Partagez| .

Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules


Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Ven 13 Jan - 3:42



J'crois que quand tu fais des tonnes et des tonnes d'argent, que ça t'pleut presque dessus, et bien y a un moment ou tu commence à trouver ta vie un p'tit peu banale. Enfin, j'serais quand même pas contre de multiplier mon salaire annuel par vingt hein, c'est pas c'que j'dis. Mais la sociologie m'permet d'l'affirmer; tu t'cherche des nouveaux passe-temps, d'plus en plus excentriques. Y en a qui réussissent à faire ça avec classe, en commençant une collection d'oeuvre d'art. Et y en a d'autres qui s'contentent d'organiser des party naturiste autour de leur piscine olympique.

Comment j'ai été invitée à un tel truc ? Une histoire de fou. Le demi frère de l'organisateur, renié par sa famille et donc condamné à vivre en résidence universitaire comme un pouilleux, habite sur mon étage. Et il s'trouve que son demi-frère, il lui cause toujours. Il s'est mis à cogner aux portes de tout l'monde dans l'bâtiment un soir, y a de ça deux s'maines. Il était complètement saoul, ça m'a fait marrer. Il s'trainait d'une porte à l'autre avec des cartons d'invitation, comme on en fait au primaire pour les anniversaires. C'con. J'l'ai pris, j'l'ai jeté sur la table du salon et j'y ai plus fait attention.
Mais voilà, j'suis retombé dessus hier. Et l'contenu est plus qu'intéressant. En gros tu t'pointe là, tu paye pas un rond et tu peut t'éclater toute la nuit, boire à volonté, manger comme un porc sans t'gêner. Le seul truc; pas d'vêtements tolérés. Ça m'a fait hausser les épaules, c'est pas ça qui allait m'arrêter. Quand tu t'affiche pratiquement nue trois soirs par semaine devant un tas d'inconnu, la nudité, c'est plus trop un problème dans ta vie.

J'me pointe là avec quand même un peu d'appréhension. Si ça s'trouve, ce ridicule carton d'invitation, c'est un truc bidon imprimé entre deux cours à l'université. J'espère que non parce que j'ai la dalle. En sous-vêtement sous mon manteau long, j'fais un p'tit sourire ridicule au mec à l'entrée d'la villa. J'rigole intérieurement quand il m'laisse passer. Quelle villa en plus. Putain.
J'suis le petit chemin d'lumières qui mène à la piscine, bien cachée dans un joli boisé. C'est putament beau. Piscine creusée, avec l'une de ces formes stylisé que j'ai toujours vu que dans les magazines de décoration. Jacuzzi, spa, lumière, musique et son. Ambiance à fond. Et tables entièrement couvertes de nourritures. Plein.de.tables. J'balance mon manteau à côté d'ceux d'tout l'monde et j'laisse tomber tout l'reste aussi. J'suis pas surprise d'reconnaitre personne des résidences, malgré l'invitation; la majorité d'ceux qu'j'ai déjà croisés étaient des vrais coincés. J'contaste qu'aucun des invités n'est moche et ça m'fais hausser les épaules. Tant mieux, ça va juste moins altérer l'goût d'mon repas gratuit. Saumon fumé, caviar, mini pogo. Et un peu d'sauce moutarde dégoulinant d'la saucisse à ma poitrine. Oups, drôle d'utilisation des mots vu la situation.

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Ven 13 Jan - 16:27

Bordel, faut que j'vous raconte un truc. Des événements comme ceux là, ça arrive pas tous les jours et j'aimerais bien pourtant que ça arrive tous les jours. Mais avant d'arriver au truc de fifou, faut que j'vous explique pourquoi j'étais ici. Par "ici", il faut entendre une soirée piscine naturiste. Alors oui, première question:comment j'suis arrivé à une soirée de ce genre. Eh bah ça c'est grâce à mes putains de relations que j'ai à l'université. Pour que des trucs aussi cool vous arrive, suffit de traîner avec des gens assez tarés pour organiser une soirée comme ça. J'étais comme un dingue quand mon pote il m'a proposé une soirée comme ça. De l'alcool, de la bouffe et des boobs. Trio parfait. Alors voilà comment j'me suis retrouvé à une soirée piscine naturiste. Mais attendez pas une piscine gonflable mickey hein, une vraie piscine de batard, avec jaccuzi, et tout et tout. Juré, j'me serais cru dans un rêve tellement c'était bien. C'était les fêtes de Gatsby version X. Une tuerie.

Mais attendez, c'est pas tout. J'en viens à l’événement de fifou qui s'est produit. J'étais donc à poil pénard, en train d'me servir un verre de whisky. Sincèrement, j'ai aucun problème avec mon corps. J'suis futur grand comédien, alors la nudité ça me connait. J'éprouve aucune honte à montrer mon zgeg. J'ai une pensée pour mon coloc, Benjamin, j'pense qu'il ferait une attaque cardiaque s'il se retrouverait là. Mais peut importe, j'étais donc en train d'picoler tranquille et là, une nana, plutôt canon, vient à côté d'moi et elle prend une saucisse pour la manger (n'y voyez rien de pervers là dedans, il s'agissait d'une saucisse cocktail vous savez ?) et là, d'la moutarde décide de s'échapper d'la saucisse pour atterrir sur ses boobs! MON POTE J’ÉTAIS COMME UN DINGUE ! J'me suis bien marré, j'l'ai regardé, j'ai regardé ses boobs -enfin la moutarde sur ses boobs-  "c'est parce que t'es à poil qu'il faut manger comme une cochonne!" J'souris, c'est drôle comme le fait d'être nu enlève complètement tous les filtres.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Sam 21 Jan - 4:57



Ça aura pas pris d'temps avant qu'on m'remarque, moi et mon empressement à m'avaler la moitié du buffet. Faut comprendre que la grosse majorité des gens ici, malgré le fait qu'ils soient dans leurs plus simples attribus, puent quand même le fric et la classe. Le genre de soirée ou j'aime trainer, même si j'sais m'faire plus discrète d'habitude. En même temps, pour me traiter d'cochonne, il doit pas être totalement à sa place lui non plus. J'fais un sourire en coin, j'hausse un sourcil. « Bah au contraire, on risque pas d'tâcher nos vêtements, faut en profiter. » J'plisse des yeux amusés avant d'aller récupérer la moutarde baladeuse du bout d'mon doigt. J'lèche mon doigt sans gêne en l'regardant dans les yeux, l'air ironique. J'crois que si j'avais été en bikini, ça aurait pus avoir l'air sexy. À poil comme ça, c'est juste vulgaire. La différence entre le sexy et le vulgaire mesdames et messieurs; de minuscules bouts de tissus.
J'récupère une autre saucisse que j'trempe généreusement dans la moutarde avant d'la tendre au beau brun. « Tient. Tu vas a-do-rer. J't'assure. » J'prends un air innocent. Puis j'laisse échapper un léger rire avant d'me resservir. Un mini pâté cette fois, sur lequel j'empile quelques bouchés au bacon. J'm'approche un peu d'celui qui a osé m'réprimander sur mon savoir-vivre, avec un air complice. J'parle à voix basse, un sourcil relevé. « Toi aussi t'es un invité un p'tit peu illégal ? » Vu qu'il trainait pas déjà avec une bande de belles personnes, j'me permet certaines suppositions. « Tu peux m'le dire, j'sais garder un secret. » J'ai un sourire en coin, j'lui fais un clin d'oeil. Et j'lui fais la faveur de pas dévier l'regard vers son engin, pas une seule fois. J'me rattrape niveau savoir-vivre, voyez ?

