cure it...

nurses can. « As you grow older, you will discover that you have two hands, one for helping yourself, the other for helping others. »
Marlon Ramirez
Un hombre sin suelo
avatar
Inscrit le : 12/12/2016
Messages : 4092
Avatar : DJ Cotrona
Crédits : Puckessa
Date de naissance : 15/06/1983
Mes rps : Le plus simple, c'est d'aller voir mon journal de bord, en fait ! Si voulez un RP, venez me voir en MP et on en discute!

Bloc notes :



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon, le Jeu 2 Fév - 15:16

Y'a pas à dire, le quartier où habite Julian est quand même beaucoup plus sympa que celui où Marlon habitait. Bars, restos, clubs en tous genres... Y'a vraiment de quoi faire. Mais ne plus pouvoir aller au Zilker Park à pied lui manquera quand même. Et puis, à Downtown, pas de Keaton qui habite juste à côté... Mais Marlon reste positif. La coloc' avec Julian lui coûtera moins cher que la chambre de motel, alors il pourra se permettre plus de sorties, plus d'activités avec son mec. Et les retrouvailles n'en seront que plus belles... Marlon se secoue la tête, c'est pas le moment de penser à faire des cochonneries.

Il trouve une place où se garer un peu plus loin dans la rue, et ouvre son coffre pour récupérer ses affaires. C'est un peu triste, mais toute sa vie tient dans le coffre de sa voiture. Qui n'est pourtant pas bien grand. Il attrape deux gros sacs de sports qui sont blindés de vêtements, et marche tranquillement en direction de l'appart de Julian. Il voit (et entend!) Samuel avant de voir son nouveau colocataire, et son visage s'illumine lorsqu'il se rend compte qu'il était attendu. "Une heure? Je sais que je suis un peu en retard, mais quand même! Et j'aurais pas changé d'avis comme ça, voyons."

Julian se saisit alors d'un des sacs, ce qui permet à Marlon de se baisser pour donner une caresse à Sammy. Il adore les chiens, et il doit avouer que ça a été un des facteurs qui l'ont poussé à accepter l'offre de l'infirmier. Ca fait des années qu'il rêve d'avoir un chien à lui, mais entre son ancien boulot qui lui prenait tout son temps, et le motel où les chiens étaient interdits, c'était pas possible. Peut-être que Julian, lui, acceptera... Ils verront ça plus tard, ce n'est pas à l'ordre du jour.

"Tu reluques toujours autant les filles qui passent, espèce de pervers?" demande alors Marlon, un sourire un peu moqueur sur le visage.
Julian Mariano
Are you man enough
to be a male nurse?
avatar
Inscrit le : 01/01/2016
Messages : 5647
Avatar : Mario Casas
Crédits : Avatar (class whore) & Gifs (Myself)
Date de naissance : 02/12/1990
Mes rps :
[PAS DISPONIBLE]

LEIAMARLON ∞ KAYLA



Bloc notes : EN CE MOMENT...
─ Sa famille lui manque beaucoup
─ Il a de plus en plus envie de se caser
─ Son boulot à l'université lui plait toujours autant

TO DO LIST ↓
✓ Refaire le clown à l'hôpital pour les enfants
• Trouver l'amour
✓ Emmener Sam au toiletteur
• S'acheter un billet d'avion pour Chicago







MES AUTRES BADGES !!!!!!:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Puckessa
• ÂGE :
• BLOC NOTE : Je préfère privilégier les réponses courtes et rapides. Vous êtes prévenus ! ♡


