Partagez| .

Run boy run | LIBRE


Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 325
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyMashaBethSarahGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Run boy run | LIBRE, le Sam 28 Jan - 15:39

De l'énergie, Ian en a toujours à revendre. Alors quand en plus, il profite d'une soirée trop arrosée pour prendre un peu de MDMA, c'est une véritable pile électrique. Il est 6h quand le blond et sa bande de potes quittent la boîte de nuit dans laquelle ils ont passé une bonne partie de leur soirée. Chacun semble vouloir rentrer chez lui après tout ces excès, et Ian fait donc de même, bien qu'il ne soit pas franchement fatigué.

Une fois arrivé à son appartement, situé à seulement quelques centaines de mètres du bar heureusement, le blondinet a envie de tout sauf d'aller se coucher. Il songe un instant à aller voir son coloc, mais celui ci l'avait prévenu qu'il ne dormirait pas là cette nuit, dommage… Enfin, vu l'heure qu'il est Alek ne l'aurait peut être pas bien accueilli s'il était venu le faire chier de toute façon, mais ça Ian n'y songe pas une seconde.

Son regard se pose sur le sol de sa chambre, et s'arrête sur sa paire de baskets de sport qui traîne dans un coin. Sans plus réfléchir, il se change pour enfiler un tee shirt, un jogging et les fameuses chaussures, bien décidé à aller faire un footing. Il quitte rapidement l'appartement et commence à courir à travers les rues de la ville, encore très calme à cette heure où le soleil commence à peine à se lever.

Sans prêter la moindre attention à l'itinéraire qu'il emprunte, Ian se retrouve au beau milieu d'un grand parc après une bonne demi heure de course. C'est à ce moment qu'il commence à ressentir la fatigue, sûrement parce que toutes les substances qu'il a pu prendre durant la nuit font de moins en moins effet. L'idée de rentrer chez lui se fait alors une place dans son esprit, mais il réalise en jettant un oeil aux alentours qu'il ne sait absolument pas comment retrouver le chemin de son appartement. Il sort par réflexe son téléphone de sa poche de jogging, malheureusement pas très utile puisqu'il n'a pas de forfait internet. Sans réfléchir, il tape un texto qu'il envoie à son coloc, “Mec, sans toi je suis paumé… Littéralement.” Un sourire, puis il range le petit objet avant de chercher du regard quelqu'un potentiellement capable de l'aider, essayant de respirer calmement pour lutter contre son rythme cardiaque qui s'emballe et la bouffée de chaleur qui traverse son corps malgré la température hivernale.

___________________




Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Run boy run | LIBRE, le Mar 31 Jan - 0:48

Qu'est-ce qu'on ne ferait as pour gagner sa vie parfois? Se lever à des heures aussi matinales devrait être illégal. Sans réveiller mon compagnon de chambre, je me lève, débranche mon cellulaire et récupère mes affaires avant de les placer dans la salle de bain. Je pourrais pour bien me motiver prendre une bonne douche froide mais j'ai une routine qui pour rien au monde je changerai: cigarette, café et pause pipi, le tout accompagné d'une bonne mélodie ambiante, me faisant facilement regretter mon choix de danser tout en préparant ce qu'il y a à faire, mes pieds ayant parfois du mal à me suivre, les meubles ne faisant que se réjouir de mon malheur que je suis obligé de garder ancré en moi pour ne pas faire de frayeur aux personnes habitant l'immeuble.

Cheveux gominés en arrière, barbe fraîchement entretenue, chemise, nœud papillon, manches tendues pour faire bonne impression, veston, pantalon noir accompagné de sa modeste ceinture et chaussures cirées. Oui, je ne suis qu'un pauvre petit serveur dans presque tous les sens des termes employés présentement. Sortant de la salle d'eau, je jette un léger coup d’œil à travers la fenêtre pour me préparer mentalement à affronter ce froid glacial bien que cela me rappelle la température de mon cher Canada. Je passe le seuil de la porte comme un amant d'une nuit emmitouflé dans son écharpe et son manteau d'hiver avant de refermer doucement derrière moi et d'enjamber les marches pour arriver plus vite en bas et faire monter en moi une certaine adrénaline. Non, je ne vais pas me mettre à courir, n'étant pas vraiment un grand sportif et préférant ma foi la marche. C'est donc ainsi que je laisse mon corps s'ambiancer de cette même playlist de petit matin.

7h et quelques. Le soleil commence à se lever doucement. Pourquoi partir maintenant alors que je ne commence que dans trois quarts d'heure? Le froid me réveille et j'ai besoin d'avoir une certaine mine pour accueillir les clients et les servir puis quitte à s'ennuyer, autant le faire d'une manière active et non passive sur un canapé à zapper chaque chaîne qui parle de la même personne à longueur de journée. Je laisse errer mes yeux histoire de savoir où je mets les pieds et aperçois certaines personnes faire leur sport alors que la plupart des gens sont censés pioncer à cette heure-ci mais un d'entre eux attire plutôt mon attention.

