Partagez| .

Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres


Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Dim 15 Mai - 22:13




"Mais toujours au fond d'un placard
y'a un miroir dans lequel on se voit telle qu'on était."

.


Swann Eberhart



♦ Ft Natalie Portman ♦



  ✰ 31 ans
  ✰ Hétérosexuelle
  ✰ Célibataire
  ✰ Américaine
  ✰ Danseuse/Chorégraphe








♦ Fiche d'identité ♦

Signes particuliers
✖ Elle a passé 3 ans en fauteuil roulant et remarche depuis novembre 2016.
✖ Elle a créé son association qui met en lien danseur valide et non valide
✖ Elle s'investie dans la cause contre les violences faites aux femmes
✖ Elle crée sa compagnie de danse et un studio de danse
Ce que je suis
Indépendante ✖ Susceptible ✖ Obstinée ✖ Têtue ✖ Attentionnée ✖ Calme ✖ Charismatique ✖ Drôle ✖ Joviale ✖ Loyale ✖ Optimiste ✖ Passionnée ✖ Romantique ✖ Sensible ✖ Sociable ✖ Solidaire ✖ Débrouillarde ✖ Perspicace...

Ce que j'aime aimais
La danse ♥ L'orage & et les pluies diluviennes ♥ La neige qui paralyse New York ♥ Filer à toute allure sur son fauteuil ♥ La présence de Lily même si elle ne le lui dit jamais ♥ Observer les gens autour d'elle sans en avoir l'air ♥ Le chocolat ♥ La musique classique et actuelle ♥ Les jeux video depuis quelques temps...
Ce que je n'aime pas
Son reflet dans le miroir ♦ Le mensonge et les non-dits ♦ Parler du passé ♦ La relation avec sa mère...

♦ Grande lignes de son histoire ♦

♦ Est née à Austin, de père inconnue et d'une mère americano-argentine, danseuse elle aussi ♦ Fille unique ♦ A rencontré sa meilleure amie Lily à la maternelle ♦ A intégré une grande école de danse au moment du Lycée et s'est installée à New York ♦ Lily aussi a déménagé à New York ♦ Devient danseuse alors que Lily devient professeur ♦ Décroche le rôle de la reine des cygnes dans le ballet le "Lac des Cygnes" ♦ Répète encore et encore jusqu'à se fondre dans le personnage à la double personnalité ♦ Devient paranoïaque, et a quelques hallucination ainsi que d'autres symptômes de stress ♦ Bornée, elle n'abandonnera jamais le ballet ♦ Délaissé, son fiancé qui est loin d'être un prince charmant, finit au lit avec sa rivale. ♦ Elle réalise son infidélité lors de la grande première, lorsque le prince tombe amoureux du mauvais cygne dans l'histoire ♦ Est nommée danseuse étoile à l'issue de la soirée. A 27 ans. Un record ♦ Décide de quitter son fiancé le soir même ♦ Une dispute éclate entre eux et son fiancé lui brise la colonne vertébrale avant de la laisser pour morte ♦ Est en fauteuil depuis ce jour ♦ A subi plusieurs opérations ♦ Physiquement rien ne s'oppose à ce qu'elle remarche un jour, les médecins parlent alors de blocage psychologique. ♦ Elle refuse d'ailleurs de se plier aux exercices de rééducation ♦ Depuis le drame, elle n'est plus l'ombre que d'elle même. ♦ Un drôle de type lui redonne des couleurs : Frederic Douglas. Avec lui elle pratique le sarcasme comme type d'humour et découvre l'art de déguster le scotch. ♦ Depuis quelques temps elle sent ses jambes et a entamé une vraie rééducation qu'elle garde secrète pour le moment dans l'espoir de surprendre tout le monde un jour... ♦ Thomas s'est échappé et l'a retrouvée. Après une soirée cauchemardesque, la police l'a sauvée mais cet épisode a réveillé de douloureux souvenirs et des peurs bien tenaces. ♦ Elle peut compter sur Fred et Lily pour surmonter ce nouveau traumatisme. ♦ Elle a retrouvé l'usage de ses jambe depuis novembre 2016 et a travaillé dur pour retrouver toute sa mobilité. Elle danse même à présent. ♦ Elle et Fred on été une première fois en couple avant de se séparer avec le départ soudain de Fred pour Harvard ♦ Après une séparation de quelques mois pendant lesquels elle a vécu une autre histoire, Swann sombre et fini par tenter de se suicider ♦ Lily lui sauve la vie et à sa sortie de l'hôpital elle retrouve Fred qui l'héberge. Ils sont à nouveau ensembles depuis juin 2017. ♦ Le tragique incendie de début juillet aura eu raison de leur couple. Swann quitte Fred et part un mois en Argentine où elle se lande dans un road trip salvateur. ♦ Elle revient début août et après un dernier échange avec Fred, leur chemins se séparent. Elle a caché à l'informaticien le fait qu'elle est enceinte.

Fiche de présentation



© fiche : Mag'

Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Dim 15 Mai - 23:18




La playlist de Swann




B.O.B. Ft. Hayley Williams
✖ Airplanes ► Ecouter
✒︎ Paroles
Can we pretend that airplanes
In the night sky are like shootin' stars
I could really use a wish right now,
Wish right now, wish right now

Banks
✖ You Should Know Where I'm Coming From ► Ecouter
✒︎ Paroles
You ought to know where I'm coming from
How I was alone when I burned my home
And all of the pieces were torn and thrown
You should know where I'm coming from

Bebe Rexha
✖ I'm Gonna Show You Crazy ► Ecouter
✒︎ Paroles
There's a war inside my head
Sometimes I wish that I was dead, I'm broken
So I call this therapist
And she said, "Girl, you can't be fixed, just take this."

Christina Aguilera
✖ I Am ► Ecouter
✒︎ Paroles
I am temperamental and
I have imperfections and
I am emotional
I am unpredictable
✖ Lift Me Up ► Ecouter
✒︎ Paroles
So when you see me crashing
And there's nowhere left to fall
Will you lift me even higher
To rise above this all
✖ Save Me From Myself ► Ecouter
✒︎ Paroles
You're gonna save me from myself
I know it's hard, it's hard
But you've broken all my walls
You've been my strength, so strong

DJ Okawari
✖ Luv Letter ► Ecouter

Kelly Clarkson
✖ Hole ► Ecouter
✒︎ Paroles
There's a hole
Inside of me
It's so damn cold
Slowly killing me
✖ Maybe ► Ecouter
✒︎ Paroles
I don't want to be tough and I don't want to be proud
I don't need to be fixed and I certainly don't need to be found
I'm not lost, I need to be loved
I just need to be loved

Louane
✖ Maman ► Ecouter
✒︎ Paroles
J'suis pas bien dans ma tête, maman.
J’ai perdu le gout de la fête, maman.
Regarde comme ta fille est faite, maman.
J'trouve pas de sens à ma quête maman.