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Ven 27 Jan - 17:54

Cette soirée est à la fois awesome et totalement bizarre. Enfin, j'sais pas, j'suis à poil, avec que des gens à poil, près d'une piscine et d'une tonne de bouffe. Juré, j'aurais pu m'croire dans un d'mes rêves étranges que j'fais parfois. Sauf, que, généralement, dans ces rêves, j'suis le seul nu. Alors que là, tout le monde est sans filets. J'aborde une fille qui mange comme une crassouze au point d'faire tomber d'la moutarde sur sa poitrine nue. - Pincez-moi, j'suis en plein rêve - . Elle hausse un sourcil et sa réponse me bute. J'rigole. Et j'lève les mains en secouant la tête. "Tu gagnes indéniablement un point, cet argument est parfait!" Elle semble aussi timbrée que moi, des seins en plus. -Des seins que j'peux regarder sans problème.- La jeune femme trempe une saucisse dans la moutarde -n'y voyez ici aucun sous entendu dégouttant- et elle me la tend. "Nan mais tu m'prends pour un bleu? J'adore déjà, Saucisse-moutarde c'est la base!" J'prends ce qu'elle me tend et que j'fourre dans ma bouche comme un malpropre. Puis tout comme la jeune femme, j'pique dans le buffet. Le problème, dans cette situation, c'est qu'on a pas d'pantalon pour s'essayer les doigts. Bah quoi ? Tout le monde fait ça non ? Elle m'pose une question. J'arque un sourcil. "Bien évidemment que non. Par contre, toi, je sais que tu es une invité illégale. Et apparemment t'as pas bouffer d'puis quinze jours." J'rigole. En fait, à cette soirée, j'connais pas tout le monde, certain de vue et juste un autre, le meilleur pote de l'organisateur qui est un bon copain à moi. J'la regarde faussement menaçant. "Maintenant que je sais ton secret, j'peux faire pression sur toi pour obtenir tout ce que je veux!" J'souris, j'voudrais pas lui faire peur non plus. J'me penche pour attraper une bouteille de champagne et j'sers deux coupes, et j'en tends une à la jeune femme. "Alors, comment t'es arrivée ici ? T'as escalader le mur ?!" J'pose mon regard sur elle, puis sur ma coupe de champagne que j'descends comme si c'était du jus d'orange. Dans ce genre de soirée, la notion d'argent n'a plus aucun sens.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Dim 5 Fév - 23:37



« J'aurais pas mieux dit ! » Ça m'donne presque envie d'me retremper une saucisse, juste pour pouvoir porter un toast avec lui, en cognant nos saucisses moutardés l'une contre l'autre. Mais j'abuserai pas des mauvais gag de soirée naturiste. Un p'tit peu d'retenu.
Il m'répond et merde; j'me suis gourrée. J'trouvais qu'il collait pas trop dans c'décor, j'aurais été prête à parier qu'l'ui aussi, il avait eu cette invitation du mec saoul l'autre soir. Duquel j'connais même pas l'nom. J'espère juste qu'il va pas m'pointer du doigt, chercher à m'foutre dehors. Mais vu comment il s'moque de moi, j'crois pas. J'prends un air faussement innocent. « J'économise mon temps; J'mange et j'me lave tous les quinze jours. Gratuitement d'préférence. » J'ouvre un peu les yeux, j'prends un l'air faussement surpris d'une p'tite fille. « C'est pas c'que tout le monde fait ? » Putain, j'suis conne.
J'hausse un sourcil à sa p'tite menace. J'suis toujours pas totalement certaine s'il est pas totalement sérieux. Mais avec son sourire, et sa p'tite assiette maintenant aussi pleine qu'la mienne, j'crois que j'risque pas grand chose. D'toute manière, j'ai déjà mangé pour mon argent. J'aurais zéro regret si j'me faisais foutre à la porte maintenant. J'penche la tête sur le côté, j'fais un sourire amusé. « Et t'as quelques idées là-d'ssus déjà ? » Aussi bien l'savoir maintenant. Et j'suis curieuse, aussi.
J'me fais pas prier pour prendre la flûte de champagne. J'fais un subtil sourire en prenant ma première gorgée. Ça a un putain d'goût particulier ça, depuis une certaine soirée. J'lâche un p'tit rire quand l'autre tout nu essaye de deviner. « Nan, mais j'aurais bien aimé ! » J'hausse les épaules, j'prends un air décontracté. « J'ai abusé d'la stupidité d'un mec saoul. » J'parcours la foule du regard en faisant un pas vers l'inconnu. « De ... » J'finis par le trouver, le mec de la résidence. J'me rapproche du mec, parce que c'est comme une confidence que j'lui fais. J'pointe un doigt discret vers l'autre idiot. « ... Celui là précisément. » J'me retourne vers lui, avec cet air innocent, encore. « C'est pas bien méchant, nan ? » J'bas des cils un peu. J'peux toujours pas croire que lui ait été invité en bonne et du forme.

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Mer 8 Fév - 15:40

Je rectifie mes pensées, cette fille n'est pas aussi tarée que moi, elle est BEAUCOUP plus timbrée. Sa réflexion sur les douches tous les quinze jours me fait rire. Ce qui est étonnant, c'est qu'elle est à moitié sérieuse, la frontière entre le réelle et l'illusion, avec cette fille, elle vacille. "Rappel moi de t'inviter exclusivement aux soirées piscines alors!" Je souris puis pendant qu'on déglingue le buffet sans concession, elle m'avoue être là d'une manière illégale. J'la menace et ça attire sa curiosité. Elle m'demande si j'ai des idées pour la faire chanter. J'réfléchis un instant. Puis je grimace. "J'suis pas assez bourré pour avoir des idées qui valent le détour. J'te tiens ne courant dans huit ou neuf coupes de champagne." Huit ou neuf, c'est déjà pas mal, j'bute d'ailleurs la première à l'instant, avant d'm'en resservir une. D'habitude, j'suis plus whisky ou bière, mais j'dois avouer que du bon champagne de riches, parfois c'est plaisant.

