AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

[libre] Moment detente


Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
Brynley Jones
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1879
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :
RP : Disponible [2/4]
× Sonny
x Morrigan


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...




[libre] Moment detente Empty
[libre] Moment detente, le Sam 2 Nov - 18:12

    L'université lui manquait un peu. Elle avait rencontrer beaucoup de gens depuis son arrivé à Austin il y a une dizaine d’année de cela. Elle avait rencontrer un homme merveilleux qui aujourd’hui, la relation est morte et elle na plus aucun contact avec son ex petit ami. À son arriver à Austin, Brynley ne pouvait supporter aucun contact masculin autre que Sonny, son frère aîné, à cause d’un homme, son pere, qui avait abuser sexuellement d’elle durant quatre longues années.

    Aujourd’hui âgé de vingt et un ans, la jeune demoiselle était fière de sa boutique qu’elle avait ouverte il y a deux ans. Elle n’avait pas encore une réputation renommée mais tout était fait à la main. Elle travaillait d’arrache-pied pour rendre les gens heureux. Elle voyait toujours un psychologue pour faire un suivi suite à son traumatisme infantile. Selon l’avis du spécialiste, Brynley commençait à aller de mieux en mieux.

    Pourtant, une présence amoureuse.... Ça lui manquait. Se réveiller le matin avec les bras de son amoureux autour de sa taille, les films collés sous une chaude couette à boire des boissons chaudes, voyager, etc. Elle avait commencer à faire confiance à la gent masculine et elle voulait se prouver qu’elle pouvait être enfin guérit.

    Ce soir, elle s’habilla plutôt chic, une robe simple, mais malheureusement pas de sa confection. Ce soir, c’était détente... Elle décida d’aller voir un spectacle au Phoenix. Comme elle n’avait personne pour y aller, elle s’y rendit tout seule, accompagner de ses ballerines noires, son sac à main et son téléphone.

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Les fleurs du mal
La débauche et la mort ont deux aimables filles, prodigues de baisers et riches de santé, dont le flanc toujours vierge et drapé de guenilles sous l'éternel labeur n'a jamais enfanté.

[libre] Moment detente

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Théâtre Le Phoenix-