AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Melissa & Raphael #01


Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Melissa & Raphael #01, le Ven 12 Avr - 13:29

« SIMONNNNNNNNNNNNNNNNNN ?! » Le cœur de Raphael bat la chamade. Il a beau regarder dans tous les sens autour de lui, il ne voit son fils nulle part et commence sérieusement à perdre patience. Il a suffi d’une seule seconde d’inattention pour que le petit s’évapore. « SIMONNNNNNNNNNNNNNNNNNN ?! » Raphael a envie de pleurer, son cœur se serrant dans sa poitrine. Le désespoir monte en lui et son monde s’écroule alors que les pires pensées lui viennent en tête. Un kidnapping, c’est évidemment ce qu’il imagine tout de suite. Son fils est bien éduqué et il ne s’éloigne jamais de son père afin d’y être contraint. Enfin, ça, c’est la théorie car on ne peut jamais prévoir ce qui se passe réellement dans l’esprit d’un enfant de 7 ans.

Deux heures plus tard, la police est prévenue et l’enfant reste introuvable. Le professeur n’a jamais été confrontée à une situation aussi pénible de toute sa vie et pense clairement que tout espoir est déjà perdu, même s’il ne lâche rien. Doit-il prévenir Jiya ? La simple idée qu’elle lui pose un milliard de questions et qu’elle le blâme l’empêche de saisir son téléphone pour appeler son ex-femme. Qu’est-ce qu’il lui dirait de toute manière ? Il l’inquiéterait sans doute pour rien…

Une heure de plus passe avant que Raphael voie enfin son fils au loin. Il avait fini par s’asseoir sur un banc, le regard fixant l’horizon. Il se lève et court à une vitesse encore jamais égalée jusque-là. « Simon, tu vas bien ? » Dit-il après avoir serré son fils très fort dans ses bras. Il tient sa tête entre ses mains et l’examine rapidement avant de se rendre compte que le gamin va le mieux du monde. « Mon Dieu, j’ai eu la peur de ma vie ! Vous l’avez trouvé où ? » Demande-t-il ensuite à la femme qui accompagne le petit.
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Sam 13 Avr - 0:07

Simon, c’est un petit garçon vaillant. Il a sept ans et est rentré dans ma vie d’une façon assez surprenante, en ville. Il m’avait intrigué, je me demandais ce qu’un petit garçon de son âge faisait seul, ici, et personne ne semblait y faire attention. On vit dans un monde étrange, alors j’ai préféré l’aborder, plutôt qu’il tombe sur n’importe qui. Il ne pleurait pas, m’expliquait qu’il s’était éloigné de son père et perdu. Il avait essayé de retrouver le chemin de la maison par lui-même, de ce que j’ai réussi à comprendre mais il avait soif alors il s’était arrêté là. Je l’ai rassuré, on allait retrouver son papa, mais en attendant je lui payais une petite glace et un verre d’eau, pour l’apaiser un peu et pour qu’il s’hydrate. Puis je lui ai proposé de m’expliquer où son père et lui étaient ensemble la dernière fois qu’ils se sont vus.

Je pensais que cela venait d’arriver, donc on ne s’est pas vraiment pressé pour faire demi-tour. Après explication j’avais déduis qu’il s’agissait de Bull Creek Park même si ce n’était pas avec certitude. En attendant, c’était ce que le gps de mon téléphone nous avait indiqué. C’était bien plus proche que le poste de police, et la logique voudrait que si on venait le rechercher ce serait là-bas. Allen m’avait expliqué une fois en forêt que quand on se perdait, il valait mieux appliquer cette technique le temps que les secours nous retrouvent. Depuis j’ai toujours fait ainsi quand je ne sais plus où je suis et que je n’ai pas de quoi prévenir, quand j’ai envie qu’on me retrouve.