Re: Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon, le Mar 7 Mar - 15:57

Tiré par le poids de mon labrador impatient de retrouver Marlon, j'arrive rapidement devant le coffre ouvert de sa voiture. Je jette un œil au contenu, surpris du peu d'affaires qu'il amène avec lui. Bien sûr, je savais qu'il vivait au motel, mais je suis quelqu'un d'assez matérialiste. Je me sentirais dénué sans certains de mes objets fétiches. Pour tout vous dire, j'ai même encore le trophée d'un tournoi de tennis que j'ai remporté à l'école primaire. Parmi tant d'autres choses inutiles. Il est posé fièrement sur une étagère du salon et je ne pourrais pas m'en débarrasser. Tout simplement parce qu'il me rappelle mon père et son sport favoris. Je tiens tellement à ces petits détails, ces souvenirs... Bref, je suis perdu une nouvelle fois dans mes pensées, mais la voix de Marlon me redescends de mon nuage. « Une heure? Je sais que je suis un peu en retard, mais quand même! Et j'aurais pas changé d'avis comme ça, voyons. » Je ris à sa remarque, tandis que j'attrape l'un de ses sacs. Je tiens toujours Samuel de ma main libre, qui profite des caresses du beau brun. « Bon d'accord, peut-être une petite demi-heure. Mais on était tellement impatients que le temps m'a paru plus long ! » Je l'avoue avec du mal, car je suis souvent d'une mauvaise foi monumentale. Comme toujours j'exagère, néanmoins c'est vrai que j'ai trouvé l'attente interminable. Heureusement qu'il y avait quelques jolies filles à contempler.

Je laisse le temps à mes deux amis de s'apprécier. Mon chien en profite pour lécher la main de Marlon et cela n'a pas l'air de déplaire à ce dernier. « Tu reluques toujours autant les filles qui passent, espèce de pervers? » Demande-t-il avec un regard très moqueur, même si sa question est rhétorique. Alors, je lève les yeux au ciel d'un air innocent. « Voyons, Marlon ! Tu crois vraiment que c'est mon genre ? Je voulais seulement faire attention qu'elle ne trébuche pas avec ses talons de dix centimètres. » Ou au fond j'espérais que la demoiselle tombe ? Pour pourvoir courir vers elle et prendre soin de ses jolies gambettes. Oui bon en fait j'en suis un de pervers. Sauf que je ne suis pas prêt à l'admettre. Si l'agent de sécurité avait dix ans de moins, il me demanderait sans doutes si son cul c'est du poulet, mais je continuerais à nier. Suite à ma réponse puéril, j'affiche un grand sourire satisfait. « Prêt pour une nouvelle vie ? J'ai tout nettoyé et rangé pour te faire de la place. Peut-être même un peu trop en fait... » J'ai hâte de le voir déballer ses affaires et de les placer comme il le souhaite dans tout l'appartement. Je ne suis pas du genre à marquer mon territoire, je lui ferais sans doute même encore plus de place supplémentaire dans l'avenir, lorsqu'il pourra enfin se permettre d'avoir plus de biens en sa possession.

___________________


If love can't cure it...

nurses can. « As you grow older, you will discover that you have two hands, one for helping yourself, the other for helping others. »
Marlon Ramirez
Un hombre sin suelo
avatar
Inscrit le : 12/12/2016
Messages : 4092
Avatar : DJ Cotrona
Crédits : Puckessa
Date de naissance : 15/06/1983
Mes rps : Le plus simple, c'est d'aller voir mon journal de bord, en fait ! Si voulez un RP, venez me voir en MP et on en discute!

Bloc notes :



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon, le Jeu 9 Mar - 16:17


Julian avoue presque malgré qu'il attendait Marlon avec impatience, et y'a pas à dire, ça fait plaisir. Marlon lui aussi a attendu ce moment, même s'il sait que Keaton est contre. Il a bon espoir de ramener son compagnon à la raison. Mais en attendant, il est heureux de quitter sa chambre de motel pour emménager avec son collègue et ami. Sans oublier le labrador, bien évidemment. "Heureusement que tu as trouvé de quoi faire passer le temps... S'assurer que de belles jeunes femmes ne tombent pas, c'est vraiment tout à ton honneur. Un grand homme, ce Julian Mariano," Marlon se marre, parce qu'évidemment, il ne croit pas Julian une seule seconde.