Lene Marlin
✖ Flown Away ► Ecouter
✒︎ Paroles
There's nothing but light that comes into sight
The present like I've never seen it before
Is this the right place to stay
Please my wings fly me away.
✖ It's True ► Ecouter
✒︎ Paroles
I would feel fine Like I always do
I would be smiling Laughing too
Don't need anybody, Least of all you
And then I would convince myself it's true
✖ Never To Know ► Ecouter
✒︎ Paroles
Do you want the real story, or do you prefer the lie
Do you want to see him smile, or maybe see him cry
Do you want to follow, or let him go alone
For then, never to know... never to know

Marina Kaye
✖ Dancing With The Devil ► Ecouter
✒︎ Paroles
I know I'm dancing with the devil
Ain't no chance of heaven
Going straight to hell
I know I'm dancing with the devil
Darken up my heaven
Brighten up my hell

Mary Lambert
✖ Monochromatic ► Ecouter
✒︎ Paroles
When I close my eyes
I dream in color
But my life's in black and white
Will it ever get better
I'm not monochromatic
Nobody's monochromatic

Pink
✖ Chaos & Piss ► Ecouter
✒︎ Paroles
I don't feel like calming down, no I don't
I don't feel like hiding out, so I won't
I can't turn the volume down, so I sit here in this
Chaos and piss, watching the storm passing
Storms are beautiful, right here it's beautiful

Prokofiev
✖ Roméo & Juliette (La danse des chevaliers) ► Ecouter

Saint-Saëns
✖ Le Carnaval des Animaux (L'Aquarium) ► Ecouter

Sia
✖ Big Girls Cry ► Ecouter
✒︎ Paroles
I may cry, ruining my makeup
Wash away all the things you've taken
And I don't care if I don't look pretty
Big girls cry when their hearts are breaking
✖ Chandelier ► Ecouter
✒︎ Paroles
But I'm holding on for dear life,
Won't look down won't open my eyes
Keep my glass full until morning light,
'Cause I'm just holding on for tonight
✖ Elastic Heart ► Ecouter
✒︎ Paroles
And I want it, I want my life so bad
I'm doing everything I can
Then another one bites the dust
It's hard to lose a chosen one
✖ Footprints ► Ecouter
✒︎ Paroles
Lord knows you can't trust your head
When you're standing on the edge
Of breaking down
✖ I'm in Here ► Ecouter
✒︎ Paroles
Can't you hear my call?
Are you coming to get me now?
I've been waiting for you to come rescue me
I need you to hold
All of the sadness I can not, living inside of me
✖ The Whisperer ► Ecouter
✒︎ Paroles
By design God gave me feelings
And by design they shall not kill
But when the noises overwhelm me
I feel sure that they will

Tchaïkovsky
✖ Le Lac des Cygnes ► Ecouter
✖ Le Lac des Cygnes (La danse des cygnes) ► Ecouter

Yiruma
✖ River Flows in You ► Ecouter



© fiche : Mag'

Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Lun 16 Mai - 0:04




Les sujets de Swann



♦ Rps en cours♦


Say Something
Ft. Lou A. Esperanzi
[Flashback]We used to be happy
Ft. Frederic Douglas
J't'emmène au vent
Ft. Chani McFly
Libérée, délivrée...
Ft. Avalon T. Swindell


♦ Rps terminés/abandonnés ♦


Avec Frederic Douglas

Beautiful Calm Driving. Or not ?
Réalité Improbable
Échange d'SMS
When I'm feeling lost, Would you come and find me?
Échange d'SMS #2
Together we'll be the greatest team there's ever been.
Échange d'SMS #3
Tu dois être encore plus fou, que je suis folle de toi.
Échange d'SMS #4
Say something I'm giving up on you...
Échange d'SMS #5
Something (so fucking complicated) about us
Le désert avance, la pluie et l'absence...
Tout y est tellement là qu'on s'y sent plus que bien. Et c'est peut-être pour ça que j'y tiens, pour ça que j'y reviens ...
Comment s'écrit nos futurs ? Choisis de dérouler le fil, souffler sur les braises...
[Intrigue]Les femmes et les ordinateurs d'abord !
It's loud and it's quiet at the same time, As the echo of « it's all over » sets in...


Avec Dorian Hayes



Avec Shanleigh Carmody



Avec Alex D. Parker



Avec Leonora P. French



Avec Thomas Ford



Avec Aimée Coldman



Avec Barthelemy De Olivierec

Ajoute une ligne à notre liste... (abandon)[/left]


Avec Logan R. Faulkner



Avec Sana J. Wilson



Avec Ryan Carter



Avec Charlotte A. Linne



Avec Eric Danvers



Avec Agony Hills



Avec Marnie Mereuta



Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Lun 16 Mai - 0:08





Les demoiselles




Lily Stanford

Amie d'enfance

Amies depuis la maternelle, nous ne nous sommes jamais quittées. Nos chemins se sont séparés mais sont restés parallèles. Lily s'est dirigée vers l'enseignement pendant que je travaillais comme une folle pour devenir danseuse étoile. Elle a essayé de me protéger de la pression, de moi-même mais je ne l'ai pas écoutée et le résultat est là. Je continue de penser qu'elle a fait la pire erreur de sa vie en quittant New York pour me suivre ici mais je dois avouer que même si je ne le lui dis pas et que je le montre peu, sa présence est très précieuse.
Maintenant que j'ai retrouvé l'usage de mes jambes, je retrouve toute mon indépendance. Je sais que ça la désarçonne un peu mais j'aimerai qu'elle pense à elle maintenant.

Elle a essayé de me protéger mais même Lily n'aurait rien pu faire. Elle avait tout fait et je me suis brûlée avec le feu de la passion. J'ai sombré, tenté d'en finir et elle m'a sauvé la vie. Je sais qu'elle le vit comme un échec, peu importe ce que je lui dis et je m'en veux de lui avoir fait subir tout ça.