Comment est-elle arrivée là ? Elle n'a pas escaladé le mur mais quelqu'un l'a invité. Déjà, si elle a été invité, elle était pas si hors la loi mais apparemment, c'était un mec saoul. Alors j'sais pas si ça compte. Elle s'approche de moi, comme pour me dire un putain de secret et elle montre le gars du doigt. J'souris. "On peut dire qu'on a été invité par le même mec. Par contre, il était pas bourré quand il m'a invité." J'le regarde, ce mec qui est mon pote, c'est le début de la soirée mais il est déjà complètement arraché. "A moins qu'il soit tout le temps bourré et que j'm'en rende même pas compte." J'souris, j'compte bien aussi être complètement bourré ce soir. J'regarde la jeune femme qui est à côté d'moi,"On va dire qu'on est à moitié invité illégal d'accord?" Je concède, j'connais pas l'organisateur en personne mais j'connais son pote, alors ça compte non? J'descends à nouveau mon verre, le champagne ça se boit comme du petit lait. "Et alors, c'est quoi qui t'a séduite à cette soirée ? Genre la bouffe gratuite ou le côté nudiste?"

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Sam 18 Fév - 21:53



J'suis satisfaite de l'effet d'ma p'tite plaisanterie, j'prends ma bouchée suivante plus goulument. J'adore secouer les gens.
Il m'affirme qu'il est pas assez bourré pour déjà savoir comment m'faire chanter. J'soulève un doigt et un sourcil, j'tiens à l'prévenir. « Attention hein, dans huit ou neuf coupe, j'en aurai bu tout autant et ... » J'm'approche un peu, pour la confidence. J'secoue la tête avec une p'tite moue. « Y a clairement des trucs que j'serai plus en état d'faire. » J'souris puis j'avale tout rond un p'tit canapé. N'y voyez rien d'louche. J'parle de grimper un arbre, jouer au twister ou marcher sur la bordure de la piscine sans y tomber. Ou autre chose. À la fantaisie et à l'imagination.
J'tarde pas à lui pointer le mec à cause de qui j'suis ici. J'continue d'le regarder quand il m'explique que c'est aussi à cause de lui qu'il s'trouve ici. J'détourne toutefois la tête quand il m'affirme qu'il est peut-être simplement tout l'temps bourré. Putain, il est marrant c'mec quand même. J'porte une main à mon menton en hochant doucement la tête. J'souris. « Hypothèse intéressante ... Qui m'rendrait presque en droit d'être ici alors ? » Il tarde pas à approuver. À moitié iilégal. Ça m'plait bien.
J'l'imite rapidement en vidant mon verre. Ouf, il a quand même une sacré descente. Mais j'ai l'intention d'suivre. J'me ressers, tout en répondant à sa question, sans hésitation aucune. « La bouffe gratuite. » J'relève la tête vers lui. J'hausse les épaules en faisant une p'tite moue faussement désinvolte. « Mais ouais, tout le monde à poil, ça a un petit côté exotique. » S'il connaissait mon boulot, il s'poserait vraiment plus d'questions sur mes motivations. J'plisse un peu les yeux en penchant la tête sur le côté. « Et toi alors ? » Un coin d'mes lèvres s'étire, amusé. « Un p'tit penchant exhibitionniste trop longtemps refoulé ? » Et j'm'avale une p'tite boulette de viande juteuse. On commence à nous r'garder.

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Mer 8 Mar - 17:28

J'rigole à sa réplique. C'est vrai que d'ici une dizaine de coupes de champagne, on risque d'être dans un état critique. Mais c'est bien évidemment là que les choses deviennent intéressantes. Non, j'pense pas à des trucs pervers ! Pas du tout. Mais j'dois avouer que la vision d'cette belle blonde totalement nue et décomplexée devant moi, c'est pas désagréable. "On verra c'que la suite nous réserve alors!" J'prends une nouvelle coupe de champagne, et j'la bois sans manquer de m'empiffrer de l'excellente bouffe qui nous ait servi. Juré, j'me crois au paradis.
On ne vient à faire l'état de notre présence ici. Comment on en est arrivé là? Et finalement, on s'rend compte que c'est le même mec complètement bourré qui est à l'initiative de notre invitation. J'fourre un canapé dans ma bouche et j'approuve sa question. "D'toute façon, personne te dira rien, le gars c'est l'genre à être content d'avoir plein d'monde à sa fête, genre pour l'égo tu vois ?" J'le connaissais un peu l'organisateur, il débordait de fric et il était probablement ravi de l'étaler devant la jeunesse Austinienne.
Elle est là pour la bouffe et le côté exotique de la situation. Ca m'fait sourire. J'aurais pas choisi le mot exotique moi. J'aurais plus dit érotique peut-être ? Ou alors complètement satirique. Un truc en ique en tous les cas. J'souris, puis j'hausse mes épaules nues. "J'en sais rien, à poil ou déguisé en père-noël, quand il y a une fête quelque part, j'fonce sans m'poser d'question!" Et j'avais franchement le chic pour me retrouver dans les soirées les plus bizarres d'Austin. Ca doit faire environ dix minutes qu'on discute mais surtout qu'on s'goinfre de tout ce qui nous tombe sous la main. Les gens doivent penser qu'on est des SDF affamés. J'commence à avoir le ventre plein, et j'me ressert une autre coupe. "Ca m'fait marrer les meufs en soirée qui mangent rien, qui s'bourrent la gueule et qui finissent mal deux heures après. Toi, avec tout c'que tu manges, tu vas vite éponger. J'ai peu-être trouvé une compagne de soirée à ma hauteur!" J'rigole et vide ma quatrième - cinquième coupe.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Dim 9 Avr - 3:40