Une fois arrivés là-bas, on s’était installé sur un banc. Le petit garçon était mignon et j’avais passé un bon moment, et même si je l’avais distrait de sa hantise de ne pas retrouver son père, lui aussi m’avait offert une distraction plus agréable que j’aurais pu le penser. On était en train de regarder mes croquis que je lui avais promis de lui montrer une fois sur place en attendant son père, j’étais en train de ranger le dernier quand le petit avait tourné la tête et tapoté mon bras pour me prévenir et courir vers son père. Je ne sais pas ce que ça fait, et ce que son père peut ressentir en cet instant, mais je les regarde, sans jugement, si ce n’est le fait que je les trouve mignon à deux :

-Et bien en ville monsieur…

Et Simon et moi lui expliquons comment les choses s’étaient déroulées, comme deux vieux copains surexcités, se coupant la parole parfois, ou se complétant, ce qui devait offrir un tableau un peu déroutant et si le père avait suivi le trois quart de l’explication, on aurait de la chance. Je me garde bien de faire une remarque sur le fait que son enfant se soit retrouvé ainsi seul, il a l’air d’avoir eu assez peur comme ça, et surtout, j’étais qui pour le juger ?

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Jeu 18 Avr - 13:42

« En ville ? Mais qu’est-ce que t’as bien pu aller faire tout seul en ville ?! Combien de fois est-ce que je t’ai dit de ne jamais t’éloigner de moi ? » Raphael ne peut pas s’empêcher de réprimander son fils, à cause de la peur qu’il a ressentie. C’est vraiment le pire truc qu’il ait eu à vivre jusqu’à maintenant ! Pourtant, le professeur est bien conscient qu’un enfant ne réfléchit pas au danger et n’écoute pas toujours ce que ses parents lui disent. D’ailleurs, il a de la chance d’être tombé sur une femme gentille, Simon, et pas sur un prédateur sexuel ! Il faudra qu’ils aient une conversation dès que le père de famille se sera remis de ses émotions et qu’ils seront au calme entre père et fils, peut-être au moment du coucher.

« Je… je ne sais pas comment vous remercier ! » Encore à bout de souffle à cause de l’émotion, Raphael a eu bien du mal à comprendre tout ce que ces deux-là ont pu faire pendant l’absence de l’enfant. Et dire que lui se faisait du mouron alors que son fils était très heureux en train de manger une glace. « J’espère qu’il ne vous a pas trop embêter quand même ! » Le métis dit tout cela sans lâcher la main de son fils. S’il faisait une nouvelle fugue, il ne s’en remettrait sans doute pas. Raphael doute que Simon ait été un poids pour la jeune femme, aux vues de l’excitation dont celle-ci a fait preuve au cours du récit de leurs péripéties. « Je ne sais pas comment j’aurais pu continuer à vivre si je ne l’avais pas retrouvé ou s’il lui était arrivé malheur ! »
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Lun 29 Avr - 23:13

Je me sens un peu mal à l’aise de voir le petit se faire disputer devant moi. Bien-sûr, je me mets à la place du jeune homme, il a sûrement eu très peur, et il a sûrement besoin d’évacuer tout son stress, mais j’aurais préféré que cela ne se passe pas devant moi, même si je ne le juge en rien.

-Et bien vous n’avez pas à me remercier, continuez à aime votre fils comme vous le faîte, ça sera une belle récompense.

Pour quelqu’un qui ne connaît pas mon histoire de vie, mes propos peuvent sonner un peu bizarrement, mais je me comprenais. Je ne sais pas comment je réagirais, si je devais me retrouver un jour devant mon père, tout ce que je sais, c’est que je n’ai pas spécialement envie de le revoir, et qu’il ne me manque pas, car je le tiens pour responsable d’une part de mes malheurs et que j’aurais aimé que Tonny puisse vivre ses dernières heures dans la décence d’une maison confortable et pas dans une péniche New-Yorkaise. Ce qui ne serait pas arrivé s’il ne m’avait pas forcé à fuir avec mon amour.

J’offre un sourire de surface au papa, mais je suis sincère quand je lui réponds :

-Non, il ne m’a pas embêté du tout.  C’est un garçon très bien élevé, avec beaucoup de conversation, débrouillard et poli. Je dois avouer que j’ai passé un bon moment grâce à lui.