Leonora P. French

Protégée

Lily m'avait invité à gérer une Master Class. C'est comme ça que j'ai rencontré Leonora. C'était une ballerine très prometteuse et assez naturellement, je l'ai prise sous mon aile. Je lui donnais des conseils, me montrait présente quand elle en avait besoin. Notre relation était un savant mélange de bienveillance et de distance. Je suivais de loin son parcours, prête à l'aider si elle en ressentais le besoin. Après mon "accident" elle s'est montré adorable mais je n'étais plus vraiment là.

J'ai revu Leo à Austin. Notre conversation a continué de résonner en moi bien après sa fin. Et maintenant que je suis à nouveau debout, je dois dire qu'elle avait raison. Il y avait encore de l'espoir et je n'aurais pas du renoncer. J'espère qu'elle aussi retrouvera la foi.



Alex D. Parker

Héroïne

Alex m'a sauvé la vie. Quand Thomas s'est échappé de prison et qu'il est revenu pour se venger, elle et ses coéquipiers sont intervenus à temps. Elle a fait preuve d'une grande empathie à mon égard et même si j'étais renfermée suite au choc, je n'ai jamais oublié cette policière un peu à part.



Prénom P. Nom

Liens

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent sodales semper orci in luctus. Aliquam interdum molestie eros, quis consectetur turpis ullamcorper non. Sed dictum id arcu id vehicula. Cras imperdiet sed nunc ac elementum. Vivamus neque odio, fermentum sit amet condimentum vel, pulvinar in magna. In molestie, purus at dictum aliquam, diam turpis dictum enim, at porttitor tellus nisl ac purus. Nam sed odio rhoncus, ultricies ante sed, mattis massa. Vestibulum ornare dui at purus pretium lobortis. Proin nisi leo, maximus in tellus id, bibendum lobortis arcu. Fusce id dolor est. Praesent et velit sed odio pretium molestie. Etiam ut facilisis ex, nec iaculis purus.


Elle est partie...:
 


© fiche : Mag'

Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Lun 16 Mai - 0:09





Les damoiseaux




Frederic Douglas

Histoire d'amour (Trop) compliquée mais inévitable


Chapitre I.
J'étais éteinte. J'étais une coquille vide. Les émotions sans filtre de Fred n'ont fait que souligner mon état d'indifférence général. Et ça a rallumé une petite étincelle chez moi. Parce qu'il me voit vraiment. Moi, la ballerine sans jambe, avec son fauteuil. Ce n'est pas un sujet tabou pour lui. Mais il ne me traite pas comme une personne normale non plus. Parce que je ne suis pas quelqu'un de normal. Et ça, cette image de moi dans son regard, ça change tout.
Il me porte dans ses bras et cogne mes jambes en s'excusant à peine. Il me jette dans son canapé comme une poupée de chiffon et ça nous fait rire. Il fait des blagues qui en choqueraient plus d'un, sur mon handicap. Il m'append à boire du scotch et m'invite à jouer aux jeux video avec lui. Il ne me ménage pas mais il garde la petite grenouille en origami que je lui ai offert le jour de notre rencontre. On ne fait pas dans le sentimental, on se chamaille tout le temps, on est comme deux gamins, mais je sais maintenant qu'en plus de Lily, j'ai quelqu'un d'autre dans ma vie sur qui compter.
I Really Like You Mr Douglas.

Chapitre II.
Avec le temps, les sentiments évoluent parfois. Et petit à petit, de mon côté, l'amitié a un petit peu évolué. Et quand Thomas est revenu chambouler à nouveau mon existence et que j'ai failli m'éteindre à nouveau, Fred a été à nouveau là. Je me souviens encore du moment où j'ai compris que je ressentais bien plus que de l'amitié pour lui.
Mais ce genre de révélation risquerait de mettre à mal notre lien si précieux. Alors je garde tout pour moi même si Lily, elle, a tout compris. Il vaut mieux parfois se contenter de l'amitié même quand on rêve d'amour si cela permet de garder les gens qu'on aime dans sa vie.

Chapitre III.
Des confidences qui suscitent la jalousie et tout explose. J'ai fini par avouer mon attachement à Fred mais j'ai eu beaucoup de mal à lui faire dire qu'il ressentait la même chose.
Je n'aurais sans doute pas du chercher à obtenir cet aveux quand on voit ce que ça a donné. On avait dit qu'on essayerait. On l'avait dit.
Mais quand Fred s'est vu offrir l'opportunité de retourner à Harvard pour le reste de la session il a jugé bon de me prévenir de son départ par SMS, une heure avant de prendre l'avion.
Il y a des gens qui prennent de l'importance pour vous en un claquement de doigt et ce sont ces mêmes personnes qui vous font comprendre qu'ils peuvent se passer de vous en un même claquement de doigt.
L'histoire s'est terminé après avoir à peine commencé...

Chapitre IV.
Fred est revenu et avec lui, tous les sentiments pour lui jamais oubliés mais c'était trop tard. Je me suis jetée dans les bras de Logan pour l'oublier et parce que le pianiste avait les mots. Des mots trompeurs.

Chapitre V.
Quand la douleur est trop forte, il arrive qu'on ne voit plus d'autres solutions que d'en finir. Lily m'a sauvé la vie mais c'est Fred qui était là au réveil. J'ai cru à un mirage mais il était bien là et sa présence m'a offert un petit soulagement, un petit espoir.
A ma sortie d'hôpital, c'est chez lui que j'ai atterri car Lily et Barth devaient jouer au petit couple parfait chez ma meilleure amie. Il n'aura pas fallu longtemps pour que l'on se retrouve.
Petit à petit, pas à pas, on reconstruit notre histoire.

Chapitre VI.
On y était presque. Je venais de m'installer chez Fred, nous avions trouvé un équilibre, partagé de très jolis moments. Et puis il y a eu l'incendie, mon angoisse, l'obsession de Fred pour ses ordinateurs et quelque chose à cassé. Je l'ai aidé à empaqueter son matériel électronique et une fois à l'hôtel, je lui ai fais faux bond.