"Je peux t'aider? Tu as l'air assez perdu?" lui dis-je de mon accent canadien qui ne s'est pas encore imprégné du texan, tout en lui adressant un sourire amical. Je laisse tomber mon casque autour de mon cou par politesse si ce dernier cherche à me répondre et non pas à m'éviter. "Tu veux aller à un endroit précis ou pas? T'es de quel coin à Austin, peut-être que je peux réussir à te donner une piste bien que j'avais tendance à perdre les autres, mon sens d'orientation étant assez proche de zéro..." continuais-je en rigolant légèrement avant de pincer mes lèvres. J'enfonce ma tête un peu dans mon écharpe et souffle un tantinet pour me réchauffer un minimum et reporte mon regard sur le jeune garçon en face de moi.
Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 325
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyMashaBethSarahGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Re: Run boy run | LIBRE, le Jeu 2 Fév - 14:06

Perdu mais pas paniqué pour autant, Ian s'accorde quelques instants pour reprendre son souffle avant de réfléchir sérieusement au moyen le plus simple de rentrer chez lui. De toute façon, dans le pire des cas il lui suffira de faire demi tour et refaire le même trajet dans l’autre sens n’est ce pas ? Il en serait certainement incapable vu son état, mais cela ne l’empêche pas de croire en lui. Ne voyant personne aux alentours, les yeux du blond finissent par se poser sur la cascade à côté, qui se jette dans un petite étendue d’eau dans laquelle nage quelques canards. L’idée d’y plonger pour se rafraîchir plus rapidement traverse l’esprit du jeune homme, mais il n’a pas le temps de la concrétiser puisqu’une voix masculine le fait sortir de son délire. Il tourne la tête pour voir de qui il s’agit, et reste un instant bouche bée face à ce bel inconnu au style particulièrement classe.

“Je… euh… Je crois que je suis paumé ouais…”

Admet finalement Ian. Même s’il est du genre à préférer se débrouiller tout seul, quand quelqu’un de canon lui propose son aide, il ne peut décemment pas refuser. Surtout que pour le coup, il est réellement dans la merde pour rentrer chez lui… Il sourit quand l’inconnu admet avoir un mauvais sens de l’orientation. Il a le mérite d’être honnête, mais risque de ne pas être utile à Ian pour le coup...

“Je voudrais rentrer chez moi, c’est à Downtown. Mais là on est pas à Downtown pas vrai ? Je reconnais pas… Et puis j’ai jamais vu quelqu’un habillé aussi bien que toi à Downtown…”

Explique Ian sans aucun filtre. Sans y réfléchir, il vient de lui faire un compliment, même si ça n’y ressemble pas forcément… Il vit dans un quartier assez populaire, où on voit rarement des gens en costard, c’est tout ce qu’il voulait dire. Enfin, il ne voit pas toute la tenue de l’inconnu puisqu’elle est en partie cachée par son manteau et son écharpe, mais vu son pantalon et ses chaussures, il se doute que Monsieur porte une belle chemise bien repassée.

“D’ailleurs tu vas où comme ça ? Tu vas pas dans le même sens que moi par hasard ?”

Demande ensuite le blond avec une indiscrétion laissant deviner son état. Ian a toujours été un garçon curieux, mais quand il a bu il n’a vraiment aucune retenue ni aucun tact, et il ne s’en rend même pas compte…

___________________




Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Run boy run | LIBRE, le Sam 4 Mar - 18:47

Je me mets à rire légèrement en le voyant réagir face à ma personne. J'ai l'impression d'apercevoir un pauvre agneau au milieu d'une meute de loup qui cherche désespérément à revenir sur ses pas pour retrouver son habitat naturel. "En effet, tu as bien du te perdre. Je ne sais pas ce que tu faisais mais là tu es à l'autre bout de la ville, dans Austin North et ne te fies surtout pas à mon accoutrement." lui dis-je en baissant la tête timidement. Ce n'est pas que j'ai honte d'avoir un simple boulot comme serveur mais c'est vrai que ce n'est pas le métier de mes rêves; bien que je ne sache pas encore duquel il s'agit. Peut-être qu'un jour j'arrêterais de me contenter de ce job et que je passerais à quelque chose de plus valorisant. "Je ne suis qu'un simple serveur, rien de bien méchant dans oui, je suis obligé d'être un minimum élégant." lui avouais-je un petit rictus sur mes lèvres. "Mais là n'est pas la question." repris-je avant que je ne parle trop de moi. S'il y a bien une chose que je déteste parmi tout est de devoir me dévoiler face à quelqu'un, peu importe son rang dans mes connaissances, que ce soit un ami ou un inconnu. J'aime beaucoup garder ma vie privée bien qu'inintéressante et sans rebondi, privée.