"Ah, c'est sûr que ça me changera de ne pas avoir mon lit entre la porte d'entrée et la gazinière!" répond-il à la question de Julian en marchant vers l'appartement. Son colocataire n'a pas menti, tout brille et tout est rangé à l'intérieur, et ça sent le propre. Marlon se sent déjà chez lui. "J'avoue, à part ma guitare et quelques cadres photos, j'ai pas grand chose. J'ai tout laissé à Sacramento, un jour j'irai récupérer des trucs chez mes vieux." Ça presse pas, ses parents ont de la place à la cave et au garage, mais bon, avoir des affaires à soi, ça peut être sympa aussi à un moment. Il pose les deux sacs d'habits dans la chambre qui lui est réservée, spacieuse et lumineuse, puis ressort.

"Je vais récupérer le reste, je reviens tout de suite!" En moins de cinq minutes, il est de retour avec son étui à guitare, un sac à dos, et un petit carton qu'il pose pour l'instant sur son lit. "J'espère que tu aimes le vin," dit-il, une bouteille qu'il vient de sortir du carton à la main, la tendant à Julian. "Petit cadeau de premier jour de coloc'!" Il a aussi ramené un sachet de friandise pour Sam, mais ça peut attendre. Et puis, mieux vaut demander l'autorisation avant de lui en donner.
Julian Mariano
Are you man enough
to be a male nurse?
avatar
Inscrit le : 01/01/2016
Messages : 5647
Avatar : Mario Casas
Crédits : Avatar (class whore) & Gifs (Myself)
Date de naissance : 02/12/1990
Mes rps :
[PAS DISPONIBLE]

LEIAMARLON ∞ KAYLA



Bloc notes : EN CE MOMENT...
─ Sa famille lui manque beaucoup
─ Il a de plus en plus envie de se caser
─ Son boulot à l'université lui plait toujours autant

TO DO LIST ↓
✓ Refaire le clown à l'hôpital pour les enfants
• Trouver l'amour
✓ Emmener Sam au toiletteur
• S'acheter un billet d'avion pour Chicago







MES AUTRES BADGES !!!!!!:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Puckessa
• ÂGE :
• BLOC NOTE : Je préfère privilégier les réponses courtes et rapides. Vous êtes prévenus ! ♡


Re: Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon, le Ven 19 Mai - 20:42


Marlon continue à se moquer de ma personne, en m'offrant de faux compliments quant à ma surveillance des demoiselles en détresse. Je ris avec lui, de toute façon je suis conscient que je ne suis absolument pas crédible dans mon excuse. « Ah, c'est sûr que ça me changera de ne pas avoir mon lit entre la porte d'entrée et la gazinière! » Je lèves les sourcils en écoutant sa réponse. Je suis bien contente de n'avoir jamais été logé dans un endroit pareil. Je déteste les petits espaces, ça m'angoisse. Je ne suis pourtant pas claustrophobe, mais je préfère dormir dans un endroit assez spacieux. « Ce que tu me décris me rappelle ma chambre universitaire, les cafards en moins. Je te confirme que tu vas apprécier le changement. » Le "Austin Motor Inn" n'est pas réputé pour être le motel le plus propre de la ville. Il suffit de lire les critiques sur internet pour en avoir froid dans le dos. Quitte à avoir une grosse bébête chez moi, autant avoir mon chien qui d'ailleurs aime chasser les insectes dans l'appartement. Il sait tout faire mon Sammy.