Je ne sais pas trop comment réagir et je détourne un peu le regard à son dernier aveu, retenant mes sarcasmes habituels ou mes propos dépressifs :

-N’y pensez plus, le pire est passé, c’est tout ce qui compte et ce sont des choses qui arrivent. Et bien… Je me mets à hauteur du petit Simon et lui donne un petit baiser sur la joue. Je suis ravie d’avoir fait ta connaissance. Si tu veux, je te montrerais mes croquis, mais plus tard?

Cette fois, j’interroge le père du regard, sans savoir qu'avec un enfant, dire des choses devant lui alors qu'on n'était pas sûr de pouvoir les réaliser n'était pas malin, voir forcer un peu l'adulte face au fait accompli. Pourtant, je ne veux pas m’imposer bien que j’ai très envie de revoir le petit garçon alors peut-être qu’il pourrait m’autoriser à le revoir un de ces jours ? Je ne suis pas du genre à m’attacher à quelqu’un en si peu de temps mais je m’étais sentie plus complète en la compagnie du petit, comme si le deuil de ma vie passée et de ce qu’elle aurait dû être avec Tonny, m’avait été en partie rendue sous forme de petit cadeau surprise. La présence de l'enfant m'a fait du bien.

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Mar 14 Mai - 18:44

La remercier est pourtant la moindre des choses. N’importe qui aurait pu prendre son fils et l’emmener très loin de lui. Un kidnapping, il n’y a malheureusement pas que dans les films que l’on voit cela. Les faits divers en sont peuplés jour après jour. « J’y compte bien. » Un sourire un peu plus décontracté se lit sur le visage du père de famille. L’amour pour son fils est inconditionnel et ne cessera jamais, la jeune femme peut en être certaine. « J’aimerais dire qu’il tient tout de moi mais en vérité, c’est surtout sa mère qui a fait du bon travail. » La fausse modestie, peut-être. Raphael ne se rend pas toujours compte qu’il est un père exemplaire et que lui-même est un homme bien, qui inculque les bonnes valeurs à l’enfant de 7 ans. Oui, Jiya a fait du bon travail, mais il a contribué au moins à la moitié du boulot. Le professeur se sent bien trop coupable de son année et demi d’absence dans la vie de son fils en réalité, même s’il a du mal à l’admettre.

Les deux semblent bien s’entendre et les yeux se Simon se mettent à briller alors que la femme lui parle de ses croquis. Le regard de cette dernière croise celui de Raphael. Comment pourrait-il dire non, maintenant ? « On vient au parc tous les mercredis après-midi. Peut-être que vous pourriez nous y rejoindre mercredi prochain ? » Ça lui ferait un peu de compagnie, ce qui ne serait certainement pas pour lui déplaire. Simon semble très heureux de la réponse de son père et se met à sauter à pieds joints en attendant que la brune accepte la proposition. Le métis se met instantanément à penser qu’il va lui être difficile de refuser avec les yeux de biche de l’enfant. « Je m’appelle Raphael au fait. » Dit-il comme s’il venait de se souvenir qu’il n’avait pas encore décliné son identité.
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Mar 21 Mai - 23:20

Je ne suis pas une experte dans les relations humaines, et surtout en terme de parentalité, je n’ai pas tellement eu le bon exemple, mais ce que je constate, c’est que le fils est heureux d’avoir retrouvé son père alors même s’il affirme que c’est la maman qui a fait tout le travail, je ne pense pas qu’il soit en reste pour autant. Cet enfant est aimé, et je crois que c’est l’essentiel. C’est ce que je souhaiterais à tout enfant. Je ne contredis pourtant pas le papa, parce qu’il a probablement des raisons de dire cela et que j’ignore.

J’avoue que quand il me propose de revoir le petit garçon le mercredi suivant, mon sourire s’élargit. Je suis très heureuse à l’idée de revoir Simon. Si bien que je n’ai pas le temps de me poser la question à savoir s’il le propose par simple politesse, que les mots franchissent mes lèvres, plus rapides que ma pensée :

-J’en serais ravie !

Et je tenais vraiment à partager la vue de mes croquis avec l’enfant. Je suis un peu plus pudique là-dessus vis-à-vis des gens, en temps normal, mais je commence à m’ouvrir petit à petit, depuis que j’ai rencontré une éditrice qui m’a proposé de dessiner des illustrations pour des livres. Je ferais cet effort supplémentaire en présence du papa.