Chapitre VII.
J'ai passé tout un mois en Argentine. Je me suis offert un road trip salvateur et je suis ressortie de mon périple apaisée. J'aime toujours Fred et je l'aimerai sans doute toujours. Je ne l'oublierai jamais parce que j'attends notre enfant même s'il ne le sait pas. Je n'ai rien dit car je ne voulais pas que l'on se remette ensemble pour de mauvaises raisons, cette fois nous ne serions pas les seuls à souffrir. Mais Fred me manque. Terriblement. Tout le temps. Le plus bel hommage à notre histoire c'est de faire en sorte d'avoir ce bébé et de le bichonner le plus possible. Que de notre histoire chaotique en ressorte une magnifique preuve de notre amour.



Dorian Hayes

Mr Chat Dodu

Un chat - un peu grassouillet - a atterri chez moi un jour et je m'en suis occupée quelques temps avant de retrouver enfin la trace de son propriétaire. Et quel propriétaire! Un vrai politicien avec un sourire éclatant et beaucoup de charme. Le souci c'est que je ne savais pas si j'avais affaire à l'homme politique ou au propriétaire sincère. Je l'ai envoyé promené quand il a commencé à me parler d'engagement que je pourrais prendre à ses côtés. De temps en temps, Paria passe par le jardin et ça me donne l'occasion de lui offrir une boîte de thon. Quant à son maître, je ne l'ai pas revu depuis.



Prénom P. Nom

Liens

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent sodales semper orci in luctus. Aliquam interdum molestie eros, quis consectetur turpis ullamcorper non. Sed dictum id arcu id vehicula. Cras imperdiet sed nunc ac elementum. Vivamus neque odio, fermentum sit amet condimentum vel, pulvinar in magna. In molestie, purus at dictum aliquam, diam turpis dictum enim, at porttitor tellus nisl ac purus. Nam sed odio rhoncus, ultricies ante sed, mattis massa. Vestibulum ornare dui at purus pretium lobortis. Proin nisi leo, maximus in tellus id, bibendum lobortis arcu. Fusce id dolor est. Praesent et velit sed odio pretium molestie. Etiam ut facilisis ex, nec iaculis purus.


Voilà, c'est fini...:
 


©️ fiche : Mag'


___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Swann Eberhart
The Heart wants what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1723
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Tinkerbell - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Sentimental memories ❥ Fred
Dancing on my own ❥ Lou
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle est enceinte de 3 mois.
● Elle vient de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse. Elle est chorégraphe et sa meilleure amie Lily est prof.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle danse avec Lou de temps en temps.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Dim 21 Aoû - 1:39




Les aventures hors jeu de Swann Eberhart
C'est pas du jeu mais ça compte quand même...



Austin, Première partie
Sur les traces de l'ancienne Swann
Depuis mon arrivée à Austin, il s’en est passé du temps. Des gens croisés et repartis aussi vite. Cela fait de nombreux moi que je suis ici et pourtant, je ne me fais pas d’amis. Au grand dam de Lily, ma meilleure amie. C’est un peu le souci vous voyez, quand vous êtes une coquille vide que la vie traverse. Il faut tomber sur des gens qui ont un petit quelque chose de plus pour les laisser entrer dans votre bulle.
A défaut de rencontrer de nouvelles personnes, j’ai retrouvé Leonora. Elle n’est pas en fauteuil, mais c’est tout comme. Sa relation à la danse a complètement changé et je regrette qu’elle ne veuille/peuve plus danser. Je lui souhaite la force de surmonter ses peux pour danser à nouveau. Car elle a bien trop de talent.
Dans les figures du passé, depuis quelque jours, Lily a fait germé une graine de souvenir tout droit venue de l’enfance. Eric Danvers était ce qu’on appelle mon meilleur amis. Avec Lily on aurait pu s’appeler les 3 mousquetaires. Mais tant de temps à passé que je ne sais pas trop si les liens peuvent être raccommodés. Pourquoi pas après tout. Ça ferait une jolie histoire, une parmi les anecdotes trop sombres de ma vie.
Fuyant mon passé, bien que de retour à Austin ma ville d’origine, j’ai croisé la route de personne lumineuse et bienveillantes comme Charlotte. Elle et son chien Athos, on réussi à m’accrocher à leur petite bulle agréable et même si je n’ai pas été la meilleure compagnie qui soit, j’ai passé de bon moment avec cette maître chien et son ami à 4 pattes.
S’il y en a un qui a définitivement bouleversé mon quotidien et sa façon de fonctionner, c’est Frederic On imagine qu’un taxi peut vous emmener loin de chez vous, vers le renouveau et parfois il vous fait juste faire le tour du pâté de maison mais c’est celui avec qui vous le partager qui bouleverse votre façon d’être et de voir les choses. Frederic c’est ça. Avec la même franchise qu’un enfant, il a posé les questions qui l’intriguaient. J’ai aimé son sarcasme auquel j’ai répondu avec plaisir. Les coup de foudre ça existe, il y a bien des gens pour en témoigner. Pourquoi pas la même chose en amitié ? Pourquoi est-ce qu’une balade en taxi et un scotch partagé ne permettraient pas de sceller un lien bien plus fort et bien plus grand que nous ?  Fred c’est une façon d’être moi, dans mon fauteuil, sans être une bête de foire. C’est être moi, me sentir drôle parfois tout en hurlant de rire à ses blagues.
Fred c’est probablement un petit quelque chose qui a fini par faire déclic dans ma petite tête et que je ne comprends toujours pas complètement… Car quelques jours après une certaine soirée jeu vidéo…




