AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée


Unknown Shadow
Unknown Shadow
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 252
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914


Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée Empty
Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée, le Ven 17 Mai - 8:13

RP LIBRE



La représentation va bientôt commencer. C’est une troupe amateur qui vient tout droit de Los Angeles qui se produit se soir au théâtre d’Austin. Vous vous êtes dit que ce serait une bonne occasion de vous changer les idées, à moins qu’un ami vous ait forcé la main en vous achetant un billet ; ça c’est vous qui voyez Wink Quoi qu’il en soit, le rideau se lève bientôt, laissant place à l’acte. Et là, comble de la surprise, un homme nu apparait et commence à clamer son texte. Puis, une femme. Ça, c’était décidemment pas prévu… Vous échangez un regard avec votre voisin…

Personnages : Prévu pour jouer deux spectateurs mais si vous préférez jouer les acteurs ou quelqu'un d'autre, libre à vous Wink A vous de jouer.

Principe : Unknown Shadow vous fait part d'un contexte, d'un scénario dans lequel se déroulera le RP. Vous devrez faire évoluer le sujet grâce à ce scénario et autour de cette idée mais vous restez totalement libre de la suite des événements. Répond à ce RP qui veut, minimum 2 personnes  Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée 4244682006

Ryan McCanty
Ryan McCanty
Inscrit le : 28/08/2019
Messages : 14
Avatar : Jesse McCarney
Mes rps : Une pièce de théâtre particulièrement dénudée feat. PRENOM NOM
What a wonderful world ... feat. @"Aaron D. Matti"
Hey, tu veux voir un film ? feat. PRENOM NOM

Bloc notes : Allergie à l'édulcorant E956 (alitame), intolérance à la pastèque



Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée Empty
Re: Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée, le Jeu 29 Aoû - 20:28


    Journée terminée. Enfin. J'avoue que j'adore aller en cours, ils me passionnent réellement, mais comment dire ... Certains jours n'en finissent pas. Et évidemment, aujourd'hui est un tel jour. J'ai l'impression que je sens le chacal, et je sais pertinemment une chose : quand je vais rentrer je ne serai pas tranquille. Je ne pourrais pas prendre une douche et m'affaler dans mon lit en caleçon, jusqu'au dîner que je passerai selon le soirs seuls, avec un de mes parents ou les deux.

    Non, parce que ce soir, ma mère a décidé de m'organiser un blind date. Ouais, ma propre mère me fait cet honneur. Avec la fille d'un collègue à elle, qui a mon âge, bosse pour aider ses parents à joindre les deux bouts et adore le théâtre. Alors nos parents nous ont organisé ça, ce soir. Une fille que je connais pas, une pièce que je connais pas, et une soirée dont je connais pas la résolution. Si je savais pas mieux, je dirais que ma mère a oublié quelles sont mes études. Le comportementalisme est un truc que je connais. Enfin.

    Je rentre et salue mes parents. On prend un café ensemble, ça arrive tellement rarement qu'on soit tous les trois réunis comme ça. Entre leur travail et mes cours, mes soirées et les leurs, on a peu de temps pour discuter. J'essaie une dernière fois de me défiler pour cette soirée de l'enfer mais ma mère insiste, alors je soupire, l'embrasse sur le front et monte me doucher et m'habiller.

    Ca fait vingt bonnes minutes que la fille devrait être là, et toujours personne. Nos parents avaient convenu d'un signe distinctif, vu qu'on s'est jamais rencontrés, mais personne ne correspond. Je regarde ma montre, le spectacle va commencer. J'ai une place, alors autant y aller. Avant de rentrer, j'envoie un SMS à ma mère : "Merci M'man, j'arrive pas à me faire poser des lapins tout seul, c'est sympa de m'y aider !" puis éteins mon téléphone. Je soupire une dernière fois en voyant le monde peupler cette salle. Je m'assieds, les lumières s'éteignent et le rideau se lève.

    "Oh merde !"

    Je laisse échapper. Mais merde. Je mets ma main devant ma bouche et lance des regards moitié désolé moitié surpris aux gens alentour. Mon regard se pose à nouveau sur la scène, où une femme nue a rejoint l'homme nu. Je secoue la tête. Je tourne la tête, croise le regard de la personne assise à mes côtés. Dans le noir j'ai du mal à distinguer si c'est un homme ou une femme, si ma stupeur est partagée ou s'il s'agit de ce genre d'amateur d'art contemporain.

    "Désolé, c'est sorti tout seul."

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée Tumblr_m6vquurXU21rra10b
Tristan J. Jaworski
Tristan J. Jaworski
Inscrit le : 11/06/2018
Messages : 78
Avatar : Luke Pasqualino
Crédits : avatar: bltmr
Mes rps :
coming soon...

Bloc notes :
Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée Tumblr_oy30elg6Rr1v9ww4so1_400



Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée Empty
Re: Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée, le Lun 2 Sep - 10:37

L'avantage d'avoir une carte d'étudiant, c'est qu'on a accès à plein de choses pas cher : le cinéma, les musées, certains concerts et spectacles, et le théâtre également. Le désavantage, si on peut appeler ça comme ça, c'est que parfois, Tristan a tendance à acheter des tickets sans se renseigner plus que ça sur ce qu'il va aller voir. Parfois, il tombe bien et découvre de véritables petites merveilles, et parfois... Parfois, comme ce soir, c'est un peu plus bizarre.

Lorsque le rideau se lève et que la pièce commence, un homme entièrement nu commence à réciter son texte, un monologue sur la dichotomie entre le bien et le mal, la lumière et les ténèbres. Rapidement, une femme le rejoint. Entièrement nue elle aussi. D'après ce que Tristan comprend, il s'agit d'Adam et Eve. Mais pas de censure ni de feuilles de vignes bien placées pour cette version là du plus célèbre des couples bibliques. Autant dire que du 3ème rang où il se trouve, Tristan a une vue particulièrement détaillée de leur anatomie, ce qui est quelque peu perturbant. Heureusement, l'un comme l'autre sont bien faits de leur personne, mais quand même.

Il semblerait bien que la personne assise à côté de lui partage sa stupeur parce qu'il pousse un juron qui en fait glousser de rires quelques uns autour d'eux. "Non, je... Je comprends," fait-il, les yeux toujours rivés sur la scène où Adam est maintenant en train de gesticuler bizarrement dans ce qui s'apparente à de la danse moderne. Ça, ou alors l'acteur est pris de convulsions, mais comme sa partenaire ne semble pas inquiète outre mesure, ça doit être de la danse. "Je m'attendais pas à ça. Mais euh... avec un peu de chance ça sera peut-être pas si mal, à la fin." Tristan, l'éternel optimiste. Ça semble mal engagé pour le moment mais qui sait? Un miracle peut toujours arriver.

Comme pour couper court à toute forme d'espoir mal placé, Eve commence à chanter en allemand en tripotant un serpent en plastique qu'elle vient de récupérer dans un arbre en carton mâché assez moche. "Oh mon Dieu..." Y'a plus qu'à espérer que la pièce ne dure pas 3 heures, ou alors qu'il y a un entracte pour qu'il puisse se sauver au plus vite...

Contenu sponsorisé


Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée Empty
Re: Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée, le

Libre - Une pièce de théâtre particulièrement dénudée

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Théâtre Le Phoenix-