-Et je m’appelle Melissa, enchantée, monsieur… Pardon, Raphael.

Je me demande si le petit garçon est enfant unique. Quand nous avons parlé, il n’a pas mentionné de frères et sœurs mais sait-on jamais. Je n’ose cependant pas demander au papa, j’ai peur de me montrer trop indiscrète, surtout alors qu’on vient de se rencontrer.

-Et bien… Maintenant que vous êtes réunis tous les deux, je vais devoir vous quitter. Je suis attendue…


C’est probablement un pieu mensonge, même si Allen doit probablement m’attendre à la maison, mais je n’ai pas envie de briser les retrouvailles si touchantes. Je tends ma main à Raphaël pour prendre congé, et fais de même avec Simon non sans lui faire un petit clin d’œil.

- A mercredi prochain, alors…

*****
*****************

La semaine dernière, après la rencontre avec Simon et son père, je n'ai pas pu résister à l'envie de passer par une papeterie. J'imagine que le petit a déjà des stylos, des feutres et tout le barda à la maison, mais j'ai envie de lui faire un petit présent. Il avait vraiment l'air fasciné par le dessin et cet intérêt m'a touché plus que je ne l'aurais voulu l'avouer. J'ai alors pris un carnet d'artiste, bien-sûr, plus petit que le mien, mais sur lequel le petit pourrait s'exercer, s'il en a envie et le petit crayon qui va avec.

Ce matin, je suis également allée chercher quelques friandises, chez le boulanger et un petit sachet de sucres d'orge, que j'ai peiné à trouver en grande surface. Je me suis souvenue que le petit avait dit aimer ça quand on a discuté en mangeant une glace.

Affublée de mes petits paquets, je suis arrivée tôt dans l'après-midi, et me suis assise sur le même banc pour être sûre d'être trouvée. Même si je ne suis pas sûre de les voir tout de suite, j'avais envie d'être là pour ne pas les rater par mégarde. En attendant leur arrivée, je posais le sac avec le petit paquet cadeau que j'avais fait et les friandises que j'avais réarrangée dans une composition à ma manière, dans un petit bocal. J'observais les allers et venues des passants, en rêvassant et patientait ensuite, en crayonnant  le paysage, ayant également apporté mes autres "chef-d’œuvres pour tenir ma promesse".

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Mar 11 Juin - 13:26

Simon avait parlé de Melissa toute la semaine, ce qui n’avait pas manqué de faire rire Raphael qui se demandait ce que cette femme avait de si magique. Son fils se trompe rarement sur les gens, et même si elle est comme une inconnue qu’on interdit aux enfants de suivre en toute logique, elle a ramené son fils et ne peut être que quelqu’un de bien selon le professeur.

Au dernier moment, on avait appelé Raphael pour qu’il administre un cours à la dernière minute ; mais il avait poliment refusé, prétextant qu’il n’avait personne pour garder son fils. Ce n’est qu’un demi mensonge en soi, car il a toujours le numéro d’une ou deux baby-sitters de secours qui viennent le dépanner de temps à autres. Son fils avait tellement hâte d’aller au parc ce mercredi-là qu’il n’aurait pas pu annuler sous peine que l’enfant le boude pendant des semaines.

« Simon ?! T’es prêt ? »


Du salon, Raphael voit apparaitre le petit en seulement quelques secondes. Ce dernier court vers l’entrée où il entreprend de mettre son manteau et son écharpe. « Et dire que d’habitude, il faut toujours que je t’appelle 3 fois. » Le père observe son fils, un large sourire amusé aux lèvres ; et Simon ne manque pas de faire l’innocent. Des deux compères prennent la route du parc, à pied bien entendu, main dans la main.