Austin, Deuxième partie
Le cygne sort de sa coquille
C’est mon propre cri qui venait de me réveiller. Les douleurs, j’en avais l’habitude mais cette fois, c’était pas comme d’habitude. J’avais difficilement réussi à me redresser dans le lit, maudissant ces muscles que je pouvais ressentir. J’avais un peu mis de côté la rééducation et cela se ressentait. Même paralysée, j’étais sensée entretenir mes muscles pour pouvoir me mouvoir sans trop de difficultés supplémentaire. Pour limiter ces douleurs qui cette nuit me réveillaient.
J’avais réussi à me recroqueviller, pour trouver une position plus confortable. En vain. Mais la douleur ne me coupait plus le souffle pour le moment. « Pense à autre chose, Swann… Pense à autre chose. » Et je forçais mon esprit comme on repousse quelque chose qui revient toujours vers vous, à aller ailleurs. Trouver d’autres souvenirs, d’autres moments que celui-ci, douloureux, qui finirait par passer. J’ai parcouru tout un tas de souvenirs, de mon enfance à Austin à New York avec Lily surtout. Ne pas penser à la douleur attendre que le corps veuillent bien se libérer de lui même. Venait le tour de Charlotte au centre et Fred. La douce illusion du sctoch dans mes veines et la façon dont je m’étais sentie légères. Puis les jeu vidéo, ce que ça avait été d’avoir l’impression de marcher.
Comme pleins de petits noeuds, je sentais les points de douleurs se relâcher. Je m’acrochais à mes souvenirs récent et fermais les yeux attendant la fin de la crise. Je retrouvais une position un peu plus confortable, et petit à petit je me détendais.
Assise à moitié dans le lit, calée contre les gros oreillers, je fixais mes pieds d’un air perplexe. Ça avait été une drôle de sensation, je pensais avoir divagué à cause de la douleur. Je reprenais à Fred, c’est à ce moment là à peu près que j’avais été surprise par une drôle de sensation. Je fermais les yeux et me revoyait dans le jeu mais tout en visualisant ce souvenir, je faisais tout ce que je pouvais pour recroqueviller ou bouger mes orteils. J’osais même plus ouvrir un œil mais au moment où je l’avais fais, je l’avais vu. Ce mouvement quasi imperceptible. C’était presque plus effrayant que le zombie débarquant de nulle par dans le jeu video.
J’oubliais les souvenirs et fixais mes orteils avec force et tenacité et tentait de leur influer un micro mouvement. A la seconde tentative, je me mettais à hurler à travers l’appartement. « LILYYYYYYYYYYY ! »
Elle avait déboulé, effrayée et paniquée. « Quoi ? Les douleurs ? Dis moi ! » Je tournais la tête vers elle avec un sourire fou, presque comme celui du Joker dans Batman, le maquillage outrancier en moins. « Mes pieds ! Il faut que tu touches mes pieds ! » Elle ne comprenais pas mais se glissais au bout du lit. « Tes crampes ? Mais d’habitude tu n’as pas trop de crampe ici » « Les réflexes ! Essaye les réflexes !! » Devant mon enthousiasme elle s’exécutait mais je savais qu’elle avait peur de lire la déception sur mon visage au moment où on constaterait que mes jambes étaient encore complètement inerte. « Dis moi plus tôt ce qu’il y a ! » « Essaye ! » Je l’encourageais d’un signe de tête. Elle prenait la tige et la faisait glisser le long de ma plante de pied. Le réflexe était là, mais ce n’était pas étonnant, puisque physiologiquement, les médecins m’avaient dit guérie. Non ce qui était chouette c’est que je l’avais senti. « J’ai senti! » « Quoi ? » Dans la voix de Lily, l'incompréhension, l'incrédulité et l'enthousiasme en même temps. « La tige sur ma paume de pied Lily! Je l'ai sentie!» L’excitation semblait envahir Lily à son tour même si elle se montrait prudente. J'avais sur le visage un sourire que même les douleurs précédentes ne pouvaient mettre à mal. « On va essayer mais regarde ailleurs… » Des fois que mon cerveau veuille s’en mêler. Pour une fois, sans rechigner, je jouais le jeu. Je croisais presque les doigts comme une petite fille, en espérant sentir quelque chose vraiment. Je redressais la tête pour ne voir plus le plafond et fermais les yeux. Ça ne marchait pas à chaque fois et pas de la même intensité mais je sentais. « Là!!!!! Là!! » Je sentais la tige me toucher. « Oh mon dieu Swann.. » Elle laissait tomber le matériel pour me prendre dans ses bras. Je la serrais aussi fort que je le pouvais et je sentais mes yeux s'embrumer un peu même si ce n'était pas encore pour aujourd'hui qu'on me verrait pleurer. « J’ai pu les bouger ! Un petit peu. Pas à chaque fois, mais j’ai réussi !!!! » Et on se retrouvait à pleurer (ou presque) et à rire en même temps au milieu de la nuit. Peut être que j’en resterai là, à ne jamais rien faire ou sentir autre chose avec mes jambes mais cette victoire incroyable à nos yeux ce soir là, c’était magnifique. ça valait une nuit blanche à papoter entre amies.