« Trop dommage que j'l'ai raté, cette fête où t'étais déguisé en père-noël. » J'fais un sourire en coin amusé. Putain, c'est que j'ai d'la difficulté à l'imaginer avec des vêtements pourtant, imaginez avec un ensemble de Noël complet. Mission impossible. Et c'est ça qui m'fait m'marrer. J'le vois terminer sa coupe, s'resservir. J'ai à peine de retard; j'prends deux gorgées en une pour l'rejoindre. Ça m'picote le fond d'la gorge et j'passe à deux doigt de m'étouffer, mais en toute subtilité. J'tends mon verre vers lui, en m'essuyant l'coin des lèvres de l'autre main, l'air exagérément à l'aise avec tout l'alcool que j'avale. « M'oublie pas surtout ! » Et hop, un refill du beau p'tit liquide gazeux.
J'rigole à son commentaire. R'marquez, c'est absolument vrai c'qu'il dit là; j'suis loin d'être saoule, même loin d'être pompette en fait. J'suis à peine plus heureuse que d'habitude. Ça va commencer à devenir inquiétant, et possiblement intéressant, quand j'aurai l'estomac trop plein pour avaler quoique ce soit d'autre que ce p'tit champagne. Et les trucs avec lequel j'risque de l'mélanger plus tard, par total manque de respect pour les alcools de luxe. J'lève ma coupe en souriant largement. « Et comment ! » J'l'imite, j'avale tout. J'plisse un peu les yeux, joueuse. « J'bois tout c'que tu bois. » J'ai même pas besoin des autres pour m'lancer des défis à la con, même ça j'le fais très bien toute seule. J'penche un peu la tête sur le côté en l'regardant, tout en enfournant un enième canapé au fond d'ma bouche. J'ai p't'être pas tout à fait finit d'mâcher quand j'reprends la parole. Oups, tant pis. « T'es coincé avec moi en fait, j'viens de décider que j'allais t'coller aux baskets pour tout l'reste d'la soirée. » Il est marrant, il est sexy, décomplexé, partenaire parfait. J'tarde d'ailleurs pas à hausser les épaules, désinvolte, tout en lançant sur un ton banal. « Et d'la nuit aussi, si jamais t'en as envie. » Bah quoi, j'pouvais quand même pas ne pas proposer. Surtout que, malgré le fait que j'l'ai principalement regardé dans les yeux, civilisée que je suis, j'ai quand même pas manqué d'analyser tout l'reste. Et c'était plus pas mal du tout. Mais mieux vaut continue d'se concentre sur la bouffe et l'alcool pour l'instant. Garder l'reste pour plus tard.

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Lun 24 Avr - 19:26

D'toute façon, cette soirée, de base, elle était originale. Le concept, l'absence de vêtements, l'abondance d'alcool et de bouffe. Mais là, j'crois que j'ai atteins un seuil de coolitude très élevé. Quoi ? Coolitude c'est ringard comme terme ? J'm'en tape, j'suis dans ma soirée, j'suis assez détendu mais j'me rends compte que malgré une demi-douzaine de coupe de champagne, j'ai toujours l'esprit clair. Bordel, il me faut combien de litre de bulles pour ressentir l'ivresse.? C'est inquiétant. Enfin, ma mère s'inquiéterais par exemple. Moi, en fait, j'm'en tape. J'recherche l'ivresse et j'ai pas trop d'limite quand j'y pense. Je hoche la tête à sa réflexion sur le père-noël. "T'as pas idée d'la beauté qu'j'dégageais dans cette tenue. Et la soirée était bien sale." Sale, c'est presque un mot positif dans ma bouche quand j'parle d'une soirée. La jeune femme dont j'ignore tout, à commencer par le prénom, a un débit assez incroyable et elle me somme de ne pas l'oublier. J'dis rien et j'me contente de la resservir en lui adressant un immense sourire. Et puis j'me rends compte qu'elle est véritablement une partenaire de cuite, sans conteste. Bien des filles auraient déjà les quatre fers en l'air après six coupes mais elle, elle est bien debout et surtout elle m'dit avec un air malicieux qu'elle boira tout ce que je boirais. J'souris. Elle m'intrigue. "T'es le genre qui aime relever des défis nan ? Tu crois vraiment pouvoir suivre Jules Strugatsky jusqu'au bout d'la nuit?" Ouais parfois j'parle de moi à la troisième personne, ça fait un peu imbu mais j'trouve ça drôle. L'auto-dérision est la meilleure des armes.
On s'ressert une coupe et elle m'annonce qu'elle est officiellement ma compagne de soirée. Pot de colle en quelque sorte. Et elle rajoute qu'elle serait aussi ma compagne de nuit si j'le voulais. J'arque un sourcil, étonné d'sa désinvolture. Une joueuse qui n'a pas froid aux yeux, voilà ce que je viens de trouver. D'autant plus qu'elle est loin d'être désagréable à regarder et puis au vu du contexte de la soirée, pas d'erreur possible sur le marchandise. Waou, c'est tellement misogyne comme réflexion mais j'assume. J'fais mine de réfléchir. Puis je hausse les épaules. "Le plan m'semble acceptable, j'émet une réserve sur le reste d'la nuit, hors de question que j'te tienne les cheveux quand tu seras en train d'vomir dans les buissons tellement j't'aurais fais boire." J'souris, elle veut jouer, on va jouer. J'la regarde, dans les yeux, - j'précise parce que dans la situation ça peut être mal interpréter bande de pervers- et j'descends ma coupe de champagne. Perso, j'peux plus rien avaler hormis de l'alcool, apparemment les petits fours m'ont bien calé. "Rempli bien ton petit ventre, t'va en avoir besoin." J'souris, j'attrape une nouvelle bouteille et j'nous ressers. Tout en faisant couler le liquide doré dans son verre, j'passe aux présentations. "Quand tu parleras d'moi demain à tes copines, au lieu de dire "l’apollon entièrement nu d'hier soir", tu pourra leur dire que j'm'appelle Jules." J'dois peut être commencer à être un peu pompette parce que j'me rends même pas compte que je lui ai déjà lâché mon prénom. Elle va croire que j'suis le genre de gars qui répète mille fois la même chose. J'souris, et j'bois, encore et encore.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Mer 26 Avr - 2:47