Une dizaine de minutes plus tard, ils arrivent à destination et l’enfant lâche soudainement son père pour courir vers Melissa. Raphael a à peine le temps de réagir et de crier le nom de son fils, de peur qu’il s’enfuit encore. Les peurs ont la vie dure ! Il s’approche à grandes enjambées de la jeune femme, alors que Simon est déjà en train de l’enlacer. « Je ne sais pas ce que vous lui avez fait mais je crois que vous lui avez tapé dans l’œil. » Le métis se met à rire doucement, d’un œil attendri vers son fils. « Vous allez bien ? » Se serrer la main ? Se faire la bise ? Le professeur ne sait pas comment il convient d’agir alors il ne fait tout simplement rien.
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Lun 17 Juin - 17:52

J’entends des petits pas, comme quelqu’un qui court, alors naturellement je relève la tête. J’ai presque tout lâché en me levant et j’admets que même si je ne suis pas habituée à ce qu’on se jette ainsi dans mes bras, encore moins un enfant et que j’en suis surprise, je suis plutôt ravie d’avoir eu le réflexe de m’accroupir pour recevoir le petit Simon. L’étreinte me fait du bien et plaisir, alors je la prolonge le temps que le petit bonhomme le veut, en souriant tellement fort que j’en ai les zygomatiques douloureuses :

-Bonjour tous les deux… Et bien je dois dire que je ne sais pas non plus ce qu’il m’a fait mais je trépignais de le revoir.

Je me relève, ramasse ce que j’ai laissé en plan pour faire de la place sur le banc ensuite et fais au papa un petit salut réservé de la main :

-Je vais bien, et vous deux ?

Je les invite à s’approcher et je récupère mon petit sac que je tends à Simon :

-Regarde dedans, y’a un truc pour toi, mais attention, c’est fragile et ça casse…

Et c’est là que je réalise que j’aurais probablement dû demander la permission au papa avant de lui offrir des bonbons mais maintenant c’est trop tard. Je fixe le père, un peu anxieuse, en me tordant l’ongle de l’indexe avec nervosité :

-J’espère que vous ne m’en voudrez pas. Je n’ai pas réfléchis…

Le cadeau venait tout droit du cœur. J’aurais peut-être dû en faire un au papa ? Cela aurait semblé étrange, non ?

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Dim 21 Juil - 13:07

Raphael se met à rire. Cela lui vient immédiatement à l’esprit que sa mère doit manquer à Simon. Il vivait avec elle auparavant et avait pris l’habitude de l’avoir chaque jour. Se retrouver du jour au lendemain sans figure maternelle ne doit pas être évident. Le professeur avait espéré qu’Anaëlle pourrait combler le vide un petit peu, même s’il avait toujours eu pour mot d’ordre de ne pas mélanger sa vie sentimentale et familiale, afin que chacune puisse évoluer de la meilleure manière qui soit. Mais il n’avait pas eu le temps de présenter la jeune femme à son fils finalement qu’elle était partie à l’autre bout du monde. Ce ne serait donc pas une mauvaise chose que Simon voit Melissa, du coup. « Je pourrais dire que c’est un homme à femmes mais honnêtement, je ne saurais pas de qui il tiendrait ça. » Il se met encore à rire, avant de se mettre à rougir. Pourquoi a-t-il dit ça ? Il a laissé sous-entendre qu’il ne collectionne pas les conquêtes mais ce n’était pas dans le but de se mettre en avant.

Le professeur tente de faire diversement en demandant comment la femme va. Il lui arrive d’être très maladroit, il le sait. « Également ! » Il n’y a qu’à jeter un œil sur l’enfant pour constater qu’il pète la forme. « Il ne fallait pas ! » L’enfant ne semble pas du même avis, totalement ravi d’avoir quelques cadeaux. Ce n’est pas comme s’il n’était pas gâté, mais Raphael espère que la jeune femme ne s’est pas sentie obligée. A ses yeux, il peut constater qu’elle a du plaisir à regarder l’enfant, et cela le rassure donc sur ses craintes.