J’avais moins rechigné à aller au centre bizarrement les jours suivant. J’avais passé des examens à l’hôpital mais les résultats étaient les même puisque depuis le début, les médecins avaient parlé de blocage psychologique. Quand j’étais arrivée ce jour là, Luc bien au courant de ce petit pas, il s’était installé sur la table de torture et souriais en coin. « Paraît que je vais bientôt partir en retraite… tu vas remarcher et j’aurais plus aucune tête de mule à dompter. » J’esquissais un sourire en coin et levais les yeux vers lui. « T’emballes pas, on en est pas là. Je peux ralentire la cadence pour un kiné aussi sexy que toi! » Il descendait de la table et me déposait à la place sur la planche en riant. « Sans le sarcasme, j'aurais presque cru que tu me faisais du rentre dedans... » « Attend que je retrouve mon fauteuil, tu vas voir quel rentre dedans je fais.»On échangeait un rire après ce petit instant plein d'humour, on se mettait au boulot. Il faisait alors le bilan de ce que je sentais, ou non, de ce que j’arrivais à faire ou non. Depuis la nuit douloureuse, j’avais l’impression d’avoir progressé. « Je bouge les orteils. J’arrive pas encore à les croiser mais je les bouges. Et je sens le froid et le chaud sur les jambes. Mais seulement quand c’est très chaud ou très froid, Lily m’a interdit d’expérimenter pour pas me brûler… Pour une fois j’écoute. » « Vraiment trop docile de ta part... Ton cerveau aussi commence à être moins paralysé? » « Très drôle. Mes névroses sont sous contrôles si ça t'intéresse et j'ai été paralysée des jambes, pas du cervelet! » « T'es sûre ? » « Han! Au travail au lieu de dire n'importe quoi! » « Et debout ? » « Oulà non, j’ai pas essayé… Je ne pense pas que ce soit le bon moment… » « Et pourquoi pas ? » Il se rapprochait de moi, faisait basculer mes jambes du même côté du plan de travail. Il posait devant moi un déambulateur. « Cadeau… Il ne paye pas de mine mais ça peut peut-être devenir ton futur copain. » « Il offre des scotchs ? » « Euh… non le but c’est que tu marches droit… » « Alors ça sera juste une connaissance… »
Luc me connaissait par cœur et après s’être regardé dans le blanc des yeux pendant 3 longues minutes il me faisait un signe de tête. « Bon… On tente ? » « Je ne bouge que les orteils. » « Tu me fais confiance oui ou merde ! » « Tant de vulgarité ! » « Comme si ça te scotchait » J’allais répliquer mais je restais muette face à cette vanne. « ça vaut vraiment le coup que je me lève. »
Je me glissais au bord de la table et même si avec Luc on faisait semblant de rire, je prenais vraiment à cœur ce moment là. Je posais mes mains de chaque côté du déambulateur et je sentais la chaleur des mains de Luc, à quelques centimètre de ma frêle silhouette, prêt à me retenir au cas où. Je trouvais la force je ne sais où de me relever, Luc avait du m’aider avant de très vite me lâcher.
Je ne tenais évidemment pas sur mes jambes, m’accrochais désespérément au déambulateur et ordonnant à Luc de me laisser tomber. J’avais fini par terre. Luc anticipait et commençait à essayer de rendre l'échec moins terrible qu'il n'y paraissait. Je n'avais rien dis.  « C’était une première tentative. » Luc avait l’air de compatir, s’attendant à ce que je me mette à pleurer même si en 3 ans il ne m’avait jamais vu pleurer. Ou alors il s'attendait à me voir hurler ou rester inerte. Je relevais la tête vers lui sans rien dire au début. « Je sais que je suis pas loin. ON est pas loin luc! » Luc semblait surpris de mon commentaire, s’attendant probablement à de la colère ou à de l’indifférence totale mais je lui servais à la place un peu de ténacité mélangé à de l’espoir. De l’espoir. Chez Swann Eberhart. Là c’est lui qui allait avoir besoin d’un scotch. « Je crois que tu peux me relever là. » Il me soutenait et je retournais à ma place initiale. « ça veut dire que tu vas m'écouter maintenant? Mais? Qu'avez-vous fait de l'ancienne Swann? » « Elle a décapité des zombies, depuis elle n'est plus la même. » Luc me lançait un regard qui me demandait s'il avait envie d'avoir les détails ou non et je hochais la tête par la négative. J'avais quand même peur qu'on y arrive pas, j'avais bien vu que mes jambes ne me portaient pas. « C'est parce que c'est le début, hein? » Il m’adressait un sourire et me faisait m’allonger pour commencer les étirements habituels. « Ce n’est QUE le début… Et on va aller loin… Tu verras. » Moi qui ne croyais en rien depuis 3 ans, j’avais envie de croire en Luc et au sourire qu’il avait ce jour là. J’observais mes jambes et pour une fois c’est comme elles étaient à nouveau une partie de moi et non un boulet que je devais traîner encore et encore.




Austin, Troisième partie
Vilain petit canard va devoir apprendre à voler de nouveau...
Maintenant, ile me faut écrire la suite. Il me faut la vivre, la combattre aussi. Il y a quelque part en moi des verrous que je dois faire sauter pour retrouver mes jambes, pour regarder à nouveau le monde à la bonne hauteur et pas depuis le semi-confort d’un fauteuil roulant trop bas. Pour le moment, c’est mon secret. Il n’y a que Lily, Luc bien sûr au courant. Ça serait chouette de les surprendre ceux qui ont bien voulu être amis avec moi, en me ramenant un jour debout et en disant « surpriiiiiise » Mais tant que tout ce dont je suis capable est d’agiter des orteils et de me trainer avachie sur un déambulateur, autant garder le peu de dignité qui me reste.
Je repense à Leo dans ces moments là. Les mots qu’elle a employés quand on s’est croisée la dernière fois. Peut être qu’il faudrait que je lui dise. Parce que si ses espoirs pour moi prennent forme, alors pourquoi ne pourrait-elle pas se relever à son tour et brille de mille feux ?
Quand à Fred, je compte bien me lever et le faire se taire au bon moment. Il l'aura bien mérité Mr Geek. Quand il aura sans doute abusé de sarcasme et que je serai bien contente de lui donner une bonne leçon, je me lèverai devant lui et il ne saura plus quoi dire. C'est obligé. Dans les dents Mr Douglas! (Ou dans les pieds). En toute affection bien sur. C’est surtout un objectif. Quand je me tiendrais debout, ce qui arrivera surement, quand j’esquisserai mes premiers pas, quand je devrai retrouver l’équilibre et que je finirai par avancer seule, j'aurais atteint mon but. Tant pis s'il me traite de canar boiteaux le buveur de scotch. Car si je me sens capable de marcher devant Fred c’est que ma rééducation aura bien avancé. Je ne la compte pas en nombre de pas franchis sans vaciller mais en capacité à faire face à Mr Douglas et à lui faire avaler son scotch de travers. Chacun son challenge. Celui-ci est le mien.


Argentine, juillet 2017
Un cygne en Argentine ou comment soigner un coeur brisé...

Après avoir évacué la maison de Fred et sauvé ses ordinateurs, je l’avais laissé nous conduire jusqu’à un hôtel loin de l’incendie. Comme une cocotte minute remplie de chagrin et de colère j’avais d’abord gardé le silence alors que la pression grandissait. C’était comme une explosion à venir que je tentais de contenir. La chambre réservée, Fred était parti chercher ses maudits cartons et j’avais observé les gens autour de moi comme si je n’étais pas vraiment là. Comme si j’étais invisible. Je m’étais tournée vers la demoiselle de l’accueil qui m’observait étrangement. « Dites-lui que je suis partie. » J’avais attrapé mon sac et j’étais sortie de l’hôtel avant de monter dans un taxi.