J'fais un sourire en coin, joueur. J'ai l'regard malin. « Même pas peur. » J'me rapproche un peu, j'abaisse ma voix, c'est comme si j'lui faisais une confidence. Et puis ça m'amuse toujours d'réduire la distance avec les gens quand ils ont rien d'mandés. Moi j'm'en fou. J'hausse un sourcil en chuchotant, l'visage un peu proche. « J'crois même qu'au bout d'la nuit, c'est toi qui va d'mander un moment d'répis. » Puis j'reprends ma place alors que mon sourire s'étire, découvre mes dents, fière de ma p'tit répartie.
Il semble en avoir finit avec la nourriture, mais pas moi. Pas tout à fait. J'me pique d'ailleurs d'autres p'tit canapés tout en l'observant du coin d'l'oeil, s'surprendre de ma proposition. Putain, c'que j'aime bien beaucoup déstabiliser les gens, même pour un très court instant. Et j'paris qu'il s'y attendait pas trop à celle-là. J'mange en une seule bouchée une pâte feuilletté bourrée de j'sais pas trop quoi, et j'essaye de tout mastiquer adéquatement en écoutant sa réponse. À sa dernière phrase, j'pouffe de rire. Et une chance que j'met ma main d'vant ma bouche, parce qu'il aurait eu un aperçu du contenu d'cette pâte feuilletée en plein sur le torse. Là j'm'en sors bien. J'chope trois quatre serviette de papier sur le buffet tout en haussant les sourcils, l'air amusé. « Tu m'connais vraiment pas toi ... » En fait, m'retrouver à quatre pattes dans les buissons pour m'vider l'estomac, c'est totalement mon genre. Sauf que j'le lui dirai pas. Notre p'tit jeu m'amuse trop, j'vais le tenir aussi longtemps qu'possible. Surtout avec ce regard de défi qu'il m'lance. J'penche un peu la tête sur le côté, j'plisse un peu les yeux et j'le lui rend très bien, croyez-moi. J'réussie même à garder ma contenance en calant d'nouveau mon verre. Putain, j'm'impressionne. Mais j'vais devoir trouver une distraction vite si j'veux espérer gagner.
J'l'écoute malgré tout, en m'attrapant quelques ultimes saucisses. Parce qu'après ça, j'pourrai plus manger du tout. J'vais menacer d'exploser. Mais celles-là vont quand même bien m'servir pour la route. J'laisse échapper un p'tit rire à son absence totale de modestie. J'répète en hochant doucement la tête, une p'tite moue aux lèvres. « Jules ... » Deux présentations pour le prix d'une ? R'marquez, j'peux pas dire que j'avais pas oublié entre la dernière fois - y a de ça 2 minutes - et maintenant. Un coin d'mes lèvres se redresse alors que j'l'imite. « Et tu pourras dire à tes potes que la grosse cochonne malpropre qui t'as complètement démoli au Beer Pong, elle s'appelle Chris. » J'ai un sourire plus amusé en m'disant qu'certains sauront p't'être de qui il parle. Le Fitzgerald m'a donné une certaine réputation au sein des p'tits cons et des paumés d'cette ville. J'le soupçonne fortement d'se tenir avec cette première catégorie d'gens.
J'termine ma coupe d'un coup avant d'lui aggriper l'bras. « Allez, on s'bouge de là un peu. » J'le tire vers la piscine. Sérieusement, j'vais vraiment vomir mes trippes dans moins d'trente minutes à c'rythme là si j'nous force pas à bouger un peu. Et j'ai pas envie d'lui donner raison aussi rapidement. « Ce s'rait trop con d'pas faire un peu d'piscine à une soirée piscine ... » Et sans crier gare, j'saute en bombe dans l'eau. J'sens qu'ça secoue à fond, mais j'ignore à quel point j'ai réussi à tremper tout l'monde autour, Jules le premier. J'sors la tête de l'eau avec un sourire de gamine. « Putain, l'eau est bonne ! » J'lui fais un signe de tête. « T'attends quoi !?!? »

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Mer 10 Mai - 17:01

Non mais les gars, est ce que je viens de rencontrer le paradis en personne ? Cette nana a tout pour me plaire. Elle a le vice ancré dans la peau, elle a de la répartie et elle sait clairement me vendre du rêve. Franchement, j'suis à deux doigt d'la demander en mariage. Plus sérieusement, elle me promet monts et merveilles pour la soirée et la nuit à venir. Comme deux gamins, on vient d'se lancer un défi idiot, c'est à celui qui demandera le répit en premier, on s'est lancé dans un duel à mort, victoire par KO. J'ai pas peur, même si j'dois avouer qu'elle semble être une adversaire redoutable. Peut-être que c'est que du vent. Ou alors peut-être va-t-elle littéralement remporter cette bataille ? J'en sais rien, mais ça m'stimule, j'suis un grand joueur, elle veut jouer, on va jouer. "Pari tenu." J'me contente d'plonger mes yeux dans les siens, elle est toute proche, cette proximité est un peu bizarre étant donné l'absence de vêtements, mais c'est pas désagréable.
Finalement, elle assure que je ne la connais pas. Effectivement. Mais j'compte bien la connaître et surtout découvrir ses limites. C'est mon objectif ce soir, savoir jusqu'où je peux emmener cette jeune femme. Elle semble tellement sûr d'elle. En fait, elle m'fait flipper car ça serait bien la première fois qu'une femme m'bat en terme d'ivresse mais d'un autre côté, j'me dis que c'est quasi impossible. J'ai un entraînement plus qu'hebdomadaire et j'suis capable d'ingurgiter une dose d'alcool énorme sans faillir. J'ai toujours cette coupe de champagne entre les mains et ce sourire accroché aux lèvres. Mon regard est à la fois admiratif, amusé et malicieux. La jeune femme a vraiment de la répartie car la façon dont elle se présente me fait éclater de rire. C'est vrai que le terme de cochonne malpropre lui va plutôt bien, d'autant plus qu'elle continue de s'enfiler des petits fours sans concession. J'vais essayer de retenir son nom, Chris. La jeune femme décide de bouger du buffet. J'descends ma coupe de champagne et j'pose mon verre avant qu'elle ne m'entraîne vers la piscine. J'suis là surtout pour boire alors j'empoigne une bouteille de tequila qui traîne pas là. "Jamais sans ma compagne!" Si elle croit qu'on va s'arrêter de boire aussi rapidement, elle se carre le doigt dans l’œil. On s'dirige vers la piscine et elle plonge dedans façon bombe qui éclabousse. Moi le premier. J'rigole tandis que d'autres nanas nous regardent en coin. Ça commence à jaser, mais j'suis habitué, j'suis celui qui dérange, qui parle fort et qui s'en tape des autres. Chris, elle sort la tête de l'eau et son rire résonne dans le jardin. Toujours avec ma bouteille en main, j'la rejoins dans l'eau en prenant soin d'faire autant d'éclaboussure qu'elle et juste à côté des nanas qui commençaient à ronchonner. Plus elles feront la gueule et plus j'les ferais chier. Effectivement elle est bonne. J'ressors la tête de l'eau et j'dévisse la bouteille de vodka. J'm'en prends une grosse gorgée et j'la tends à la jeune femme. "Allé, perdons pas le rythme!" Au passage, j'fais un fuck à la nana qui bougonne en changeant d'place. En plus, elle a même pas respecté le dress-code parce qu'elle porte une culotte. Connasse.
Juré, se baigner nu, c'est juste un concept qui est fantastique. L'alcool commence à prendre possession d'mon esprit. J'pourrais être difficilement mieux qu'à cet instant. J'regarde partout autour de moi, j'suis clairement à la recherche d'une connerie à faire, j'suis tellement d'humeur joueuse que j'arrive même plus à canaliser mes pensées. J'me pose contre le rebord de la piscine, les épaules et les bras en dehors de l'eau et j'pose mon regard sur la jeune femme. "Cap ou pas cap ?!" Mon jeu favori. Une invitation à la connerie.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Lun 15 Mai - 4:25