« Merci ! » Lance l’enfant avant même d’avoir ouvert le paquet. Au moins, il est bien éduqué, ce qui ne manque pas de faire la fierté de son père. Puis, il se met à déchirer les bouts de papier qui l’empêche de voir ce qui est à l’intérieur du sac, tout en faisant cela précautionneusement. « Papa, regarde ! » Dit Simon les yeux brillants. Et Raphael se met à rire. « C’est vraiment gentil Melissa ! » Il ne sait pas vraiment comment la remercier. L’enfant ne sait plus où donner de l’œil et son regard va des sucres d’orge au carnet à dessin, sans savoir ce qu’il doit faire en premier. Finalement, son père décide de l’aider. « Et si tu allais dessiner cet arbre, là-bas et quand tu auras fini, tu prendras des bonbons ? » L’enfant opine et fonce s’installer dans l’herbe pour commencer son chef d’œuvre. « Je ne sais pas si ça ressemblera vraiment à quelque chose mais il est plus doué que moi pour tout ce qui est art, ça c’est certain ! » Nouveau sourire. « Vous dessinez depuis longtemps, vous ? »
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Sam 3 Aoû - 9:34

Quand le papa précise que son fils est tout le contraire de lui en rougissant, je pense que c'est simplement une phrase lancée au vol, un commentaire pour simplement qualifier son enfant, mais qui peut-être aux yeux d'autres personnes auraient pu être interprété d'une toute autre façon, d'où la gêne du papa qui s'en était rendu compte juste après l'avoir énoncé à voix haute. Je n'y vois aucun signe de drague ou de message caché à faire passer.

Cette fois, c'est moi qui rougit faiblement. J'ai bel et bien peur d'avoir embarrassé le papa en offrant un petit quelque chose à son petit. Je ne veux pas qu'il se sente redevable. Ce qui serait dommage car j'ai fait ce cadeau à Simon de bon cœur et qu'un cadeau n'en appelle pas un autre. La présence de Simon qui trépigne et son expression ravie quand il découvre les bonbons vaut tous les mercis du monde.

Alors je souris, d'un air béat quand le père tranche pour son fils hésitant. Je trouve la situation et leur relation très mignonne.

-Qui sait?, fis-je en suivant de l’œil Simon qui se met déjà à l'ouvrage. Je redirige mon attention sur son père et rigole légèrement. Oui, assez.

Consciente que ma réponse ne laisse pas beaucoup de place à la discussion et qu'elle mériterait développement, j'explique alors:

-Depuis que je suis toute petite en fait. J'ai eu la chance de prendre quelques cours, et d'être assez douée pour ça. J'ai acquis de la technique avec le temps et j'étais motivée entre une carrière d'artiste peintre ou d'architecte.

Avant, j'aurais probablement énoncé ça les larmes aux yeux mais depuis quelques rencontres, ma vie avait significativement et je gérais un peu mieux mes émotions:

-Cela est devenu un bon exutoire pour faire le deuil de mon ex-mari depuis que je m'y suis remis.

Je soupire un peu, de peur d'avoir cassé l'ambiance:

-Quel est votre talent caché, à vous?

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Lun 9 Sep - 14:46

La jeune femme avoue bientôt être une dessinatrice depuis sa plus tendre enfance. Raphael lui, adorait les livres et la culture en général et ne s’adonnait pas du tout aux arts plastiques, comme encore aujourd’hui d’ailleurs. « Comme une vocation alors. » Il lui sourit. Même les architectes ont besoin de magner les crayons avec adresse, bien qu’aujourd’hui, une très grosse partie du travail, si ce n’est la totalité, se fait via ordinateur.

La mort de son ex-mari. Il ne se souvient pas qu’elle l’ait déjà mentionnée et Simon ne lui a pas dit non plus. Peut-être qu’il a la mémoire qui flanche. Il lui aurait bien présenté ses condoléances car c’est ce qu’on fait lorsqu’on apprend que quelqu’un a perdu un être cher mais ayant lui-même subi le décès de sa chère maman lorsqu’il était enfant, il sait qu’on n’a pas envie d’entendre des ‘désolé’ à tout bout de champ. « On a souvent besoin de se concentrer sur certaines choses, parfois anodines, après des telles épreuves. Je crois que je n’ai jamais autant lu qu’après le décès de ma mère. » C’est un moyen de partager la souffrance qu’elle a pu endurer, de lui faire comprendre qu’il sait ce que c’est. Il poursuit sa réponse : « Il parait que j’ai une très bonne mémoire. Je me cultive énormément sur un peu tout et n’importe quoi. J’ai une soif d’apprendre impossible à satisfaire. » Il se met à rire. Il n’en a pas honte, même si ça peut faire de lui une sorte de geek. « Que ce soit les livres, les documentaires audios, les films… Tout y passe, surtout quand ça concerne l’histoire. » Mais bizarrement, ce sont les mathématiques qu’il enseigne et non cette matière. « J’ai toujours eu peur que Simon développe une phobie des musées à cause de moi d’ailleurs. » Mais il semblerait que ce ne soit pas le cas, car même si l’enfant ronchonne souvent quand ils vont en visiter, il s’intéresse un minimum.
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Mer 18 Sep - 18:52