J’avais demandé au chauffeur de me conduire à l’aéroport et pendant le trajet, j’avais essuyé quelques larmes, les dernières, je l’espérais. J’avais coupé mon téléphone portable et c’est seulement après avoir acheté un billet aller pour Buenos Aires que j’avais utilisé une cabine téléphonique pour appeler Lily. Dans un fond de petite foule et annonces de trafic aérien je finissais par entendre sa voix.
« Allo ?
- Lily, c’est Swann.
- Swann ? Est-ce que ça va ? Y’a eu un problème ?
- ça va aller. »
Ma voix avait tremblé et je me mordais les joues, respirant pour faire passer l’émotion, mon silence laissait entendre à ma meilleure amie un appel pour un vol.
« Swann… Où es-tu ? »
Je savais qu’elle avait compris.
« A l’aéroport. Je m’en vais.
- Quoi ? Qu’est-ce qui s’est passé ?
- Je vais partir quelques temps, je voulais juste te prévenir, te dire de pas t’inquiéter et te demander si tu peux t’occuper de la compagnie.
- Attend, tu peux pas partir comme ça. Où tu vas ?
- Lily, tu le feras ? »
Ma voix s’était faite ferme et la danseuse avait compris que contester ne servait à rien.
« Oui. Oui, bien sûr que je vais le faire… Mais… Fred ?
- Tu avais raison depuis le début… 
Je dois aller lui casser la gueule ?
- Non… ça ne servirait à rien. L’amour est aveugle, c’est de ma faute. »
Je haussais les épaules même si elle ne pouvait pas le voir.
« Tu vas revenir hein ? »
Un silence était passé.
« Je ne sais pas Lily. Mais je t’aime fort. Tu pourras prévenir Barth aussi ? »
Ma voix avait tremblé et j’avais du mal à ne pas pleurer.
« Tu vas pas faire de bêtise, rassure moi ? Je viens avec toi !
- Non, je pars justement pour ne pas en arriver là… J’ai besoin de partir toute seule. Je te donnerai des nouvelles mais je dois partir. »
Un long silence plus tard, Lily reprenait la parole.
« Prends soin de toi. Tu vas me manquer mais je te laisse pas le choix, il faudra que tu rentres…
- Je dois y aller, je dois embarquer.
- Je t’aime. Et t’es plus forte que tu le crois. Donne des nouvelles. 
- Je t’aime aussi. Promis. »
J’avais raccroché avant de rejoindre la zone d’embarquement.

Le vol avait duré une dizaine d’heure. Fatiguée d’avoir pleuré, j’avais fini par m’endormir. J’avais ouvert les yeux alors qu’on survolait l’Amérique du Sud. Pendant le reste du voyage, j’avais commencé à réfléchir à tout ce que j’avais vécu. Thomas. La paralysie, les opérations. Fred. La rééducation. La danse. Logan. La compagnie et le studio de danse. Ma tentative de suicide. Les retrouvailles avec Fred. Les signes que j’avais refusé de voir concernant notre relation revenaient en boucles pour me torturer et me rappeler combien j’avais été naïve, idiote et faible.
Une fois à l’hôtel, j’avais appelé Fred chez lui, pour être sûre de ne pas tomber sur lui mais sur le répondeur.
« J’espère que tu auras ce message, ça voudrait dire que ta maison n’a pas brûlé. J’ai retourné les mots dans tous les sens mais maintenant, je ne sais plus quoi dire. Je t’aime Fred. Tu vois, je n’ai pas peur de faire face à mes sentiments contrairement à toi. Je t’aime tellement que c’en est devenu douloureux. Trop douloureux. J’ai essayé de comprendre, de me contenter de lire entre les lignes, de me raccrocher à ça. Mais je ne peux plus.
J’ai eu peur à cause de l’incendie, j’étais terrorisée, je voulais juste fuir avec toi mais toi tu préférais m’emmener et me laisser dans un coin pour retourner chercher la seule chose qui compte réellement pour toi.
Je ne voulais pas être une amie avec qui tu couches mais la femme que tu aimes. Je ne veux plus être cette fille qui renonce à sa fierté pour t’aider à emballer ton matériel parce qu’elle ne voulait surtout pas être loin de toi. Je ne veux pas être cette fille qui subit, qui aime à sens unique et qui espère en vain qu’un jour ton cœur se mette à battre vraiment.
Je mérite mieux que ça. Je mérite qu’on m’aime vraiment et qu’on me le montre. Je mérite de compter assez pour être la priorité de quelqu’un parce que quand j’aime quelqu’un, il devient ma priorité et le reste n’a plus grande importance. On me traitera d’idiote, ce ne serait pas forcément un tort, mais c'est comme ça que je fonctionne.
Alors ça suffit.
Je veux pouvoir me regarder en face et ne pas voir une pauvre fille qui s’oublie en espérant être aimée un jour comme elle aime.
C’est terminé.
 »
Et j’avais raccroché, le cœur brisé et les larmes impossibles à retenir.

Les premiers jours avaient été compliqués. Je les avais passé presque cloîtrée dans ma chambre d’hôtel, le téléphone éteint. J’avais rallumé mon téléphone, supprimé toute les notifications qui avaient un rapport avec Fred et bloqué son numéro. J’étais sortie enfin prendre l’air, j’avais déambulé dans les jolis quartiers de la capitale. Le dépaysement était total et ça me faisait du bien.
J’avais loué une voiture et décidé de partir en road trip à travers le pays. Pendant mon périple, je m’arrêtais toujours quelques jours dans chaque ville principale. Je m’étais retrouvée à apprendre le tango avec un danseur aussi patient que beau. J’avais joué avec des enfants dont le rire me réchauffait le cœur. J’avais discuté pendant des heures avec les gens à la terrasse d’un restaurant.
Au bout de 15 jours, j’avais fini par appeler Lily. 
« Enfin ! comment ça va ? Où es-tu ?
- En Argentine. J’ai loué une voiture et je traverse le pays.
- Un road trip en Argentine ? Swann c’est bien toi ?
- Oui c’est moi andouille. »
J'avais souris amusée, pas peu fière de la surprendre avec cette aventure sud-américaine.
« Alors ça va ?
- C’est difficile encore par moment mais ça m’aide d’être ici, de voyager, de rouler sur des kilomètres et de rencontrer des gens. Et toi ça va ?
- Oui, tout baigne. Swann… Qu’est-ce qui s’est passé avec Fred pour que tu partes comme ça ? »
Je lui racontais à contre cœur ma panique, la réaction du geek et l’impression que quelque chose s’était brisé en moi. Soit je partais, soit de devenais folle. Me replonger dans ces souvenirs-là n’était pas aisé mais je devais une explication à Lily Je pouvais sentir sa colère à travers le combiné.
« Je suis désolée... Si je le croise je crois que je lui refais le portrait...
- Mais non... C’est comme ça… Ce qui ne tue pas rend plus fort non ? Et cette fois je ne laisserai pas le chagrin me tuer.
- Je préfère entendre ça… Allez raconte madame l’aventurière. »
Je lui racontais mon périple, ce que j’avais vécu jusque-là et elle semblait rassurée. Je n’avais pas su lui dire quand je rentrerai mais si en partant je n’avais pas exclu la possibilité de ne pas rentrer, je pouvais lui assurer que je rentrerai à Austin que ce soit définitif ou non.