J'le vois ramasser une bouteille de tequilla. Merde. J'en sortirai pas vivante.
TANT PIIIIS.
J'le tire vers la piscine avant d'me balancer d'dans, sans classe et sans précautions. C'est quoi le plaisir d'être à une soirée piscine si on utilise pas la piscine ? Ou si on l'utilise comme la majorité des autres personnes chiantes qui m'entourent, soit; en regardant sa forme et en trouvant ça joli - en y trempant le bout d'un orteil pour commenter sa température - en s'asseyant sur la bordure pour faire du small talk. Nan, moi j'm'y jette et j'éclabousse tout l'monde au passage. J'rigole, j'parle fort. Et POUF, Jules m'rejoins. « Putaiiiiiin ! » J'jure au travers d'mes rires, parce que j'me suis prise de l'eau plein la gueule. Quelle beau début d'soirée.
J'prends la bouteille qu'il m'tend avec un sourire et un sourcil relevé qui masquent très bien mon putaind'laTequillamaintenantEtsansselenplus. J'en prend quand même une méga gorgée. Parce que merde, j'adore le goût d'la tequilla. Même sans citron, même sans sel, même sans ventre sur lequel la prendre. J'secoue la tête juste après, avec ma grimace d'alcool fort, puis j'pousse un p'tit cri. Tient, dans l'eau, ça passe mieux. J'me sentirais presque moins saoule.
On reste un moment à glander, à r'garder autour de nous comme deux mouches à la surface de l'eau. On dérive vers la bordure d'la piscine et j'vois Jules s'y installer. J'l'imite, la tête un peu dans les vapes, j'dois l'admettre. J'tourne la tête vers lui, j'attend la suite. Elle tarde pas. Et elle m'fais éclater d'rire. J'ai les deux sourcils relevés, l'sourire hyper large. « Ah ouais, t'es gamin à c'point là ? » Ça a pas comme objectif d'être une insulte, plutôt une constatation. Cap ou Pas Cap, j'y jouais quand j'avais douze ans. C'est pas un secret que c't'un jeu d'ado. Mais j'ai jamais totalement passé c'cap là, donc ça va.
Rapidement, j'me retourne, le dos contre le muret d'la piscine, les bras étendu sur la bordure pour m'retenir de couler. Et j'analyse la foule. J'prends un air faussement pensif. « Hmmmm ... » Faut que j'me la joue un peu théâtrale, si j'veux lui faire gober que j'ai des chances de gagner contre lui. J'finis par pointer du menton la fille coincée de tout à l'heure, celle qu'on a volontairement arrosé avec nos conneries. « Elle. » J'tourne la tête vers Jule, j'ai sûrement l'air vilaine. J'hausse les sourcils plusieurs fois d'affilées ( ) tout en lui balançant. « Cap ou pas Cap d'aller la lui r'tirer, sa culotte illégale ? » Et pendant qu'il a l'dos tourné moi j'pourrai en profiter pour vider trois quatre onces d'la tequilla dans la piscine.

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Mar 23 Mai - 22:50

La soirée est officiellement lancée quand la tequila s'invite dans la piscine avec nous. On est délibérément des gamins, Chris la première puisqu'elle fait une sorte de bombe éclaboussante tout autour d'elle. J'la suis dans sa connerie et on rigole comme des baleines. Franchement, on est pas classe, on dégouline de vulgarité, on est des sortes d'affreux personnages qui occupent un espace bien trop vaste. On fait du bruit, on rigole, on parle fort. On détonne avec l'ambiance presque trop coincée et guindée d'la soirée. Les nanas qui jouent les belles autours d'la piscine nous regardent d'un mauvais œil. Nous, on est dans notre ambiance grivoise, obscène. On peut bien choqué, on s'en tape. Et c'est notre dédain qui nourrit cette distance avec les autres. J'bois d'la tequila sans respect, et j'tends la bouteille à la jeune femme. Puis on s'calme un instant, j'me pose. Notre tranquillité est presque étonnante. Mais c'est pour mieux frapper. J'propose d'faire un cap ou pas cap. Sa réaction m'fait rire. D'ailleurs j'rigole, l'air malicieux. "Dis la nana qui fait une bombe dans la piscine!" C'est l'hôpital qui s'fout d'la charité sans déconner ! Finalement, elle s'pose à côté d'moi, on jette notre regard sur l'assemblée, elle réfléchit. J'imagine même pas ce qui doit lui passer par la tête mais moi j'suis comme un dingue. Les défis c'est ma vie. J'suis incapable d'pas les relever, c'est comme de l'adrénaline. Finalement, elle lâche le défis. Il est de taille bordel. J'tourne le regard vers elle, mi-choqué mi-stimulé. "T'es une grande malade toi!" J'rigole, puis je pose un regard sérieux sur la jeune femme en question, un instant de concentration puis j'suis prêt. J'prends la bouteille de tequila, j'm'enfile une énorme gorgée pour me donner du courage. J'pense que ma future victime va me détester, me haïr dans quelques instants. J'jette un regard à Chris, le regard qui veut dire: admire le talent! J'me hisse hors de l'eau d'une traite et j'me dirige vers la jeune femme en question. J'pense que j'vais me faire insulter alors autant ne pas y aller dans la dentelle. J'fais face à la jeune femme, elle me regarde avec son air de prétentieuse. "Arrête d'péter plus haut qu'ton cul et profites en pour le montrer plutôt!" Ni une ni deux, j'baisse le bas de maillot d'bain d'la jeune femme. Elle se met à hurler et à remettre directement sa culotte. J'reste face à elle et j'lui lâche avec amusant: "T'as pas compris quel mot dans "soirée nudiste"?" Elle me toise d'un regard baigné de colère et me donne une énorme gifle. Elle claque dans le silence qui s'était installé autour de nous. Un "connard" s'échappe de ses lèvres mais moi ça m'fait rire. Ce genre de nanas à le don de m'agacer. Le genre "j'suis la plus belle et j'suis au dessus des règles". J'lui jette un regard de mépris, j'dis rien d'plus. J'tourne les talons et j'rejoins Chris dans la piscine. Juré, j'ai la marque de sa main sur ma joue. J'rigole toujours et j'la rejoins dans l'eau. J'lui prends la bouteille des mains. Avec le recul, j'crois que sans ivresse, je n'aurais jamais fais ça. Mais saoul, plus rien ne m'arrête et à en croire le premier cap de cette soirée, ça va partir très très loin.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Dim 28 Mai - 22:53