Le mot vocation m'arrache un sourire en coin. Dans mon cas de figure, je n'avais pas pris conscience que j'avais ça dans le sang avant de rencontrer une éditrice de génie. En tout cas, je reconnais que le dessin m'a aidé après la mort de Tonny même si en réalité ce n'est qu'assez récemment que j'ai repris le goût au dessin.

-En vérité, il a fallu que je passe par d'autres étapes avant de m'y remettre, mais c'est certains que certaines activités nous permettent de trouver un point d'ancrage, vous avez raison.


Je n'ai surtout jamais autant bu qu'à la mort de mon ex-mari. Malgré moi, le cynisme que j'essayais en vain de mettre de côté depuis quelques temps revenait au grand galop. Heureusement, je me retiens de laisser échapper ce qui pourrait effrayer mon interlocuteur bienveillant et ne fis que le penser au lieu de le dire. Au lieu de quoi je préférais écouter ce qu'il avait à me dire sur ses compétences, ne trouvant pas les bons mots adéquates à prononcer pour la mort de sa mère.

-Oh, ce sont des jolies qualités, fis-je avec calme après que Raphael m'en ait appris un peu plus sur lui.  Je trouve que la curiosité intellectuelle est un peu ce qui manque à certaines personnes de nos jours... Au risque de paraître un peu vieux jeu...

Je ne cherche pas à le flatter, je le pense vraiment et c'est naturellement que je propose :

-On pourrait peut-être y faire un tour ensemble un de ces jours si jamais Simon en a assez. Je me rends compte que ça peut paraître ambigu alors je me dépêche d'ajouter . En compagnie de votre femme et de mon mari bien entendu... Quoique de nos jours un homme et une femme peuvent faire une sortie ensemble sans qu'il y ait la moindre ambiguïté, non ?

Je rigole de ma propre maladresse et c'est là que je me dis qu'il faut vraiment que je réapprenne certains codes sociaux que j'ai perdu en m'isolant à cause de la dépression.

- N' empêche, ça doit vous créer de sacrés moments de complicité ces sorties avec Simon. Je... C'est pas trop le genre de trucs qu'on faisait avec le mien, donc je suis toujours admirative des parents qui prennent le temps pour leurs enfants et ne pensent pas qu'à leurs sous.

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Ven 27 Sep - 14:11

Raphael se contente d’acquiescer. Les discussions un peu sensibles comme celle-ci ne sont pas celles qu’il préfère, car il n’est jamais à l’aise et a toujours peur d’être trop maladroit. Souvent, il se contente d’être une oreille attentive, et ça a tendance à faire l’affaire. Il lui demanderait bien quelles étapes, mais ils ne sont pas assez proches pour qu’il se permette ce genre de curiosité. Même lui en est conscient.

La suite le fait sourire. « Je pensais qu’il n’y avait que moi de vieux jeu. » C’est un qualificatif qu’on lui attribue souvent, entre autres choses, même s’il a appris à ne pas s’en formaliser. « Ce serait si horrible d’avouer que je trouve certaines personnes totalement inintéressantes et que même si par politesse, je ne fais mine de rien, cela m’ennuie au plus haut point ? » Il n’avait jamais révélé cela à personne jusqu’à maintenant, mais comme la jeune femme lui avait laissé la voie libre.