Un soir, dans une petite ville perdue au milieu du pays, j’avais discuté avec une drôle de demoiselle, Sofia, qui me rappelait Lily dans sa façon d’être et avec qui j'avais sympathisé une semaine plus tôt. Elle avait un côté sauvage et insaisissable qui me rappelait ma meilleure amie et le don de dire les choses.
« Tu es forte. Tu as un grand cœur, c’est ta force. »
Elle avait remarqué ma petite moue, jusque-là m’attacher ne m’avait apporté au final que du chagrin.
« Oui, plus le cœur est grand, plus forte est la peine mais tu ne dois pas arrêter d’aimer les gens. Sinon tu prends le risque de passer à côté de belles personnes. »
J’avais levé le nez vers les étoiles, pensive.
« J’ai peur de rentrer chez moi.
- C’est parce que ton voyage n’est pas terminé. »
Elle m’avait adressé un sourire et je le lui avais rendu. Le lendemain, je reprenais la route mais je n’étais pas seule. Sofia avait décidé de voyager avec moi en direction de la capitale.

Le mois d’août approchait à grand pas alors que je remontais doucement mais sûrement en direction de Buenos Aires. Déjà trois semaines depuis mon arrivée dans le pays de mes origines. J’avais continué à faire de belles rencontres, à danser, à chanter, à m’enivrer de la gentillesse des gens et de leur présence. Sofia avait de la famille et elle m’avait promis une surprise une fois à destination.
Après être arrivées dans la nuit et avoir dormi quelques heures à l’hôtel, elle m’avait emmené dans la petite école de danse que sa cousine possédait. J’avais vu des classes de petites filles apprendre la danse et j’avais souris en imaginant la même chose à Austin. Elle m’avait fait visité les lieux avant de m’emmener dans la salle. J’avais tout raconté à Sofia au sujet de ma vie à New York et de ce qui s’était passé depuis. Au milieu du parquet, elle observait sa silhouette dans le miroir alors que je me gardais bien de faire pareil.
« Regarde toi Swann. »
Elle bougeait pour se mettre dans mon dos, et comme un pantin, elle me plaçait face au miroir et me forçait à relever la tête. Je me regardais, contrariée, détournant le regard à plusieurs reprises mais Sofia réagissait à chaque fois.
« Je pense que quand tu as vu ton reflet changer, c’était parce que ton vrai toi cherchait à te prévenir que quelque chose n’allait pas. »
Je n’y croyais pas trop à ses histoires d’énergie, de moi, d’esprits, qu’elle évoquait parfois mais je ne protestais pas.
« Si tu t’écoutes, si tu respectes ce que tu es et si tu restes fidèle à celle que tu es, ton reflet et toi ne ferez qu’un. »
Même si je restais sceptique, son discours avait quelque chose de troublant. J’observais la Swann en face de moi, longuement, sans avoir peur de la voir me hanter, pour la première fois depuis des années.
« Tu es forte Swann. Ne le vois-tu pas ? »
Je regardais Sofia à travers le reflet du miroir avant de reposer mon regard sur ma frêle silhouette. Au bout de longues secondes, je tirais sur les manches de mon chemisier en remarquant les cicatrices de mes poignets. Sofia me stoppait dans mon geste. Elle attrapait mes mains et les tournait paume vers le ciel pour mettre mes cicatrices en évidence.
« Non. Les plaies étaient un moment de faiblesse, les cicatrices, la preuve de ta force. »
Je m’étais retournée vers elle et je l’avais prise dans mes bras.
« Si je n’avais pas peur que Lily et toi deveniez les meilleures amies du monde, je vous présenterai ! »
On s’était mises à rire et je m’étais retournée vers le miroir, sans crainte cette fois.
« Je n’ai plus peur de rentrer. Merci Sofia.
- Je n’ai rien fait. Tu as tout fait. » Ce n’était pas vrai, j’avais eu besoin d’elle pour comprendre. Entre Lily et Sofia, j’avais eu la chance d’avoir deux personnes dans ma vie capable de me faire prendre conscience des choses.

Nous avions passé encore quelques jours ensemble à profiter de la vie et elle m’avait accompagnée à l’aéroport. Je lui avais fait promettre de venir me voir à Austin avant de rejoindre les portes d’embarquement. C’est étrangement détendue que j’avais vécu le vol de retour. Je n’avais prévenu Lily de mon retour qu’une fois sur le sol américain et j’avais gentiment décliné sa proposition de venir dormir chez elle mais j’avais accepté de venir dîner. Barthelemy n’était pas là malheureusement mais on avait passé la soirée à discuter même si c’était surtout moi qui avait monopolisé la conversation, invitée à raconter ce périple d’un mois en Amérique du sud. Lily avait hâte de rencontrer Sofia et décidait qu’il nous faudrait un jour retourner là-bas ensemble.
« Qu’est-ce que tu vas faire maintenant ?
- M’occuper de la compagnie, du studio, des associations. Trouver un appartement ou une maison.
- Et Fred ?
- Je vais aller récupérer mes affaires chez lui, je vais sans doute y aller en journée et déposer les clés dans la boîte aux lettres.
- Tu veux l’éviter ?
- Je préfère…
- Je suis contente que tu sois rentrée et je suis rassurée… ça t’a fait du bien ton voyage là-bas et je ne parle pas que de ton bronzage ! »
J’avais souris amusé.
« Je suis contente aussi… Tu m’as manqué… Allez, à toi de me raconter… »
Et on avait passé une bonne partie de la nuit à discuter et j’avais finalement dormi sur son canapé. En fin de matinée, je m’étais trouvé un hôtel et j’avais passé le déjeuner à écumer les annonces immobilières pour trouver mon nouveau chez-moi.


© fiche : Mag'


___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Le Doyen
Compte fondateur
avatar
Inscrit le : 12/03/2013
Messages : 327
Avatar : Robert Downey Jr.
Date de naissance : 21/05/1995
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Ven 2 Déc - 16:22

Swann obtient sa réputation : ♥ ♥
Le Doyen
Compte fondateur
avatar
Inscrit le : 12/03/2013
Messages : 327
Avatar : Robert Downey Jr.
Date de naissance : 21/05/1995
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres, le Dim 12 Mar - 10:27

Swann obtient sa nouvelle réputation : ♥ ♥ ♥

Swann Eberhart ★ Une Diva Rouge, Le Coeur En Cendres

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Gestion du personnage :: Journal de bord-