Je regarde un peu autour de moi avant de lui montrer le sens opposé à la direction de ce bonhomme. "Je suis de ce côté-là, alors que toi tu devrais choisir l'autre voie." lui répondis-je simplement. Je reste quelques secondes silencieux avant de remettre mes mains dans les poches et de froncer les sourcils tout en regardant le blondinet. Je respire un grand coup, laissant échapper une fumée qui n'est même pas celle de mes cigarettes et ajoute. "Tu sais quoi? Je crois que je ne vais pas aller au boulot aujourd'hui et prétexter quelque chose pour que je ne me fasse pas taper sur les doigts." annonçais-je en prenant mon cellulaire. Je compose le numéro de mon patron avant d'essayer de prendre une voix grave et malade. "Oui allô, je vous appelle pour vous dire que je ne pourrais pas être présent. J'ai attrapé la gale à cause de mon colocataire qui a eu la bonne idée de ne pas se soigner et me voilà touché sachant que cette maladie est contagieuse au moindre contact physique et je ne veux point risquer d'offrir un bon repas ainsi qu'une bonne maladie au client de votre café..." lui dis-je d'une traite avant qu'il ne trouve de le temps de me couper, en prenant soin de me gratter le poignet assez fortement pour que ce dernier comprenne que je ne fais pas semblant. Bien entendu, je ne manque pas d'avoir quelques reproches venant de lui mais j'accepte et prends sur moi, tel un employé modèle avant de me faire raccrocher au nez. Je laisse échapper un sourire avant de ranger mon portable. "Premièrement, je tiens à préciser que je n'ai pas la gale." dis-je à l'âme perdue qui m'accompagne. "Tu veux manger quelque chose avant de rentrer chez toi en passant dans l'une des boulangeries ou tu préfères qu'on y aille vite pour pouvoir s'écrouler chez toi?" lui demandais-je innocemment. "Au fait, moi c'est Chuck et toi?" lui demandais-je. Je ne vais pas passer les quelques minutes suivantes à ne pas l'appeler par son nom tout de même. "Je peux savoir comment tu as fait pour te perdre? Je veux dire, y'a une raison particulière ou tu avais envie de te balader et tu t'es planté de voie au point d'arriver ici?" enchaînais-je.
Ian Davis
avatar
Inscrit le : 20/12/2016
Messages : 325
Avatar : Antoine Olivier Pilon
Crédits : Odyssea (avatar)
Date de naissance : 10/10/1995
Mes rps : AlekseyMashaBethSarahGaëlleGabrielle

Toi ?

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Marie
• ÂGE : 24
• BLOC NOTE :


Re: Run boy run | LIBRE, le Mar 7 Mar - 15:27

Lorsqu’il est dans son état normal, Ian pourrait sans doute se vanter de connaître Austin comme sa poche puisqu’il y est né, mais ce matin, c’est autre chose. Il est encore dans un état second, et n’a absolument pas prêter la moindre attention au chemin qu’il a pris pour arriver ici, alors il doit se rendre à l’évidence : il est paumé. Il souffle un juron quand il apprend être à Austin North… Il a dû courir un bout de temps mine de rien.

“Ah ok.” Répond il dans un haussement d’épaules en apprenant que l’inconnu est habillé de la sorte parce qu’il est serveur. Il n’a pas l’air très fier de ce métier, mais il n’a pas de souci à se faire concernant le regard de Ian ; vu son parcours il n’est pas du genre à juger les autres… “Tu bosses dans le coin ?” Demande-t-il par simple curiosité. Il l’écoute ensuite parler de directions, et acquiesce d’un “ok” en regardant celle dans laquelle il est censé aller. Il reste un instant songeur, doutant sur sa capacité à rentrer jusqu’à chez lui même si on lui montrer la bonne direction de départ… C’est finalement quand l’inconnu reprend la parole que Ian tourne à nouveau la tête vers lui. Il est un peu choqué en l’entendant dire qu’il ne va pas aller bosser, mais n’a pas le temps de dire quoi que ce soit que le brun s’exécute en appelant son patron.

“T’es complètement taré, j’adore !” Lance Ian dans un léger rire une fois que le brun a raccroché, et précisé qu’il n’avait pas la gale. Sérieusement, ce mec décide sur un coup de tête de pas aller au taf, comme ça ? Soit il s’en fiche de se faire virer, soit il est juste du genre à agir spontanément, sans réfléchir aux conséquences… Dans les deux cas, il semble avoir un caractère appréciable aux yeux du blond.

“Je serais pas contre manger un truc…” Admet Ian en entendant la suggestion du jeune homme. “Enchanté Chuck, moi c’est Ian.” Répond il quand l’inconnu se présente. “Bah je sais pas trop, je me perd pas d’habitude… Je crois que j’ai mélangé un peu trop de substances quand je faisais la fête cette nuit…” Tente-t-il d’expliquer comme il peut, même si le rapport n’est pas forcément flagrant dit comme ça. En réalité, il ne sait même pas ce qu’il fait là précisément… “Et toi, ça t’arrive souvent de pas aller au taf pour aider un inconnu en détresse ?” Demande le jeune homme dans un léger sourire.

___________________




Run boy run | LIBRE

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-