On arrive dans notre appartement et je me sens fière lorsque je vois Marlon apprécier le boulot de monstre que j'ai effectué pour qu'il se sente à la maison. « J'avoue, à part ma guitare et quelques cadres photos, j'ai pas grand chose. J'ai tout laissé à Sacramento, un jour j'irai récupérer des trucs chez mes vieux. » Je souris, le voir dire "mes vieux" pour parler de ses parents lui donne l'air d'un adolescent attardé. Si un jour j'ose dire la même chose de ma mère, croyez-moi qu'elle n'hésitera pas à venir me frapper avec ses chaussons. « Je découvre seulement que tu joues de la guitare ! Tu sais que tu vas devoir m'apprendre quelques trucs ? » C'est non négociable. J'ai toujours eu envie de savoir jouer deux ou trois notes pour plaire aux filles. Mon colocataire décide de redescendre seul chercher le reste de ses affaires. Je profite de ces quelques minutes pour détacher la laisse de Samuel et lui servir de l'eau fraîche. Marlon remonte comme prévu en très peu de temps. « Y'a pas a dire, cette guitare te donne vraiment un style de beau gosse. Tu dois facilement conclure grâce elle. » Dis-je pour le taquiner, même si j'en pense pas moins. Savoir jouer d'un instrument ça ajoute toujours un plus au niveau du charme. Il fouille ensuite dans un carton et me demande si j'aime le vin en y sortant quelque chose. « Aaaah génial ! Et oui, surtout quand j'en bois avec de bons amis ! » Je suis agréablement surpris par cette attention. J'avais pensé l'inviter à sortir dans la soirée pour lui offrir un verre ou bien même acheter une bouteille de champagne, mais il m'a devancé. J'attrape la fameuse bouteille qu'il me tend et j'ajoute sur ma lancée : « Merci ! On devrait l'entamer maintenant pour célébrer ce fameux premier jour, non ? » Avec du champagne, ça aurait été mieux, mais le vin c'est parfait aussi pour l'occasion. Cette colocation promet tellement de belles choses, je suis sûr qu'on va vivre des instants inoubliables ensembles dans cet appartement de Downtown.
HJ:
 

___________________


If love can't cure it...

nurses can. « As you grow older, you will discover that you have two hands, one for helping yourself, the other for helping others. »
Marlon Ramirez
Un hombre sin suelo
avatar
Inscrit le : 12/12/2016
Messages : 4092
Avatar : DJ Cotrona
Crédits : Puckessa
Date de naissance : 15/06/1983
Mes rps : Le plus simple, c'est d'aller voir mon journal de bord, en fait ! Si voulez un RP, venez me voir en MP et on en discute!

Bloc notes :



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon, le Lun 29 Mai - 11:26

Marlon apprécie déjà le changement. C'est relativement grand, c'est propre, ça revient moins cher, le mobilier ne date pas des années 70, et puis cerise sur le gâteau, il gagne un chien dans l'échange! Quand Julian apprend qu'il joue de la guitare, il lui demande tout de suite de lui apprendre et Marlon sourit, se doute des intentions pas très catholiques que son colocataire a derrière la tête. Il obtient la confirmation lorsqu'il revient avec le reste de ses affaires, l'étui de guitare sur le dos. "J'avoue," dit-il dans un rire franc. "Ça fait toujours son petit effet, même si j'attire aussi des femmes persuadées de pouvoir me remettre dans le droit chemin, entre guillemets. Si tu veux t'y mettre sérieusement, tu vas pouvoir te faire une belle collection de petites culottes, j'en doute pas une seconde!" Il plaisante, évidemment. Enfin, à moitié seulement. Le beau gosse qui joue de la guitare fait toujours un malheur pour une raison qui le laisse un peu dubitatif. Il se demande si les mecs qui joue du piano ou de la trompette, par exemple, rencontrent autant de succès. Il en doute.

Le temps de ranger le peu d'affaire qu'il possède dans sa chambre (et ça fait bizarre d'avoir une vraie chambre à la place d'une pièce où il dort/mange/regarde la télé/fait son repassage) et il ressort avec une bouteille de rouge qui lui a coûté un billet de 20 dollars mais que le vendeur lui a assuré qu'il s'agissait d'un bon cru. Julian lui propose de l'ouvrir de suite, et Marlon accepte volontiers. "Oui, il faut qu'on trinque en l'honneur de cette colocation!" Il irait bien chercher les verres lui-même mais il ne sait pas encore où ils sont rangés alors il préfère laisser Julian faire, regardant autour de lui avec un sourire ravi. Après presque quatre mois passés au motel, et même si l'expérience n'était pas si désagréable que ça, il est quand même content de pouvoir passer à autre chose, commencer un nouveau chapitre de sa nouvelle vie à Austin.

Vida sin amigo, muerte sin testigo ∞ Marlon

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-