S’en suit un étrange moment, à croire que ces deux-là ont plus de points communs qu’on aurait pu le penser. « Vous êtes remariés ? » C’est sorti plus rapidement que voulu. « Pardon, ça me regarde pas… » Il baisse la tête, jette un regard appuyé sur Simon qui est toujours à sa place, l’air concentré sur ce qu’il fait. « Je suis seul pour ma part. Mais ça me ferait plaisir d’être accompagné par un adulte pour les visites en tout cas. » Pour échanger et débattre, c’est bien plus intéressant. « Du moment que ça ne dérange pas votre mari. » On ne sait jamais. Elle a réussi à lui mettre le doute parce que sinon, il n’aurait jamais dit une telle chose.

« A vrai dire, j’ai vécu loin de lui pendant plus d’un an et j’ai tellement souffert de cette séparation que je veux rattraper tout le temps perdu. » Il lui sourit. « Je n’ai pas eu l’occasion de faire ce genre de choses avec le mien non plus. Je ne le voyais que très rarement en dehors de ses travails. » Il n’avait pas beaucoup de temps libre, son père. « Je ne comprends pas comment on peut être parent et ne pas prendre du temps pour ses enfants… C'est tellement... la base. Bon, bien sûr, parfois c'est compliqué mais...»
Melissa D. Gutterman
Melissa D. Gutterman
Inscrit le : 08/09/2018
Messages : 353
Avatar : Caitriona Balfe
Crédits : Bibi
Date de naissance : 06/06/1981
Mes rps : * Andrew * Lloyd * Sonny * Ryan *

Bloc notes : /



Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le Dim 6 Oct - 20:16

Moi qui avait peur qu'on se retrouve gênés sans savoir quoi se dire, hormis parler de Simon, je me sens finalement plutôt à l'aise. Et je dois dire que je passe un bon moment, en riant avec lui:

- Horrible, oui, même très vilain...

Bien-sûr, je n'en pense pas un traître mot, mais je prends plaisir à l'enquiquiner légèrement, comme je le fais parfois avec Allen. Je me fige l'espace de quelques secondes avant de répondre à sa question. Cela ne me dérangeait pas:

-Oui, je le suis. C'est compliqué...

Je reste évasive volontairement:

-Ne vous en faîtes pas, ça ne gênera pas Allen.

Alors lui était célibataire. J'espère que mon visage ne marque pas trop la surprise, mais comme il avait parlé de la mère de l'enfant, je m'étais bêtement imaginée qu'il était un homme rangé. Surtout qu'il a de quoi plaire à bon nombre de demoiselles et qu'il a une situation convenable. Je commence alors à comprendre l'intérêt que Simon me porte si jamais il ne voit pas sa mère tous les jours. Et quand le père se confie sur la séparation d'avec son enfant, je comprends encore mieux les choses. Est-ce que le temps perdu est réellement rattrapable? En tout cas, cela me pousse à réfléchir:

-Je vous avoue que n'ayant jamais été parent, je n'ai pas vraiment d'idée sur la question. Je ne peux que me baser sur ma propre expérience d'enfant.

Je pose une main sur son épaule en tapotant distraitement dessus:

- Je crois que certains parents imaginent que compenser avec des cadeaux rattrape le temps perdu... Mais c'est faux. J'ai été gâtée comme une princesse petite, on ne manquait de rien... Mais ça ne m'a pas aidé dans la vie.

Je me mordille la lèvre en pensant à ma relation avec mon père et comme si je voyais les choses différemment pour la première fois, je me mets à réfléchir:

-Je crois que tous les parents font des erreurs à un moment donné... Et certains sont trop immatures pour devenir père parfois. Ce qui n'a pas l'air d'être votre cas... Le mien n'a même pas remarqué toutes les fois où je faisais le mur à la maison, trop occupé par d'autres jupons que ceux de ma belle-mère.

Je reporte mon regard sur Simon qui nous fait un petit coucou en nous apercevant:

-Je devrais peut-être aller lui montrer mes dessins...

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Melissa

codage par LaxBilly
Contenu sponsorisé


Melissa & Raphael #01 Empty
Re: Melissa & Raphael #01, le

Melissa & Raphael #01

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Bull Creek Park
-