J'fais un très large sourire en haussant un sourcil amusé. « J'sais, on m'le dit souvent. » Et y a pas d'plus belle façon d'me complimenter.
Puis j'l'observe, tourner un regard sérieux vers la nana concernée. J'fais un sourire en coin, vilaine. Mais ça s'voit que j'ai affaire à un expert. Il s'décide rapidement, prend une énorme gorgée d'tequilla avant d'me refiler la bouteille et d'me lancer le regard de celui qui est déjà convaincu d'sa victoire. Ouais ouais, j'ai hâte de voir ça. Il s'hisse hors de l'eau et j'suis du regard ses fesses, en mouvement vers sa pauvre future victime.
J'rigole bien vite de l'voir faire. Sa réplique, c'est du bonbon. Faudra que j'la note pour la ré-utiliser un jour. Après, je sais pas trop dans quelle genre d'autre contexte ce pourrait être approprié. Les soirées nudistes avec des beaux jeunes riches, ç'pas si fréquent. Mais j'trouverai bien. Dans un d'mes futurs livre qui s'vendra sûrement pas, au pire.
J'continue d'suivre la scène, tout en ouvrant la bouteille de tequilla pour en gaspiller quelque gorgée, que j'laisse se diluer dans l'eau d'piscine. Y a un mec pas loin qui m'regarde avec un drôle d'air. J'pose mon doigt sur mes lèvres en l'regardant, j'mime un chut. J'essaye d'me donner une chance dans toute cette histoire, parce que j'aimerais bien gagner en fait. D'toute manière, l'autre mec détourne bien assez vite son attention d'moi, en entendant une claque résonner dans l'air. J'ai rien raté d'la scène. J'reste ébahie un moment. Putain, quelle conne. Ma surprise prend fin quand Jule s'retourne pour revenir vers moi. J'éclate de rire. J'le pointe du doigt. Il a vraiment une main d'tatoué au visage. « T'as l'air d'un vrai con ! » Et pour mieux faire passer l'gros mensonge que j'vais bientôt lui raconter, j'prends une gorgée d'tequilla, avant d'lui laisser m'arracher la bouteille. Mon rire s'calme un peu et j'finis par esquisser un p'tit sourire en coin. J'désigne la bouteille du regard. « J'sais pas si t'as vu, mais moi j'ai bu comme un trou pendant qu'tu faisais l'idiot. » J'plisse un peu les yeux tout en hochant doucement la tête. J'essaye d'lui mettre la pression avec mon regard. J'suis pas sûre que ça fonctionne, j'dois plutôt avoir les pupilles complètement pétées. « J'ai au moins quatre gorgées d'avance sur toi ... T'assure toujours ? » Allez Jules, allez Jules, gobe ce mensooonge ! Et oublie qu'ce serait techniquement à moi de relever un défi à la con maintenant.

___________________
Jules Strugatsky
† liberates the fox in me
avatar
Inscrit le : 04/11/2016
Messages : 778
Avatar : adam hot gallagher
Crédits : (c)morrigan
Date de naissance : 13/07/1992
Mes rps :
INDISPONIBLE (10/6)
Alvé Braeden AlphaChrisMarlon&LoonaMaxineJackBenjaminMatthewJahan






Bloc notes : NE PAS OUBLIER :
- appeler mon banquier (sinon ma mère va encore m'déchirer)
- acheter des croquettes pour le chat (sinon il va crevé de faim)
- apprendre mon texte de Shakespeare (sinon j'vais m'taper la honte sur scène)
- bloquer le numéro de mes conquêtes sur mon phone (sinon j'serais jamais pénard)
- arrêter de me prendre des cuites (sinon j'vais finir complètement idiot)
- arrêter de faire ces foutues listes que j'respecte jamais




L O O N A ma Loona.









Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Jeu 1 Juin - 20:09

J'fais mon numéro. J'ai peur de rien. Surtout pas du ridicule et encore moins d'la baffe que la nana me renvoie. J'suis tellement désinvolte, j'suis tellement loin d'son dédain, qu'ça me touche même pas. La nana, elle s'met à hurler au scandale et moi j'repars sans prêter attention. J'arrive pas à prendre les gens au sérieux, encore moins dans une soirée piscine nudiste. C'est impossible pour moi. J'replonge dans la piscine et j'adresse un sourire victorieux à Chris. Elle s'marre. Elle s'fout même d'la gueule de ma joue rougit par les doigts précieux de la nana en culotte. J'passe ma main sur ma pommette, j'frotte un peu, ça pique. J'rigole en même temps. "Elle m'a pas loupé la garce" J'tourne mon regard vers la nana en question, elle est toujours en train d'gueuler, juste pour la narguer j'lui adresse un signe de la main, avec un grand sourire. Genre coucou c'est moi.
Puis Chris, elle m'tend la bouteille d'tequila après avoir pris une énième gorgée. J’écarquille les yeux quand j'vois à quel point elle l'a descendu. J'prends la bouteille entre mes doigts et je l'examine. "Nan mais t'es sérieuse toi?" J'lui souris. Cette nana est véritablement une adversaire de taille. Elle a d'la chance que j'sois pas au courant qu'elle a vidé le quart d'la bouteille dans la piscine.. l'alcool c'est sacré. J'porte la bouteille à mes lèvres et j'prends quatre belles gorgées de l'alcool transparent. Faut pas me chercher sur ce genre de sujet, les défis et la compétition, c'est toute ma vie. "J'assure toujours bébé!" J'm'essuie la bouche d'un revers de poignet et j'garde la bouteille avec moi. Juré, cette nana, j'ai l'impression que si j'l'arrête pas, elle pourrait siffler la bouteille pour elle toute seule. Douce illusion.
J'me re-pause dans la piscine, les coudes en appuie contre le rebord, la bouteille dans la main, une nana nue à côté de moi. Juré je suis le roi du pétrole à ce moment là. J'regard au loin, les gens, l'ambiance, puis j'reporte mon regard vers la jeune femme. J'lui adresse un sourire malicieux. "Tu crois qu'tu vas t'en sortir comme ça?" Juré, elle espérait au fond d'elle un oubli d'ma part. C'est mal me connaître. Ce jeu, c'est ma vie. J'cherche une idée, et finalement, elle vient très vite. Mon imagination est débordante. J'veux du ridicule. De toute façon, on est déjà à poil donc difficile de tabler dans ce genre de défis. Alors j'regarde le mec qui est aux platines, un bon pote qui s'la raconte un peu et qui a des princies assez arrêté sur les musique qu'il passe en soirée. "Cap ou pas cap d'aller convaincre le DJ de mettre baby de Justin Bieber et d'danser d'ssus au milieu du jardin?" J'souris. C'est con mais ça m'fait rire. J'la toise d'un regard amusé. L'ivresse me monte à la tête et j'espère pour elle qu'l'alcool fait le même effet.

___________________



j'ai assez de vices pour faire du bricolage
Chris Reid
ADMIN ∎ On ne change pas ... et on trouve ça bien chiant
avatar
Inscrit le : 21/08/2015
Messages : 4114
Avatar : Cora Keegan
Crédits : kawaiinekoj
Date de naissance : 16/07/1993
Mes rps : INDISPONIBLE (5/2)
Jules - Saucisse et piscine
Trent - Sous la table
Benji - Au cloitre
Amy - T'es seule
Esmeralda - Mes putains d'décisions


Bloc notes : EN CE MOMENT :
- C'est le bordel
- Elle s'est fait avorter
- Jayce est parti, temporairement ?
- Une maison d'édition l'a appelé
- Elle danse toujours

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules, le Jeu 8 Juin - 1:54




Spoiler:
 


J'prends un air innocent. « Tu l'méritais ... » Comme si. C'est quand même moi la conne qui lui a donné c'défi complètement tarré et irrespectueux. Mon idée, sa joue qui prends la baffe. Elle est pas belle la vie ? Moi aussi j'fais un petit coucou à la prude toujours choquée, un grand sourire provocant au visage. J'me dis que tous les deux, avec nos airs de fouteurs de merde, on risque de bientôt s'faire virer. C'est p't'être ce qui pourrait arriver d'mieux pour mon foie en réalité.
J'lui tends la bouteille et j'souris plus largement quand mon gros mensonge passe comme lettre à la poste. J'en ajoute une course en haussant un sourcil, faussement interrogateur. « Tu m'avais vraiment pris pour une p'tite joueuse alors ? » J'en suis pas une mais c'est vrai que là, j'abuse. J'le fixe d'un regard provocateur pendant qu'la bouteille de tequilla continue d'se vider, dans sa bouche plutôt qu'dans la piscine cette fois. J'découvre mes dents quand il termine, victorieuse. Putain, j'suis vraiment terrible.
Y a comme un silence. C'est pas moi qui vais l'briser; j'me croise les doigts pour qu'il ait oublié notre p'tit jeu. Alors j'glisse un peu sur la bordure de la piscine, j'immerge ma bouche dans l'eau et j'fais des p'tites bulles en agitant mes p'tits pieds. Mais j'suis pas non plus surprise ou trop agacée quand il s'retourne vers moi, malicieux. J'hausse les épaules en m'redressant un peu. « Bah, une fille à l'droit d'espérer ... » J'fais un sourire en coin. Mais il peut m'le balancer son défi, j'suis plus que prête. Je crois. Ça se saura quand je sortirai de l'eau en fait, selon ma capacité à marcher droit.
Il balance son défi. Ça m'fais éclater d'rire. « Tu rigoles ?!? » J'ouvre grand les yeux, aussi grand qu'possible pour une personne bourrée. « J'suis plus que cap ! » J'fronce des sourcils faussements accusateurs en r'gardant Jules. « T'es sur que tu m'épargne pas un peu là ? C'trop facile ton truc ! » Puis j'me hisse hors de l'eau (j'aurais voulu ajouter « élégemment », sauf que c'est malheureusement tout sauf élégant).
Eeeeet ... Ça tangue. Bon, ça tangue pas trop, c'est supportable. Mes premiers pas sont un peu tristes à voir, mais j'me ressaisie rapidement. Et j'rejoins rapidement le DJ. J'ai pas besoin d'm'approcher beaucoup pour le voir relever les yeux vers moi. Genre, j'ai déjà envahie son espace personnel, qui semble franchement grand. J'parle très fort parce qu'on est tout juste à côté d'un méga haut-parleur. « TU PRENDS LES DEMANDES SPÉCIALES ? » Il m'fait signe qu'il comprends pas. J'm'approche plus. « JE DEM - » Il secoue encore la tête, mais m'fais en même temps signe de partir. Ah ok, il est chiant, j'comprends. J'le prends comme un défi. Rapidement, j'couvre la distance qui m'séparait toujours de lui, j'colle ma poitrine humide contre son bras pour lui parler directement à l'oreille. « J'disais; tu prends ma demande spéciale ? » Il tourna la tête et j'plante mon regard dans l'sien, avec un air innocent. J'vois qu'il hésite. Il finit par m'répondre. « Tu veux quoi comme chanson ? » Ok, j'sens que ce sera pas simple en fait. J'approche un peu plus mon visage. « Baby, Justin Bieber. » L'horreur dans ses yeux, je l'ai vu de près. Il a un p'tit mouvement de recul d'ailleurs, avant de secouer vivement la tête. « Non, ça passe pas. » J'affiche une mine suppliante, un faux air de gamine alors que j'pose mes mains sur son bras. « Alleeeez, t'as qu'à dire que c'est pour moi, que c'est moi qui est demandé ! » J'cligne des cils rapidement alors qu'il affiche toujours un air dubitatif. Bon allez. J'file lui murmurer à l'oreiller. « Tu s'ras assuré d'me voir danser ... Et puis j'saurai bien te remercier, juré ... » Un peu plus, j'aurais l'impression que j'l'ai choqué avec ma proposition masqué. Sauf qu'on est à une soirée nudiste. Et que j'pense pas qu'il soit le genre de mec à résister à c'genre d'offre. « C'est quoi ton nom ? » J'souris largement, découvrant mes dents, triomphante. N'empêche, ça reste trop facile convaincre les mecs, quand on a une paire de boules. « Clara. » J'colle un bisou convainquant bas sur sa joue. « Merci. » J'lui balance un clin d'oeil et j'm'éloigne alors que lui s'empare du micro pour annoncer la demande spéciale. J'pouffe en entendant l'prénom d'Clara. Clara. J'ai une tête de Clara ? Quel con.
La chanson commence. J'vous annonce que, malheureusement, j'connais les paroles. Alors j'mime un micro et j'chante en background. J'pointe Jules du doigt, lui qui glande toujours dans la piscine, un peu plus loin. Y a plein de gens qui râlent, plein de gens qui me regardent. J'admet que j'suis saoule alors j'pousse la déconnade. J'me tire une chaise qui traine, j'grimpe dessus et j'me dandine. J'fais signe à Jules pour qu'il m'rejoigne. J'rigole au travers des bout d'parole que j'prononce, de ma voix pas si angélique que ça, très honnêtement. Et je sais plus trop c'est à quel couplet d'la chanson que mes gesticulations m'font glisser et tomber. Pas directement sur le béton entourant la piscine; les idiotes comme moi sont toujours les plus chanceuses. Mais mon ventre s'fait quand même faucher par le côté d'la chaise, et j'me cogne la lèvre sur le dossier. J'reste là, à moitié écrasée sur la chaise, alors qu'y a quelques personnes qui s'approchent, une majorité qui s'éloigne. « Putain ... » J'porte ma main à ma bouche, y a un peu d'sang sur mes doigts. Génial. Une chance que j'ai bu au fond, sinon ça f'rait vachement plus mal. Et il est où c'con d'Jules maintenant ?

___________________

Saucisses dans la piscine ∞ Feat Jules

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Autres lieux-